RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Déclic

            Plon
            EAN : 9782259211659
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Déclic

            Date de parution : 16/12/2010

            Un écrivain en panne d'inspiration, croyant que sa femme le trompe, se retrouve entraîné dans une aventure des plus surprenantes.

            Ronald Dunan est un écrivain connu, très connu même.
            Un après-midi, alors qu'il attend pour un rendez-vous d'affaires dans un grand hôtel parisien, il aperçoit au bar sa propre femme. Un individu étranger lui remet une mallette…

            Et le mystère s'épaissit.

            Qui se promène cet après-midi-là avec un chapeau haut...

            Ronald Dunan est un écrivain connu, très connu même.
            Un après-midi, alors qu'il attend pour un rendez-vous d'affaires dans un grand hôtel parisien, il aperçoit au bar sa propre femme. Un individu étranger lui remet une mallette…

            Et le mystère s'épaissit.

            Qui se promène cet après-midi-là avec un chapeau haut de forme bleu ?
            Qui est ce flic ventripotent spécialiste de la lutte antiterroriste ?
            Quelle est cette bohémienne dans le métro, détentrice d'un secret redoutable ?
            Quel est cet étranger marchand de valises dont le magasin a deux entrées ?

            Surtout, surtout, ne vous précipitez pas au chapitre final pour le savoir… Déclic est un suspense…

            A vous, si vous le pouvez, de trouver la clef de l'énigme.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782259211659
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Plon
            11.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • zazimuth Posté le 12 Juin 2017
              Le héros de cette histoire, Ronald, est un écrivain célèbre en perte de vitesse car en mal d'inspiration. Il fait croire à son éditeur qu'il est en train d'écrire un nouveau roman mais n'y arrive pas, continuant néanmoins à faire des conférences et des dédicaces devant des salles de plus en plus vides auxquelles il explique sa théorie du "déclic" qui l'a toujours amené aux intrigues de ses livres. Mais Ronald n'est pas seulement en panne d'inspiration, la dépression a gagné toute sa vie y compris sa facette sentimentale et il est persuadé que sa femme, la très belle Ariana, le trompe. Ce que j'ai aimé dans ce récit - et dont j'ai assez vite deviné l'objectif - c'est l'apparition de surprises et absurdités dans la vie de cet auteur qui se met en quête de résoudre une énigme qui le mène sur la piste de terroristes qui auraient embrigadé sa femme liée à une société secrète dont l'emblème est un chapeau bleu. Très jolie idée qui donne du piquant et de la fantaisie à cette histoire.
            • emi13 Posté le 5 Mai 2013
              Je suis écrivain connu très connu, mais un écrivain à la feuille blanche, pas un mot, pas une phrase, le vide quoi. Marié depuis 25 ans avec Ariana, celle-ci me prévient qu’elle doit se rendre chez sa mère malade (artiste sur le retour).Le lendemain je l’accompagne jusqu’à la gare et la regarde s’éloigner avec un pincement au cœur. Quelques heures plus tard en rentrant dans un hôtel bien connu où je suis habitué, regardant les nouveau décors, qu'elle ne fut ma surprise de constater, assise au bar, ma femme avec un homme faisant l’échange d’une valise, ma femme que je vis monter dans le train, quelques heures plus tôt. Stupéfait, je décide de la suivre. Entre échange de valise, un homme en haut-de-forme bleu, une vieille bohémienne à qui il manque deux dents et qui fait horriblement peur, un jeune flic spécialiste dans la lutte antiterroriste et surtout cet étrange marchand de valises dont le magasin a deux entrées ! Le mystère s’épaissit de plus en plus.
            • ptiteComete Posté le 1 Février 2013
              Très original.
            • BVIALLET Posté le 20 Avril 2012
              Ronald Dunand est un écrivain qui a obtenu une certaine notoriété mais qui, devenu un peu dépassé, se retrouve en panne d’inspiration. Un après-midi, en attendant un rendez-vous d’affaires dans un grand hôtel parisien, il surprend sa femme au bar alors qu’elle était censée être partie au chevet de sa mère souffrante. De plus, elle a rendez-vous avec un inconnu qui lui remet une mallette. Dunand prend sa femme en filature, mais elle lui échappe très vite en profitant d’un magasin de bagages disposant de deux entrées. Le mystère s’épaissit et ce ne sont pas les apparitions d’un espion ventripotent et d’une gitane à demi-folle qui vont éclairer la lanterne du pauvre écrivain… Roman à suspens et à intrigue tarabiscotée, « Déclic » promène gentiment le lecteur dans une histoire sans queue ni tête jusqu’à un dénouement assez prévisible. Le style de Cauvin est toujours agréable avec cette manière personnelle de s’adresser au lecteur comme à un ami. Un peu moins d’humour que dans « Les pantoufles du Samouraï », mais toujours cette distanciation élégante qui fait son charme. Le passage permanent de la première personne du singulier à la... Ronald Dunand est un écrivain qui a obtenu une certaine notoriété mais qui, devenu un peu dépassé, se retrouve en panne d’inspiration. Un après-midi, en attendant un rendez-vous d’affaires dans un grand hôtel parisien, il surprend sa femme au bar alors qu’elle était censée être partie au chevet de sa mère souffrante. De plus, elle a rendez-vous avec un inconnu qui lui remet une mallette. Dunand prend sa femme en filature, mais elle lui échappe très vite en profitant d’un magasin de bagages disposant de deux entrées. Le mystère s’épaissit et ce ne sont pas les apparitions d’un espion ventripotent et d’une gitane à demi-folle qui vont éclairer la lanterne du pauvre écrivain… Roman à suspens et à intrigue tarabiscotée, « Déclic » promène gentiment le lecteur dans une histoire sans queue ni tête jusqu’à un dénouement assez prévisible. Le style de Cauvin est toujours agréable avec cette manière personnelle de s’adresser au lecteur comme à un ami. Un peu moins d’humour que dans « Les pantoufles du Samouraï », mais toujours cette distanciation élégante qui fait son charme. Le passage permanent de la première personne du singulier à la troisième n’apporte pas grand-chose. On passe néanmoins un agréable moment.
              Lire la suite
              En lire moins
            • mellemars Posté le 21 Décembre 2011
              Très bon bouquin mais j'avais deviné la fin dès la page 10 :)
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
            Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…