Lisez! icon: Search engine
Presses du Châtelet
EAN : 9782809840513
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 216
Format : 11 x 15 mm

Sous le signe du chat

Macha Meril (Préface)
Date de parution : 18/02/2021
Relié avec tranche-file, ce petit livre élégant rassemble les plus belles citations d’écrivains, artistes et penseurs sur le chat, aussi fascinant que mystérieux.
« L’homme est civilisé dans la mesure où il comprend le chat. » George Bernard Shaw

Apollinaire souhaitait dans sa maison « un chat passant parmi les livres». Voici un livre qui passe d’un félin à l’autre, à pattes de velours.

Du regretté petit chat gris de Du Bellay au matou roux...
« L’homme est civilisé dans la mesure où il comprend le chat. » George Bernard Shaw

Apollinaire souhaitait dans sa maison « un chat passant parmi les livres». Voici un livre qui passe d’un félin à l’autre, à pattes de velours.

Du regretté petit chat gris de Du Bellay au matou roux de Huysmans, du chaton effronté d’Edmond Rostand au chat Biscuit d’Amélie Nothomb, ils se promènent en liberté entre les pages de cette anthologie.

Elle réunit les compagnons imaginaires ou bien réels d’écrivains nommés Montaigne, Hugo, Baudelaire, Malraux, Orwell, Hemingway, Léautaud, Prévert ou Fred Vargas, tous nés sous le signe du chat.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809840513
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 216
Format : 11 x 15 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Clelie22 Posté le 8 Juillet 2021
    Sous le signe du chat est un recueil comme il en existe beaucoup d'autres, rassemblant des citations et des extraits de textes littéraires dans lesquels écrivains, artistes et même scientifiques célèbrent la grâce, l'originalité, la fierté du chat. Prince des gouttières, séducteur distant, le chat est peut-être l'animal qui a le plus inspiré les écrivains, fascinés par son omniprésence discrète. Ces souvenirs, ces envolées lyriques sont souvent touchants et attendrissants, à commencer par la préface de Macha Méril. Ce recueil séduira bien sûr les amoureux des chats et pourrait même convaincre les plus ailurophobes de revoir leur jugement. Il est présenté dans un petit format presque carré, agréable en main (et imprimé en France !). Cependant, ce recueil ne m'a pas absolument emballée. Comme fan de chat reconnue, j'ai déjà lu pas mal de citations et de textes. J'avais donc, en le lisant, une impression de déjà-lu. Un recueil qui manque donc peut-être un peu d'originalité (en même temps, tout n'a-t-il pas déjà été écrit et fait que les chats ?) mais qui m'a quand même permis de découvrir quelques textes que j'ai envie de lire plus in extenso.
  • sandraboop Posté le 8 Juillet 2021
    Merci aux éditions Presses de la cité et à Babelio pour cette opération masse critique qui m a permis de découvrir de nombreux extraits/ citations célèbres relatifs au Chat. Souvent aimé, admiré, il fait parlé de lui. Que ce soit Kant, Einstein, Baudelaire, Hugo ou d'autres personnalités, les pensées, réflexions et textes que ce petit félin fait naître dans l'esprit des gens de lettres ou de sciences sont riches et nombreux. La préface de Macha Méril est fort intéressante quant à notre faiblesse émotionnelle face à ce petit tigre : elle ne le trouvait pas beau, mais ses grands yeux verts ont convaincu l'actrice de l adopter, ce chat européen sans pédigré et un mâle de surcroît. J ai pris plaisir à re-découvrir des textes et à en lire de nouveaux. J ai beaucoup aimé les dessins de cet animal de compagnie qui ne sera jamais tout à fait domestiqué. Aimant les chats, j'y ai évidemment trouvé mon compte. Je vous laisse vous faire votre propre opinion et vous souhaite une bonne lecture.
  • Abrideabattue Posté le 1 Juillet 2021
    Si vous aimez les chats vous ronronnerez de plaisir en feuilletant Sous le signe du chat. C’est un petit livre qu’on peut glisser dans sa poche pour accompagner les trajets qui reprennent dans les transports en commun. Il faut prendre le temps de le déguster. Chaque extrait mérite réflexion. Voilà sans doute pourquoi il est classé par les Presses du Châtelet comme un outil de développement personnel.
  • Bazart Posté le 18 Mai 2021
    Le Chat, source inépuisable de fantasmes, de légendes et autres aphorismes fait l'objet d'un petit mais roboratif ouvrage de Luciano Melis joliment préfacé par la comédienne Macha Méril, amoureuse des félins de longue date. Ce livre offre au lecteur quelques miscellanées de toute sorte : dans le livre « Sous le signe du chat », préfacées par Macha Méril. Fragments littéraires et poétiques, érotiques et musicaux, philosophiques et scientifiques, aussi fascinants que mystérieux. Ce bréviaire d'odes aux chats est fait avec ce qu'il faut de délicatesse et d' humour. Les passages sont savamment sélectionnés à travers littérature poésie et science . Petite revue piochées au hasard : Louis Nucéra : « Il est des beautés qui excèdent le vocabulaire. Les chats appartiennent à cet ordre. » "l'homme est civilisé dans la mesure ou il comprend le chat" George Bernard Shaw "Si on pouvait croiser l'homme et le chat, ca améliorait l'homme mais ca dégraderait le chat," Mark Twain Avec ce guide délicat, qui se picore au gré de nos envies , le chat prouve, siècle après siècle, son extraordinaire pouvoir d’émerveillement.
  • sabine59 Posté le 7 Mai 2021
    Merci beaucoup à Babelio et aux éditions " Presses du Chatelet" pour cet envoi dédié aux félins! Rien de bien nouveau, certes, dans ce petit livre, aux chapitres assez convenus: " le chat philosophe", " L'amour des chats"...Cependant, j'en ai apprécié plusieurs aspects: la préface de Macha Méril, qui raconte avec vivacité et humour sa rencontre avec Tsarévitch, le chat compagnon. Et le fait que des passages de romans soient intégrés à l'ensemble. On y retrouve par exemple le chat François, très symbolique de " Thérèse Raquin". Et j'étais contente de recroiser le petit chat trouvé aux Baumettes de René Fregni! D'autre part, les références, même s'il y a les incontournables citations de Baudelaire, de Théophile Gautier ou de Maurice Carême, essaient d'être très variées et font la part belle aux auteurs contemporains. Mais j'ai beaucoup regretté que rien, absolument rien, ne soit cité de Colette! Pourtant, elle a beaucoup écrit à ce sujet...Je m'attendais à la lire enfin dans l'avant-dernier chapitre" Paroles de chats", avec un extrait de " Dialogues de bêtes", eh non! J'aurais préféré un peu moins de citations d'autres anthologies et au minimum une de cette fine observatrice du monde félin ...... Merci beaucoup à Babelio et aux éditions " Presses du Chatelet" pour cet envoi dédié aux félins! Rien de bien nouveau, certes, dans ce petit livre, aux chapitres assez convenus: " le chat philosophe", " L'amour des chats"...Cependant, j'en ai apprécié plusieurs aspects: la préface de Macha Méril, qui raconte avec vivacité et humour sa rencontre avec Tsarévitch, le chat compagnon. Et le fait que des passages de romans soient intégrés à l'ensemble. On y retrouve par exemple le chat François, très symbolique de " Thérèse Raquin". Et j'étais contente de recroiser le petit chat trouvé aux Baumettes de René Fregni! D'autre part, les références, même s'il y a les incontournables citations de Baudelaire, de Théophile Gautier ou de Maurice Carême, essaient d'être très variées et font la part belle aux auteurs contemporains. Mais j'ai beaucoup regretté que rien, absolument rien, ne soit cité de Colette! Pourtant, elle a beaucoup écrit à ce sujet...Je m'attendais à la lire enfin dans l'avant-dernier chapitre" Paroles de chats", avec un extrait de " Dialogues de bêtes", eh non! J'aurais préféré un peu moins de citations d'autres anthologies et au minimum une de cette fine observatrice du monde félin ... Je reconnais que c'est une remarque très personnelle. Ce livre reste un moment de lecture agréable, où l'on pioche des mots tendres, voluptueux ou ironiques qui tous nous parlent , à nous, les amoureux des chats...🐈🐱
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés