Lisez! icon: Search engine
Hors collection
EAN : 9782842284657
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Dagon

Et autres nouvelles de terreur

Collection : Le Pré aux clercs
Date de parution : 16/06/2011

 

Écrites par Lovecraft entre 1905 et 1937, l'année de sa mort, ces nouvelles nous font plonger au plus profond de nos terreurs, à l'image de Dagon, dieu croupissant dans les abysses marins qui refait surface pour précipiter l'humanité dans l'apocalypse. Elles sont révélatrices du parcours et de l'univers si personnel...

Écrites par Lovecraft entre 1905 et 1937, l'année de sa mort, ces nouvelles nous font plonger au plus profond de nos terreurs, à l'image de Dagon, dieu croupissant dans les abysses marins qui refait surface pour précipiter l'humanité dans l'apocalypse. Elles sont révélatrices du parcours et de l'univers si personnel de Lovecraft : la recherche du passé et des civilisations disparues, des cultes oubliés, des livres perdus dans la nuit des temps, et la peur, dans son expression la plus absolue. Lovecraft viole les tabous, trangresse les interdits, portant à son maximum la nécrophilie - expression idéale de ses obsessions.
Les oeuvres réunies ici, remarquables par leur beauté, leur concision et leur onirisme, sont autant de visions cauchemardesques d'une puissance évocatrice inégalée.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782842284657
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ils en parlent

Elegy - septembre/octobre 2009
« Pour ceux qui n’ont jamais tenté l’expérience (ndla, de la lecture de Lovecraft), ce volume est une excellente occasion de découvrir l’univers de Lovecraft. »

UnificationFrance.com ? 11/10/09
« Les œuvres réunies ici, remarquables par leur beauté, leur concision et leur onirisme, sont autant de visions cauchemardesques d’une puissance évocatrice inégalée. »

Scifi Universe
? novembre 2009-11-09
« Quelle intelligente initiative que la réedition de ce recueil de nouvelles écrites par Howard Phillips Lovecraft. […] L’amateur sera comblé. […] Dagon est un recueil de nouvelles indispensables. […] L’édition est sérieuse et révisée. »

Zeintung - 17/07/09
«Les nouvelles de Lovecraft sont à découvrir sans faute.»

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • QuentinBannier Posté le 31 Octobre 2020
    Un recueil de 400 pages et 30 nouvelles, donc il y a de quoi faire. Premier constat: l'ensemble est très hétéroclite (on va de la première nouvelle de Lovecraft écrite en 1905 à la dernière en 1937). Les nouvelles rassemblées sont donc de qualités très diverses: certaines, comme Dagon, ou Horreur à Red Hook font parties des grandes oeuvres du maître de Providence tandis que d'autres comme Herbert West, réanimateur sont plus oubliées (cette dernière était d'ailleurs mal-aimée de son auteur). Paradoxalement, si Dagon n'est probablement pas la meilleure porte d'entrée vers Lovecraft, c'est un très bon aperçu de ce qu'il pouvait faire: les nouvelles horrifiques côtoient les récits plus oniriques et poétiques (ce qui peut surprendre le lecteur qui ne connaît que le mythe de Cthulhu). Au final, en se perdant dans cet ensemble disparate et inégal, on trouve des perles (La Rue, malgré son racisme nauséabond est un très bon texte, tout comme Les Chats d'Ulthar, récit court mais impactant). Que les âmes sensibles soient toutefois prévenues: oui, dans ses nouvelles, Lovecraft peut faire preuve d'un racisme ignoble, et il faut s'y attendre avant de s'y engager, mais cela ne devrait pas arrêter les curieux d'univers étranges et inquiétants.
  • Maks Posté le 20 Mai 2020
    Cela fait quelques mois que j'ai acheté ce recueil de nouvelles du célèbre maître de l'horreur et c'est une bonne surprise. Il y a tout de même 400 pages de nouvelles dont de très courtes ce qui en fait un bon nombre, dans l'ensemble je les ai (presque) toutes aimées (disons qu'il y en a 3 qui m'ont laissé sur ma faim). Mais attention, c'est tout de même un recueil rempli de pépites. L'effroi est à chaque coin de page, pour ceux qui ont déjà lu Lovecraft, on retrouve des références à ces autres récits, ou du moins un lien, comme avec "Le Nécronomicon", "Le cauchemar d'Insmouth" et d'autres encore. J'ai adoré (bon c'est pas une surprise, je le savais avant de le lire). Je vous le conseille vivement.
  • GwenMetalfly Posté le 11 Mars 2020
    Le recueil "Dagon" édité chez J'ai Lu contient une vingtaine de nouvelles de Lovecraft (dont vous trouverez la liste complète dans la description). 8 d'entre elles se trouvent aussi également dans "Les Autres Dieux" édité par Librio (https://www.babelio.com/livres/Lovecraft-Les-Autres-Dieux-et-autres-nouvelles/22670). Certes la présente sélection offre plus de matières et de variété que celle de Librio. Mais ses nouvelles n'ont pas toutes retenues mon attention de manière égale bien que, par exemple, j'ai apprécié le ton onirique de "La Quête d'Iranon". Correspondant plus à l'image de l'écrivain sombre, torturé et aux récits lugubres, je conseillerais donc plutôt la version "courte" de Librio qui compile certes moins d'histoires (bigarrées) mais maintient par la même la tension horrifique pendant toute sa lecture.
  • bfauriaux Posté le 1 Décembre 2019
    Lovecraft à son meilleur: Ici en tout cas autant le dire tout de suite l'univers n'est pas joyeux loin de là ! Noir c'est noir comme le chantera Johnny ! Mais si l'on arrive à se faire à son style special et à ses cauchemars Dagon vous fera passer un excellent moment de fantastique ! Un livre splendide incontournable pour les amateurs !
  • francoiscolin Posté le 18 Octobre 2019
    Sont rassemblées ici une trentaine de nouvelles de l'écrivain des atmosphères et des cycles temporels. Certaines font doublon avec le recueil "la contrée des rêves" (rédigées par un autre traducteur) dans la même édition "J'ai lu". Même si il peut sembler pour certaines nouvelles, qu'à force de lecture fantastique depuis le début du siècle, le suspense n'opère plus. Ce livre regroupe des nouvelles du cycle du Chtulhu et du cycle des rêves mais n'est pas le recueil le plus important. Pour ceux qui souhaitent découvrir Lovecraft, mieux vaut commencer dans l'édition 'J'ai lu' par le mythe de Chtulhu, ensuite L'abomination de Dunwitch, le cauchemar d'Innsmouth ou Les montagnes hallucinées. La nouvelle la plus marquante de ce recueil reste, pour moi, Herbert West, réanimateur. Elle semble avoir été publiée en plusieurs parties qui correspondent aux chapitres, ce qui explique les redites du style "résumé de l'épisode précédent". A noter que cette nouvelle et "De l'au-delà" ont été adaptées cinématographiquement de manière quelconque par Stuart Gordon dans les années 80.
Toute l'actualité des éditions Hors Collection
Amateur de culture décalée, découvrez chaque mois les parutions insolites des éditions Hors Collection.