En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Colum MCCANN

        Biographie de Colum MCCANN

        Colum MCCANN
        Crédit photo:
        ©(c) Patrice Normand_Opale_Leemage

        Colum McCann est né en 1965 à Dublin et vit aujourd’hui à New York. À dix-neuf ans, il quitte l’Irlande pour les États-Unis, où il exercera divers métiers – chauffeur de taxi, professeur, guide de randonnée, journaliste et reporter. Lauréat des prestigieux prix de littérature irlandaise Hennessy (1992) et Rooney (1994) pour ses nouvelles, il est l’auteur de deux recueils : La Rivière de l’exil (Belfond, 1999 ; rééd. Belfond, 2007 ; 10/18, 2001, rééd. 2005) et Ailleurs, en ce pays (Belfond, 2001 ; rééd. Belfond, 2007 ; 10/18, 2003), et de cinq romans : Le Chant du coyote (Marval, 1996 ; rééd. Belfond, 2007), Les Saisons de la nuit (Belfond, 1998 ; rééd. Belfond, 2007 ; 10/18, 2000), Danseur (Belfond, 2003 ; 10/18, 2005), Zoli (Belfond, 2007 ; 10/18, 2008) et Et que le vaste monde poursuive sa course folle (Belfond, 2009 ; 10/18, 2010) – Prix littéraire du Festival du Cinéma américain de Deauville, élu Meilleur livre de l’année par le magazine Lire et lauréat du prestigieux National Book Award, et Transatlantic (Belfond, 2104). Ces Lettres à un jeune auteur constituent sa première incursion dans la non-fiction.
        Il est aussi le maître d’œuvre d’Être un homme (Belfond, 2014), qui rassemble soixante-quine textes d’auteurs majeurs de la scène internationale pour son association, Narrative 4.

        Lettres à un jeune auteur

        Colum MCCANN
        Disponible le 16 Mai 2018 Délaissant – momentanément – la fiction, Colum McCann nous livre un petit livre original et fort utile, sorte de guide pour tout aspirant auteur et, plus généralement, pour tout lecteur intéressé par l’écriture. Sans oublier les fans de l’écriture sublime de l’auteur des Saisons de la nuit et de Et que le vaste monde poursuive sa course folle. Chaque chapitre s’ouvre sur une citation des plus grands auteurs, classiques, modernes ou contemporains. Au hasard :
        Charles Baudelaire, « Il faut être toujours ivre. Tout est là : c’est l’unique question. Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trève. Mais de quoi ? De...
        Découvrir le livre
        Découvrir le livre