Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262049546
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 380
Format : 140 x 210 mm

Marlène Dietrich

Date de parution : 21/02/2019
L’existence tumultueuse et passionnée d’une actrice de légende.
Actrice, chanteuse, musicienne et muse de nombreux cinéastes – en particulier de Josef von Sternberg avec qui elle tourne notamment L’Ange bleu –, Marlène Dietrich (1901-1992) incarne la femme fatale, sensuelle, sophistiquée et libre – une liberté dont témoignent ses multiples expériences artistiques comme ses nombreuses relations avec les hommes... Actrice, chanteuse, musicienne et muse de nombreux cinéastes – en particulier de Josef von Sternberg avec qui elle tourne notamment L’Ange bleu –, Marlène Dietrich (1901-1992) incarne la femme fatale, sensuelle, sophistiquée et libre – une liberté dont témoignent ses multiples expériences artistiques comme ses nombreuses relations avec les hommes et les femmes qui ont traversé sa vie.
L’immense artiste se métamorphose en symbole politique. Née à Berlin, farouche opposante au nazisme, elle devient citoyenne américaine en 1939 et soutient indéfectiblement les Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale, donnant notamment près de soixante concerts en Europe pendant la campagne de libération. Son interprétation de « Lili Marleen », chanson culte du régime nazi, devient alors un symbole de la résistance à celui-ci.
« J’ai encore une valise à Berlin », chante-t-elle, mais c’est en France, à Paris, que cette Vénus intemporelle choisira de finir sa vie, à l’abri des regards – et c’est en français qu’elle exprimera sa joie à l’annonce de la chute du mur de Berlin en novembre 1989.
Une biographie totale, nourrie d’archives inédites, qui éclaire la femme et ausculte le mythe.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262049546
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 380
Format : 140 x 210 mm

Ils en parlent

« La biographie de Bled est captivante. »
Bruno Corty / Le Figaro littéraire

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Acanthia Posté le 17 Avril 2019
    Une biographie assez terne, hélas ! Répétitive dans sa forme. Pas de véritables anecdotes intéressantes sur les films, tournages, ni d'analyses des grands chefs-d’œuvre de cette actrice. Pas grand chose de nouveau, en fait. J'ai été déçue.
  • Bazart Posté le 12 Avril 2019
    Grande star à Hollywood qui aurait pu devenir violoniste, Marlène Dietrich a tourné avec les plus grands cinéastes de Welles à Lubistch, après avoir été une vedette de revues en Allemagne. Jean-Paul Bled, professeur émérite à l’université Paris IV Sorbonne, un des meilleurs spécialistes actuels de l’histoire de l’Allemagne et de l’Autriche- Hongrie plonge dans la carrière et la vie intime de Marlène Dietrich, alias la scandaleuse de Berlin. Près de 30 ans après sa disparition, le mythe Dietrich n’a pas pris une ride La fameuse ange bleue a collectionné les amants sans fin avec une recherche fanatique et inassouvie de la perfection, séductrice et jalouse, elle ne sera jamais complètement heureuse et n'aura eu que de rares véritables amour comme Jean Gabin. Grande lectrice ( notamment de Rilke), elle fut notamment un symbole contre le nazisme... Josef von Sternberg, avec qui elle tourne sept films de référence, de L’Ange bleu à La Femme et le Pantin, va contribuer à créer cette actrice de légende au début des années trente et commence à faconner ce mythique personnage d’une femme fatale, sensuelle et sophistiquée. Dans le sillage de son Pygmalion, elle met son sens du perfectionnisme au service de... Grande star à Hollywood qui aurait pu devenir violoniste, Marlène Dietrich a tourné avec les plus grands cinéastes de Welles à Lubistch, après avoir été une vedette de revues en Allemagne. Jean-Paul Bled, professeur émérite à l’université Paris IV Sorbonne, un des meilleurs spécialistes actuels de l’histoire de l’Allemagne et de l’Autriche- Hongrie plonge dans la carrière et la vie intime de Marlène Dietrich, alias la scandaleuse de Berlin. Près de 30 ans après sa disparition, le mythe Dietrich n’a pas pris une ride La fameuse ange bleue a collectionné les amants sans fin avec une recherche fanatique et inassouvie de la perfection, séductrice et jalouse, elle ne sera jamais complètement heureuse et n'aura eu que de rares véritables amour comme Jean Gabin. Grande lectrice ( notamment de Rilke), elle fut notamment un symbole contre le nazisme... Josef von Sternberg, avec qui elle tourne sept films de référence, de L’Ange bleu à La Femme et le Pantin, va contribuer à créer cette actrice de légende au début des années trente et commence à faconner ce mythique personnage d’une femme fatale, sensuelle et sophistiquée. Dans le sillage de son Pygmalion, elle met son sens du perfectionnisme au service de son image. Tirant le maximum de ses atouts, son visage, son regard, sa silhouette, sa voix, elle devient une icône, une Vénus intemporelle qui défie les atteintes de l’âge. Marlène Dietrich incarne la femme libérée aussi bien dans son style que dans ses mœurs. Cette liberté, elle la pratique au premier plan dans ses relations avec les hommes, dont Jean Gabin, et les femmes qui traversent sa vie aussi trépidante que fascinante.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…