Lisez! icon: Search engine
Un coin d'humanité : Chroniques d'un bénévole des Restos du Coeur
Chroniques d'un bénévole des Restos du Coeur
Collection : La vie en bulles
Date de parution : 11/03/2021
Éditeurs :
First Éditions

Un coin d'humanité : Chroniques d'un bénévole des Restos du Coeur

Chroniques d'un bénévole des Restos du Coeur

Collection : La vie en bulles
Date de parution : 11/03/2021
Les chroniques BD d'un bénévole aux Restos du Coeur.
La totalité des droits d'auteur et de la marge de l'éditeur est reversée à l'association Les Restos du Coeur.
On s'est tous paumé à un moment de notre vie, mais, pour certains, ce moment dure un peu trop longtemps.Pour ceux-là, 70 000 bénévoles aux Restos du Cœur sont présents... On s'est tous paumé à un moment de notre vie, mais, pour certains, ce moment dure un peu trop longtemps.Pour ceux-là, 70 000 bénévoles aux Restos du Cœur sont présents toute l’année, pour la chaleur d’un repas, d’un échange ou d’une main tendue, à une époque où le social est... On s'est tous paumé à un moment de notre vie, mais, pour certains, ce moment dure un peu trop longtemps.Pour ceux-là, 70 000 bénévoles aux Restos du Cœur sont présents toute l’année, pour la chaleur d’un repas, d’un échange ou d’une main tendue, à une époque où le social est un réseau distancié.
Dans cet album, commencé pendant le temps suspendu du confinement du printemps 2020,
Kek partage son expérience de bénévole, croquant au fil de ses chroniques des portraits attachants et bouleversants, remplis d’humour, de tendresse, et de bien plus qu’un coin d’humanité.

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782412066805
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 170 x 240 mm
EAN : 9782412066805
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 170 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Commedans1livre 11/05/2022
    L’album démarre en même temps que le premier confinement, en mars 2020. Le dessinateur raconte jour après jour son quotidien en tant que bénévole, en dressant notamment des portraits d’autres « collègues » et de personnes dans le besoin. Les Restos du Cœur, ce n’est pas seulement la distribution des repas. C’est aussi les collectes, les maraudes et c’est ainsi que l’on se rend compte qu’on ne connait qu’une partie du travail des bénévoles.
  • dansunlivreouvert 17/02/2022
    cette BD nous raconte le quotidien d’un bénévole des restos. La dureté de ce quotidien surtout pour les bénéficiaires, mais aussi pour les bénévoles qui se prennent une claque face à la réalité… Une claque qu’on prend aussi grâce à cette BD. Elle permet de découvrir les autres actions menées par les restos, au delà de là distributions de denrées alimentaires. L’auteur parvient à intégrer à son récit l’humour et l’espoir, tels qu’ils existent finalement dans la rue. Écrite au début de la pandémie, la BD évoque aussi les conséquences de cette dernière sur les bénéficiaires des restos. Je trouve important de prendre conscience de ce qu’une association comme celle-ci peut accomplir, et de sa nécessité (malheureusement), mais aussi que chacun de nous peut jouer un rôle et aider les autres à sortir de la misère. De magnifique pages d’humanité.
  • marina53 05/12/2021
    C'est par hasard que Kek se retrouve ce mardi soir-là aux Invalides. Dans l'après-midi, son collègue, bénévole aux Restos du Cœur, lui demande s'il ne serait pas disponible pour lui filer un coup de main car, à cause de la grève des cheminots, quelques bénévoles ne peuvent venir. Kek accepte volontiers et tant pis pour la soirée télé. C'est ainsi qu'après avoir fait connaissance avec toutes les personnes présentes, installé les stands, le voici à distribuer les yaourts et les bananes pour les bénéficiaires. Même si la soirée est intense, tout se passe au mieux et c'est comme une évidence pour Kek de revenir aider la semaine suivante... À travers cet album, dont la totalité des droits d'auteur et de la marge de l'éditeur provenant de la vente est reversée à l'association (pour une fois, ça change d'acheter l'album des Enfoirés !), Kek nous raconte son expérience au sein des Restos du Cœur. Si c'est par un simple hasard qu'il s'est retrouvé parmi d'autres bénévoles, c'est par choix qu'il décide d'y rester. Une expérience profitable, certes, pour les bénéficiaires mais aussi pour lui car s'il a beaucoup donné, il a également beaucoup reçu humainement. Il décrit aussi bien les distributions, les... C'est par hasard que Kek se retrouve ce mardi soir-là aux Invalides. Dans l'après-midi, son collègue, bénévole aux Restos du Cœur, lui demande s'il ne serait pas disponible pour lui filer un coup de main car, à cause de la grève des cheminots, quelques bénévoles ne peuvent venir. Kek accepte volontiers et tant pis pour la soirée télé. C'est ainsi qu'après avoir fait connaissance avec toutes les personnes présentes, installé les stands, le voici à distribuer les yaourts et les bananes pour les bénéficiaires. Même si la soirée est intense, tout se passe au mieux et c'est comme une évidence pour Kek de revenir aider la semaine suivante... À travers cet album, dont la totalité des droits d'auteur et de la marge de l'éditeur provenant de la vente est reversée à l'association (pour une fois, ça change d'acheter l'album des Enfoirés !), Kek nous raconte son expérience au sein des Restos du Cœur. Si c'est par un simple hasard qu'il s'est retrouvé parmi d'autres bénévoles, c'est par choix qu'il décide d'y rester. Une expérience profitable, certes, pour les bénéficiaires mais aussi pour lui car s'il a beaucoup donné, il a également beaucoup reçu humainement. Il décrit aussi bien les distributions, les maraudes que les personnes qu'il croise, que ce soit les bénévoles ou les bénéficiaires. Des portraits toujours touchants, bouleversants pour certains, empreints d'empathie. Il se questionne également sur les raisons de cette pauvreté croissante (notamment depuis le Covid), remarquant notamment que tout un chacun n'est jamais à l'abri. Préfacé par Romain Colucci, cet album déborde de tendresse, de générosité, de sourires, de mains tendues et d'une sincère humanité.
    Lire la suite
    En lire moins
  • smilysushi 11/10/2021
    Au printemps 2020, pendant le premier confinement, Kek écrit cet album dans lequel il partage son expérience du bénévolat pour les Restos du Coeur. Expérience à la fois bouleversante et pleine d’humanité, racontée avec beaucoup d’humour et de tendresse pour tous les bénévoles et bénéficiaires qu’il a rencontrés. Dans un petit terrain vague près des Invalides, il participe à la distribution des repas et découvre un monde jusque-là inconnu pour lui. Les bénéficiaires, d’abord, des gens « comme tout le monde », qui suite à un accident de la vie, divorce, licenciement, basculent du côté de la précarité. Les bénévoles, ensuite, actifs pour certains depuis plusieurs années et de profils très différents mais qui ont tous ne commun de désir de donner du sens à leurs action, de créer du lien, d’être dans le vrai. Avec humour, Kek décrit les distributions, les différents postes (gérer la file d’attente, distribuer les repas, le café), le lien qui se crée au fil du temps avec les bénéficiaires. Avec une bonne dose d’autodérision, il partage aussi ses maladresses et erreurs de débutant. Il expérimente les maraudes, ces déplacements en camionnette pour aller à la rencontre des SDF et leur apporter un repas, un peu d’équipement et... Au printemps 2020, pendant le premier confinement, Kek écrit cet album dans lequel il partage son expérience du bénévolat pour les Restos du Coeur. Expérience à la fois bouleversante et pleine d’humanité, racontée avec beaucoup d’humour et de tendresse pour tous les bénévoles et bénéficiaires qu’il a rencontrés. Dans un petit terrain vague près des Invalides, il participe à la distribution des repas et découvre un monde jusque-là inconnu pour lui. Les bénéficiaires, d’abord, des gens « comme tout le monde », qui suite à un accident de la vie, divorce, licenciement, basculent du côté de la précarité. Les bénévoles, ensuite, actifs pour certains depuis plusieurs années et de profils très différents mais qui ont tous ne commun de désir de donner du sens à leurs action, de créer du lien, d’être dans le vrai. Avec humour, Kek décrit les distributions, les différents postes (gérer la file d’attente, distribuer les repas, le café), le lien qui se crée au fil du temps avec les bénéficiaires. Avec une bonne dose d’autodérision, il partage aussi ses maladresses et erreurs de débutant. Il expérimente les maraudes, ces déplacements en camionnette pour aller à la rencontre des SDF et leur apporter un repas, un peu d’équipement et surtout maintenir un lien social. Au fil des pages, c’est la réalité de la précarité que l’on découvre, mais aussi l’ampleur de l’humanité et de la générosité de ceux, bénévoles ou non, qui donnent et participent chacun à leur façon. Un album qui se lit avec beaucoup d’émotion, qui fait sourire, rire et qui donne envie de sortir de sa zone de confort. Qui rappelle qu’être bénévole et donner, permet aussi en retour de beaucoup recevoir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • violaine124 11/06/2021
    Auteur français de BD, Kek, nous fait découvrir la réalité d’un engagement bénévole au sein des Restos du cœur. En 2021 plus que jamais cette association a son utilité, hélas ! Mais il faut composer avec notre société et la crise actuelle ! Kek s’est vu invité par un de ses collègues à venir aider lors d’une distribution de repas car il manquait de personnes suite à une grève des transports. Il s’est alors spontanément mis en action ! Et finalement, une fois l’enjeu de son aide constaté, il est resté et a intégré les équipes pour distribuer les repas, faire les maraudes etc. La BD nous montre avec humilité, sans exagération, la situation dans les grandes villes. Avec un brin d’humour, parfois ironique, parfois juste pour faire redescendre la pression, il nous livre un témoignage touchant sans apitoiement. C’est aussi l’occasion de poser un regard sur l’humain sans préjugés. Il raconte les situations des bénéficiaires, pourquoi ils sont arrivés aux Restos, ce que la présence des bénévoles leur apporte… C’est un geste anodin que de donner un café et d’avoir une oreille attentive, mais le sourire et la reconnaissance en retour font que ce café devient vital pour tous.... Auteur français de BD, Kek, nous fait découvrir la réalité d’un engagement bénévole au sein des Restos du cœur. En 2021 plus que jamais cette association a son utilité, hélas ! Mais il faut composer avec notre société et la crise actuelle ! Kek s’est vu invité par un de ses collègues à venir aider lors d’une distribution de repas car il manquait de personnes suite à une grève des transports. Il s’est alors spontanément mis en action ! Et finalement, une fois l’enjeu de son aide constaté, il est resté et a intégré les équipes pour distribuer les repas, faire les maraudes etc. La BD nous montre avec humilité, sans exagération, la situation dans les grandes villes. Avec un brin d’humour, parfois ironique, parfois juste pour faire redescendre la pression, il nous livre un témoignage touchant sans apitoiement. C’est aussi l’occasion de poser un regard sur l’humain sans préjugés. Il raconte les situations des bénéficiaires, pourquoi ils sont arrivés aux Restos, ce que la présence des bénévoles leur apporte… C’est un geste anodin que de donner un café et d’avoir une oreille attentive, mais le sourire et la reconnaissance en retour font que ce café devient vital pour tous. Ce livre raconte l’immense travail effectué par les bénévoles dont souvent on ne voit qu’une infime partie. La générosité dont ils font preuve est sans limites. Tous les bénéfices éditeur et droits d’auteur de cet ouvrage sont reversés aux Restos. Un livre à acheter puis à offrir !
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à la Newsletter First Editions
Pour être informé en exclusivité de nos parutions, rencontres auteurs, salons et autres événements !

Lisez maintenant, tout de suite !