RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Alice WALKER

            Biographie de Alice WALKER

            Alice WALKER

            Née en 1944 à Eatonton, Georgie, Alice Walker est la fille d’un métayer et d’une femme de ménage qui encourage sa vocation littéraire. Après une enfance miséreuse, émaillée d’épreuves, elle entre à Sarah-Lawrence, une des universités les plus réputées des États-Unis. À la fin des années 1960, Alice Walker s’établit dans le Mississippi pour y enseigner. Elle y publie en 1968 son premier recueil de poèmes, Once, et s’occupe activement de la cause des Noirs. En 1970, elle publie son premier roman The Third Life of Grange Copeland, qui décrit les effets contradictoires de la misère sur deux générations d’Afro-Américains. En 1973, elle obtient une citation au National Book Award pour son deuxième recueil de poésie, Revolutionary Petunias. En 1976, elle publie Meridian, un des meilleurs romans sur le Mouvement pour les droits civiques. Elle écrit, parallèlement, de nombreux essais dans des revues féministes. C’est avec La Couleur pourpre (publié en France en 1984 aux Éditions Robert Laffont, actuellement disponible dans la collection « Pavillons Poche ») qu’elle connaît la consécration.
            Pour en savoir plus sur l'auteur, cliquez
            http://womenshistory.about.com/od/alicewalker/a/alice_walker.htm

            La Couleur pourpre

            Alice WALKER

            Dans la grande tradition du roman sudiste, La Couleur pourpre, qui dénonce l’oppression raciale et sexuelle dont furent victimes les femmes noires, a fait date. Celie et Nettie sont deux soeurs séparées à l’adolescence mais liées par un amour indéfectible que ne terniront ni les brimades ni le mépris, ni les guerres ni l’absence. Celie, mariée enfant à un homme...

            Découvrir le livre
            Découvrir le livre