Lisez! icon: Search engine
Hors collection
EAN : 9782842284657
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Dagon

Et autres nouvelles de terreur

Collection : Le Pré aux clercs
Date de parution : 16/06/2011

 

Écrites par Lovecraft entre 1905 et 1937, l'année de sa mort, ces nouvelles nous font plonger au plus profond de nos terreurs, à l'image de Dagon, dieu croupissant dans les abysses marins qui refait surface pour précipiter l'humanité dans l'apocalypse. Elles sont révélatrices du parcours et de l'univers si personnel...

Écrites par Lovecraft entre 1905 et 1937, l'année de sa mort, ces nouvelles nous font plonger au plus profond de nos terreurs, à l'image de Dagon, dieu croupissant dans les abysses marins qui refait surface pour précipiter l'humanité dans l'apocalypse. Elles sont révélatrices du parcours et de l'univers si personnel de Lovecraft : la recherche du passé et des civilisations disparues, des cultes oubliés, des livres perdus dans la nuit des temps, et la peur, dans son expression la plus absolue. Lovecraft viole les tabous, trangresse les interdits, portant à son maximum la nécrophilie - expression idéale de ses obsessions.
Les oeuvres réunies ici, remarquables par leur beauté, leur concision et leur onirisme, sont autant de visions cauchemardesques d'une puissance évocatrice inégalée.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782842284657
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ils en parlent

Elegy - septembre/octobre 2009
« Pour ceux qui n’ont jamais tenté l’expérience (ndla, de la lecture de Lovecraft), ce volume est une excellente occasion de découvrir l’univers de Lovecraft. »

UnificationFrance.com ? 11/10/09
« Les œuvres réunies ici, remarquables par leur beauté, leur concision et leur onirisme, sont autant de visions cauchemardesques d’une puissance évocatrice inégalée. »

Scifi Universe
? novembre 2009-11-09
« Quelle intelligente initiative que la réedition de ce recueil de nouvelles écrites par Howard Phillips Lovecraft. […] L’amateur sera comblé. […] Dagon est un recueil de nouvelles indispensables. […] L’édition est sérieuse et révisée. »

Zeintung - 17/07/09
«Les nouvelles de Lovecraft sont à découvrir sans faute.»

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Anatemnein Posté le 28 Mai 2021
    Dagon est une très courte nouvelle d'un des maîtres de l'horreur. La nouvelle retranscrit un officier de la marine en proie à des souvenirs d'une créature sous-marine qui le fait tomber dans la folie et le rend accro à la morphine. Le monde de Lovecraft est étrange, parfois angoissant et mystérieux mais il est aussi plein de poésie dans ses descriptions.
  • Orcobal Posté le 31 Octobre 2020
    Un recueil de 400 pages et 30 nouvelles, donc il y a de quoi faire. Premier constat: l'ensemble est très hétéroclite (on va de la première nouvelle de Lovecraft écrite en 1905 à la dernière en 1937). Les nouvelles rassemblées sont donc de qualités très diverses: certaines, comme Dagon, ou Horreur à Red Hook font parties des grandes oeuvres du maître de Providence tandis que d'autres comme Herbert West, réanimateur sont plus oubliées (cette dernière était d'ailleurs mal-aimée de son auteur). Paradoxalement, si Dagon n'est probablement pas la meilleure porte d'entrée vers Lovecraft, c'est un très bon aperçu de ce qu'il pouvait faire: les nouvelles horrifiques côtoient les récits plus oniriques et poétiques (ce qui peut surprendre le lecteur qui ne connaît que le mythe de Cthulhu). Au final, en se perdant dans cet ensemble disparate et inégal, on trouve des perles (La Rue, malgré son racisme nauséabond est un très bon texte, tout comme Les Chats d'Ulthar, récit court mais impactant). Que les âmes sensibles soient toutefois prévenues: oui, dans ses nouvelles, Lovecraft peut faire preuve d'un racisme ignoble, et il faut s'y attendre avant de s'y engager, mais cela ne devrait pas arrêter les curieux d'univers étranges et inquiétants.
  • Pausole Posté le 9 Septembre 2020
    Il s'agit de l'une des premières nouvelles publiées de monsieur Lovecraft. Il est très impressionnant de voir se mettre en place si tôt dans sa carrière d'écrivain, les grands thèmes qu'il développera au fil des ans. Le narrateur se retrouve projeté dans un univers d'angoisse, incompréhensible, non assimilable, d'où l'horreur éprouvée. La monstruosité du dieu-poisson "Dagon", naît du fait qu'il n'est quasiment pas décrit, le flou créant l'hideur. La folie conclut la nouvelle comme toujours chez Lovecraft. Très belle édition illustrée par Armel Gaulme (bémol le prix un peu élevé).
  • Mady23 Posté le 23 Août 2020
    L'auteur : Bien qu’il s’agisse là d’un infime échantillon de l’Œuvre de l’auteur, j’ai beaucoup aimé les différents aspects de la nouvelle. J’ai apprécié le fait de concentrer le récit sur le ressenti du personnage plus que sur l’élément déclencheur de ce ressenti, je ne suis pas fan de ce procédé d’habitude, mais ici c’était nécessaire car il s’agit de l’évocation d’un traumatisme. Illustrateur : En ce qui concerne les illustrations d’Armel Gaulme je les ai trouvées très immersives, justes et respectueuses du travail de l’auteur, car floues, elles respectent le format « souvenir » du récit.
  • Arthore Posté le 16 Août 2020
    Très belle nouvelle horrifique de Lovecraft. S'agissant d'une datant de ses débuts, elle est d'autant plus intéressante qu'elle nous montre déjà l'univers si particulier, cauchemardesque et empreint de magie de l'auteur. L'écriture est superbe tout comme le dessin au crayon qui nous font entrer dans très vite dans l'atmosphère noire et fantastique que l'on retrouvera dans L'appel de Cthulhu. Le format carnet de voyage convient totalement à ce récit d'un homme qui pendant la première guerre mondiale, prisonnier sur un destroyer allemand va échapper et dériver jusqu'à s'échouer sur une terre hostile. Sa rencontre avec Dagon le Dieu poisson sera synonyme de frayeur et de séquelles psychologiques à son retour. Je conseille! Mais attention, « la capacité de Howard Phillips Lovecraft à travestir un cadre commun en scène d’horreur inconcevable est véritablement extraordinaire »
Toute l'actualité des éditions Hors Collection
Amateur de culture décalée, découvrez chaque mois les parutions insolites des éditions Hors Collection.