Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749164717
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 220 mm

Sortez-moi de là

Collection : Romans
Date de parution : 28/05/2020
Quand Madeleine débarque à Paris…
 
Madeleine, vieille fille de trente-cinq ans, vit au fin fond de l’Auvergne, couvée par sa maman. Son monde s’écroule brutalement lorsque celle-ci décède.
Mais le destin vient frapper à sa porte, ou plutôt le notaire de famille, qui lui apprend qu’elle hérite d’un appartement… à Paris ! Madeleine n’a jusqu’alors jamais quitté son...
Madeleine, vieille fille de trente-cinq ans, vit au fin fond de l’Auvergne, couvée par sa maman. Son monde s’écroule brutalement lorsque celle-ci décède.
Mais le destin vient frapper à sa porte, ou plutôt le notaire de famille, qui lui apprend qu’elle hérite d’un appartement… à Paris ! Madeleine n’a jusqu’alors jamais quitté son village natal, mais elle est prête à sauter dans le train et à se lancer dans l’aventure : il est temps pour elle de rattraper le temps perdu et de faire l’apprentissage de la vie.

Au cœur de la capitale, bien des péripéties décoiffantes et des rencontres loufoques l’attendent. Madeleine est loin d’imaginer qu’elles changeront à tout jamais le fil de son existence.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749164717
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LaVieenLivresdeFrancoise Posté le 29 Mai 2021
    Je découvre Sonia Dagotor avec ce roman! Que dire sinon que les aventures de Maddie sont un brin décalées, loufoques, la campagnarde qui découvre la ville et ses coutumes, les personnes qui y vivent, les sorties, "le loup",... Maddie qui par sa naïveté et sa candeur se retrouve dans des situations totalement déjantées. On sourit, on rit, c'est léger, ça met des paillettes dans les yeux! Quelques longueurs parfois, quelques situations un peu trop loufoques, quelques dialogues dont on aurait pu se passer, mais le but est atteint, on a passé un joli moment le sourire aux lèvres! Et je continuerai à lire et découvrir les autres romans de Sonia Dagotor
  • crisiro22 Posté le 27 Mai 2021
    SORTEZ-MOI DE LA ! est un roman très bien écrit et très divertissant. J'ai tout de suite eu envie de connaître la vie de Madeleine. J'ai suivi ses péripéties dans Paris avec plaisir et j'étais en attente de connaître la fin car je souhaitais qu'elle trouve enfin l'Amour. Livre que je recommande. C'est une bouffée d'air pur.
  • Mamyfran Posté le 13 Mai 2021
    Madeleine a toujours passé sa vie en Auvergne auprès de sa mère (son père est mort il y a longtemps). Elle n’est pas exigeante. Sa mère l’a éduquée et élevée dans ce qu’il faut juste pour subvenir à ses besoins. Elle n’a jamais eu d’aspiration, on ne l’a jamais fait rêver et l’école n’était pas pour elle. Aussi, lorsqu’elle apprend après le décès de sa mère et alors qu’elle a déjà la trentaine dépassée, qu’elle hérite d’un appartement à Paris, appartement dont elle ignorait l’existence, elle décide de tout plaquer pour découvrir la capitale. Elle s’aperçoit très vite que, d’une part, l’appartement est occupé par un sympathique jeune homme et, d’autre part, que sa mère, peu bavarde et guère expansive, ne lui a pas seulement caché l’existence de cet appartement, mais aussi celle d’une marraine nommée Rosie. Cette dynamique vieille dame se révèle avoir été la meilleure amie de sa maman et elle va remettre à Madeleine des lettres de celle-ci. Cette correspondance surgie du passé va lui ouvrir grand les yeux et lui permettre de voir les événements sous un autre jour. Il est temps pour elle de prendre soin de son look, de vivre comme n’importe quelle jeune femme... Madeleine a toujours passé sa vie en Auvergne auprès de sa mère (son père est mort il y a longtemps). Elle n’est pas exigeante. Sa mère l’a éduquée et élevée dans ce qu’il faut juste pour subvenir à ses besoins. Elle n’a jamais eu d’aspiration, on ne l’a jamais fait rêver et l’école n’était pas pour elle. Aussi, lorsqu’elle apprend après le décès de sa mère et alors qu’elle a déjà la trentaine dépassée, qu’elle hérite d’un appartement à Paris, appartement dont elle ignorait l’existence, elle décide de tout plaquer pour découvrir la capitale. Elle s’aperçoit très vite que, d’une part, l’appartement est occupé par un sympathique jeune homme et, d’autre part, que sa mère, peu bavarde et guère expansive, ne lui a pas seulement caché l’existence de cet appartement, mais aussi celle d’une marraine nommée Rosie. Cette dynamique vieille dame se révèle avoir été la meilleure amie de sa maman et elle va remettre à Madeleine des lettres de celle-ci. Cette correspondance surgie du passé va lui ouvrir grand les yeux et lui permettre de voir les événements sous un autre jour. Il est temps pour elle de prendre soin de son look, de vivre comme n’importe quelle jeune femme de son époque, et… d’enfin « voir le loup ». Dans « Sortez-moi de là ! », Sonia Dagotor nous amène à sourire, voire rire à maintes reprises tant la naïveté de Madeleine est désarmante, drôle et cocasse. Ce n’est pas forcément très crédible, mais c’est tellement rafraichissant ! Moi, je dis « oui » à tous ces petits romans qui nous font du bien au cœur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • TyphanieMoiny Posté le 20 Mars 2021
    Et oui, j’ai récemment découvert, et avec beaucoup de plaisir, la plume de @soniadagotor#8201;! J’ai dévoré ce roman, et y suis retournée chaque soir avec envie et le sourire aux lèvres. Cependant, j’ai des petits bémols à émettre. Ça me fait tellement mal au cœur que je vais les dire dès maintenant, rapidement. J’ai malheureusement compris le «#8201;twist#8201;» de l’histoire bien trop tôt, ce qui m’a privée d’une belle surprise, et j’ai été déboussolée par la fin qui, pour moi, ne correspondait pas à l’évolution des personnages. Mais, je pense FORTEMENT que mon expérience personnelle a pesé dans la balance pour ce dernier point. Voilà, c’est dit. Maintenant, je peux vous confier à quel point j’ai adoré rencontrer Madeleine. Je me suis facilement attachée à cette femme et je pense toujours à elle régulièrement une semaine après ma lecture. Les promenades dans Paris en sa compagnie ont une tout autre saveur. Sonia est la reine de la réalité loufoque ou du loufoque réaliste et ça a fonctionné à merveille sur moi. Et bien sûr, Madeleine et les situations qu’elle rencontre sont pleines d’humour, mais pas que, ce roman est plein de tendresse, et j’ai eu un gros coup de cœur pour... Et oui, j’ai récemment découvert, et avec beaucoup de plaisir, la plume de @soniadagotor#8201;! J’ai dévoré ce roman, et y suis retournée chaque soir avec envie et le sourire aux lèvres. Cependant, j’ai des petits bémols à émettre. Ça me fait tellement mal au cœur que je vais les dire dès maintenant, rapidement. J’ai malheureusement compris le «#8201;twist#8201;» de l’histoire bien trop tôt, ce qui m’a privée d’une belle surprise, et j’ai été déboussolée par la fin qui, pour moi, ne correspondait pas à l’évolution des personnages. Mais, je pense FORTEMENT que mon expérience personnelle a pesé dans la balance pour ce dernier point. Voilà, c’est dit. Maintenant, je peux vous confier à quel point j’ai adoré rencontrer Madeleine. Je me suis facilement attachée à cette femme et je pense toujours à elle régulièrement une semaine après ma lecture. Les promenades dans Paris en sa compagnie ont une tout autre saveur. Sonia est la reine de la réalité loufoque ou du loufoque réaliste et ça a fonctionné à merveille sur moi. Et bien sûr, Madeleine et les situations qu’elle rencontre sont pleines d’humour, mais pas que, ce roman est plein de tendresse, et j’ai eu un gros coup de cœur pour un second personnage féminin. Il me tarde de retrouver la plume de Sonia dans un autre de ses romans.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LuckySophie Posté le 14 Janvier 2021
    Ce roman est une petite pépite, tantôt émouvante, tantôt drôle. C'est une Madeleine très touchante qui ouvre ce récit. On ne peut s'empêcher d'être captivé par la situation peu ordinaire de cette vieille fille de 35 ans qui ne sait pas s'habiller, sans vrai travail et un peu naïve. Au décès de sa mère, elle se trouve bien entourée par les habitants de son village auvergnat qu'elle n'a jamais quitté, mais fait totalement nouveau : il lui faut maintenant prendre sa vie en main ! Et elle ne va pas se le faire dire 2 fois !

les contenus multimédias

Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    le cherche midi éditeur

    Sonia Dagotor  : " J'aime peindre les relations humaines "

    Trois femmes. Trois générations. Trois histoires d’amour. Dans Ceux qui s’aiment finissent toujours par se retrouver (cherche midi éditeur), Sonia Dagotor tire le portrait de trois générations de femmes. Un roman léger, cocasse et terriblement tendre qui arrive en librairie en même temps que Sortez-moi de là, livre écrit il y a quelques années et retravaillé pour l’occasionRencontre avec une romancière passionnée.

    Lire l'article