Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749168517
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 140 x 200 mm
Nouveauté

Murnau des ténèbres

Date de parution : 19/08/2021
À la frontière du rêve et de la réalité, de la vérité et de la fiction
En 1929, Friedrich Murnau, l’un des plus grands cinéastes au monde, abandonne le confort d’Hollywood pour rallier, à bord d’un petit voilier, les Marquises d’abord puis Tahiti et Bora-Bora. C’est là qu’il réalise Tabou, « le plus beau film du plus grand auteur de films », selon Éric Rohmer.

Mais ce chef-d’œuvre incomparable...
En 1929, Friedrich Murnau, l’un des plus grands cinéastes au monde, abandonne le confort d’Hollywood pour rallier, à bord d’un petit voilier, les Marquises d’abord puis Tahiti et Bora-Bora. C’est là qu’il réalise Tabou, « le plus beau film du plus grand auteur de films », selon Éric Rohmer.

Mais ce chef-d’œuvre incomparable est maudit. Son tournage sera marqué par les drames et les catastrophes. Et Murnau, comme basculant dans son propre film, mourra tragiquement une semaine avant la première du long-métrage.

Murnau des ténèbres est le roman vrai de cette expédition fascinante. Dans un style à la beauté envoûtante, Nicolas Chemla conjugue le récit d’aventures, le conte fantastique et la méditation philosophique. À la frontière du rêve et de la réalité, de la vérité et de la fiction, il signe un texte à rebours de toutes les modes et renoue avec le souffle des grands écrivains-voyageurs comme Joseph Conrad, Herman Melville ou Pierre Loti.

Rentrée littéraire 2021
Première sélection Prix Renaudot 2021
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749168517
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 140 x 200 mm

Ils en parlent

"La grande aventure d’un homme, d’un art ! "
Fabienne / Librairie Place Ronde

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Tibalo Posté le 29 Août 2021
    Ce deuxième opus de l'auteur, après le remarquable Monsieur Amérique, est d'un tout autre genre mais tout aussi envoutant. Il nous plonge au rythme des pages magnifiquement ecrites au coeur de l'archipel thaitien à la recherche de l'espace entre ombre et lumière. Oscillant entre poesie et philosophie, Nicolas nous invite à réfléchir à la notion du moi universel. De la grande literature.
  • Tibalo Posté le 29 Août 2021
    Ce deuxième opus de l'auteur, après le remarquable Monsieur Amérique, est d'un tout autre genre mais tout aussi envoutant. Il nous plonge au rythme des pages magnifiquement ecrites au coeur de l'archipel thaitien à la recherche de l'espace entre ombre et lumière. Oscillant entre poesie et philosophie, Nicolas nous invite à réfléchir à la notion du moi universel. De la grande literature.
  • Little_stranger Posté le 24 Août 2021
    Que voilà un livre étrange, envoûtant comme les films de Murnau. Dans ce roman composé de 3 chapitres qui s'ouvre comme les chiffres apparaissant sur l'écran lorsqu'un film démarre, l'auteur plaque tout en 2008 : un boulot qui rapporte, mais sans envie et un aller à Tahiti pour faire le point (OK, y'a pire comme lieu pour faire le point), écrire (enfin) sur Friedrich Wilhelm Murnau, réalisateur allemand, mort en 1931 à Santa Barbara dans un accident de voiture. Son dernier film réalisé fut "Tabou", histoire d'amour interdite entre une jeune fille des îles, "dédiée" à un dieu et un jeune homme, pêcheur de perle, le tout sur fonds Murnau, trompe la mort lorsqu'il était pilote de chasse de l'armée allemande durant la première guerre mondiale, toujours entre ombre et lumière, dans cet espace inconnu. Murnau qui dans ses films en noir et blanc, témoignait d'un rare talent pour sublimer la lumière et l'ombre. Homme de culture, se situant très loin de la frange tapageuse d'Hollywood, Murnau apparaît presque comme un mystique paien, un explorateur de la psyché dans le droit fil de la porte ouverte par Freud. Indéniablement, c'est un livre déroutant, magique, mystérieux. J'ai encore une fois pensé à "Twin Peaks"... Que voilà un livre étrange, envoûtant comme les films de Murnau. Dans ce roman composé de 3 chapitres qui s'ouvre comme les chiffres apparaissant sur l'écran lorsqu'un film démarre, l'auteur plaque tout en 2008 : un boulot qui rapporte, mais sans envie et un aller à Tahiti pour faire le point (OK, y'a pire comme lieu pour faire le point), écrire (enfin) sur Friedrich Wilhelm Murnau, réalisateur allemand, mort en 1931 à Santa Barbara dans un accident de voiture. Son dernier film réalisé fut "Tabou", histoire d'amour interdite entre une jeune fille des îles, "dédiée" à un dieu et un jeune homme, pêcheur de perle, le tout sur fonds Murnau, trompe la mort lorsqu'il était pilote de chasse de l'armée allemande durant la première guerre mondiale, toujours entre ombre et lumière, dans cet espace inconnu. Murnau qui dans ses films en noir et blanc, témoignait d'un rare talent pour sublimer la lumière et l'ombre. Homme de culture, se situant très loin de la frange tapageuse d'Hollywood, Murnau apparaît presque comme un mystique paien, un explorateur de la psyché dans le droit fil de la porte ouverte par Freud. Indéniablement, c'est un livre déroutant, magique, mystérieux. J'ai encore une fois pensé à "Twin Peaks" de Lynch (rites anciens, ce qu'il y a derrière le rideau ...), d'autant plus que l'auteur durant tout le livre est accompagné par ce que je vois comme un "chaman", qui l'initie au monde de Murnau comme on initierait un novice à l'opium, une drogue puissante et fatale.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Little_stranger Posté le 24 Août 2021
    Que voilà un livre étrange, envoûtant comme les films de Murnau. Dans ce roman composé de 3 chapitres qui s'ouvre comme les chiffres apparaissant sur l'écran lorsqu'un film démarre, l'auteur plaque tout en 2008 : un boulot qui rapporte, mais sans envie et un aller à Tahiti pour faire le point (OK, y'a pire comme lieu pour faire le point), écrire (enfin) sur Friedrich Wilhelm Murnau, réalisateur allemand, mort en 1931 à Santa Barbara dans un accident de voiture. Son dernier film réalisé fut "Tabou", histoire d'amour interdite entre une jeune fille des îles, "dédiée" à un dieu et un jeune homme, pêcheur de perle, le tout sur fonds Murnau, trompe la mort lorsqu'il était pilote de chasse de l'armée allemande durant la première guerre mondiale, toujours entre ombre et lumière, dans cet espace inconnu. Murnau qui dans ses films en noir et blanc, témoignait d'un rare talent pour sublimer la lumière et l'ombre. Homme de culture, se situant très loin de la frange tapageuse d'Hollywood, Murnau apparaît presque comme un mystique paien, un explorateur de la psyché dans le droit fil de la porte ouverte par Freud. Indéniablement, c'est un livre déroutant, magique, mystérieux. J'ai encore une fois pensé à "Twin Peaks"... Que voilà un livre étrange, envoûtant comme les films de Murnau. Dans ce roman composé de 3 chapitres qui s'ouvre comme les chiffres apparaissant sur l'écran lorsqu'un film démarre, l'auteur plaque tout en 2008 : un boulot qui rapporte, mais sans envie et un aller à Tahiti pour faire le point (OK, y'a pire comme lieu pour faire le point), écrire (enfin) sur Friedrich Wilhelm Murnau, réalisateur allemand, mort en 1931 à Santa Barbara dans un accident de voiture. Son dernier film réalisé fut "Tabou", histoire d'amour interdite entre une jeune fille des îles, "dédiée" à un dieu et un jeune homme, pêcheur de perle, le tout sur fonds Murnau, trompe la mort lorsqu'il était pilote de chasse de l'armée allemande durant la première guerre mondiale, toujours entre ombre et lumière, dans cet espace inconnu. Murnau qui dans ses films en noir et blanc, témoignait d'un rare talent pour sublimer la lumière et l'ombre. Homme de culture, se situant très loin de la frange tapageuse d'Hollywood, Murnau apparaît presque comme un mystique paien, un explorateur de la psyché dans le droit fil de la porte ouverte par Freud. Indéniablement, c'est un livre déroutant, magique, mystérieux. J'ai encore une fois pensé à "Twin Peaks" de Lynch (rites anciens, ce qu'il y a derrière le rideau ...), d'autant plus que l'auteur durant tout le livre est accompagné par ce que je vois comme un "chaman", qui l'initie au monde de Murnau comme on initierait un novice à l'opium, une drogue puissante et fatale.
    Lire la suite
    En lire moins
  • isa-vp Posté le 23 Août 2021
    Entre les jeux d’ombre et de lumière du cinéma de Murnau et la fragile frontière qui sépare le monde des morts de celui des vivants dans la culture polynésienne, il n’y a qu’un pas. Grand précurseur du cinéma muet du début du XXème siècle et réalisateur des terrifiants Nosferatu et Faust, Murnau est un génie de l’image qui a su magnifier les effets de lumière et régaler les cinéphiles. Saturé des frasques d’Hollywwod, il décide de tout quitter pour partir aux Iles Marquises, sur les traces de Gauguin, de Loti et de Melville. Après le succès du film ethnographique Nanouk l’Esquimau de son ami Robert Flaherty, précurseur du film documentaire, ils se lancent tous les deux dans la réalisation d’un grand film, à la fois romance et témoignage, avec pour cadre la vie dans ces îles de Mers du Sud. Nicolas Chemla nous raconte ce périple de près d’un an qui commence par un épique voyage en bateau et s’achève par le fameux ultime film de Murnau, Taboo, sorti en 1931. Au-delà du récit de voyage, ce roman nous plonge dans une allégorie visuelle des paysages enchanteurs polynésiens, où la magie et les croyances se mêlent à la vie quotidienne d’un peuple de pêcheurs de... Entre les jeux d’ombre et de lumière du cinéma de Murnau et la fragile frontière qui sépare le monde des morts de celui des vivants dans la culture polynésienne, il n’y a qu’un pas. Grand précurseur du cinéma muet du début du XXème siècle et réalisateur des terrifiants Nosferatu et Faust, Murnau est un génie de l’image qui a su magnifier les effets de lumière et régaler les cinéphiles. Saturé des frasques d’Hollywwod, il décide de tout quitter pour partir aux Iles Marquises, sur les traces de Gauguin, de Loti et de Melville. Après le succès du film ethnographique Nanouk l’Esquimau de son ami Robert Flaherty, précurseur du film documentaire, ils se lancent tous les deux dans la réalisation d’un grand film, à la fois romance et témoignage, avec pour cadre la vie dans ces îles de Mers du Sud. Nicolas Chemla nous raconte ce périple de près d’un an qui commence par un épique voyage en bateau et s’achève par le fameux ultime film de Murnau, Taboo, sorti en 1931. Au-delà du récit de voyage, ce roman nous plonge dans une allégorie visuelle des paysages enchanteurs polynésiens, où la magie et les croyances se mêlent à la vie quotidienne d’un peuple de pêcheurs de perles. D’ancestrales coutumes font cohabiter les vivants et les morts, et Murnau, totalement subjugué par la perfection des lieux, brave les tabous dans une insouciante indifférence. Un récit littéraire et poétique, raconté par un vieux domestique du cinéaste, dernier témoin de ce périple, qui nous transporte avec force dans ces magnifiques îles des Mers du Sud. La vision très artistique de ce voyage au bout du monde, noie un peu dans les images et les sensations, le récit lui-même qui n’en demeure pas moins passionnant. Une découverte surprenante et envoûtante.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    le cherche midi éditeur

    Nicolas Chemla : « Je travaille la disparition de la frontière entre celui qui écrit et celui qui lit »

    Après le succès de son premier roman, Monsieur Amérique (Séguier, 2019), Nicolas Chemla revient avec un récit fascinant autour de l’un des plus grands cinéastes au monde. En 1929, Friedrich Murnau abandonne le faste et les excès d’Hollywood pour rallier, à bord d’un petit voilier, les Marquises. Murnau des ténèbres conte cette expédition, aussi éblouissante que terrible. Pareil à un songe éveillé, le livre conjugue récit d’aventures, conte fantastique et méditation philosophique. Rencontre avec l'auteur, en lice pour le Prix Renaudot. 

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    Rentrée littéraire 2021 : les 38 livres français à ne pas manquer

    Les livres aussi font leur rentrée ! Célébrer le plaisir de la lecture et laissez-vous tenter par la sélection de livres français de nos éditeurs. Une invitation à la réflexion, au voyage et à la découverte. Bonne lecture !

    Lire l'article