En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Sous la même étoile

        Pocket jeunesse
        EAN : 9782266263696
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 140 x 225 mm
        Sous la même étoile
        Trois coeurs à l'unisson

        Laurence RICHARD (Traducteur)
        Date de parution : 16/06/2016
        Un frère et une sœur vont devoir trouver le moyen de protéger le garçon qu’ils aiment tous les deux
         
        Une fois le lycée terminé, Hunter et sa demi-soeur Ashlin décident de prendre une année sabbatique et d’emménager chez leur père. Là-bas, ils retrouvent Chance, un garçon
        fantasque avec qui ils passent tous leurs étés depuis l’enfance. Si le jeune homme les a toujours fascinés, Ashlin et Hunter éprouvent bientôt pour...
        Une fois le lycée terminé, Hunter et sa demi-soeur Ashlin décident de prendre une année sabbatique et d’emménager chez leur père. Là-bas, ils retrouvent Chance, un garçon
        fantasque avec qui ils passent tous leurs étés depuis l’enfance. Si le jeune homme les a toujours fascinés, Ashlin et Hunter éprouvent bientôt pour lui de tout autres sentiments. Mais ils comprennent aussi que les excentricités de Chance dissimulent une vérité bien plus noire…
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266263696
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 140 x 225 mm
        Pocket jeunesse
        17.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Utilisateur7890 Posté le 1 Août 2018
          Ce livre est sublime. Il vous fera ressentir tellement d'émotions que vous le lirez d'une traite. Chance est un personnage magnifique et sombre que nous voudrions tous pouvoir serrer dans nos bras. Ce roman laisse suggérer tout au long de l'histoire des sentiments forts que les personnages ont du mal à reconnaître.
        • Nathan_Zigg Posté le 8 Mai 2018
          Sous la même étoile fait partie de ces œuvres auquel on pense des semaines encore après l’avoir lu. Pour sa fin, certes, très incertaine et qui donne très clairement espoir pour une suite, mais surtout pour tout l’aspect psychologique qui caractérise les personnages. D’un côté on a Hunter et Ashlyn, frère et sœur, qui entretienne une relation solide, et qui représentent l’adolescent type. De l’autre, il y a Chance, qu’on identifie directement comme une personne complexe, et qui se révèlera l’être bien plus encore qu’on l’avait imaginé. C’est véritablement lui qui brillera tout au long de l’histoire, bien plus que les frangins du point de vue alterné duquel l’histoire sera racontée. La relation liant les 3 adolescents sera le cœur du livre, et les différents rapprochements entre eux pourra en surprendre plus d’un, mais c’est ce qui fais toute la beauté de l’œuvre de Kelley York : Tout est en subtilité et jamais forcé. Comme dans tous les livres de l’auteure, on aura une confrontation entre deux vision des adultes : ceux qui nous veulent de mal, et ceux qui sont prompt à nous aider. C’est un thème assez récurrent chez l’auteure, les personnages de ses différents romans ayant tous des... Sous la même étoile fait partie de ces œuvres auquel on pense des semaines encore après l’avoir lu. Pour sa fin, certes, très incertaine et qui donne très clairement espoir pour une suite, mais surtout pour tout l’aspect psychologique qui caractérise les personnages. D’un côté on a Hunter et Ashlyn, frère et sœur, qui entretienne une relation solide, et qui représentent l’adolescent type. De l’autre, il y a Chance, qu’on identifie directement comme une personne complexe, et qui se révèlera l’être bien plus encore qu’on l’avait imaginé. C’est véritablement lui qui brillera tout au long de l’histoire, bien plus que les frangins du point de vue alterné duquel l’histoire sera racontée. La relation liant les 3 adolescents sera le cœur du livre, et les différents rapprochements entre eux pourra en surprendre plus d’un, mais c’est ce qui fais toute la beauté de l’œuvre de Kelley York : Tout est en subtilité et jamais forcé. Comme dans tous les livres de l’auteure, on aura une confrontation entre deux vision des adultes : ceux qui nous veulent de mal, et ceux qui sont prompt à nous aider. C’est un thème assez récurrent chez l’auteure, les personnages de ses différents romans ayant tous des soucis avec leurs familles respectives. Les personnages secondaires sont donc peu nombreux, mais très bien caractérisé et permettant tous de mettre en avant la relation de notre trio. Le livre est haletant, poignant, joue avec le lecteur et propose une fin qui déstabilisera (et à déjà déstabilisé) beaucoup de monde. J’ai vu pas mal de monde s’en plaindre, trouvant la fin bâclé, voir même que sans suite, Sous la même étoile ne serait pas un coup de cœur, et je trouve ça clairement bête : ce qui compte dans l’œuvre ce n’est pas la fin, c’est le parcours des personnages : ce qu’ils ont traversé, ce en quoi ils se sont rendu compte, ce qu’ils ont fini par accepter. Une critique que j’ai lu définissait la fin comme « un acte de lâcheté », le roman est la décision d’un auteur, s’il a jugé juste de finir comme ça, c’est pour une bonne raison. Il n’y avait pas d’autre fin possible pour le roman, pas avec un personnage comme Chance. La fin est cohérente avec le personnage au cœur du récit, et c’est ce qui rend le roman si spécial, et qui marquera tous ceux qui prendront le temps de lire cette œuvre. L’acte de lâcheté aurait au contraire été de fournir un happy end des plus conventionnel, ici l’auteure surprend, tout en restant cohérent avec tout ce qu’elle à installer depuis le début de l’histoire, faisant espérer, peut-être un jour, une suite donnant une fin heureuse tant demandé par les lecteurs.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Sorello Posté le 19 Avril 2018
          j'avais entendu tellement mais tellement de compliment sur ce livre qu'au final je crois que l'idée que je me faisais du récit et ce que j'en ai découvert à la lecture sont franchement décalé. honnêtement, ce livre est porté par Chance lunatique, unique en son genre, différent et mystérieux, il a donné le ton du suspens toute la durée du récit et c'est sûrement pour lui que j'ai lu jusqu'au bout pour saisir un peu mieux ses comportements singuliers. hunter est touchant lui aussi, malgré tout je l'ai trouvé surtout assez lâche dans sa façon d'être la plupart du temps et Ashlin est mignonne et pétillante mais elle semble presque passer inaperçu parfois au profit d'Hunter et Chance. Malgré tout, sous la même étoile c'est une belle histoire sur l'amour, fraternel déjà, entre Hunter et Ashlin, l'amour entre amis, entre père et enfant, entre deux hommes aussi. et cette fin ouverte, personnellement c'est bien ce que j'ai le plus aimé: ça colle tellement au personnage de Chance, ce retournement de situation qui malgré tout surprend si peu, qui le rend aussi effrayant que touchant malgré tout. Si j'ai été déçu du livre j'ai tout de même été ravi de me lancer dedans,... j'avais entendu tellement mais tellement de compliment sur ce livre qu'au final je crois que l'idée que je me faisais du récit et ce que j'en ai découvert à la lecture sont franchement décalé. honnêtement, ce livre est porté par Chance lunatique, unique en son genre, différent et mystérieux, il a donné le ton du suspens toute la durée du récit et c'est sûrement pour lui que j'ai lu jusqu'au bout pour saisir un peu mieux ses comportements singuliers. hunter est touchant lui aussi, malgré tout je l'ai trouvé surtout assez lâche dans sa façon d'être la plupart du temps et Ashlin est mignonne et pétillante mais elle semble presque passer inaperçu parfois au profit d'Hunter et Chance. Malgré tout, sous la même étoile c'est une belle histoire sur l'amour, fraternel déjà, entre Hunter et Ashlin, l'amour entre amis, entre père et enfant, entre deux hommes aussi. et cette fin ouverte, personnellement c'est bien ce que j'ai le plus aimé: ça colle tellement au personnage de Chance, ce retournement de situation qui malgré tout surprend si peu, qui le rend aussi effrayant que touchant malgré tout. Si j'ai été déçu du livre j'ai tout de même été ravi de me lancer dedans, surtout pour Chance, surtout pour la fin. c'est un bon livre dans son genre quand bien même il ne répond pas a mes attentes
          Lire la suite
          En lire moins
        • bouma Posté le 24 Mars 2018
          Je me suis laissée complètement happer par ce roman qui relate la relation entre une fratrie et leur ami d’enfance à l’aube de l’âge adulte. Les chapitres alternent les voix d’Ashlin et de Hunter, son grand frère (de quelques mois). Avec eux, on apprend leur histoire familiale compliquée : un même père mais deux mères qui ne sont pas restés en bon terme avec leur ancien partenaire. On ressent vivement leur attachement à cette famille qu’ils se sont construites lors de leurs vacances : eux, leur père et Chance, un garçon aventureux et mystérieux qui les fascine aussi bien l’un que l’autre... [Suite de la chronique en cliquant sur le lien]
        • LauBlue Posté le 20 Mars 2018
          Kelley York a une aisance assez franche dans l'art de raconter des histoires d'ados. Hunter et sa demi-sœur, à nouveau chez leur père, retrouve Chance, l'ami d'enfance, l'ami de toujours. C'est un jeune homme pudique en quête d'affection et de famille. le trio fonctionne à merveille. le regard que porte tour à tour le frère et la sœur sur Chance est révélateur des sentiments qui les animent. Hunter se dévoile, apprivoise ses émotions, les laissent grandir et c'est beau. Chance dont le nom peut surprendre tant il est éloigné de ce que peut évoquer celui-ci, a la souffrance silencieuse. L'auteur sait manier les mots pour exprimer les non-dits, et tout autant parler de ce passage délicat de l'enfance à l'adolescence, de l'adolescence à l'adulte. Son regard est toujours tourné vers les plus faibles, ceux qui souffrent de la bêtise ou de la violence des autres, en quête d'amour et une fois encore voilà une histoire qui fonctionne bien, où l'amour émergeant revêt les rêves de ceux qui aiment, sans fioriture, et même si le drame pointe son nez, on retient ce moment suspendu, celui où Chance et Hunter s'aiment enfin, comme une grâce accordée à la violence et à la... Kelley York a une aisance assez franche dans l'art de raconter des histoires d'ados. Hunter et sa demi-sœur, à nouveau chez leur père, retrouve Chance, l'ami d'enfance, l'ami de toujours. C'est un jeune homme pudique en quête d'affection et de famille. le trio fonctionne à merveille. le regard que porte tour à tour le frère et la sœur sur Chance est révélateur des sentiments qui les animent. Hunter se dévoile, apprivoise ses émotions, les laissent grandir et c'est beau. Chance dont le nom peut surprendre tant il est éloigné de ce que peut évoquer celui-ci, a la souffrance silencieuse. L'auteur sait manier les mots pour exprimer les non-dits, et tout autant parler de ce passage délicat de l'enfance à l'adolescence, de l'adolescence à l'adulte. Son regard est toujours tourné vers les plus faibles, ceux qui souffrent de la bêtise ou de la violence des autres, en quête d'amour et une fois encore voilà une histoire qui fonctionne bien, où l'amour émergeant revêt les rêves de ceux qui aiment, sans fioriture, et même si le drame pointe son nez, on retient ce moment suspendu, celui où Chance et Hunter s'aiment enfin, comme une grâce accordée à la violence et à la sombre réalité.
          Lire la suite
          En lire moins
        Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
        À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com