Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782749166872
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 220 mm
Sous un grand ciel bleu
Valérie Le Plouhinec (traduit par)
Date de parution : 29/04/2021
Éditeurs :
Cherche midi

Sous un grand ciel bleu

Valérie Le Plouhinec (traduit par)
Date de parution : 29/04/2021
La chaleureuse, la merveilleuse et bordélique famille Hayes est de retour !
Rabbit Hayes est morte, laissant derrière elle une famille brisée par le chagrin.
Désespérée, sa mère Molly se questionne sur sa foi tandis que son père Jack s’enferme dans le grenier...
Rabbit Hayes est morte, laissant derrière elle une famille brisée par le chagrin.
Désespérée, sa mère Molly se questionne sur sa foi tandis que son père Jack s’enferme dans le grenier durant des heures pour se perdre dans ses journaux intimes. Et peut-être son passé.

C’est à Davey, son frère, qu’on confie...
Rabbit Hayes est morte, laissant derrière elle une famille brisée par le chagrin.
Désespérée, sa mère Molly se questionne sur sa foi tandis que son père Jack s’enferme dans le grenier durant des heures pour se perdre dans ses journaux intimes. Et peut-être son passé.

C’est à Davey, son frère, qu’on confie la garde de Juliet, douze ans, que Rabbit élevait seule.
Mais comment aider Juliet à surmonter son chagrin quand lui-même parvient à peine à faire face au sien ?

Il faudra du temps et beaucoup de courage aux Hayes pour réinventer leur vie ensemble. Mais le souvenir radieux de Rabbit et l’amour inconditionnel qui relie chaque membre de cette famille peu conventionnelle sauront leur faire traverser cette épreuve.
Il y aura des sourires qui transperceront la tragédie et beaucoup, beaucoup de fantaisie pour que chacun profite pleinement de cette vie, comme Rabbit l’aurait voulu.

L’auteur à succès des Derniers Jours de Rabbit Hayes nous revient un roman éclatant de générosité et de résilience. Un livre émouvant sur la mort, la famille et la joie qu’il ne tient qu’à nous de faire subsister aux moments les plus désespérés.
Sous un grand ciel bleu d’Anna McPartlin vous fera rire, pleurer et hurler de joie.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749166872
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Caro17 Posté le 14 Mai 2022
    Ayant été touchée par Les derniers jours de Rabbit Hayes, j'étais curieuse de découvrir cette suite. Le roman débute là où le précédent finissait et aborde le sujet de l'après, du deuil, de la résilience. Après le décès de Rabbit, la famille Hayes est dévastée par le chagrin. Chaque personnage traverse cette période de manière différente et a sa façon de se reconstruire, j'ai été particulièrement touchée par Juliet et ses questionnements et j'ai beaucoup aimé la fin. Encore un joli moment émouvant en compagnie de cette famille.
  • Sophie_Bazar Posté le 11 Mai 2022
    Rabbit Hayes vient de mourir à 40 ans, laissant ses proches étouffés de chagrin. Comment traverser cette épreuve et retourner vers la vie ? "Sous un Grand Ciel Bleu" fait suite aux "Derniers Jours de Rabbit Hayes", un roman qui malgré son sujet difficile était déjà empreint d'humanité et de joie, et donnait une folle envie de profiter des petits moments de bonheur. Les parents de Rabbit, Jack et Molly (quel caractère incroyable !), leurs enfants Grace, qui craint de tomber malade à son tour, et Davey, qui a désormais la charge de sa nièce Juliet... On retrouve chacun des membres de cette famille irlandaise si soudée, énergique, folle et drôle, à présent si fragilisée et où chacun va réagir et vivre son deuil différemment : chagrin, perte de la foi, isolement, colère... Malgré l'absence, la vie va continuer au fil des mois puis des années jusqu'à s'autoriser, enfin, à être à nouveau heureux sans avoir l'impression de trahir ou d'oublier. L'écriture si sensible et si chaleureuse d'Anna McPartlin nous permet de nous attacher terriblement à tous les membres de cette famille en danger de dislocation, et de les quitter à regret à la fin de la lecture.
  • En_pleine_lecture Posté le 7 Mai 2022
    Sous un grand ciel bleu est la suite du roman contemporain Les derniers jours de Rabbit Hayes. Dans le premier opus, Mia, surnommée Rabbit, une jeune femme de 40 ans était atteinte d’un cancer en phase terminale. Il ne lui restait plus que quelques jours à vivre, qu’elle s’apprêtait à passer dans une maison de repos, entourée de sa famille et de ses amis. Dans ce deuxième opus, nous retrouvons les personnages là où nous les avions laissés à la fin du premier roman. Rabbit est partie sous un grand ciel bleu et nous allons accompagner ses parents Molly et Jack, sa fille Juliet, son frère Davey, sa sœur Grace et son beau-frère Lenny ainsi que ses quatre neveux, et sa meilleure amie Marjorie, dans ce long processus qu’est le deuil. J’ai adoré me plonger dans cette suite que j’ai trouvée à la hauteur du premier roman, et retrouver les personnages incroyables et attachants. L’histoire est triste et riche en émotions, les premiers chapitres sont vraiment poignants, mais le sujet est très bien traité, les émotions sont bien dosées et ce roman est loin d’être larmoyant. A chaque chapitre nous avons le point de vue d’un des personnages et j’ai aimé suivre... Sous un grand ciel bleu est la suite du roman contemporain Les derniers jours de Rabbit Hayes. Dans le premier opus, Mia, surnommée Rabbit, une jeune femme de 40 ans était atteinte d’un cancer en phase terminale. Il ne lui restait plus que quelques jours à vivre, qu’elle s’apprêtait à passer dans une maison de repos, entourée de sa famille et de ses amis. Dans ce deuxième opus, nous retrouvons les personnages là où nous les avions laissés à la fin du premier roman. Rabbit est partie sous un grand ciel bleu et nous allons accompagner ses parents Molly et Jack, sa fille Juliet, son frère Davey, sa sœur Grace et son beau-frère Lenny ainsi que ses quatre neveux, et sa meilleure amie Marjorie, dans ce long processus qu’est le deuil. J’ai adoré me plonger dans cette suite que j’ai trouvée à la hauteur du premier roman, et retrouver les personnages incroyables et attachants. L’histoire est triste et riche en émotions, les premiers chapitres sont vraiment poignants, mais le sujet est très bien traité, les émotions sont bien dosées et ce roman est loin d’être larmoyant. A chaque chapitre nous avons le point de vue d’un des personnages et j’ai aimé suivre leur évolution, découvrir leur vision des choses, et les accompagner dans cette étape importante de leur vie. Ils sont tous extrêmement attachants, ils m’ont parfois brisé le cœur mais ils m’ont aussi beaucoup fait rire. La plume d’Anna McPartlin est magnifique, elle a un don incroyable pour nous raconter ses histoires et j’ai été absolument conquise par son roman Sous un grand ciel bleu.
    Lire la suite
    En lire moins
  • AnitaMillot Posté le 29 Avril 2022
    Ce second volet (tant pis, je lirai le premier plus tard !) débute le 28 avril 2014, sur la mort de Rabbit – entourée de tous ses proches – dans la chambre d’un centre de soins palliatifs : il est 5h23 … C’est son frère Davey, « célibataire endurci » (et quadragénaire un peu immature) musicien (batteur) pour une chanteuse américaine du nom de Casey qui a promis à ladite Rabbit de prendre soin de sa fille de douze ans (Juliet, alias Bunny …) Il doit repartir avec elle aux États-Unis après l’enterrement. Et c’est bien dommage si ce n’est pas au goût de tout le monde … Pas exactement un roman choral (ou polyphonique) mais presque … Puisque chaque (principal) protagoniste de cette singulière histoire : Molly (la mère), Jack (le père), Grace (la soeur), Davey (le frère), Juliet (la fille) et Marjorie (la meilleure amie) n’aura le droit au chapitre qu’à travers la voix du narrateur … Chez les Hayes, on a beaucoup d’amour à donner mais également de sacrés personnalités ! Surtout Molly ! Et on est parfois « bordeline » ! Surtout Ryan (un des quatre fils de Grace …) Ce qui provoque (très régulièrement) des clashs au sein... Ce second volet (tant pis, je lirai le premier plus tard !) débute le 28 avril 2014, sur la mort de Rabbit – entourée de tous ses proches – dans la chambre d’un centre de soins palliatifs : il est 5h23 … C’est son frère Davey, « célibataire endurci » (et quadragénaire un peu immature) musicien (batteur) pour une chanteuse américaine du nom de Casey qui a promis à ladite Rabbit de prendre soin de sa fille de douze ans (Juliet, alias Bunny …) Il doit repartir avec elle aux États-Unis après l’enterrement. Et c’est bien dommage si ce n’est pas au goût de tout le monde … Pas exactement un roman choral (ou polyphonique) mais presque … Puisque chaque (principal) protagoniste de cette singulière histoire : Molly (la mère), Jack (le père), Grace (la soeur), Davey (le frère), Juliet (la fille) et Marjorie (la meilleure amie) n’aura le droit au chapitre qu’à travers la voix du narrateur … Chez les Hayes, on a beaucoup d’amour à donner mais également de sacrés personnalités ! Surtout Molly ! Et on est parfois « bordeline » ! Surtout Ryan (un des quatre fils de Grace …) Ce qui provoque (très régulièrement) des clashs au sein de cette famille irlandaise ! Un style un tantinet déroutant, entre propos poignants et humour caustique. Les romans de cette auteure (également irlandaise) semblent majoritairement tourner autour du deuil et de la résilience. Et, si je me fie aux (rares) informations connues à son sujet, elle a été élevée par son oncle et sa tante à l’adolescence, ce qui peut laisser penser que ses intrigues sont plus ou moins autobiographiques … Un très émouvant – et non moins cocasse – récit sur une famille touchée par un drame ineffaçable, mais aussi par les soucis quotidiens de la vie. Un coup de coeur pour ce joli roman, qui n’est pas – à proprement parler – ce que l’on qualifie habituellement de « feel-good » …
    Lire la suite
    En lire moins
  • thebookshereads Posté le 4 Février 2022
    Ayant adoré "Les derniers jours de Rabbit Hayes", j'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la famille Hayes, à les suivre après le départ de Rabbit. Comme pour le premier tome, nous suivons Jack et Molly, les parents de Rabbit, sa soeur Grace, son frère Davey, sa meilleure amie Marjorie et sa fille Juliet/Bunny. "Sous un grand ciel bleu" reprend là où s'arrête "Les derniers jours de Rabbit Hayes" ce qui nous replonge directement dans l'histoire, au cœur du drame que vivent les Hayes. Nous découvrons comment la famille tente de survivre à cette épreuve, de l'accepter et surtout de se pardonner. J'ai à nouveau eu un vrai coup de cœur pour ces personnages authentiques, attachants et lumineux (et surtout pour Molly). Bien que le sujet de la mort reste au cœur du récit, Anna McPartlin a le don pour le rendre plus léger, notamment par le biais de l'humour (auquel j'ai été très réceptive). Le pitch de cette duologie pourrait faire peur à de nombreux lecteurs, néanmoins l'autrice ne fait jamais dans le larmoyant. Tout n'est qu'apprentissage, acceptation et bienveillance. Vous terminerez ce roman le sourire aux lèvres et le cœur réchauffé face à tant de bons sentiments. En... Ayant adoré "Les derniers jours de Rabbit Hayes", j'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la famille Hayes, à les suivre après le départ de Rabbit. Comme pour le premier tome, nous suivons Jack et Molly, les parents de Rabbit, sa soeur Grace, son frère Davey, sa meilleure amie Marjorie et sa fille Juliet/Bunny. "Sous un grand ciel bleu" reprend là où s'arrête "Les derniers jours de Rabbit Hayes" ce qui nous replonge directement dans l'histoire, au cœur du drame que vivent les Hayes. Nous découvrons comment la famille tente de survivre à cette épreuve, de l'accepter et surtout de se pardonner. J'ai à nouveau eu un vrai coup de cœur pour ces personnages authentiques, attachants et lumineux (et surtout pour Molly). Bien que le sujet de la mort reste au cœur du récit, Anna McPartlin a le don pour le rendre plus léger, notamment par le biais de l'humour (auquel j'ai été très réceptive). Le pitch de cette duologie pourrait faire peur à de nombreux lecteurs, néanmoins l'autrice ne fait jamais dans le larmoyant. Tout n'est qu'apprentissage, acceptation et bienveillance. Vous terminerez ce roman le sourire aux lèvres et le cœur réchauffé face à tant de bons sentiments. En conclusion, "Sous un grand ciel bleu" n'a pas à rougir face à son prédécesseur "Les derniers jours de Rabbit Hayes", il est tout aussi excellent. Je recommande donc à 100% cette duologie !
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité du Cherche Midi
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    17 livres pour plonger au cœur de la vie de familles (extra)ordinaires

    Bordélique, chaleureuse, drôle, attachante, tendre, secrète… Chaque famille est unique. À travers les époques et les régions, plongez-vous dans l’intimité de ces foyers pour découvrir leur histoire.

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    12 romans feel-good à dévorer au soleil

    L’été pointe le bout de son nez et on a bien envie de profiter des beaux jours pour se plonger dans une histoire qui fait du bien. Faites le plein d’optimisme grâce à nos 12 histoires pleines de bonne humeur. Alors installez-vous au soleil et laissez-vous tenter par l’un de nos romans feel-good.

    Lire l'article