RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Nevermoor - tome 01 : Les défis de Morrigane Crow

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266280761
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 480
            Format : 140 x 225 mm
            Nevermoor - tome 01 : Les défis de Morrigane Crow

            Juliette LÊ (Traducteur), Isabelle CHAPMAN (Traducteur)
            Date de parution : 04/10/2018
            Nevermoor, la série phénomène jeunesse vendue dans 36 pays, arrive en France !
            Morrigane Crow est née le jour du Merveillon, ce qui signifie deux choses :
            1. Elle est maudite.
            2. Elle est condamnée à mourir à minuit le jour de ses onze ans.
            Son cercueil l’attend.
            Elle est sauvée in extremis par un homme étrange qui l’emmène dans le royaume magique de Nevermoor…
            EAN : 9782266280761
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 480
            Format : 140 x 225 mm
            Pocket jeunesse
            17.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Nehilis Posté le 19 Février 2019
              Morrigane Crow est maudite et elle mourra le jour de ses onze ans à minuit, au grand soulagement de presque tout son entourage. En effet, elle est tenue pour responsable de tous les malheurs qui se produisent autour d’elle. Son père étant un politicien respecté, la malédiction de sa fille est un fardeau dont il a hâte d’être débarrassé. Cependant, le jour prévu de sa mort, un homme étrange nommé Jupiter vient la sauver à la dernière minute pour l’amener à Nevermoor où elle devra gagner sa place… L’univers de ce livre est fantasque, magique et entraînant. J’ai vraiment ressenti un plaisir de gosse à avancer dans l’histoire avec la découverte des différents éléments magiques, des personnages et du monde. Beaucoup comparent ce livre avec Harry Potter et je peux comprendre car l’univers happe le lecteur dans sa magie. L’intégration progressive de Morrigane à Nervemoor et les différentes épreuves de la société Wundrous sont vraiment divertissantes à suivre tout en nous faisant plonger dans la trame de plus en plus. J’ai beaucoup aimé les personnages principaux, notamment Morrigane. Cette jeune fille a cru toute sa vie qu’elle était un poids et qu’elle était responsable de, littéralement, tous les malheurs du monde.... Morrigane Crow est maudite et elle mourra le jour de ses onze ans à minuit, au grand soulagement de presque tout son entourage. En effet, elle est tenue pour responsable de tous les malheurs qui se produisent autour d’elle. Son père étant un politicien respecté, la malédiction de sa fille est un fardeau dont il a hâte d’être débarrassé. Cependant, le jour prévu de sa mort, un homme étrange nommé Jupiter vient la sauver à la dernière minute pour l’amener à Nevermoor où elle devra gagner sa place… L’univers de ce livre est fantasque, magique et entraînant. J’ai vraiment ressenti un plaisir de gosse à avancer dans l’histoire avec la découverte des différents éléments magiques, des personnages et du monde. Beaucoup comparent ce livre avec Harry Potter et je peux comprendre car l’univers happe le lecteur dans sa magie. L’intégration progressive de Morrigane à Nervemoor et les différentes épreuves de la société Wundrous sont vraiment divertissantes à suivre tout en nous faisant plonger dans la trame de plus en plus. J’ai beaucoup aimé les personnages principaux, notamment Morrigane. Cette jeune fille a cru toute sa vie qu’elle était un poids et qu’elle était responsable de, littéralement, tous les malheurs du monde. Sa vie après sa date prévue de décès va lui apprendre à découvrir qu’il est possible d’avoir des amis, une famille qui nous aime vraiment et de profiter de la vie, tout simplement. Jupiter est fantasque et mystérieux, Fenestra, la magnifichatte est juste géniale, Hawthorne est amusant et touchant, quant à Jack, bien que tête à claque, il est intéressant. La galerie des personnages secondaires est très riche, avec un bestiaire fantastique. Sérieusement, qui ne voudrait pas rencontrer un nain-vampire? La reine de Noël et le Père Noël? Un homme à tête de chien? De plus, les talents magiques sont variés et fascinants, en particulier celui de Cadence que l’on découvre à la toute fin. Bref, ce monde m’a enchantée. Malgré le fait qu’on devine un certain nombre d’éléments, je me suis vraiment bien amusée. Le récit est prenant et la fin m’a prise par surprise partiellement alors que je croyais avoir tout deviné (mais il faut avouer que j’étais crevée après le weekend au SLPJ). J’avais un à priori positif sur ce livre qui s’est totalement confirmé lors de la lecture. Je le conseille aux petits comme aux grands qui aiment la littérature jeunesse. L’histoire est entraînante, passe des messages positifs sur le monde et la confiance en soi et l’univers est vraiment chouette. A découvrir!
              Lire la suite
              En lire moins
            • Nanieblue Posté le 18 Février 2019
              Un roman jeunesse très prenant, assez surprenant, ma curiosité a été piqué. Même si j’ai eu du mal à m’attacher au personnage de Morrigane, j’ai trouvé toute sa sombre destinée assez effrayante et parfois absurde, comme tous les maux dont elle est accusé. Mais il est un personnage que j’ai adoré : c’est Jupiter Nord. Intriguant, exubérant, mystérieux à souhait. Plus d’une fois, il laisse planer le mystère sur Morrigane, sur ses projets et rien que pour savoir ce qu’il mijotte, les pages se tournent toutes seules. L’hôtel Deucalion, dont il est le propriétaire, est un personnage en soit. Ses pièces semblent vivants, les meubles également et que dire du fameux lustre dont j’attendais la forme finale. Beaucoup de sujets ne sont que survolés, je regrette de ne pas en savoir plus sur la fameuse société ou sur le wunder est seulement expliqué à la fin du bouquin. Mais est-ce que cela sera plus approfondit dans le second tome ? Si c’est le cas, et bien je le lirais. Dans le cas contraire, le premier opus suffit. Sympathique moment de lecture mais un univers trop survolé à mon goût.
            • limaginarium Posté le 31 Janvier 2019
              J’ai pris un plaisir immense à me plonger dans les aventures de cette petite fille pleine de ressources, à plonger dans cet univers positif et pétillant malgré l’enfance affreuse de Morrigane, et j’ai une réelle hâte de découvrir la suite ! Lire ma chronique : http://www.limaginarium.fr/nevermoor-tome-1-les-defis-de-morrigane-crow.html
            • MoonlightReads Posté le 30 Janvier 2019
              … Autant être franche, j’ai mis un peu de temps à apprécier… Non, tout simplement à rentrer dans le roman. Sans pouvoir me l’expliquer (est-ce que c’était la faute du livre ? la mienne ? je n’étais pas dans une période de grande lecture ?) je lisais une petite cinquantaine de pages par jour et il ne m’en fallait pas plus, je n’étais bizarrement pas motivée à continuer… Bref, j’aimais bien, mais sans plus. Et puis est arrivé le moment des épreuves – c’est-à-dire à peu près la moitié du roman… Et là, oublié le petit blocage du début : j’ai tout dévoré en une après-midi. Maintenant, je peux le dire haut et fort : j’ai vraiment ADORÉ « Les Défis de Morrigane Crow ». Déjà, les personnages sont géniaux. Morrigane d’abord : c’est une petite fille drôle (parfois involontairement), plutôt renfermée mais courageuse et qui ne se résigne pas facilement, malgré tout ce qu’elle a traversé (on lui a quand même mis tous les malheurs du monde sur le dos ET dit qu’elle allait mourir le jour de ses onze ans), ce qui l’a même rendue plutôt mature pour son âge. C’est vraiment un personnage auquel il est facile de s’attacher et... … Autant être franche, j’ai mis un peu de temps à apprécier… Non, tout simplement à rentrer dans le roman. Sans pouvoir me l’expliquer (est-ce que c’était la faute du livre ? la mienne ? je n’étais pas dans une période de grande lecture ?) je lisais une petite cinquantaine de pages par jour et il ne m’en fallait pas plus, je n’étais bizarrement pas motivée à continuer… Bref, j’aimais bien, mais sans plus. Et puis est arrivé le moment des épreuves – c’est-à-dire à peu près la moitié du roman… Et là, oublié le petit blocage du début : j’ai tout dévoré en une après-midi. Maintenant, je peux le dire haut et fort : j’ai vraiment ADORÉ « Les Défis de Morrigane Crow ». Déjà, les personnages sont géniaux. Morrigane d’abord : c’est une petite fille drôle (parfois involontairement), plutôt renfermée mais courageuse et qui ne se résigne pas facilement, malgré tout ce qu’elle a traversé (on lui a quand même mis tous les malheurs du monde sur le dos ET dit qu’elle allait mourir le jour de ses onze ans), ce qui l’a même rendue plutôt mature pour son âge. C’est vraiment un personnage auquel il est facile de s’attacher et que l’on souhaite sincèrement voir réussir. Mais surtout, il y a Jupiter Nord. Jupiter est celui qui emmènera Morrigane à Nevermoor, qui lui fera découvrir ce nouveau monde merveilleux, qui sera son mécène lors des épreuves… Bref, Jupiter Nord est celui qui deviendra son mentor. Et il est génial. Roux, excentrique, mystérieux, capitaine de la Ligue des explorateurs, propriétaire de l’hôtel Deucalion… Il est un mélange entre Dumbledore, Willy Wonka et le Chapelier Fou. Ouais rien que ça. Et je l’aime de tout mon petit cœur. D’ailleurs, en parlant de Dumbledore (vous avez vu cette belle transition ?), les romans de jeunesse fantasy n’échappent maintenant plus à la comparaison avec « Harry Potter », et, avec beaucoup de préjugés, on peut d’ailleurs se dire que « Nevermoor » n’est qu’une pâle copie du quatrième tome en lisant dans le résumé que Morrigane devra passer « trois épreuves face à des jeunes de son âge »… Mais détrompez-vous, ici, vous découvrirez un univers totalement unique en son genre ! Évidemment Nevermoor est génial, plein de mythes, lieux et personnages magiques (je vous ai parlé de Jupiter et Morrigane, mais d’autres personnages comme Hawthorne, le premier ami de Morrigane, et Jack, le neveu de Jupiter, valent aussi clairement le détour), mais l’intrigue est également super originale, des premières pages aux révélations de fin, en passant par des épreuves totalement inattendues. Bref, le premier tome de la saga nous offre sa propre histoire, et ne souffre pas – du moins pour moi – de la comparaison avec ses prédécesseurs. Enfin, point toujours appréciable, ce roman jeunesse essaye de faire passer quelques messages à nos chères petites têtes blondes (et brunes et rousses). Si je vous dit, par exemple, que Morrigane a traversé la frontière illégalement, certes accompagnée par Jupiter, mais sans aucun papiers ? Si je rajoutais qu’en plus, en la faisant traverser, Jupiter lui a sauvé la vie, et si elle retournait dans son ancien monde elle se ferait irrémédiablement tuer ? Et enfin, si je concluais en vous disant aussi que la police tient absolument à la renvoyer chez elle, et que certains habitants se moquent d’elle parce qu’elle n’est pas originaire de Nevermoor ? Bon, je pense que vous avez capté le message, vous voyez que ça fait écho à des tas de problèmes contemporains, et même si ça ne passe pas toujours de manière très subtile à mes yeux d’adulte, je pense que c’est pile ce qu’il faut pour le faire comprendre aux enfants, et je trouve ça très honorable de la part de l’auteure de sensibiliser les plus jeunes à ce genre de choses. Pour résumer, même s’il m’a fallu quelques jours pour totalement rentrer dans l’univers de Nevermoor, j’ai au final totalement été conquise par cette histoire et ces personnages, et à peine la dernière page du roman fermé, Morrigane, Jupiter, Hawthorne et les autres ont déjà commencé à me manquer terriblement… Vivement le tome 2 !
              Lire la suite
              En lire moins
            • LeaTouchBook Posté le 29 Janvier 2019
              Nevermoor est un des plus gros événements littéraires de l'année 2018, un des romans les plus attendus en littérature jeunesse, un véritable phénomène dans les pays anglo-saxons ! Nevermoor est exactement le genre de livre que j'aimais lire dans mon enfance/adolescence et que j'aime encore lire maintenant. Ce sont des romans qui nous immergent immédiatement dans un univers fascinant, qui contiennent en eux tellement de magie qu'on ne peut qu'adorer. Ainsi ce livre fait partie de ces romans merveilleux qui illuminent notre vie et enflamment notre imagination. J'ai immédiatement adoré Morrigane, c'est une jeune fille débrouillarde, intelligente et qui sait faire preuve d'autodérision face à sa situation. C'est un personnage dont on aime suivre les péripéties car elle sait dépeindre avec passion et ironie tout ce qui se déroule autour d'elle. Après la lecture de ce premier tome j'ai vraiment hâte de lire la suite, de continuer l'aventure avec Morrigane. Je ne peux que vous le conseiller, c'est vraiment un roman jeunesse formidable et je pense qu'il serait parfait sous le sapin, je dis ça... En définitive, vivement la suite !!!!!

            les contenus multimédias

            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Lisez

              Halloween 2018 : notre monstrueuse sélection de livres pour enfants et ados

              Les histoires qui donnent la chair de poule ne sont pas réservées aux adultes. Enfants et adolescents aussi aiment jouer à se faire peur et raffolent d'Halloween, une fête magique à l'atmosphère chargée de mystère. Sortez les bonbons et les citrouilles, voici notre monstrueuse sélection de livres tout droit sortie de notre plus beau chaudron !

              Lire l'article