Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262068356
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 120 x 190 mm

Versailles. Verités et légendes

Date de parution : 14/09/2017
Versailles sans masques.
Le château de Versailles est l’incarnation du génie français et près de 10 millions de personnes le visitent chaque année. Le monument nous est si familier qu’on croit en connaître tous les recoins et les secrets. A tort.

Est-il vraiment né de la jalousie de Louis XIV envers Fouquet ? Faut-il...
Le château de Versailles est l’incarnation du génie français et près de 10 millions de personnes le visitent chaque année. Le monument nous est si familier qu’on croit en connaître tous les recoins et les secrets. A tort.

Est-il vraiment né de la jalousie de Louis XIV envers Fouquet ? Faut-il y voir le chef-d’œuvre de l’art classique ? Est-il le lieu à la fois des fêtes permanentes et du pouvoir absolu ? Que sait-on au juste de l’élaboration et de la fonction des Grands et des Petits Appartements, du Grand et du Petit Trianon, du parc et des grandes eaux ? Versailles a-t-il été le luxe inutile et ruineux dénoncé par les adversaires de la monarchie ? A-t-il été délaissé après la mort du Roi-Soleil ? Napoléon l’a-t-il détesté et Louis-Philippe sauvé ?

Les légendes ne manquent pas sur ce monument au carrefour de la mythologie nationale, de la vie quotidienne de la Cour, de l’exercice du pouvoir, de l’architecture et des beaux-arts. Le propos de ce livre est d’en faire litière et de bousculer les semi-vérités.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262068356
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 120 x 190 mm

Ils en parlent

" En trente-neuf chapitres clairs et concis qui partent chacun d'une idée préconçue, il fait la part entre la vérité et la légende, et surtout il nuance nombre de demi-vérités. [...] Au bout de cette lecture salubre, on se dit et se répète qu'à mieux connaître Versailles, on ne l'aime que davantage." 
Le Figaro

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Audrey56 Posté le 27 Décembre 2017
    « La décision a besoin d’un esprit de maître ; et il est sans comparaison plus facile de faire ce qu’on est, que d’imiter ce qu’on n’est pas. » Mémoires de Louis XIV pour l’instruction du Dauphin, 1665. De la construction, en 1623, d’un petit pavillon de chasse destiné au roi Louis XIII au musée que nous connaissons aujourd’hui, Versailles fêtera bientôt ses quatre cents ans. Après avoir abrité un Louis XIII et ses mignons éreintés par leurs longues journées de chevauchées ; après avoir dissimulé les amours clandestines de Louis XIV avec Mademoiselle de La Vallière ; avoir connu de multiples travaux de terrassement, d’agrandissement, d’embellissement, de destruction, de reconstruction suite au bon vouloir du Roi Soleil. Après avoir essayé de porter les successeurs de son créateur au même zénith, mais sans y parvenir – l’héritage de Louis XIV est une pression, un fardeau, n’est pas le Roi Soleil qui veut ; Versailles est devenu, suite à la volonté du roi des Français, Louis-Philippe, un musée consacré « à toutes les gloires de la France ». Musée qui est toujours parmi les plus visités de France « avec près de 10 millions d’entrées. » La suite... « La décision a besoin d’un esprit de maître ; et il est sans comparaison plus facile de faire ce qu’on est, que d’imiter ce qu’on n’est pas. » Mémoires de Louis XIV pour l’instruction du Dauphin, 1665. De la construction, en 1623, d’un petit pavillon de chasse destiné au roi Louis XIII au musée que nous connaissons aujourd’hui, Versailles fêtera bientôt ses quatre cents ans. Après avoir abrité un Louis XIII et ses mignons éreintés par leurs longues journées de chevauchées ; après avoir dissimulé les amours clandestines de Louis XIV avec Mademoiselle de La Vallière ; avoir connu de multiples travaux de terrassement, d’agrandissement, d’embellissement, de destruction, de reconstruction suite au bon vouloir du Roi Soleil. Après avoir essayé de porter les successeurs de son créateur au même zénith, mais sans y parvenir – l’héritage de Louis XIV est une pression, un fardeau, n’est pas le Roi Soleil qui veut ; Versailles est devenu, suite à la volonté du roi des Français, Louis-Philippe, un musée consacré « à toutes les gloires de la France ». Musée qui est toujours parmi les plus visités de France « avec près de 10 millions d’entrées. » La suite sur : actualitte.com
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…