Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749160955
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 600
Format : 140 x 220 mm

Mafioso

Jean SZLAMOWICZ (Traducteur)
Date de parution : 03/10/2019
Jazz, mafia et meurtres en série : le retour du nouveau maître du thriller historique.
New York, 1947 : un mystérieux tueur assassine de sang-froid tous les occupants d’un hôtel de Harlem. On parle d’un meurtre rituel, lié au vaudou. Un suspect est arrêté, condamné.
Une ancienne détective de l’agence Pinkerton, Ida Davis, et le patron d’un club en vogue de Manhattan, Gabriel Leveson, se retrouvent mêlés...
New York, 1947 : un mystérieux tueur assassine de sang-froid tous les occupants d’un hôtel de Harlem. On parle d’un meurtre rituel, lié au vaudou. Un suspect est arrêté, condamné.
Une ancienne détective de l’agence Pinkerton, Ida Davis, et le patron d’un club en vogue de Manhattan, Gabriel Leveson, se retrouvent mêlés à l’enquête. Ils découvrent bientôt avec effroi que l’affaire est liée à une série de meurtres bien plus importante, impliquant le crime organisé et la haute société de la ville.

Après La Nouvelle-Orléans de Carnaval et le Chicago de Mascarade, Ray Celestin nous entraîne dans le New York de l’après-guerre. Au fil d’une intrigue palpitante, inspirée de faits réels, où se croisent Frank Sinatra, Bugsy Siegel et Louis Armstrong, il dresse, sur fond de jazz, un portrait inoubliable de la ville, épicentre du cauchemar américain.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749160955
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 600
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

"Ray Celestin continue imperturbablement son grand oeuvre."

"L'écrivain anglais signe, avec ce troisième volet puisant sur le
tempo be-bop de Charlie Parker, un roman policier historiqueparticulièrement brillant et
spectaculaire"
FIGARO MAGAZINE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Kikal Posté le 22 Septembre 2021
    Mafioso est le troisième tome d’une série sur le jazz et la mafia de Ray Celestin. Les tomes peuvent se lire séparément pour moi. Ce tome se passe en 1947, des années après les faits de "Mascarade", Ida devenue détective privé à son propre compte va à New York pour aider Michael à innocenter son fils accusé d’un quadruple meurtre. Le petit bémol pour moi est le fait que la partie sur le jazz est moins développée que dans les autres tomes. Par contre nous sommes entièrement plongés dans l’univers de la mafia, même l’alternance des chapitres sur l'histoire des différents personnages ne m’à pas gêné. J’ai lu la fin d’une seule traite et je suis arrivée en retard à un rendez vous. Je recommande cette série aux amateurs de thrillers ou policiers historiques
  • marinedsvx Posté le 11 Août 2021
    Troisième tome qui nous fait passer par New York en plein automne, après la Nouvelle Orléans et son printemps pluvieux et Chicago avec son été caniculaire. Nous voila donc en 1947, au sortir de la Seconde Guerre Mondiale, Ida et Michael se retrouvent de nouveau ensemble sur une affaire importante : disculper le fils de ce dernier qui est accusé de plusieurs meurtres et qui risquent la chaise électrique. L'affaire est de taille, et il semblerait que la Mafia y soit présente ! Il va falloir être plus que prudent dans cette nouvelle aventure ! Comme d'habitude Ray Celestin s'efforce de se rapprocher au plus près des faits historiques ce qui rend l'histoire encore plus crédible. J'ai parfois été un peu perdue avec tous les noms de rues utilisées, mais c'est toujours un immense plaisir de se plonger dans un roman de cet auteur !
  • jlm57 Posté le 29 Mai 2021
    Le hasard fait bien les choses ! Auteur inconnu, roman inconnu,j'ai tilté sur la couverture ( oui, désolée, ça arrive) qui colle parfaitement au thème,au style et à l'écriture au plus proche de la réalité. Cette superbe écriture m'a tout de suite immergée dans le New York des années 40... Un pur délice,les lieux ,les personnages et leurs sentiments sont parfaitement retranscrits, vécus,ressentis. Bref, j'ai adoré ! "Jazz, Mafia et meurtres en série" c'est ça ! On y croise même Louis Armstrong, au détour d'un p'tit club de jazz dans le sous sol qu'on imagine enfumé et bien sombre... On suit la vie d'un mafiosi malgré lui... On côtoie Franck Costello, plus vrai que nature... Plongez vous dans ce monde et cette époque,qui nous donnent parfois envie d'y avoir vécu ;)
  • angelcalvin36 Posté le 7 Décembre 2020
    La trilogie de Ray Celestin « #thecitybluesquartet » nous fait traverser 6 décennies de l’histoire du jazz et des meurtres en Amérique. À chaque volume sa ville, sa décennie et sa saison. #mafioso nous entraîne dans les clubs et les rues de New-York à l’automne 1947. On retrouve Ida, première enquêtrice métisse d’une agence Pinkerton volant au secours du fils de son ancien partenaire accusé d’un crime qu’il n’a pas commis. En chemin vous croiserez Louis Armstrong, Charlie Parker, Frank Costello et Stanley Kubrick. Plaisir de retrouver les deux personnages principaux de #mascarade et #carnaval. Il est aussi question de racisme, de la place de la femme, de l’engrenage de la mafia, de crimes de guerre et de paroles non tenues du gouvernement A l’égard des combattants de couleur. Les nouveaux seconds rôles en la personne de Gabriel, patron de club entré dans une famille mafieuse pour venger sa sœur et de sa nièce ont une véritable épaisseur. L’ambiance est au rendez-vous, le suspens bien mené et la fin ouverte nous promet un futur hiver venteux à Los Angeles dans les sixties. Vous pouvez prolonger le voyage sur le site internet de l’auteur qui contient une galerie photo pour chaque roman de la trilogie. @yesyespress
  • lespagesdesam Posté le 21 Août 2020
    L'atmosphère de ce roman est délicieuse. Des clubs saturés par la fumée de cigarette aux ruelles sombres et sales de New York, Ray Celestin vous plonge dans l'Amérique de l'après-guerre. La politique, la mafia, leurs magouilles respectives, le jazz bien sûr, tout est réuni, tout est parfait. Chaque personnage mène sa quête ou son enquête. Et, au gré des chapitres, on progresse dans la résolution de l'énigme car, en tant que lecteur, nous avons bien sûr une vision d'ensemble. Dans cette société imprégnée de racisme et gangrénée par la mafia, les injustices font légions... Comme toujours, Ray Celestin sait susciter l'empathie du lecteur pour ses personnages en les dotant d'une histoire personnelle particulièrement dramatique. J'ai adoré être immergée dans le New York d'après-guerre, les rebondissements sont nombreux et donnent au roman un rythme très soutenu. Curieux mélange de courses poursuites, d'assassinats et autres tentatives de meurtre entre coupés de soirées V.I.P. où se croisent Louis Armstrong, Franck Sinatra, Franck Costello et même le très jeune Stanley Kubrick !
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    50 romans incontournables à offrir ce Noël

    Des romans primés, des thrillers entêtants, des auteurs stars, des étoiles montantes, des héros inoubliables... Dans notre hotte, il y a des histoires pour tous les goûts et toutes les envies. Découvrez vite notre sélection de 50 romans incontournables à offrir ce Noël.

    Lire l'article