Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266280419
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 225 mm

The Mortal Instruments - La malédiction des anciens - tome 1 : Les parchemins rouges

,

Julie LAFON (Traducteur)
Collection : The Mortal Instruments
Date de parution : 20/02/2020
La nouvelle série qui met en avant le sulfureux Magnus Bane, le magicien préféré des lectrices de The Mortal Instruments !
Magnus Bane voulait juste partir en vacances avec Alec, son compagnon. Mais dès son arrivée à Paris, il apprend qu’une secte, la Main Écarlate, est décidée à semer le chaos. Magnus et Alec se lancent alors dans une course à travers l’Europe pour traquer la Main Écarlate et son insaisissable... Magnus Bane voulait juste partir en vacances avec Alec, son compagnon. Mais dès son arrivée à Paris, il apprend qu’une secte, la Main Écarlate, est décidée à semer le chaos. Magnus et Alec se lancent alors dans une course à travers l’Europe pour traquer la Main Écarlate et son insaisissable leader. Comme si cela ne suffisait pas, des démons les suivent à la trace et il devient de plus en plus difficile de différencier les alliés des ennemis. Pour mener à bien leur quête, Magnus et Alec vont devoir se faire confiance comme jamais auparavant, quitte à révéler des secrets tus depuis bien longtemps…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266280419
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 432
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • creamy_et_ses_livres Posté le 11 Novembre 2020
    Ce livre confirme ce que je savais de#769;ja#768; : MALEC a conquis mon cœur. J’ai e#769;te#769; ravie de retrouver les personnages, qui font partis de mes pre#769;fe#769;re#769;s. J’ai eu un petit peu de mal a#768; me situer par rapport aux autres romans, je ne savais pas trop quand l’histoire prenait place, j’avoue que j’ai e#769;te#769; un peu de#769;soriente#769;. L’histoire se centre sur Alec et Magnus qui sont suppose#769;s e#770;tre en vacances, mais malheureusement c#807;a tourne mal. Pas e#769;tonnant, il y a toujours quelque chose pour de#769;ranger dans le monde des Nephilims. Alec et Magnus apprennent a#768; se connai#770;tre plus en profondeur, avec leurs failles, le passe#769; de Magnus qui refait surface et qui freine leurs vacances. Il y a beaucoup d’amour entre eux deux, c’est tre#768;s fort, il y a une confiance aveugle alors que Magnus est effraye#769; a#768; l’ide#769;e de perdre la confiance d’Alec a#768; cause de souvenirs qui ont e#769;te#769; efface#769;s. Des combats e#769;piques et bien su#770;r l’entre#769;e des personnages secondaire Aline et Helen ! J’ai totalement accroche#769; avec ces deux femmes, et j’avoue que dans les prochains tomes, on parlera d’elles mais aussi de leur histoire. D’e#769;normes rebondissements a#768; la fin, digne de l’univers de TMI. Je suis un... Ce livre confirme ce que je savais de#769;ja#768; : MALEC a conquis mon cœur. J’ai e#769;te#769; ravie de retrouver les personnages, qui font partis de mes pre#769;fe#769;re#769;s. J’ai eu un petit peu de mal a#768; me situer par rapport aux autres romans, je ne savais pas trop quand l’histoire prenait place, j’avoue que j’ai e#769;te#769; un peu de#769;soriente#769;. L’histoire se centre sur Alec et Magnus qui sont suppose#769;s e#770;tre en vacances, mais malheureusement c#807;a tourne mal. Pas e#769;tonnant, il y a toujours quelque chose pour de#769;ranger dans le monde des Nephilims. Alec et Magnus apprennent a#768; se connai#770;tre plus en profondeur, avec leurs failles, le passe#769; de Magnus qui refait surface et qui freine leurs vacances. Il y a beaucoup d’amour entre eux deux, c’est tre#768;s fort, il y a une confiance aveugle alors que Magnus est effraye#769; a#768; l’ide#769;e de perdre la confiance d’Alec a#768; cause de souvenirs qui ont e#769;te#769; efface#769;s. Des combats e#769;piques et bien su#770;r l’entre#769;e des personnages secondaire Aline et Helen ! J’ai totalement accroche#769; avec ces deux femmes, et j’avoue que dans les prochains tomes, on parlera d’elles mais aussi de leur histoire. D’e#769;normes rebondissements a#768; la fin, digne de l’univers de TMI. Je suis un peu confuse car je confonds les livres et la se#769;rie, sachant que les livres je les ai lu y a de c#807;a quelques anne#769;es j’ai un peu de mal a#768; tout remettre en place. Je croise les doigts pour qu’Alec et Magnus soient e#769;pargne#769;s mais je sais d’avance que c#807;a ne sera pas le cas. Il y a encore beaucoup de chose qu’Alec ignore sur Magnus, donc j’ai ha#770;te de lire la suite et d’en savoir plus la menace qui tourne autour de la te#770;te de nos deux tourtereaux mais surtout Magnus. La plume m’a transporte#769; dans les quatre coins de l’Europe, j’ai de#769;couvert des paysages, j’ai e#769;te#769; totalement sous le charme. L’e#769;criture est fluide, on se laisse emporte#769;, on ne voit pas les pages de#769;file#769;s. Gros point qui me fait encore plus aime#769; ce livre, c’est le fait que les personnages principaux soient de la communaute#769; LGBTQ+ car je lis tre#768;s peu d’histoires ou#768; ils sont les personnages principaux. Je trouve que leur histoire sont toujours les plus belles, et les plus pures. Ils envoient beaucoup d’ondes positives et d’amour. Lisez-le, vous ne serez pas du tout de#769;c#807;u, et si vous n’e#770;tes pas encore tombe#769; amoureux de MALEC, vous le serez apre#768;s avoir referme#769; ce livre !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Entredeuxlignes Posté le 6 Novembre 2020
  • MariineJ Posté le 19 Septembre 2020
    GROS COUP DE COEUR POUR MALEC !!! Le fait que ce roman soit centré sur eux et sur leur relation est tout simplement merveilleux. L'univers est toujours aussi magnifique, addictif, riche et sombre par moment. Ce qui différencie un peu des autres TMI, c'est le thème du voyage et de l'aventure. On visite avec eux Paris et l'Italie. On a des combats contre des démons, de l'action, des secrets, une malédiction et une secte. La confiance et l'amitié est mise en avant. Car malgré les non-dits, Alec fait une totale confiance en son petit ami Magnus. J'ai adoré retrouver, même partiellement, Jace, Izzy, Helen, Catarina, Aline, Tessa, Raphaël, Ragnor et Malcolm. Des références à tout l'univers Shadowhunters (Les Origines, Renaissance). La relation entre Alec et Magnus est le gros plus de l'histoire. on les découvre à l'aube de leur relation. Ils sont touchants, adorables et tellement mignons. Parfois timide l'un pour l'autre, ils s'aiment et cela se voit. j'ai aussi beaucoup aimé voir la naissance de l'amour entre Aline et Helen !
  • florencem Posté le 1 Septembre 2020
    Je poursuis dans mes lectures de la saga Shadowhunters avec cette trilogie consacrée à Magnus et Alec. le couple, bien que secondaire dans Mortal Instruments, a visiblement assez de fans pour que Cassandra Clare, accompagné de Wesley Chu, décide de continuer à nous offrir les aventures de Malec et pas seulement par le biais de nouvelles cette fois-ci. Et je ne vais pas m'en plaindre, car ce sont aussi mes chouchous. L'histoire se situe après la fin de la première trilogie, soit après La cité de verre. La relation entre le sorcier et le jeune chasseur d'ombres en est à ses débuts. Magnus garde encore beaucoup de secrets, et les deux hommes essayent, peut-être trop, de faire fonctionner leur romance naissante. C'est assez mignon à voir, surtout que le jeune âge et l'inexpérience d'Alec ajoutent une touche d'innocence et de passion qui sont adorables à voir. Il y a quelques petits passages que je dirais too much, mais avec Magnus… cela fait partie du deal, donc, on l'accepte sans aucun soucis. Le jeune couple décide donc de partir en vacances en Europe. Pas la meilleure idée, selon moi, pour un début de relation, mais après tout, autant jouer dans la folie des... Je poursuis dans mes lectures de la saga Shadowhunters avec cette trilogie consacrée à Magnus et Alec. le couple, bien que secondaire dans Mortal Instruments, a visiblement assez de fans pour que Cassandra Clare, accompagné de Wesley Chu, décide de continuer à nous offrir les aventures de Malec et pas seulement par le biais de nouvelles cette fois-ci. Et je ne vais pas m'en plaindre, car ce sont aussi mes chouchous. L'histoire se situe après la fin de la première trilogie, soit après La cité de verre. La relation entre le sorcier et le jeune chasseur d'ombres en est à ses débuts. Magnus garde encore beaucoup de secrets, et les deux hommes essayent, peut-être trop, de faire fonctionner leur romance naissante. C'est assez mignon à voir, surtout que le jeune âge et l'inexpérience d'Alec ajoutent une touche d'innocence et de passion qui sont adorables à voir. Il y a quelques petits passages que je dirais too much, mais avec Magnus… cela fait partie du deal, donc, on l'accepte sans aucun soucis. Le jeune couple décide donc de partir en vacances en Europe. Pas la meilleure idée, selon moi, pour un début de relation, mais après tout, autant jouer dans la folie des grandeurs (Magnus encore une fois, passe par là). On découvre ainsi Paris, puis Venise et Rome. Mais, autant vous dire que ces vacances ne se passent pas du tout comme prévues… Et nous n'en attendions pas moins. Une secte adoratrice de démons, une sorcière menaçante, des secrets oubliés, des parchemins rouges à retrouver… et voilà nos deux amoureux partis blanchir la réputation de Magnus, et au passage sauver le monde. Franchement, même si cette histoire n'apporte rien à la saga principale, j'ai passé un très très bon moment. Je préfère l'Alec plus adulte ainsi que sa relation avec Magnus d'ici quelques années, mais les voir tous les deux évoluer doucement est plaisant à voir. Sans compter qu'il y a pas mal d'actions et que nous retrouvons des personnages comme Aline et Helen, Raphaël et Lily, et c'est le genre de chose que j'adore vraiment dans ce genre de roman. On y glane de petites informations qui complètent notre connaissance sur certains protagonistes, et en même temps, c'est une histoire complète, bien menée qui nous est offerte. Car non, ce n'est pas du fan service. Il n'y a pour moi aucune perte de qualité. Certes, on retrouve ce côté plus léger grâce à Magnus, mais cela n'est pas un défaut. On apprend encore une fois à le comprendre, et il devient vraiment un personnage que j'adore de plus en plus, tout comme Alec. Pas de faux pas pour moi avec Les parchemins rouges. On retrouve l'essence même de la saga, la mythologie autour de l'univers grandissant, ainsi que la psychologie des personnages. Je suis vraiment contente de voir que mon couple préféré a enfin droit à sa propre histoire. J'ai d'ailleurs hâte de lire le prochain tome qui se déroulera à une période que je préfère vis-à-vis de Magnus et Alec.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ynowebookaddition Posté le 12 Avril 2020
    Fan de Malec, je ne pouvais passer à coté. Un voyage en Europe, de magnifiques paysages et moments Des combats, de l'Amour et de l'adrénaline Coup de coeur de mars 2020 Recommandé

les contenus multimédias

Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.