Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782259306010
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Aliénés
Date de parution : 14/10/2021
Éditeurs :
Plon

Aliénés

Date de parution : 14/10/2021
Le pire danger pour l’espèce humaine ? L’ALIENation…
Mai 2022. À 400 kilomètres de la terre, la station spatiale internationale sombre dans la nuit artificielle. Tandis que l’équipage dort, le cadavre éventré d’un astronaute américain flotte en impesanteur... Mai 2022. À 400 kilomètres de la terre, la station spatiale internationale sombre dans la nuit artificielle. Tandis que l’équipage dort, le cadavre éventré d’un astronaute américain flotte en impesanteur dans l’un des modules de recherche. Le même jour, à Lyon, le corps éviscéré d’un biologiste américain est retrouvé à... Mai 2022. À 400 kilomètres de la terre, la station spatiale internationale sombre dans la nuit artificielle. Tandis que l’équipage dort, le cadavre éventré d’un astronaute américain flotte en impesanteur dans l’un des modules de recherche. Le même jour, à Lyon, le corps éviscéré d’un biologiste américain est retrouvé à 30 mètres de profondeur, dans un mystérieux réseau de galeries souterraines baptisé les « arêtes de poisson ».

S’engage une double enquête, d’abord internationale avec la NASA, aux États-Unis, pour tenter d’élucider un meurtre inédit dans l’histoire : celui d’un astronaute dans l’espace. À Lyon, Louise Vernay, commandant de la brigade criminelle, fait rapidement le rapprochement entre les deux assassinats, très semblables et synchrones, l’un dans l’espace, l’autre sous terre… Qu’est-ce qui les relie ? Pour quelle raison ces deux Américains ont-ils été visés ? Comment ont-ils pu être éliminés au même moment, à une telle distance ?

Louise fait rapidement la rencontre d’un étonnant moine jésuite, astrophysicien et directeur de l’observatoire du Vatican, de passage à Lyon et qui avait rendez-vous avec la victime. Ce personnage troublant lui laisse entendre que des signes d’une présence extraterrestre se multiplient, et qu’ils pourraient bien être à l’origine de ces deux meurtres…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259306010
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Neitsabesrehcor Posté le 6 Avril 2022
    Depuis plusieurs jours je reculais le démarrage de cet ouvrage, lui préférant des livres moins copieux que les quelques 500 pages du troisième romain de Fabrice PAPILLON toutefois, motivation supplémentaire aux moultes critiques positives qui me faisaient saliver à l’idée de débuter ce recueil, ma prévisionnelle rencontre avec l’auteur au salon du quai du polar de Lyon devenu pour ma compagne et moi, le rendez vous annuel à ne pas manquer Double intérêt donc puisqu’une partie de l’histoire se déroule dans la dite ville d’origine de l’auteur avec qui j’ai pu longtemps échanger. Très sympathique et totalement accessible et beaucoup moins sollicité que dès Minier ou autres thilliez, Delzongle ou Norek à la notoriété exacerbée L’histoire est donc un savant mélange d’énigmes policières, de sciences fictions additionnées d’une pointe d’ésotérismes. Tout ce que j’aime et je n’ai pas été déçu Toujours un peu à la hollywoodienne comme dans son précédent ouvrage, l’auteur nous fait traverser le globe à vitesse subsonique, et pour le coup une partie de l’espace puisque nous débutons notre intrigue avec un double meurtre, le premier dans les entrailles de la cité lyonnaise et l’autre au cœur de l’ISS Notre duo composé de l’astronaute sur vitaminé Ethan Miller et... Depuis plusieurs jours je reculais le démarrage de cet ouvrage, lui préférant des livres moins copieux que les quelques 500 pages du troisième romain de Fabrice PAPILLON toutefois, motivation supplémentaire aux moultes critiques positives qui me faisaient saliver à l’idée de débuter ce recueil, ma prévisionnelle rencontre avec l’auteur au salon du quai du polar de Lyon devenu pour ma compagne et moi, le rendez vous annuel à ne pas manquer Double intérêt donc puisqu’une partie de l’histoire se déroule dans la dite ville d’origine de l’auteur avec qui j’ai pu longtemps échanger. Très sympathique et totalement accessible et beaucoup moins sollicité que dès Minier ou autres thilliez, Delzongle ou Norek à la notoriété exacerbée L’histoire est donc un savant mélange d’énigmes policières, de sciences fictions additionnées d’une pointe d’ésotérismes. Tout ce que j’aime et je n’ai pas été déçu Toujours un peu à la hollywoodienne comme dans son précédent ouvrage, l’auteur nous fait traverser le globe à vitesse subsonique, et pour le coup une partie de l’espace puisque nous débutons notre intrigue avec un double meurtre, le premier dans les entrailles de la cité lyonnaise et l’autre au cœur de l’ISS Notre duo composé de l’astronaute sur vitaminé Ethan Miller et du commandant Louise Vernay à la répartie bien trempée va devoir sillonner une partie de la planète a la recherche de la vérité Meurtre ou accident, éventuel patient zéro d’une nouvelle pandémie réalité divine ou extraterrestre a l’origine des nouveaux maux de l’humanité Ou simplement la plus énorme des manipulations, tout est possible Il faudrait donc aller aux termes de cet ouvrage au rythme effréné ou le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer pour le découvrir Un bon papillon
    Lire la suite
    En lire moins
  • LaMinuteMAD Posté le 11 Février 2022
    J'avais adoré Le Dernier Hyver, de Fabrice Papillon (voir ma vidéo dessus), j'ai Régression dans ma PàL depuis sa sortie en poche et je l'en ai ressorti en commençant ALIENés. ALIENés, je l'ai dévoré jusqu'à la moitié, j'ai eu un passage à vide dans la seconde partie, et j'ai redévoré les dernières pages. Nous sommes avec, d'une part, des astronautes dans l'ISS : l'un d'eux, un Américain, est retrouvé mort, complètement étripé dans son labo. Huis clos oblige, les autres astronautes se suspectent les uns les autres ; enfin, on suspecte surtout les Russes. D'autre part, sur Terre, il y a le commandant Louise Vernay, à Lyon, qui se retrouve sur une enquête assez étrange : un coups étripé a été retrouvé dans les « arêtes de poisson », de très anciens souterrains courant sous la ville. La victime est elle aussi américaine, un chercheur. Louise découvre des signes étranges près du corps. Bientôt, Louise fera le rapprochement entre les 2 victimes : celle de l'ISS et celle des souterrains. Mais pour pouvoir enquêter, elle va devoir s'embarquer pour les États-Unis pour en savoir plus sur ce chercheur et pourquoi pas obtenir des infos sur ce qu'il s'est passé dans l'ISS. Parallèlement, un astronaute anglais est envoyé dans la... J'avais adoré Le Dernier Hyver, de Fabrice Papillon (voir ma vidéo dessus), j'ai Régression dans ma PàL depuis sa sortie en poche et je l'en ai ressorti en commençant ALIENés. ALIENés, je l'ai dévoré jusqu'à la moitié, j'ai eu un passage à vide dans la seconde partie, et j'ai redévoré les dernières pages. Nous sommes avec, d'une part, des astronautes dans l'ISS : l'un d'eux, un Américain, est retrouvé mort, complètement étripé dans son labo. Huis clos oblige, les autres astronautes se suspectent les uns les autres ; enfin, on suspecte surtout les Russes. D'autre part, sur Terre, il y a le commandant Louise Vernay, à Lyon, qui se retrouve sur une enquête assez étrange : un coups étripé a été retrouvé dans les « arêtes de poisson », de très anciens souterrains courant sous la ville. La victime est elle aussi américaine, un chercheur. Louise découvre des signes étranges près du corps. Bientôt, Louise fera le rapprochement entre les 2 victimes : celle de l'ISS et celle des souterrains. Mais pour pouvoir enquêter, elle va devoir s'embarquer pour les États-Unis pour en savoir plus sur ce chercheur et pourquoi pas obtenir des infos sur ce qu'il s'est passé dans l'ISS. Parallèlement, un astronaute anglais est envoyé dans la Station pour tenter de découvrir des indices sur la mort de son homologue. On retrouve le côté scientifique et le côté mystique du Dernier Hyver et c'est ce qui m'a plongé dans ce roman haletant : y sont mêlées biologie, exobiologie, religion, réflexion sur les GAFA et autres grandes sociétés qui nous manipulent et nous surveillent. Le souci que j'ai eu au milieu, c'est le ton du roman. Je ne l'avais pas pris pour un roman humoristique, mais petit à petit on se retrouve avec des situations tellement rocambolesques qu'on se croirait dans un scénario à la « Évolution » (vous savez, le film avec Duchovny et Julianne Moore), ce qui m'a un peu sortie de l'histoire. Bien sûr, on nous explique pourquoi les personnages agissent de la sorte, et ça reste logique ; mais moi ça m'a clairement fait décrocher. Heureusement la fin, nettement moins extravagante, m'a ramenée dans la lecture. Je le conseille aux amateurs et amatrices d'histoires à la X-Files et autres intrigues mêlant mystères, complots, science et manipulation !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Heleniah Posté le 21 Janvier 2022
    Mai 2022, un meurtre atroce est commis dans la Station Spatiale Internationale. Sur terre, à Lyon, quasiment au même moment, un homme est retrouvé mort dans les arrêtes de poisson, ces mystérieux souterrains. Louise, l’enquêtrice chargée du meurtre, se demande s’il n’y aurait pas un lien entre les deux affaires. J’avais beaucoup aimé les 2 précédents romans de Fabrice Papillon, surtout Le Dernier Hyver et je me suis lancée avec plaisir dans ce nouveau roman. Encore une fois, l’auteur mélange l’intrigue policière, avec des éléments plus historiques, ici beaucoup de sciences voir de science-fiction. Même si j’ai moins accroché avec l’héroïne, l’intrigue est prenante et nous emmène tambour battant dans pleins de direction. Si vous avez envie d’un roman policier prenant, qui mêle action et réflexion, n’hésitez pas !
  • Coetseslivres Posté le 18 Janvier 2022
    L’accroche est plus qu’alléchante : un cadavre éventré découvert à bord de l’ISS et en même temps un autre cadavre, éventré lui aussi, découvert à Lyon dans les célèbres « arêtes de poisson » (réseau souterrain lyonnais). Une double enquête : une inédite aux USA avec la NASA pour tenter d’élucider un meurtre jamais vu, celui d’un astronaute à bord de la station spatiale ; et une autre à Lyon, le meurtre d’un biologiste retrouvé à 30 mètres sous terre. Louise Vernay, commandant ou plutôt commissaire stagiaire à la brigade criminelle, fait rapidement un rapprochement entre les deux. Mais qui ? Comment ? Pourquoi ? ******* Louise est un personnage assez particulier. Belle, mais jurant comme un charretier, souvent assez désagréable et cynique, elle est presque hautaine parfois. Son métier est pour elle une vocation, elle a « ça dans le sang ». ******* L’auteur a su mêler science, faits et personnages réels à une dimension de fiction, avec de l’action et des rebondissements, pour nous nous livrer un excellent thriller, très abouti. On sent la patte du journaliste scientifique, très bon vulgarisateur. Grâce aux descriptions documentées de l’auteur (dont je salue le travail de recherches tant scientifiques qu’historiques), on se voir à l’intérieur... L’accroche est plus qu’alléchante : un cadavre éventré découvert à bord de l’ISS et en même temps un autre cadavre, éventré lui aussi, découvert à Lyon dans les célèbres « arêtes de poisson » (réseau souterrain lyonnais). Une double enquête : une inédite aux USA avec la NASA pour tenter d’élucider un meurtre jamais vu, celui d’un astronaute à bord de la station spatiale ; et une autre à Lyon, le meurtre d’un biologiste retrouvé à 30 mètres sous terre. Louise Vernay, commandant ou plutôt commissaire stagiaire à la brigade criminelle, fait rapidement un rapprochement entre les deux. Mais qui ? Comment ? Pourquoi ? ******* Louise est un personnage assez particulier. Belle, mais jurant comme un charretier, souvent assez désagréable et cynique, elle est presque hautaine parfois. Son métier est pour elle une vocation, elle a « ça dans le sang ». ******* L’auteur a su mêler science, faits et personnages réels à une dimension de fiction, avec de l’action et des rebondissements, pour nous nous livrer un excellent thriller, très abouti. On sent la patte du journaliste scientifique, très bon vulgarisateur. Grâce aux descriptions documentées de l’auteur (dont je salue le travail de recherches tant scientifiques qu’historiques), on se voir à l’intérieur de l’ISS, comme si on y était. Même chose à Lyon, qui est la ville natale de Fabrice Papillon. Non seulement l’intrigue est dépaysante, mais elle est aussi menée intelligemment. Elle nous réserve bien des surprises, alliant réflexion, action et éléments scientifiques (que l’on n’a aucun mal à suivre), rendant la lecture addictive. L’accroche m’avait attirée comme un aimant et elle a tenu ses promesses. J’ai passé un excellent moment avec ce thriller comme je les aime, qui tient en haleine tout le long de la lecture. Je vous laisse découvrir par vous-même quel est le sujet de réflexion que nous propose l’auteur. Parce qu’il y en a un, même si ce roman se veut avant tout être un divertissement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • RomansNoirsEtPlus Posté le 14 Janvier 2022
    Avec Fabrice Papillon on retrouve comme dans ces précédents romans un mix de suspens , d’ésotérisme, de culture scientifique et de sensationnel. Deux affaires « explosives » menées en parallèle avant de finir par se rejoindre. Une dans l’espace avec un astronaute , membre de la station spatiale internationale, retrouvé éventré par ses coéquipiers. L’autre sur Terre , plus précisément plutôt sous-Terre, avec le cadavre d’un scientifique américain globe trotter , découvert dans un réseau de galeries niché sous Lyon. La commandante Louise Vernay de la brigade criminelle de l’ancienne capitale des Gaules , mène l’enquête à sa manière , escortée de son fidèle adjoint. Dans l’ISS c’est beaucoup moins simple , les américains accusant les russes d’être derrière ce meurtre , les services secrets se battant pour reprendre l’enquête . Mais le laboratoire Columbus dans lequel le corps a été découvert étant européen , c’est à eux via Interpol de se charger des investigations. Louise est la première à faire le rapprochement entre les deux événements et va faire des pieds et des mains pour reprendre l’affaire à son compte. Elle va vite découvrir qu’une visite à l’oncle Sam s’impose si elle veut percer le secret de ces horribles morts. Ce qu’elle ne... Avec Fabrice Papillon on retrouve comme dans ces précédents romans un mix de suspens , d’ésotérisme, de culture scientifique et de sensationnel. Deux affaires « explosives » menées en parallèle avant de finir par se rejoindre. Une dans l’espace avec un astronaute , membre de la station spatiale internationale, retrouvé éventré par ses coéquipiers. L’autre sur Terre , plus précisément plutôt sous-Terre, avec le cadavre d’un scientifique américain globe trotter , découvert dans un réseau de galeries niché sous Lyon. La commandante Louise Vernay de la brigade criminelle de l’ancienne capitale des Gaules , mène l’enquête à sa manière , escortée de son fidèle adjoint. Dans l’ISS c’est beaucoup moins simple , les américains accusant les russes d’être derrière ce meurtre , les services secrets se battant pour reprendre l’enquête . Mais le laboratoire Columbus dans lequel le corps a été découvert étant européen , c’est à eux via Interpol de se charger des investigations. Louise est la première à faire le rapprochement entre les deux événements et va faire des pieds et des mains pour reprendre l’affaire à son compte. Elle va vite découvrir qu’une visite à l’oncle Sam s’impose si elle veut percer le secret de ces horribles morts. Ce qu’elle ne sait pas encore , c’est que des conflits mêlant politique , business et science risquent de ne pas rendre sa tâche des plus faciles, à moins qu’une aide extérieure inattendue ne vienne à son secours.. Un récit une nouvelle fois trépidant même si l’auteur a par moment forci un peu le trait sur certains épisodes et certains personnages. Pour autant, on ne s’ennuie pas un seul instant et en plus on se cultive. Il est vrai qu'il ne faut pas perdre le fil , tant les personnages sont nombreux et qu’ils se succèdent à une vitesse grand V . Mais l’auteur trouve le liant nécessaire pour faire avancer sa trame et son scénario. On retrouve avec plaisir Louise Vernay présente depuis le premier roman qui se passe d’ailleurs déjà sous-Terre (décidément..) même si par moment elle disjoncte complètement. L’amour sans doute …. C’est moins simple dans l’espace où l’auteur nous offre une visite guidée de l’ISS comme si vous y étiez ( même si depuis les séances live de Thomas Pesquet on s’est déjà familiarisé avec l'exiguïté des lieux ) où la distance vis à vis de la terre ferme n’empêche pas les conflits ancestraux. En résumé un bon roman d’aventures policières qui tient ses promesses (malgré quelques invraisemblances peut-être).
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter Plon
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !