Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809841251
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 340
Format : 12,5 x 20 mm

Mac sur un toit brûlant

Collection : Roman & évasion
Date de parution : 11/03/2021
« Vous aimez les comédies romantiques ? Mac ravira votre cœur plus vite qu’il ne détrousse ses voisins. » goodreads.com
Le Cupidon félin aurait-il trouvé l’amour ?
 
Chat kleptomane épris d’indépendance, MacGyver – le Cupidon félin – a le don de se fourrer dans des situations impossibles. Mais, lorsqu’il tombe sur une portée de cinq chatons orphelins, il fond.

Pour ne pas les laisser livrés à eux-mêmes, Mac décide de s’occuper de ces...
Le Cupidon félin aurait-il trouvé l’amour ?
 
Chat kleptomane épris d’indépendance, MacGyver – le Cupidon félin – a le don de se fourrer dans des situations impossibles. Mais, lorsqu’il tombe sur une portée de cinq chatons orphelins, il fond.

Pour ne pas les laisser livrés à eux-mêmes, Mac décide de s’occuper de ces petites boules de poil – le temps de trouver des humains qui les adopteront.

Mais Mac, suspect n° 1 d’une série de larcins commis dans le voisinage, est assigné à résidence par ses maîtres Jamie et David – qui s’étaient rencontrés grâce à lui.

Avec cinq chatons à caser – et deux matons à ses trousses –, notre matou a de quoi exercer sa sagacité légendaire. Sauf qu’une jolie minette croisée récemment lui fait perdre jusqu’à son sixième sens...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809841251
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 340
Format : 12,5 x 20 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Overbooks Posté le 26 Août 2021
    Je retrouve le chat Mac avec le troisième tome de ses aventures et c'est encore un réel plaisir ! Je n'ai pas lu le tome 2 mais ça ne m'a posé aucun problème, l'autrice fait un petit rappel de ce qu'il s'est passé auparavant. Par contre le résumé est un peu trompeur, pas de minette à l'horizon pour Mac ! Il expérimente la paternité en solo. Il recueille une portée de chaton et se met en tête de leur trouver des maîtres dignes d'eux. Mais sa quête va etre perturbée quand on va le soupçonner d'être le voleur qui sévit dans le quartier. Sa réputation de cambrioleur de talent le poursuit ! En parallèle on suit le rapprochement d'Erik un policier chargés de la sécurité du quartier et de Serena une nouvelle habitante de Storybook Court. Ce roman est un concentré de bonne humeur. C'est drôle, c'est frais et ça se lit tout seul ! Que demander de plus ? Merci aux @editions_archipel pour cette lecture qui met le sourire aux lèvres 🙂
  • coquinnette1974 Posté le 15 Juin 2021
    Toujours grâce à Mylène des éditions L'Archipel, j'ai eu le plaisir de lire Mac sur un toit brûlant de Melinda Metz. MacGyver – le Cupidon fe#769;lin – est toujours un chat kleptomane e#769;pris d’inde#769;pendance et il a le don de se fourrer dans des situations impossibles. Lorsqu’il tombe sur une porte#769;e de cinq chatons orphelins, il fond. Pour ne pas les laisser livre#769;s a#768; eux-me#770;mes, Mac de#769;cide de s’occuper de ces petites boules de poil – le temps de trouver des humains qui les adopteront. Mais Mac, suspect n° 1 d’une se#769;rie de larcins commis dans le voisinage, est assigne#769; a#768; re#769;sidence par ses mai#770;tres Jamie et David – qui s’e#769;taient rencontre#769;s gra#770;ce a#768; lui. Avec cinq chatons a#768; caser – et deux matons a#768; ses trousses –, notre matou a de quoi exercer sa sagacite#769; le#769;gendaire. Sauf qu’une jolie minette croise#769;e re#769;cemment lui fait perdre jusqu’a#768; son sixie#768;me sens... Mac sur un toit brûlant est le troisième tome des aventures du chat kleptomane et j'ai passé un bon moment de lecture. Petite précision : même si vous n'avez pas lu les deux premiers vous comprendrez très bien ce roman. J'ai lu le premier, pas le second, et je n'ai pas... Toujours grâce à Mylène des éditions L'Archipel, j'ai eu le plaisir de lire Mac sur un toit brûlant de Melinda Metz. MacGyver – le Cupidon fe#769;lin – est toujours un chat kleptomane e#769;pris d’inde#769;pendance et il a le don de se fourrer dans des situations impossibles. Lorsqu’il tombe sur une porte#769;e de cinq chatons orphelins, il fond. Pour ne pas les laisser livre#769;s a#768; eux-me#770;mes, Mac de#769;cide de s’occuper de ces petites boules de poil – le temps de trouver des humains qui les adopteront. Mais Mac, suspect n° 1 d’une se#769;rie de larcins commis dans le voisinage, est assigne#769; a#768; re#769;sidence par ses mai#770;tres Jamie et David – qui s’e#769;taient rencontre#769;s gra#770;ce a#768; lui. Avec cinq chatons a#768; caser – et deux matons a#768; ses trousses –, notre matou a de quoi exercer sa sagacite#769; le#769;gendaire. Sauf qu’une jolie minette croise#769;e re#769;cemment lui fait perdre jusqu’a#768; son sixie#768;me sens... Mac sur un toit brûlant est le troisième tome des aventures du chat kleptomane et j'ai passé un bon moment de lecture. Petite précision : même si vous n'avez pas lu les deux premiers vous comprendrez très bien ce roman. J'ai lu le premier, pas le second, et je n'ai pas été perdue. J'ai adoré retrouver Mac, un chat avec lequel on ne s'ennuie pas. Il est attachant, drôle et c'est un sacré matou. Il a le don de se fourrer dans de drôles de situations. Cette fois ci, il est accusé à tord de voler et surtout, il doit s'occuper de cinq chatons. J'adore les romans mettant en scène un chat et cette série de romans est très réussie. Le personnage du chat est attachant, l'histoire est toujours bien ficelée et les humains sont eux aussi attachants. J'ai pris plaisir à suivre tout ce petit monde, et j'ai aimé qu'à la fin nous ayons des nouvelles des chatons. Si vous aimez les romans avec des chats, je vous invite à lire Mac sur un toit brûlant. C'est drôle, parfait pour les vacances et il fait partie des romans qui font du bien. Ma note : 4 étoiles.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MilleetunepagesLM Posté le 16 Mai 2021
    Le commentaire de Cathy : Éric est policier, avec sa collègue Kait, ils sont chargés de la surveillance du quartier de Storybrook Court. Suite à l'obtention d'une bourse, Serena vient de s'installer dans ce quartier d'Hollywood, elle va très vite s'acclimater dans cette nouvelle vie et se rapprocher d'Éric. Des vols sont commis à Storybrook Court, le suspect numéro est Mac Gyver, un chat, vu ses antécédents de kleptomanie est le coupable tout trouvé. Mac à d'autres problèmes a réglé, tomber sur une portée de chatons orphelins, il a décidé de prendre soin d'eux et de trouver des humains parfaits pour les adopter. Quel plaisir de lire une histoire où un chat fait partie des personnages principaux, j'ai aimé qu'une partie de ce récit se déroule suivant le point de vue de Mac. C'est drôlissime, il est comme un fil rouge, il interagit avec chaque habitant de ce quartier. J'ai adoré sa façon de nous voir, nous les humains, cette boule de poils est très attachante, touchante et tellement intelligente. Melinda Metz a une plume très agréable, lumineuse, cette lecture m'a fait du bien. Ce roman fait partie d'une série autour de Mac, mais je n'ai eu aucun souci de compréhension, il est souvent fait référence à des... Le commentaire de Cathy : Éric est policier, avec sa collègue Kait, ils sont chargés de la surveillance du quartier de Storybrook Court. Suite à l'obtention d'une bourse, Serena vient de s'installer dans ce quartier d'Hollywood, elle va très vite s'acclimater dans cette nouvelle vie et se rapprocher d'Éric. Des vols sont commis à Storybrook Court, le suspect numéro est Mac Gyver, un chat, vu ses antécédents de kleptomanie est le coupable tout trouvé. Mac à d'autres problèmes a réglé, tomber sur une portée de chatons orphelins, il a décidé de prendre soin d'eux et de trouver des humains parfaits pour les adopter. Quel plaisir de lire une histoire où un chat fait partie des personnages principaux, j'ai aimé qu'une partie de ce récit se déroule suivant le point de vue de Mac. C'est drôlissime, il est comme un fil rouge, il interagit avec chaque habitant de ce quartier. J'ai adoré sa façon de nous voir, nous les humains, cette boule de poils est très attachante, touchante et tellement intelligente. Melinda Metz a une plume très agréable, lumineuse, cette lecture m'a fait du bien. Ce roman fait partie d'une série autour de Mac, mais je n'ai eu aucun souci de compréhension, il est souvent fait référence à des événements arrivés précédemment ce qui m'a donné très envie de lire une autre des aventures de ce chat hors du commun. J'ai passé un agréable moment de lecture, l'auteure a su m'embarquer avec l'histoire qu'elle nous propose, cette comédie romantique originale m'a beaucoup plus.
    Lire la suite
    En lire moins
  • bebi Posté le 30 Avril 2021
    MacGyver est un chat que tout le monde connaît dans le voisinage. Il n’y a pas à dire: cet animal a le chic pour obtenir ce qu’il désire. Il a d’ailleurs déjà à son palmarès plusieurs rencontres humaines qui se sont soldées par des mariages. Mais son rythme de célibataire endurci se trouve totalement bouleversé le jour où il tombe sur une portée de chatons orphelins. A qui va-t-il pouvoir confier ces bébés? Il veut être sûr que les humains qu’il aura sélectionnés pourront correctement prendre soin d’eux… Il s’agit là d’un tome d’une série que je n’ai pas prise au départ. Mais je dois avouer que la bouille du chat sur la couverture et la présentation du roman m’ont fait craquer et j’ai pris le risque de découvrir l’histoire en cours. Je vous rassure tout de suite, on peut tout à fait lire ce tome sans avoir lu les précédents. Le seul risque, c’est que vous allez avoir envie de les lire ensuite! Mac, pour les intimes, est un chat très intelligent (oui, je sais… comme tous les chats). Il a un petit quelque chose en plus, qui le fait parfois agir de manière plus humaine que féline. Dans... MacGyver est un chat que tout le monde connaît dans le voisinage. Il n’y a pas à dire: cet animal a le chic pour obtenir ce qu’il désire. Il a d’ailleurs déjà à son palmarès plusieurs rencontres humaines qui se sont soldées par des mariages. Mais son rythme de célibataire endurci se trouve totalement bouleversé le jour où il tombe sur une portée de chatons orphelins. A qui va-t-il pouvoir confier ces bébés? Il veut être sûr que les humains qu’il aura sélectionnés pourront correctement prendre soin d’eux… Il s’agit là d’un tome d’une série que je n’ai pas prise au départ. Mais je dois avouer que la bouille du chat sur la couverture et la présentation du roman m’ont fait craquer et j’ai pris le risque de découvrir l’histoire en cours. Je vous rassure tout de suite, on peut tout à fait lire ce tome sans avoir lu les précédents. Le seul risque, c’est que vous allez avoir envie de les lire ensuite! Mac, pour les intimes, est un chat très intelligent (oui, je sais… comme tous les chats). Il a un petit quelque chose en plus, qui le fait parfois agir de manière plus humaine que féline. Dans le quartier où il vit, on trouve des maisons aux aspects féériques, des habitants tous haut en couleurs, des histoires familiales parfois compliquées, et des coups de romance tous mignons. Autant Mac est géniallissime, autant les humains qui gravitent autour de lui sont super, eux aussi. J’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture. J’adore les chats, et lorsqu’on laisse la part belle à l’un des représentants de la race féline, je suis fan! Ce roman est une petite bulle de feel-good, un vrai plaisir à savourer!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sharon Posté le 14 Avril 2021
    La vie est dure pour Mac. Si, si. On a beau être un chat qui vit dans un beau quartier, qui mange largement et abondamment, qui se promènent quasiment comme il veut dans le quartier, sans que ses maîtres ne le sachent, on peut vivre des moments difficiles. La preuve : il découvre quatre chatons orphelins. Et il n'est absolument pour rien dans leur existence, David et Jaimie, ses maîtres, ont pris les précautions qui s'imposaient. S'occuper de chatons, c'est compliqué. Il faut les nourrir et pas forcément en chassant des souris, il semble ne pas y en avoir dans le quartier, les éduquer, ils ont tout à apprendre, ces petites bêtes, et les socialiser (tout un programme - un chat adulte fera toujours mieux qu'un humain, puisqu'il sait comment s'y prendre). L'un des personnages a cependant raison, quand il dit qu'un chat adulte peut tuer un chaton (ou le blesser grièvement). Mais un chat stérilisé peut aussi prendre soin de chatons qui ont besoin d'être éduqués (je pense à Chablis et ses trois chablettes) tout est une question de territoire. J'ai beaucoup aimé tout ce qui avait trait à Mac, à Doggy, le colocataire chien de Mac et aux quatre... La vie est dure pour Mac. Si, si. On a beau être un chat qui vit dans un beau quartier, qui mange largement et abondamment, qui se promènent quasiment comme il veut dans le quartier, sans que ses maîtres ne le sachent, on peut vivre des moments difficiles. La preuve : il découvre quatre chatons orphelins. Et il n'est absolument pour rien dans leur existence, David et Jaimie, ses maîtres, ont pris les précautions qui s'imposaient. S'occuper de chatons, c'est compliqué. Il faut les nourrir et pas forcément en chassant des souris, il semble ne pas y en avoir dans le quartier, les éduquer, ils ont tout à apprendre, ces petites bêtes, et les socialiser (tout un programme - un chat adulte fera toujours mieux qu'un humain, puisqu'il sait comment s'y prendre). L'un des personnages a cependant raison, quand il dit qu'un chat adulte peut tuer un chaton (ou le blesser grièvement). Mais un chat stérilisé peut aussi prendre soin de chatons qui ont besoin d'être éduqués (je pense à Chablis et ses trois chablettes) tout est une question de territoire. J'ai beaucoup aimé tout ce qui avait trait à Mac, à Doggy, le colocataire chien de Mac et aux quatre chatons, Pitchou, Fripouille la bien nommée, Zoum et Sushi, j'ai aimé les explorations de Mac dans le voisinage, sa recherche du maître idéal en fonction de la personnalité des chatons, de sa quête, aussi, pour résoudre les problèmes des humains qu'il a croisés - et ils en ont, des problèmes, les pauvres, quand ils ne s'en créent pas eux-mêmes. J'ai moins aimé tout ce qui concernait les humains, finalement. Je me suis perdue avec Eric, le policier, et Serena, qui reprend sa carrière de comédienne. J'ai été moyennement intéressée, pour ne pas dire pas du tout, par les scènes d'audition ou de tournage - parce que ce n'est pas pour cette raison que j'avais envie de lire le livre. Heureusement, l'intrigue ne se contente pas de ronronner, et sort des sentiers battus - un peu. En revanche, j'ai trouvé plus intéressant ce qui avait trait à Daniel, le comédien en devenir de 35 ans et de son frère Marcus, ou de Charlie, assigné à résidence, humain parfait pour Pitchou - parce que les chatons s'invitent assez vite avec eux. Quant à Sushi et sa passion pour les sauterelles et les insectes, elle est débrouillarde, il faut bien le dire, si ce n'est que, parfois, manger n'importe quoi peu être dangereux (et ce n'est pas Chanel n°2 qui dira le contraire). Mac sur un toit brûlant est le troisième tome de la série, et même si quelques allusions sont faites aux tomes précédents, il n'est pas nécessaire de les avoir lus pour suivre cette intrigue. Ne ratez pas l'épilogue, qui montrera le devenir des charmants chatons.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés