Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782749171807
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 140 x 210 mm
Les nuits Solidor - Mémoires imaginaires d'une égérie
Date de parution : 14/10/2021
Éditeurs :
Cherche midi

Les nuits Solidor - Mémoires imaginaires d'une égérie

Date de parution : 14/10/2021
Le faux journal intime d’une égérie des Années folles
Suzy Solidor incarne l’esprit débridé, moderne et festif des Années folles. Muse, rebelle, femme de la nuit qui règne sur son cabaret, elle séduit la France entière de sa voix... Suzy Solidor incarne l’esprit débridé, moderne et festif des Années folles. Muse, rebelle, femme de la nuit qui règne sur son cabaret, elle séduit la France entière de sa voix rauque jusqu’à ce que la guerre éclate. Ouvertement bisexuelle, elle fascine de très nombreux artistes jusqu’à devenir la femme la... Suzy Solidor incarne l’esprit débridé, moderne et festif des Années folles. Muse, rebelle, femme de la nuit qui règne sur son cabaret, elle séduit la France entière de sa voix rauque jusqu’à ce que la guerre éclate. Ouvertement bisexuelle, elle fascine de très nombreux artistes jusqu’à devenir la femme la plus peinte au monde. Foujita, Picabia, Lempicka, Cocteau, Bacon… plus de deux cents artistes ont été séduits par sa beauté à la fois anguleuse et charnelle.

Cette femme au parcours hors du commun rêvait de devenir mannequin chez Lanvin : la voici nue devant l’objectif de Man Ray, en robe de soirée récitant les poèmes de Cocteau, ou ivre de bonheur au bras de son amant, l’aviateur Jean Mermoz.

Après la guerre, après la fête, elle choisit la Provence pour ses vieux jours, et le monde l’oublie peu à peu.

Charlotte Duthoo fait entendre à nouveau la voix si particulière de Suzy Solidor et retrace ce destin unique, emporté par le tourbillon des amours et celui des arts. Un portrait de femme qui est aussi celui d’une époque éprise de liberté.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749171807
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 140 x 210 mm

Ils en parlent

"Charlotte Duthoo fait revivre la personnalité d'une femme libre qui, au soir de sa vie, narre son parcours initiatique et son statut d'icône dans une France révolue."
Historia

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • luciled18 Posté le 15 Avril 2022
    Une très belle découverte et un coup de cœur pour cette biographie. Ce livre retrace la vie de Suzy Solidor et son destin atypique et unique. La plume de Charlotte Duthoo dynamique et fluide m'a beaucoup plu et ce fut pour moi une lecture en totale immersion dans cette vie passionnante. Une très belle écriture pour un portrait marquant et fascinant. Cette écriture reflète le personnage vif et intense de Solidor qui incarne ces femmes libérées de toute servitude sociale vivant ses amours et son destin comme elle l'entend. L'auteur aborde les années folles, la fête, la muse, la chanson et le cabaret, la liberté, la guerre, l'amour et les arts. On y croise des personnages marquants comme Jean Mermoz et bien d’autres... C'est avant tout une femme qui a su s'imposer dans un monde masculin et qui évolue avec le contexte historique de l'époque, la guerre, la résistance, les conquêtes, les avancées technologiques Ce roman donne envie d'aller plus loin et d'aller découvrir les nombreux portraits réalisés par des artistes peintres à son sujet puisqu'elle fut la femme la plus peinte au monde. Séduite d'abord par cette couverture attrayante, ce livre m'a fait découvrir cette femme et son immense parcours. Charlotte Duthoo réussit... Une très belle découverte et un coup de cœur pour cette biographie. Ce livre retrace la vie de Suzy Solidor et son destin atypique et unique. La plume de Charlotte Duthoo dynamique et fluide m'a beaucoup plu et ce fut pour moi une lecture en totale immersion dans cette vie passionnante. Une très belle écriture pour un portrait marquant et fascinant. Cette écriture reflète le personnage vif et intense de Solidor qui incarne ces femmes libérées de toute servitude sociale vivant ses amours et son destin comme elle l'entend. L'auteur aborde les années folles, la fête, la muse, la chanson et le cabaret, la liberté, la guerre, l'amour et les arts. On y croise des personnages marquants comme Jean Mermoz et bien d’autres... C'est avant tout une femme qui a su s'imposer dans un monde masculin et qui évolue avec le contexte historique de l'époque, la guerre, la résistance, les conquêtes, les avancées technologiques Ce roman donne envie d'aller plus loin et d'aller découvrir les nombreux portraits réalisés par des artistes peintres à son sujet puisqu'elle fut la femme la plus peinte au monde. Séduite d'abord par cette couverture attrayante, ce livre m'a fait découvrir cette femme et son immense parcours. Charlotte Duthoo réussit à nous faire découvrir cette féministe comme dans une biographie avec quelques écrits imaginaires de Solidor et beaucoup de passages romancés. Les photos qui illustrent le livre sont un vrai plus dans cette lecture et donne une dimension supplémentaire à cette lecture. Bref une très belle lecture et un très beau travail de recherche pour parvenir à l’élaboration de ce roman.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Didjmix Posté le 23 Février 2022
    Quelle histoire que celle de Suzy Solidor. Partie de son St Malo natal, et grâce à Yvonne, qui va lui révéler sa bisexualité, elle va illuminer la vie mondaine parisienne. Au détour de cette biographie, on rencontre Cocteau, Laurencin, Man Ray, Lempicka son coup de foudre venu de l'Est, Mermoz surtout (son amant, son amour), et tant d'autres. Quel bonheur de revivre ces années folles, les premières voitures, les femmes qui osent le pantalon "libérées de toute servitude sociale". Antiquaire, égérie, chanteuse, femme de cabaret, et surtout elle reste celle qui détient le record de peintures la représentant. Elle se retirera loin de Paris pour vieillir, pour être oubliée, sauf ici. Lecture instructive et passionnante.
  • mcd30 Posté le 4 Février 2022
    Avec Les nuits Solidor, Charlotte Duthoo nous offre une magnifique restitution du Paris by night à travers la biographie imaginaire de Suzie Solidor, chanteuse à texte, modèle de très nombreux peintres. La vie et les amours d’une grande et belle femme. Qui séduisit aussi bien des femmes que des hommes. L’histoire d’une femme libre. Partie de Bretagne tenter sa chance à Paris, cette enfant adultérine deviendra une personnalité incontournable du tout Paris. Sa rencontre avec Yvonne de Brémont-d’Ars, antiquaire connue, qui en tombera amoureuse lui permettra de se cultiver car elle est consciente de ses lacunes mais dotée d’une envie de savoir et de qualité artistique ainsi que d’une très belle plastique qui en fera une égérie. Elle va côtoyer les plus grands : Cocteau, Kessel, Joséphine Baker, Carco et bien d’autres… Elle sera la maîtresse de Mermoz et Tamara de Lempicka. Elle sera chanteuse à texte, poète, écrivain, propriétaire de son cabaret. Charlotte Duthoo dans cette version romancée semble habitée par son personnage et cette époque où la joie de vivre, l’envie d’être soi et de vivre sa vie l’emportait sur les apparences. Merci aux éditions du Cherche-Midi pour ce COUP DE COEUR. #Les nuits Solidor#NetGalleyFrance
  • Matooss Posté le 17 Janvier 2022
    Les nuits Solidor de Charlotte Duthoo sont les "Mémoires imaginaires d'une égérie", comme indiqué sur la couverture. Il s'agit d'un roman écrit dans un style autobiographique, sans être autobiographique. Le livre repose sur les recherches de l'auteure au sujet de Suzy Solidor tellement bien menées et écrites que j'ai eu l'impression de lire de véritables Mémoires. Personnellement, je ne connaissais pas Suzy Solidor, icône du XXème siècle. J'ai apprécié la découvrir.
  • Lexx54000 Posté le 5 Décembre 2021
    Suzy Solidor, née à Saint-Malo, au visage sorti d'un tableau de Modigliani, a été une femme extraordinaire, libre, sans tabou, à l'esprit vif, voir en avance sur son temps. A la fois grande célébrité de la chanson française, modèle pour les peintres (femme la plus peinte quand même) et patronne d'un célèbre cabaret parisien prisé de tous "La vie parisienne". Mais pourquoi une femme telle que Suzy Solidor a complètement été oubliée ? Femme libre, dans une relation de plus de 10ans avec Yvonne de Bremond d'Ars, une femme autoritaire et cynique. Suzy s'émancipera pour d'autres relations passionnelles en particulier avec Tamara de Lempicka ou encore le grand Jean Mermoz. Suzy Solidor voulait seulement s'extraire de la médiocrité sociale de ses origines en rêvant de devenir mannequin chez Lanvin. Mais, elle se retrouve devant l'objectif de Man Ray, ou chantant des chansons écrites par Léo Ferré, ou encore des poèmes de Cocteau. Charlotte Duthoo donne la parole à Suzy pour raconter son histoire, sa vie, une vie palpitante. Suzy Solidor a tout d'un personnage de roman, tellement son existence est en perpétuelle mouvance. Tout d'abord, il faut souligner le travail de recherche impressionnant de l'auteure, et cette capacité à plonger... Suzy Solidor, née à Saint-Malo, au visage sorti d'un tableau de Modigliani, a été une femme extraordinaire, libre, sans tabou, à l'esprit vif, voir en avance sur son temps. A la fois grande célébrité de la chanson française, modèle pour les peintres (femme la plus peinte quand même) et patronne d'un célèbre cabaret parisien prisé de tous "La vie parisienne". Mais pourquoi une femme telle que Suzy Solidor a complètement été oubliée ? Femme libre, dans une relation de plus de 10ans avec Yvonne de Bremond d'Ars, une femme autoritaire et cynique. Suzy s'émancipera pour d'autres relations passionnelles en particulier avec Tamara de Lempicka ou encore le grand Jean Mermoz. Suzy Solidor voulait seulement s'extraire de la médiocrité sociale de ses origines en rêvant de devenir mannequin chez Lanvin. Mais, elle se retrouve devant l'objectif de Man Ray, ou chantant des chansons écrites par Léo Ferré, ou encore des poèmes de Cocteau. Charlotte Duthoo donne la parole à Suzy pour raconter son histoire, sa vie, une vie palpitante. Suzy Solidor a tout d'un personnage de roman, tellement son existence est en perpétuelle mouvance. Tout d'abord, il faut souligner le travail de recherche impressionnant de l'auteure, et cette capacité à plonger le lecteur dans la vie de cette femme au destin incroyable et de nos jours méconnus du grand public. Que dire que j'ai tout aimé dans ce roman, passionné par la vie de cette femme, par l'époque superbement retranscrite, par cette plume rythmée et fluide. Qu'est ce que j'aurai apprécié de vivre les nuits Solidor ! Un roman à découvrir absolument ! * Sublime travail de couverture, et fabuleuse idée d'avoir introduit des tableaux et photographies tout au long du récit.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité du Cherche Midi
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !