Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749153018
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 220 mm

Une Mère

Vanessa Capieu (Traducteur)
Collection : Ailleurs
Date de parution : 16/03/2017
Le roman qui a enflammé l’Espagne.
Barcelone, 31 décembre. Amalia et son fils Fernando s’affairent en attendant leurs invités. En ce dîner de la Saint-Sylvestre, Amalia, 65 ans, va enfin réunir ceux qu’elle aime. Ses deux filles, Silvia et Emma ; Olga, la compagne d’Emma, et l’oncle Eduardo, tous seront là cette année. Un septième couvert... Barcelone, 31 décembre. Amalia et son fils Fernando s’affairent en attendant leurs invités. En ce dîner de la Saint-Sylvestre, Amalia, 65 ans, va enfin réunir ceux qu’elle aime. Ses deux filles, Silvia et Emma ; Olga, la compagne d’Emma, et l’oncle Eduardo, tous seront là cette année. Un septième couvert est dressé, celui des absents.

Chacun semble arriver avec beaucoup à dire, ou, au contraire, tout à cacher. Parviendront-ils à passer un dîner sans remous ?
Entre excitation, tendresse et frictions, rien ne se passera comme prévu.

Alejandro Palomas brosse avec humour le portrait d’une famille dont les travers font inévitablement écho à nos propres expériences, et celui d’une mère loufoque, optimiste, et infiniment attachante. Une mère profondément humaine, à qui il reste encore quelques leçons à transmettre à ses grands enfants : au cours de cette longue nuit, secrets, mensonges, non-dits et autres révélations familiales vont éclater.

Prenez place à table. Vous allez être servi !
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749153018
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

"Il serait dommage de passer à côte de ce roman tendre et touchant, dont
on a l'impression d'avoir dé|à rencontré tous les personnages. A un réveillon familial, tiens !"
Elle

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MaggyM Posté le 19 Février 2021
    C'est le 31 décembre. Amalia s'apprête à recevoir ses trois enfants et son frère pour passer le cap de la nouvelle année. Fer(nando) est déjà là, Silvia ne va pas tarder, Emma viendra avec Olga, sa compagne et Eduardo... qui sait? C'est avec des réminiscences d'un Air de Famille de Klapisch que je suis entrée dans cette lecture. Par certains côtés, on peut retrouver des similitudes. D'abord dans le synopsis et son amplitude temporelle: tout commence et tout finit dans les mêmes 24h (et même moins). Ensuite, dans le fait que tous les membres d'une même famille sont rassemblés pour partager un moment, avec plus ou moins de bonheur et d'envie, et puis, il y a "la pièce rapportée", celle qui se demande par moment comment elle a échoué là. Enfin, c'est bourré d'humour tendre, de non-dits, de vérités pas toujours bonnes à dire, de faux-semblants... et de beaucoup, beaucoup d'amour. Le premier roman paru en français de l'auteur est un petit condensé de vie dans lequel tout le monde pourra se reconnaître sur l'un ou l'autre aspect. Ca brasse large: l'homosexualité, le couple, la solitude, la capacité à se dire les choses... ou pas, la parentalité, le rapport au... C'est le 31 décembre. Amalia s'apprête à recevoir ses trois enfants et son frère pour passer le cap de la nouvelle année. Fer(nando) est déjà là, Silvia ne va pas tarder, Emma viendra avec Olga, sa compagne et Eduardo... qui sait? C'est avec des réminiscences d'un Air de Famille de Klapisch que je suis entrée dans cette lecture. Par certains côtés, on peut retrouver des similitudes. D'abord dans le synopsis et son amplitude temporelle: tout commence et tout finit dans les mêmes 24h (et même moins). Ensuite, dans le fait que tous les membres d'une même famille sont rassemblés pour partager un moment, avec plus ou moins de bonheur et d'envie, et puis, il y a "la pièce rapportée", celle qui se demande par moment comment elle a échoué là. Enfin, c'est bourré d'humour tendre, de non-dits, de vérités pas toujours bonnes à dire, de faux-semblants... et de beaucoup, beaucoup d'amour. Le premier roman paru en français de l'auteur est un petit condensé de vie dans lequel tout le monde pourra se reconnaître sur l'un ou l'autre aspect. Ca brasse large: l'homosexualité, le couple, la solitude, la capacité à se dire les choses... ou pas, la parentalité, le rapport au père. Bref, toutes ces millions de petites choses qui font la vie et la famille. Ces moments où l'on se sent comme arrivés chez soi, alors qu'à d'autre l'on voudrait s'enfuir; ces instants où l'on est totalement connecté avec ceux qui nous ont vu grandir, alors que parfois on se sent étrangers... Et puis il y a la mère, la maman, ce petit bout de femme qui nous a mis au monde, qui nous a portés à bout de bras, qui nous a laissés partir; à qui on ne pardonne rien alors qu'on voudrait tout pardonner, avec qui le dialogue passe parfois mal alors qu'on voudrait tout lui raconter, qui n'a l'air de rien comprendre à rien alors qu'elle a juste tout compris, depuis longtemps. Comme un phare dans la tempête, comme le morceau de sucre dans un café corsé, comme un sourire au milieu des larmes...
    Lire la suite
    En lire moins
  • CSBlitaussi Posté le 14 Février 2021
    Comme écrit sur la couverture de ce roman on retrouve l'ambiance d'Amodolvar. Je n'ai pas ri aux éclats, mais j'ai été touchée par l'amour maternel d'Amalia pour ses enfants. D'une manière très douce elle les aide à voir la réalité en face et à accepter que la vie continue. Dans chaque famille il y a des non-dits, des choses que l'on tait par peur de blesser l'autre, mais parfois il est bien de dire les choses comme elles sont afin de pouvoir avancer dans la vie. Chaque personnage dans ce roman a sa part de souffrance. A sa manière Amalia aidera les siens à faire face et à tourner la page. Très beau roman autour de l'amour maternel, la résilience et de voir les choses du bon côté. Challenge Multidéfis Challenge Coeur d'Arichaut
  • Fanfanhouari Posté le 4 Février 2021
    Je viens à peine de terminer ce roman magnifique . Hier soir ,l ' émotion m ' a entièrement enveloppée et j ' ai arrêté ma lecture pour m ' endormir avec la beauté de ce que je venais de lire. Ce roman est un condensé de tendresse ,d' humour ,de rire,d ' amour ,d ' intelligence du cœur. Une merveilleuse rencontre . Une pépite et un chant de l 'âme.
  • Francedewepion Posté le 1 Janvier 2021
    Pour ce repas de fête de Saint-Sylvestre, une famille (mais quelle famille ! ) de Barcelone se réunit chez Amalia, la mère. Autour de la table : - le fils Fernando (le narrateur), - la fille aînée Silvia, - la cadette Emma, - Olga, la compagne d'Emma, - l'Oncle Eduardo, le frère d'Amalia, - l'Absent (dont on découvrira l'identité en cours de lecture), - Max et Shirley, les chiens - (par téléphone) l'amie déjantée de la mère , Ingrid. Au cours de cette soirée, nous allons faire connaissance avec tous les membres de cette famille, leurs failles, leurs forces, leur personnalité. Nous allons "analyser" leurs relations, leur évolution au travers du regard de Fernando, qui au fil de cette soirée va aussi mieux se comprendre et faire le point sur l'homme qu'il est. On sait d'emblée que c'est une famille qui n'a pas pour habitude de se parler, on tait ses problèmes, on "fait avec". Mine de rien, cependant, on va découvrir , que malgré ses airs foldingues, Amalia , la mère les connait mieux que les autres ne l'imaginent. Ce réveillon sera comme une page tournée, un nouveau chapitre de leur vie qui va s'écrire en même temps... Pour ce repas de fête de Saint-Sylvestre, une famille (mais quelle famille ! ) de Barcelone se réunit chez Amalia, la mère. Autour de la table : - le fils Fernando (le narrateur), - la fille aînée Silvia, - la cadette Emma, - Olga, la compagne d'Emma, - l'Oncle Eduardo, le frère d'Amalia, - l'Absent (dont on découvrira l'identité en cours de lecture), - Max et Shirley, les chiens - (par téléphone) l'amie déjantée de la mère , Ingrid. Au cours de cette soirée, nous allons faire connaissance avec tous les membres de cette famille, leurs failles, leurs forces, leur personnalité. Nous allons "analyser" leurs relations, leur évolution au travers du regard de Fernando, qui au fil de cette soirée va aussi mieux se comprendre et faire le point sur l'homme qu'il est. On sait d'emblée que c'est une famille qui n'a pas pour habitude de se parler, on tait ses problèmes, on "fait avec". Mine de rien, cependant, on va découvrir , que malgré ses airs foldingues, Amalia , la mère les connait mieux que les autres ne l'imaginent. Ce réveillon sera comme une page tournée, un nouveau chapitre de leur vie qui va s'écrire en même temps que l'année nouvelle. Un beau roman, plein de rires, de poésie, de petits bonheurs, de malheurs aussi : la vie quoi ! Une belle écriture, jamais ennuyeuse et aisée à lire. Et j'ai justement terminé ce livre ce 31 décembre 2020, juste avant le réveillon "confiné" dans notre bulle (en Belgique).
    Lire la suite
    En lire moins
  • fabriceverdure Posté le 13 Juillet 2020
    Un bon moment partagé, pendant ce repas de famille du 31 décembre ou c’est le grand moment de vérité, de déboire, d’anxiété, d’avenir, de promesse pour déboucher à une nouvelle année pleine d’espoir et de renaissance.

les contenus multimédias

Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !