RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Porter sa voix - S'affirmer par la parole

            Le Robert
            EAN : 9782321012900
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 155 x 225 mm
            Porter sa voix - S'affirmer par la parole
            La méthode à l'origine du film À voix haute

            Date de parution : 30/08/2018
            Nous sommes tous amenés à prendre un jour la parole en public. Mais comment faire pour ne pas avoir peur et être écouté ?
            Stéphane de Freitas nous donne les clés pour libérer notre parole, prendre confiance et se révéler aux autres et à soi-même.
             
            Nous n’avons jamais autant eu l’illusion de pouvoir nous exprimer sur tout, partout et tout le temps. Mais sommes-nous écoutés ? Pour que nos envies, nos rêves puissent exister ailleurs que dans notre esprit, il nous faut apprendre à prendre la parole en public, à défendre clairement nos idées et à... Nous n’avons jamais autant eu l’illusion de pouvoir nous exprimer sur tout, partout et tout le temps. Mais sommes-nous écoutés ? Pour que nos envies, nos rêves puissent exister ailleurs que dans notre esprit, il nous faut apprendre à prendre la parole en public, à défendre clairement nos idées et à instaurer le dialogue. Pourtant la pratique de l’oral reste une compétence peu enseignée dans notre cursus scolaire. Pour beaucoup d’entre nous, elle est source de fragilité sociale et professionnelle.

            Stéphane de Freitas a créé et anime depuis 2012 des ateliers de prise de parole auprès de nombreux élèves et d’étudiants. Les résultats sont remarquables. En apprenant à puiser au fond d’eux la force d’un discours authentique, en s’initiant aux techniques oratoires, ils retrouvent confiance et se révèlent aux autres et à eux-mêmes.

            Dans ce livre fondateur, Stéphane de Freitas défend une véritable pédagogie de l’oral, fruit de son histoire personnelle et de son expérience auprès des jeunes. Il en expose avec clarté les grandes étapes et livre les outils pratiques pour développer individuellement et collectivement notre esprit critique et libérer notre parole, dès l’école et tout au long de la vie.

            Pour que chaque personne puisse « porter sa voix », sa propre voix.
             
            Entrepreneur social, réalisateur, Stéphane de Freitas est à l’initiative des programmes de prise de parole et du concours Eloquentia. Il a réalisé le documentaire À voix haute qui suit les participants au concours Eloquentia à l’université de Saint-Denis.
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782321012900
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 155 x 225 mm
            Le Robert
            22.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • betweenthebooks Posté le 15 Décembre 2018
              J'ai découvert le projet Eloquentia, comme tout le monde, par le documentaire diffusé l'an dernier. J'avais été très marquée par la formation proposée et par les résultats obtenus. J'ai ensuite découvert que Stéphane de Freitas publiait un livre à ce sujet, il y a quelques semaines, lors de son passage dans l'émission "La Grande Librairie". Il y abordait le thème important de la congruence entre l'orateur et son discours. L'éloquence ne se réduit donc pas à une technique. Il y a un véritable projet éthique et citoyen derrière la démarche du fondateur d'Eloquentia. Ce livre semble à première vue comme un manuel. Les chapitres sont clairement organisés et vont vers l'approfondissement des notions. Chaque partie présente d'abord les aspects théoriques ou techniques puis s'appuie sur des exemples tirés des formations ou est illustré par des citations de formateurs ou de participants. Ces paroles de praticiens sont intéressantes car elles apportent un cachet réaliste. Certains chapitres sont suivis de fiches qui présentent des activités à mettre en place lors de formations. Le manuel se présente donc clairement comme pédagogique et pratique. Il permet de mettre rapidement en place des ateliers "d'éloquence" en entreprise ou en établissement scolaire sans forcément faire appel à... J'ai découvert le projet Eloquentia, comme tout le monde, par le documentaire diffusé l'an dernier. J'avais été très marquée par la formation proposée et par les résultats obtenus. J'ai ensuite découvert que Stéphane de Freitas publiait un livre à ce sujet, il y a quelques semaines, lors de son passage dans l'émission "La Grande Librairie". Il y abordait le thème important de la congruence entre l'orateur et son discours. L'éloquence ne se réduit donc pas à une technique. Il y a un véritable projet éthique et citoyen derrière la démarche du fondateur d'Eloquentia. Ce livre semble à première vue comme un manuel. Les chapitres sont clairement organisés et vont vers l'approfondissement des notions. Chaque partie présente d'abord les aspects théoriques ou techniques puis s'appuie sur des exemples tirés des formations ou est illustré par des citations de formateurs ou de participants. Ces paroles de praticiens sont intéressantes car elles apportent un cachet réaliste. Certains chapitres sont suivis de fiches qui présentent des activités à mettre en place lors de formations. Le manuel se présente donc clairement comme pédagogique et pratique. Il permet de mettre rapidement en place des ateliers "d'éloquence" en entreprise ou en établissement scolaire sans forcément faire appel à Eloquentia. Stéphane de Freitas partage donc ses connaissances et ses techniques avec le lecteur sans jargon et avec le plus de clarté possible. Ce livre est vraiment accessible à tous. Au-delà de l'enseignement pratique qu'offre cet ouvrage, j'y ai surtout vu un manifeste. Dans la première partie, l'auteur expose son projet ainsi que ses origines. Il retrace alors son parcours personnel et nous explique comment il en est venu à créer Eloquentia. Cet exemple personnel (qui est une des formes d'exemple qu'il préconise ensuite dans la création des discours) permet de mieux comprendre en quoi ce projet est citoyen. Stéphane de Freitas croit au pouvoir de la parole pour apaiser une société en crise et en conflit. Il revendique le droit à la parole pour tous, mais une parole qui sait se faire entendre. Quand les mots manquent, quand la parole fait défaut ce sont les poings qui prennent le relai. L'actualité nous le met sous les yeux chaque jour. Pour l'auteur, l'apprentissage de la parole et de l'écoute dès le plus jeune âge permet non seulement de se connaître soi-même, comme Socrate le recommandait, mais aussi d'apaiser les relations par le dialogue. C'est ce message qui m'a convaincue. L'éloquence n'est pas seulement une technique maîtrisée par une certaine partie de la population mais doit tendre à l'universalité. Dans notre société qui glisse vers l'usage presque exclusif de l'oral et de la communication, il serait bon de former notre jeunesse au partage de cette parole.
              Lire la suite
              En lire moins
            • murielan Posté le 12 Décembre 2018
              Parfois, le hasard fait bien les choses : en octobre, j'ai assisté à deux jours de formation sur l'enseignement et l'évaluation de l'oral au primaire et au collège. Quelques temps après, Babelio et les éditions Le Robert me proposaient de recevoir "Porter sa voix" dans le cadre d'une masse critique. L'occasion d'approfondir le sujet était trop belle pour passer à côté ! En tant qu'enseignante, j'ai beaucoup apprécié cet ouvrage et j'y ai trouvé des pistes de travail très intéressantes pour mes élèves grâce aux exercices pratiques qui y sont proposés. Stéphane de Freitas pose des bases pour l'enseignement de l'oral et parle de la nécessité de libérer la parole pour devenir un citoyen à part entière. A travers des explications simples et accessibles à tous, des témoignages mais aussi des exercices pratiques pour tous les âges, il donne des clés pour que la prise de parole de chacun soit plus facile. A lire absolument !
            • Ptitelilie Posté le 12 Décembre 2018
              Tout d'abord, je tiens à remercier Babelio et les Editions Le Robert pour m'avoir permis de découvrir ce livre. En tant qu'enseignante, la problématique de la voix est centrale car sans elle, je ne peux pas exercer mon métier. De plus, savoir comment la placer, comment faire passer son message, sont des questions que je me pose quotidiennement. Cet ouvrage est divisé en 5 parties qui permettent de balayer tous les champs concernant la voix. Tout d'abord, on nous parle pédagogie, ensuite il est démontré l'importance de la prise de parole et de son enseignement (l'oral est, en ce moment, un domaine prioritaire à enseigner mais aussi celui où on a le moins de ressources). Dans un troisième temps, l'auteur aborde la question de "porter sa voix en groupe" puis comment la porter de manière individuelle. Enfin, le livre se termine sur les concours d'Eloquence. Ce que j'ai aimé dans cet ouvrage, c'est qu'il est une véritable bible de la voix et de la prise de parole. Très bien documenté, très fourni, il est un incontournable, je pense, pour tous les enseignants car il regorge de conseils. Plus largement, il peut être recommandé à tous les étudiants car il permet également de... Tout d'abord, je tiens à remercier Babelio et les Editions Le Robert pour m'avoir permis de découvrir ce livre. En tant qu'enseignante, la problématique de la voix est centrale car sans elle, je ne peux pas exercer mon métier. De plus, savoir comment la placer, comment faire passer son message, sont des questions que je me pose quotidiennement. Cet ouvrage est divisé en 5 parties qui permettent de balayer tous les champs concernant la voix. Tout d'abord, on nous parle pédagogie, ensuite il est démontré l'importance de la prise de parole et de son enseignement (l'oral est, en ce moment, un domaine prioritaire à enseigner mais aussi celui où on a le moins de ressources). Dans un troisième temps, l'auteur aborde la question de "porter sa voix en groupe" puis comment la porter de manière individuelle. Enfin, le livre se termine sur les concours d'Eloquence. Ce que j'ai aimé dans cet ouvrage, c'est qu'il est une véritable bible de la voix et de la prise de parole. Très bien documenté, très fourni, il est un incontournable, je pense, pour tous les enseignants car il regorge de conseils. Plus largement, il peut être recommandé à tous les étudiants car il permet également de préparer les oraux, d'examens ou d'entretien, et ce domaine étant difficile, car peu travaillé dans le cursus scolaire, les conseils ici regroupés pourront être utiles. En bref, une belle découverte que je pense conseiller à mes collègues et dans lequel je n'hésiterai pas à me replonger afin de profiter au maximum de tous les conseils et exercices proposés.
              Lire la suite
              En lire moins
            • saigneurdeguerre Posté le 6 Décembre 2018
              Cet ouvrage divisé en 5 parties vise à permettre à tout un chacun de se faire entendre… En commençant par apprendre à écouter les autres. Dans la première partie, Stéphane DE FREITAS, nous fait part de son expérience personnelle, en nous révélant comment un simple déménagement provoquant un changement d’école a pu le mettre mal à l’aise car, alors que dans le 93 il connaissait les codes langagiers, s’installant à Boulogne-Billancourt, il se retrouvait en terre étrangère, obligé de « réapprendre le français ». Son expérience, il a voulu la partager avec les jeunes universitaires de Seine-Saint-Denis. Le succès rapide des concours d’éloquence qu’il a organisés l’ont conduit à y faire prendre part les élèves des collèges et lycées. La deuxième partie, « La prise de parole éducative » plaide pour que celle-ci fasse partie intégrante des enseignements scolaires. L’auteur insiste sur l’importance d’apprendre le dialogue pour faire face aux mutations de la société. Par exemple, comment peut-on être Français si on a des origines culturelles maghrébines, subsahariennes, asiatiques, « gauloises » ou autres, si ce n’est en apprenant à dialoguer ? Et Stéphane DE FREITAS insiste sur l’importance de l’écoute de l’autre, sans quoi, aucun dialogue n’est possible. Il y... Cet ouvrage divisé en 5 parties vise à permettre à tout un chacun de se faire entendre… En commençant par apprendre à écouter les autres. Dans la première partie, Stéphane DE FREITAS, nous fait part de son expérience personnelle, en nous révélant comment un simple déménagement provoquant un changement d’école a pu le mettre mal à l’aise car, alors que dans le 93 il connaissait les codes langagiers, s’installant à Boulogne-Billancourt, il se retrouvait en terre étrangère, obligé de « réapprendre le français ». Son expérience, il a voulu la partager avec les jeunes universitaires de Seine-Saint-Denis. Le succès rapide des concours d’éloquence qu’il a organisés l’ont conduit à y faire prendre part les élèves des collèges et lycées. La deuxième partie, « La prise de parole éducative » plaide pour que celle-ci fasse partie intégrante des enseignements scolaires. L’auteur insiste sur l’importance d’apprendre le dialogue pour faire face aux mutations de la société. Par exemple, comment peut-on être Français si on a des origines culturelles maghrébines, subsahariennes, asiatiques, « gauloises » ou autres, si ce n’est en apprenant à dialoguer ? Et Stéphane DE FREITAS insiste sur l’importance de l’écoute de l’autre, sans quoi, aucun dialogue n’est possible. Il y parle de « la conscience planétaire », ou comment nos vies sont liées les unes aux autres, où que nous vivions sur la planète. Chacun est appelé à «faire sa part ». La troisième partie « Porter sa voix en groupe » explique comment organiser des groupes de 12 à 18 personnes pour développer l’intelligence sociale et émotionnelle, et comment se former EN groupe pour former UN groupe. La « pédagogie » mise en place est organique et ÉVOLUTIVE. Le but poursuivi au niveau individuel, c’est de développer la confiance en soi pour oser prendre la parole en gardant la cohérence entre ce qu’on ressent, ce qu’on pense et ce qu’on affirme. Mais il y a aussi un objectif au niveau collectif. Cela commence par créer une dynamique collaborative pour, ensuite, éveiller l’empathie des élèves. De Freitas précise un cadre de valeurs : le respect, l’écoute active, la bienveillance. Je pourrais continuer l’analyse de ce point encore longtemps au risque de lasser les lecteurs qui m’auraient suivi jusqu’ici… Sachez que Stéphane De Freitas donne une série d’exercices à pratiquer en groupe. Ces exercices sont très clairement expliqués : axe de travail, objectif, nombre de personnes, durée totale, niveau (âge à partir duquel on peut pratiquer cette activité), les étapes et des variantes possibles. La quatrième partie « Porter sa voix individuellement » s’intéresse à deux aspects : le discours et l’entretien. Pour un discours, il faut se poser les bonnes questions avant de prendre la parole : Pourquoi est-ce que je prends la parole ? – Qu’est-ce que je pense du sujet ? – Qu’est-ce que le public doit retenir ? – Qui est mon auditoire ? On apprend ensuite comment structurer et rédiger son intervention, comment « porter » son discours devant un public. Des conseils suivent pour savoir comment préparer un examen oral. Alors, n’y a-t-il que les étudiants qui sont concernés par cet ouvrage ? Mais non ! Le livre explique aussi comment préparer un entretien d’embauche. La cinquième et dernière partie s’intéresse à la façon de « Préparer un concours d’éloquence ». Mon appréciation quant à la valeur de cet ouvrage : En tant qu’instituteur, je trouve que ce livre est d’une qualité EXCEPTIONNELLE. Je le recommande sans la moindre hésitation à tous ceux qui se lancent dans des études d’enseignant, à tous ceux qui sont enseignants, et à… Tout le monde ! En fait, nous devrions tous le lire, car il nous concerne tous dans la mesure où il nous rappelle l’importance de l’écoute de l’autre tout en nous (ré)apprenant à utiliser la parole à bon escient. Mais ce n’est pas un livre de philosophie plein de bonnes intentions ! C’est réellement une bible sur l’art de l’éloquence, facile à comprendre et à mettre en pratique car Stéphane DE FREITAS a su trouver des mots simples précis et justes. Un livre que je ne manquerai pas d’offrir à bon nombre de personnes, à commencer par mes stagiaires…
              Lire la suite
              En lire moins
            • Delire2014 Posté le 5 Décembre 2018
              Un grand merci à Babelio pour ce cadeau via "Masse critique" qui me permet de découvrir un ouvrage à haute teneur pédagogique mais accessible et agréable à lire. Merci également pour cet envoi aux éditions R le Robert ainsi qu'à l'auteur Stéphane de Freitas dont l'humour et la sincérité rendent les propos encore plus… éloquents! Le narrateur (et donc l'auteur) est accessible, il vient d'un milieu populaire ce qui est encourageant pour des jeunes en difficultés. L'anecdote avec sa prof de math aurait pu arriver à un de mes élèves. Il ne nous écrase pas de sa suffisance et nous cite des personnages célèbres comme Démosthène qui ont aussi éprouvé des difficultés (ce dernier bégayait.) S'il y a de nombreuses références culturelles, elles sont ici toujours au service du propos et rendent la lecture plus agréable et pas, comme chez d'autres, plus assommante et complexe. Chaque paragraphe m'a plu que ce soit pour l'intérêt culturel du propos, l'intérêt pédagogique (je suis enseignant et le livre est souvent très bien pensé pour "nous") ou la beauté de la langue (ou plutôt du langage de Stéphane de Freitas pour être précis!) J'ai trouvé très agréable, pour nous les enseignants,... Un grand merci à Babelio pour ce cadeau via "Masse critique" qui me permet de découvrir un ouvrage à haute teneur pédagogique mais accessible et agréable à lire. Merci également pour cet envoi aux éditions R le Robert ainsi qu'à l'auteur Stéphane de Freitas dont l'humour et la sincérité rendent les propos encore plus… éloquents! Le narrateur (et donc l'auteur) est accessible, il vient d'un milieu populaire ce qui est encourageant pour des jeunes en difficultés. L'anecdote avec sa prof de math aurait pu arriver à un de mes élèves. Il ne nous écrase pas de sa suffisance et nous cite des personnages célèbres comme Démosthène qui ont aussi éprouvé des difficultés (ce dernier bégayait.) S'il y a de nombreuses références culturelles, elles sont ici toujours au service du propos et rendent la lecture plus agréable et pas, comme chez d'autres, plus assommante et complexe. Chaque paragraphe m'a plu que ce soit pour l'intérêt culturel du propos, l'intérêt pédagogique (je suis enseignant et le livre est souvent très bien pensé pour "nous") ou la beauté de la langue (ou plutôt du langage de Stéphane de Freitas pour être précis!) J'ai trouvé très agréable, pour nous les enseignants, les exercices pratiques (même si certains demandent de fameux pré-requis). Par contre, j'ai été un peu déstabilisé par le nombre de renvois à une page… ultérieure. J'étais partagé entre l'envie de poursuivre une lecture linéaire et celle de suivre les recommandations même si je comprends leur utilité.
              Lire la suite
              En lire moins

            les contenus multimédias

            Chargement en cours...
            Lisez! La newsletter qui vous inspire !
            Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Lisez

              "Porter sa voix" : écoutez le podcast de Stéphane de Freitas

              Réalisateur du documentaire À voix haute, Stéphane de Freitas vient de publier Porter sa voix, un ouvrage pédagogique dans lequel il défend l’art de l’expression orale et donne des clés pour gagner confiance en soi. Invité du podcast Des livres et moi, il est revenu sur la naissance de son engagement.

              Lire l'article