Lisez! icon: Search engine
Gründ
EAN : 9782700032260
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Croc-Blanc

,

PAUL GRUYER (Traducteur), Louis POSTIF (Traducteur)
Collection : Lectures de toujours
Date de parution : 06/01/2011

Le texte intégral de Croc Blanc de Jack London illustré, pour le plus grand plaisir des jeunes lecteurs !

Croc Blanc est né dans une meute vivant dans le grand nord, son père était un loup et sa mère mi-chien, mi-loup. Il est capturé par des indiens et il grandit sous la protection de son maître, Castor gris, qui lui enseigne la soumission. Croc blanc y apprend également la...

Croc Blanc est né dans une meute vivant dans le grand nord, son père était un loup et sa mère mi-chien, mi-loup. Il est capturé par des indiens et il grandit sous la protection de son maître, Castor gris, qui lui enseigne la soumission. Croc blanc y apprend également la dure vie de chien de traîneau. Mais son destin bascule lorsque Castor Gris le vend à Beauty Smith, un maître violent qui veut gagner de l'argent en le faisant participer à des combats de chiens. Avec ce nouveau maître, Croc Blanc devient une bête sauvage. Heureusement, au cours d'un combat qui allait lui être fatal, il est racheté par Weadon Scott, son dernier maître, dont la patience lui permettra d'apprendre l'amitié avec les hommes.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782700032260
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lexyiep Posté le 13 Juin 2021
    Malgré son statut de classique, je me lançais dans l'inconnu avec Croc Blanc, ne l'ayant jamais lu auparavant ni vu aucune des -apparemment- nombreuses adaptations cinématographiques. Eh bien... Véritable coup de coeur. Quelle histoire, quel livre ! Je suis franchement très heureuse de ne pas être passée à côté plus longtemps. Certes, pour l'amoureuse des animaux que je suis, certains passages ont été très compliqués à lire tant la violence était puissante. Mais on avance malgré cela, parce qu'on s'attache très vite à ce petit louveteau qui découvre la vie, - et surtout à quel point elle peut être cruelle - et qu'on lui espère des jours meilleurs, bien plus doux. C'est extrêmement bien écrit tout en restant simple et accessible, à la fois touchant, dur, violent, tendre. C'est un roman qui ne s'oublie pas. Un grand roman.
  • docline Posté le 17 Mai 2021
    J'apprécie toujours qu'un auteur sache vraiment de quoi il parle, d'autant qu'il s'agit de loups et de chiens - je fais partie de ceux que le sujet passionne depuis longtemps. Et j'apprécie chez London cette capacité d'empathie pour le monde naturel qui lui permet comme ici de proposer au lecteur un "point de vue de canidé" qui a une part de réalité largement supérieure à bien des récits dont le héros est un animal. (J'ai été plus impressionnée par certaines nouvelles que par ce roman, mais j'avoue que de toutes mes lectures d'auteurs états-uniens, il fait partie d'un tout petit tiercé de ceux qui me restent en mémoire )
  • chboun Posté le 25 Avril 2021
    Un livre pour enfant d'une écriture donc facile, mais d'une aventure bien ficelée, sans anthropomorphisme excessif et avec des personnages bien dessinés! Les paysages fabuleux n'enlèvent rien à l'affaire au contraire. Un universalisme dans l'éciture et les partis pris ont aussi fait au succès de l'oeuvre.
  • elodiepompey Posté le 31 Mars 2021
    Croc Blanc a fait un pacte avec les loups pour pénétrer dans la bergerie. Les louveteaux,lève-tôt, apprennent très tôt la dure loi de la nature. L'homosapiens, tantôt ami, tantôt ennemi, boit du houblon c'est troublant. Il ouvre la chasse en flippant tirant mais faisant trop souvent chou blanc. L'Homme est un loup pour l'homme, et le loup un homme pour le loup. Quand l'appel de l'appel de la forêt est la plus fort, Croc Blanc sous la lune hurle. Je découvre ce texte sous l'estampillage "jeunesse. Classiques collèges". Encore un classement réducteur!
  • mister_nobody Posté le 30 Mars 2021
    Un bon roman dans l'ensemble. On découvre croc blanc le louveteau, sa naissance, son "enfance", son apprentissage de la vie avec la nature, les chiens, les humains. l'auteur sait très bien retranscrire ce que vit ce louveteau dans ce monde impitoyable qui l'attend. Là où le roman m'a quand même déçu c'est dans le dernier quart de l'histoire, quand [masquer]Croc Blanc rencontre enfin Scott, le dieu d'amour. toute sa vie il n'a connu que le dieu méchant, qui punit. une fois qu'il a rencontré enfin le dieu d'amour; l'histoire s'accélère et on passe trop rapidement sur cette partie de la vie de croc-blanc, en comparaison à la partie qui l'a rendu cruel et méchant[/masquer] . Cette partie est bâclée à mon goût , et traitée trop rapidement, trop en surface. Dommage
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER GRÜND JEUNESSE
Ne manquez aucune information sur notre catalogue jeunesse !