En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Martin Heidegger

        Perrin
        EAN : 9782262036553
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 616
        Format : 154 x 240 mm
        Martin Heidegger
        Catholicisme, révolution, nazisme

        Date de parution : 14/01/2016
        Martin Heidegger sans fard ni travestissement.
         
        « Le national-socialisme est un principe barbare », écrit Martin Heidegger dans ses Cahiers noirs, ajoutant : « C’est ce qui lui est essentiel et sa possible grandeur. » Révolutionnaire radical, ayant vu et approuvé le caractère destructeur du nazisme, le recteur de Fribourg a réservé d’autres surprises dans ses journaux philosophiques, dans lesquels il... « Le national-socialisme est un principe barbare », écrit Martin Heidegger dans ses Cahiers noirs, ajoutant : « C’est ce qui lui est essentiel et sa possible grandeur. » Révolutionnaire radical, ayant vu et approuvé le caractère destructeur du nazisme, le recteur de Fribourg a réservé d’autres surprises dans ses journaux philosophiques, dans lesquels il évoque par exemple l’« auto-anéantissement du “juifˮ ». Alors que le philosophe est devenu un objet d’incompréhension et d’horreur, nombre de spécialistes en appellent désormais à l’histoire. C’est cette réhistoricisation que l’auteur a entreprise dans ce livre. Refusant la polémique, l’adoration et la détestation, il s’emploie à comprendre l’homme et le penseur, de l’intérieur et en son temps, par le biais de toutes les sources disponibles : cours, lettres, textes de circonstance, de même que les Cahiers noirs qui suscitent tant d’émoi.
        Excédant largement le IIIe Reich, le cheminement de Heidegger fut heurté : il commença par un catholicisme intransigeant, qui laissa la place, après la Première Guerre mondiale, à une volonté farouche de révolution philosophique, terreau dans lequel son nazisme vint jeter de profondes racines qui survécurent à l’effondrement du régime d’Adolf Hitler. De cette biographie se dégage un portrait fait d’ombres et de lumières : grand philosophe, maître, ami ou amant de juifs ou d’étrangers, Heidegger fut aussi un nationaliste antisémite, inquiet de l’« enjuivement » de son peuple et soucieux de son rôle historique prééminent.
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782262036553
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 616
        Format : 154 x 240 mm
        Perrin
        27.00 €
        Acheter

        Ils en parlent

        D'une plume agréable, il déroule l'existence complexe d'un catholique fervent qui renonce à sa foi brûlante et à la prêtrise pour la philosophie.Guillaume Payen signe une bigographie historique de Heidegger.
        Laurent Lemire / Livres hebdo
        INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
        Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.