Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823843309
Code sériel : 3955
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Courir avec des ciseaux

Christine BARBASTE (Traducteur)
Date de parution : 11/08/2015
Roman autobiographique choc, Courir avec des ciseaux est le récit tragicomique d’une enfance et d’une adolescence hors norme, dans l'Amérique déjantée des années 1970.

 

Dans l’ombre de parents psychotiques, Augusten rêve de gloire et de paillettes. Lorsque son psy devient son tuteur légal, une vie encore plus déjantée s’ouvre à lui, dans un foyer stupéfiant d’extravagance. Libre à chacun de mâchouiller des croquettes pour chiens devant la télé ou de jouer avec la machine...

Dans l’ombre de parents psychotiques, Augusten rêve de gloire et de paillettes. Lorsque son psy devient son tuteur légal, une vie encore plus déjantée s’ouvre à lui, dans un foyer stupéfiant d’extravagance. Libre à chacun de mâchouiller des croquettes pour chiens devant la télé ou de jouer avec la machine à électrochocs. Le récit poignant et hilarant d’une enfance pas comme les autres. 

« Augusten Burroughs se raconte drôlement bien : le comique de la situation est répercuté de scène en scène, jusqu'à la fin, pour ombrager pudiquement le drame de la perte de l'enfance. »
Le Matricule des Anges 

Traduit de l’anglais (États-Unis)
par Christine Barbaste

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823843309
Code sériel : 3955
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Jessperluette Posté le 14 Juin 2021
    J'ai vu le film il y a quelques années et j'en avais gardé un bon souvenir. Alors quand je suis tombée sur le livre j'ai pensé retrouvé cette ambiance qui m'avait tant plue dans le film... J'ai été déçue. Je pense que l'auteur a forcé le trait. Trop! Je veux bien croire que tous les membres de cette famille sont barges, mais c'est trop. Trop! Il manque des personnes plus "normales" dans ce livre. Cela dit, je pense que ce récit pour le moins original doit être lu. J'ai "la suite" dans ma pal, car j'ai l'espoir qu'il se soit entouré de personnes bienveillantes.
  • Jessperluette Posté le 14 Juin 2021
    J'ai vu le film il y a quelques années et j'en avais gardé un bon souvenir. Alors quand je suis tombée sur le livre j'ai pensé retrouvé cette ambiance qui m'avait tant plue dans le film... J'ai été déçue. Je pense que l'auteur a forcé le trait. Trop! Je veux bien croire que tous les membres de cette famille sont barges, mais c'est trop. Trop! Il manque des personnes plus "normales" dans ce livre. Cela dit, je pense que ce récit pour le moins original doit être lu. J'ai "la suite" dans ma pal, car j'ai l'espoir qu'il se soit entouré de personnes bienveillantes.
  • Anelor Posté le 9 Décembre 2020
    Ce livre n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais ! Pas du tout burlesque, pas vraiment drôle, je l'ai plutôt trouvé assez dur. Le désespoir d'Augusten à son arrivée dans la famille, son abandon, les agressions dont il est l'objet... Malgré son apparente maturité, à aucun moment je n'ai oublié son âge, et son histoire m'a beaucoup touchée. Heureusement on sait dès le début qu'il va devenir écrivain et être publié à l'international (c'est une autobiographie), donc qu'a priori il ne s'en sort pas si mal. Sinon, l'histoire se lit bien, avec des chapitres qui racontent chacun une anecdote. Un récit qui remue.
  • Anelor Posté le 9 Décembre 2020
    Ce livre n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais ! Pas du tout burlesque, pas vraiment drôle, je l'ai plutôt trouvé assez dur. Le désespoir d'Augusten à son arrivée dans la famille, son abandon, les agressions dont il est l'objet... Malgré son apparente maturité, à aucun moment je n'ai oublié son âge, et son histoire m'a beaucoup touchée. Heureusement on sait dès le début qu'il va devenir écrivain et être publié à l'international (c'est une autobiographie), donc qu'a priori il ne s'en sort pas si mal. Sinon, l'histoire se lit bien, avec des chapitres qui racontent chacun une anecdote. Un récit qui remue.
  • Felynrah Posté le 10 Juillet 2020
    Un petit livre que j’ai beaucoup apprécié. Augusten Burroughs nous raconte son enfance peu ordinaire, au sein d’une Amérique des années 70. Le roman est raconté à la première personne, ce qui renforce encore l’immersion au sein de cette enfance… Entre un père alcoolique et complètement absent et une mère folle à lier, narcissique en diable, Augusten a peu de place pour se découvrir et se construire. Les disputes sont courantes et finalement, la séparation. Le père coupe complètement les ponts avec son fils et le fils se retrouve à être élevé par une mère persuadée d’être une poète de génie, suivie par un psychiatre complètement loufoque… Augusten rentre alors dans cette famille par la petite porte, se créant une petite place et découvrant qui il est. Le ton est comique, très comique. Mais certaines scènes ne sont pas drôles, loin de là. Néanmoins, Augusten réussit à nous faire rire de ces tragédies. Le ton est vrai et bien que tout semble complètement loufoque, tout est vrai… Un roman franchement sympa.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !