Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749165523
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 220 mm

Memory

Collection : Thriller
Date de parution : 14/01/2021
Un meurtre, huit témoins, pas un ne se souvient de ce qui s’est passé.
Elle voudrait tout oublier.
Ils donneraient tout pour se souvenir…


Au cœur de Memory, une clinique spécialisée perdue dans la montagne et la forêt, un patient est retrouvé pendu. Un suicide qui a tout l’air d’un meurtre déguisé : huit personnes ont assisté à la scène.
Un homme mort. Huit témoins. Un huis clos....
Elle voudrait tout oublier.
Ils donneraient tout pour se souvenir…


Au cœur de Memory, une clinique spécialisée perdue dans la montagne et la forêt, un patient est retrouvé pendu. Un suicide qui a tout l’air d’un meurtre déguisé : huit personnes ont assisté à la scène.
Un homme mort. Huit témoins. Un huis clos. La combinaison parfaite pour une enquête vite résolue… C’est sans compter sur l’amnésie bien particulière dont souffrent les résidents : leur mémoire n’excède pas six minutes. Ils ont vu, mais ils ne se souviennent pas.
En plein deuil de son père adoptif, Jeanne Ricœur, jeune inspectrice de police, hérite de cette affaire impossible. Elle découvre une communauté à part, celle d’étranges victimes de la vie à la mémoire brisée, au quotidien hanté de post-it et de mémos. Tandis qu’elle essaie désespérément de reconstituer le puzzle du drame, ses propres démons refont surface…
Mais bientôt, on la menace.
Qui veut l’assassiner, et pourquoi ?

Avec Memory, Arnaud Delalande livre un polar efficace, cinématographique, haletant.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749165523
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

"Telle une tempête de neige sous votre crâne, ce thriller brouille les pistes et chamboule l'espace-temps !"
Michael / Librairie Les Papiers Bavards

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Little_stranger Posté le 29 Mai 2021
    Memory, c'est un jeu rigolo où l'on doit retrouver le double d'une carte, on doit la localiser et s'en souvenir. Ici, il s'agit plus de la mémoire, la mémoire immédiate, mais aussi celle des actes passés. Jeanne, jeune policière, a perdu ses deux parents adoptifs, Alice et Guy Ricoeur, à 4 ans d'intervalle. Alice d'un cancer et Guy, d'un Alzheimer. Nous sommes sur les bords du lac d'Annecy. Jeanne replonge dans un passé sombre, celui de son enfance, avec des parents toxicomanes, auxquels elle a été retiré pour la protéger : Jeanne s'appelait Sauveur alors et elle avait 4 ans. Après une révolte à l'adolescence, elle a fait l'école de police pour la plus grande fierté de celui qui était son papa et est devenue lieutenant. Ces deuils marquent terriblement Jeanne : elle est a nouveau abandonné. Son F2 devient le refuge de ses moment où elle boit trop. Alors vite, elle reprend le travail avec son collègue Davy Maurice et elle est envoyé dans un endroit qui lui rappelle son premier lieu d'accueil le foyer Sainte Cécile: il s'agit d'un endroit où l'on prend en charge les personnes victimes d'amnésie antérograde : c'est Harmonia. Jeanne y rencontre la directrice, Nathalie... Memory, c'est un jeu rigolo où l'on doit retrouver le double d'une carte, on doit la localiser et s'en souvenir. Ici, il s'agit plus de la mémoire, la mémoire immédiate, mais aussi celle des actes passés. Jeanne, jeune policière, a perdu ses deux parents adoptifs, Alice et Guy Ricoeur, à 4 ans d'intervalle. Alice d'un cancer et Guy, d'un Alzheimer. Nous sommes sur les bords du lac d'Annecy. Jeanne replonge dans un passé sombre, celui de son enfance, avec des parents toxicomanes, auxquels elle a été retiré pour la protéger : Jeanne s'appelait Sauveur alors et elle avait 4 ans. Après une révolte à l'adolescence, elle a fait l'école de police pour la plus grande fierté de celui qui était son papa et est devenue lieutenant. Ces deuils marquent terriblement Jeanne : elle est a nouveau abandonné. Son F2 devient le refuge de ses moment où elle boit trop. Alors vite, elle reprend le travail avec son collègue Davy Maurice et elle est envoyé dans un endroit qui lui rappelle son premier lieu d'accueil le foyer Sainte Cécile: il s'agit d'un endroit où l'on prend en charge les personnes victimes d'amnésie antérograde : c'est Harmonia. Jeanne y rencontre la directrice, Nathalie Hauteville, le personnel soignant dont un infirmier, Hervé Hanekke et surtout les patients. Un groupe de 8 personnes dont l'un a été retrouvé pendu lors d'un anniversaire, mais dont personne ne se rappelle l'identité de celui qui l'a pendu, car il s'agit d'un meurtre. Il s'agit de Marcus Kempf, ex-comptable, victime d'un accident de la route. Il y a aussi : Jeff Dugain, un trader, un boxeur, Babakar Bakou-Bokassa, une musicienne, Myriam Krystel, un curé, Albert Delauney, un prof d'histoire, Jean-Baptiste Hébert, un ado issu d'une famille dysfonctionnelle, David Mauray, une journaliste de guerre, Caroline Piégay et un homme politique, Michel Honecker. Jeanne va donc devoir mener son enquête au milieu de personnes qui oublie le présent immédiat (ils se souviennent de ce qui s'est passé avant qu'ils ne soient victimes d'amnésie, mais le jour recommence sans arrêt pour eux). Piégée par une tempête de neige, Jeanne se retrouve coincée dans ce drôle d'univers où tout s'inscrit sur des post-it, où tout à son nom écrit dessus et où le tueur continue à sévir. Un livre drôle, surtout lors des interrogatoires des patients, car on y apprend leurs histoires surtout celle du curé qui attendait une réponse divine et s'est pris l'orgue sur la tête. L'histoire derrière le crime, elle s'assemble lentement car les malades utilisent tous leurs téléphones portables : ils leur servent de mémoire pour cette nouvelle période de leur vie qui ne s'inscrit pas dans leur cerveau. C'est aussi un livre triste et grave sur les souvenirs, leurs pouvoirs, le fait qu'on voudrait oublier certaines choses, mais qu'elles se rappellent à nous constamment. Jeanne va trouve la solution et plus que cela elle va faire la paix avec ses souvenirs et son enfance, celle d'avant les souvenirs, celle de la petite fille de 4 ans et de ses "parents" toxicomanes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ybiza Posté le 22 Mai 2021
    Dans un hôpital psychiatrique proche d’Annecy, on découvre un pendu, l’ex-comptable s’est pendu devant ses amis de chambrée…..des personnes ayant une mémoire de poissons rouges. Ils ont tout vu, ils pourraient raconter mais leur mémoire leur fait défaut. Comment Jeanne, jeune lieutenant de police (meurtrie par le départ prématuré de son père adoptif, son héros) est chargée de démêler cette énigme. Ils partagent le même environnement avec des passés différents au départ. Certaines vies se sont peut-être entrecroisées pour finir par un suicide…. L’enquête, compliquée, difficile, les emmène vers une histoire de laboratoires, un peu une histoire de « lanceur d’alerte » très à la mode en ce moment…. L’écriture est simple, facile à lire même s’il y a quelques longueurs, « le jeu en vaut la chandelle » comme on dit…Belle découverte, histoire bien scénarisée (l’auteur est écrivain, scénariste de BD et ça se lit)…..peut être un futur long métrage…. A noter dans ma liste d’auteur à suivre….
  • LuckySophie Posté le 4 Mai 2021
    On y suit Jeanne Ricoeur, jeune flic nouvellement promue inspecteur, qui vient de père son perdre adoptif, Guy, lui-même ancien flic. Pour sa première vraie enquête de meurtre, Jeanne tombe sur un cas pour le moins difficile : une mort par pendaison devant 8 témoins, souffrant d'amnésie antérograde et soignés dans une clinique pour leur perte de mémoire immédiate. Ils ont donc tout vu... mais tout oublié au bout de 10 minutes ! J'ai autant aimé l'ambiance pesante du huis clos dans la clinique perdue dans la forêt et rendue inaccessible par les chutes de neige, que les interrogatoires loufoques des huit suspects amnésiques. J'ai passé un très bon moment en compagnie de ce polar riche, fourmillant de détails géographiques, culturels, médicaux, sans pour autant être vraiment sous tension, même dans les scènes d'action.
  • Neitsabesrehcor Posté le 30 Avril 2021
    Arnaud Delalande traite subtilement dans ce romain policier, d’un sujet peu connu, l’amnésie enterograde. Une victime est retrouvée pendue dans un centre spécialisé du nom d’Harmonia , au fin fond d’une vallée perdue dans les Alpes. Jeanne Ricoeur, fraîchement sortie de l’école de police,à qui l’affaire est confiée doit récupérer les témoignages et confirmer la thèse du suicide. Le Seul problème, les huit témoins n’ont que 5 minutes de mémoire. Commence alors une enquête impossible et déroutante, pour notre inspectrice. Comment établir les faits. Jeanne, assistée de Davy doivent démêler la vérité dans ce méandre de l’oublie. Une histoire prenante à la première page, avec des dialogues et des répliques cocasses, un scénario bien mené avec une héroïne attachante , pleine d’humanité de part ses faiblesses et son humour qui se retrouvera parfois désarçonné et emprise de doutes et qui n’aura d’autre choix que de faire preuve de logiques et d’ingéniosité pour découvrir la vérité.
  • Melitaea Posté le 23 Avril 2021
    Memory est un genre de thriller psychologique écrit par Arnaud Delalande publié aux Editions du Cherche midi en janvier 2021. Nous suivons l’enquête de Jeanne suite à la découverte d’un patient pendu dans une unité psychiatrique. Il y a des témoins, certes, mais qui ont la spécificité de perdre leur mémoire immédiate au bout de 5 minutes. Comment l’héroïne arrivera-t-elle au bout de son enquête ? L’histoire se situe aux alentours du lac d’Annecy. L’auteur prend le soin de situer géographiquement ses différentes scènes et de bien détailler les paysages ce que j’apprécie beaucoup d’une façon générale. Rajoutez à cela une ambiance polaire et la scène peut se mettre en place ! Complètement fan des récits genre ‘huis-clos’, j’ai vraiment aimé cette lecture bien que parfois désarçonnée par le style de l’auteur qui plonge un peu parfois dans le trop technique. Néanmoins, j’ai été totalement happée par les sujets soulevés par l’auteur : l’adoption, la mémoire, le monde pharmaceutique. Les scènes de crime ne sont ni sanglantes ni glauques et cela est également appréciable. J’ai également trouvé intéressante la façon dont l’auteur présente la chronologie de son histoire. Arnaud Delalande a un style d’écriture plutôt agréable et original par rapport à ce... Memory est un genre de thriller psychologique écrit par Arnaud Delalande publié aux Editions du Cherche midi en janvier 2021. Nous suivons l’enquête de Jeanne suite à la découverte d’un patient pendu dans une unité psychiatrique. Il y a des témoins, certes, mais qui ont la spécificité de perdre leur mémoire immédiate au bout de 5 minutes. Comment l’héroïne arrivera-t-elle au bout de son enquête ? L’histoire se situe aux alentours du lac d’Annecy. L’auteur prend le soin de situer géographiquement ses différentes scènes et de bien détailler les paysages ce que j’apprécie beaucoup d’une façon générale. Rajoutez à cela une ambiance polaire et la scène peut se mettre en place ! Complètement fan des récits genre ‘huis-clos’, j’ai vraiment aimé cette lecture bien que parfois désarçonnée par le style de l’auteur qui plonge un peu parfois dans le trop technique. Néanmoins, j’ai été totalement happée par les sujets soulevés par l’auteur : l’adoption, la mémoire, le monde pharmaceutique. Les scènes de crime ne sont ni sanglantes ni glauques et cela est également appréciable. J’ai également trouvé intéressante la façon dont l’auteur présente la chronologie de son histoire. Arnaud Delalande a un style d’écriture plutôt agréable et original par rapport à ce qui est présenté d’habitude. Je ne connaissais pas du tout cet auteur, il s’agit pour moi d’une belle découverte.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !