RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Dictionnaire amoureux de la France

            Plon
            EAN : 9782259211666
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Dictionnaire amoureux de la France

            Date de parution : 09/12/2010

            Le terroir et la littérature ont toujours fait bon ménage. Diverse et belle, la France n'en finira jamais d'inspirer les écrivains. Avec ce Dictionnaire amoureux, Denis Tillinac nous offre le plus beau des miroirs car l'image ici réfléchie est tout simplement celle de notre histoire.

            « La France, je l’aime corps et biens, en amoureux transi, en amant comblé. Je la parcours, je l’étreins, elle m’émerveille. C’est physique. J’aime enchâsser l’or et le sang de son histoire dans la chair de sa géographie. Il en résulte un patriotisme de facture rustique, un peu comme la...

            « La France, je l’aime corps et biens, en amoureux transi, en amant comblé. Je la parcours, je l’étreins, elle m’émerveille. C’est physique. J’aime enchâsser l’or et le sang de son histoire dans la chair de sa géographie. Il en résulte un patriotisme de facture rustique, un peu comme la foi du charbonnier…
            « Je suis français au naturel et j’en tire autant de fierté que de volupté. J’ai pour ce vieux pays l’amour du preux pour sa gente dame, du soudard pour la servante d’auberge, de l’érudit pour ses grimoires, du paysan pour son enclos, du bourgeois pour ses rentes, du croyant des hautes époques pour les reliques de son saint patron…
            « J’ai la France facile, comme d’autres ont le vin gai ; je l’ai au coeur et sous la semelle de mes godasses. Je suis français, ça n’a pas dépendu de moi et ça n’a jamais été un souci. Ni une obsession. Toujours un bonheur… »

            Denis Tillinac a publié plus de trente livres – romans, essais, récits, poésie – qui lui ont valu de nombreux prix littéraires.

            Dessins d’Alain Bouldouyre

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782259211666
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Plon
            15.99 €
            Acheter

            Ils en parlent

            "La France, je l'aime corps et biens, en amoureux transi, en amant comblé." Denis Tillinac, en ouvrant ainsi son Dictionnaire amoureux de la France, donne le ton du voyage nostalgique et érudit, sensible et intime auquel il nous convie. Il nous fait traverser les paysages de l'Hexagone, rencontrer ses héros, visiter nos monuments. Tillinac, c'est le "copain" qui nous balade en "deux-chevaux" (mot de son dictionnaire) et nous entraîne dans un pèlerinage attendri au coeur de notre mémoire nationale.
            Max Gallo

            L'Express

            Rencontre en vidéo avec Denis Tillinac

            Web TV Culture

            De d'Artagnan au zinc en passant par les Croisades, la gastronomie, Zidane ou encore la fraternité, l'écrivain Denis Tillinac passe en revue, dans son Dictionnaire amoureux de la France, ses raisons d'aimer notre pays et ce qui fait sa singularité. Extraits exclusifs.

            Le Figaro

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • lecassin Posté le 3 Juin 2018
              Denis Tillinac est né en 1947. Moi en 56... Certes dix ans, ça compte, surtout vers la fin... Malgré tout, cette petite différence d'âge me permet de partager quelques points communs avec l'auteur : 1 : je n'aime pas mon époque 2 : j'aime l'odeur de sous bois après la pluie 3 : j'aime le plat qui glougloute au coin du feu et que ma grand-mère ne renierait pas 4 : la nouvelle cuisine me rend (parfois) perplexe (pour le moins) 5 : j'aime la diversité des paysages français et des accents 6 : les bobos ? Bof... (Ou beauf, comme on voudra...) Et pour finir, j'aime le train... Dans son "Dictionnaire amoureux de la France", Denis Tillinac nous livre des impressions, à la manière du chroniqueur qu'il est parfois. Un régal de se promener au fil des pages aux quatre coins de la France ; et surtout aux quatre coins de cette France rurale qu'il apprécie tout particulièrement. Paris n'est pas en reste, que Tillinac connaît dans beaucoup de ses recoins... On entend dans tous les village l'angelus qui s'égrenne au clocher de l'église ; et les bobos que ça dérange ne sont pas... Denis Tillinac est né en 1947. Moi en 56... Certes dix ans, ça compte, surtout vers la fin... Malgré tout, cette petite différence d'âge me permet de partager quelques points communs avec l'auteur : 1 : je n'aime pas mon époque 2 : j'aime l'odeur de sous bois après la pluie 3 : j'aime le plat qui glougloute au coin du feu et que ma grand-mère ne renierait pas 4 : la nouvelle cuisine me rend (parfois) perplexe (pour le moins) 5 : j'aime la diversité des paysages français et des accents 6 : les bobos ? Bof... (Ou beauf, comme on voudra...) Et pour finir, j'aime le train... Dans son "Dictionnaire amoureux de la France", Denis Tillinac nous livre des impressions, à la manière du chroniqueur qu'il est parfois. Un régal de se promener au fil des pages aux quatre coins de la France ; et surtout aux quatre coins de cette France rurale qu'il apprécie tout particulièrement. Paris n'est pas en reste, que Tillinac connaît dans beaucoup de ses recoins... On entend dans tous les village l'angelus qui s'égrenne au clocher de l'église ; et les bobos que ça dérange ne sont pas encore levés. Beaucoup de plaisir à lire cette belle prose dans laquelle transparaît la voix rocailleuse de l'auteur, particulièrement dans ses coups de griffe, voire ses coups de gueule... si, si... Il est capable de s'emporter, l'auteur... Mais ça, ce n'est pas nouveau. Heureusement, d'ailleurs... il n'aurait sans doute pas aimé...
              Lire la suite
              En lire moins
            • ClementDuchene31 Posté le 17 Novembre 2014
              Son meilleur livre, un vrai plaisir.
            • Corboland78 Posté le 29 Mars 2012
              Dans la très intéressante collection des « Dictionnaires amoureux » éditée chez Plon, Denis Tillinac s’est coltiné à celui dédié à la France. Oscillant entre les angles culturels et les expériences personnelles, l’auteur nous livre sa vision de la France qu’il aime. De la gastronomie (lapalissade) au sport, de l’architecture des cathédrales et châteaux aux vies des écrivains et poètes, de la Nationale 7 à la brasserie Lipp, nous suivons l’auteur à travers tout le pays qu’il a sillonné de long en large, en train, solex, à pied ou voiture, détaillant de petits villages ou de grandes villes. L’auteur connaît son sujet sur le bout des doigts, trop parfois, car il nous renvoie alors à notre propre ignorance. Le bouquin ne tombe jamais dans le nationalisme ou le chauvinisme grâce au talent littéraire de l’auteur et les rares excès sont compensés par le recul et la douce nostalgie de l’ensemble. Un livre plaisant sans être indispensable mais qui se consulte facilement comme un dictionnaire (ce qu’il est) en lisant les mots-clés qui vous allèchent. Mes passages préférés sont à la lette P quand l’auteur aborde les mots Philo, Plaques minéralogiques, Pléiade, Presse quotidienne régionale etc. où j’y ai trouvé des... Dans la très intéressante collection des « Dictionnaires amoureux » éditée chez Plon, Denis Tillinac s’est coltiné à celui dédié à la France. Oscillant entre les angles culturels et les expériences personnelles, l’auteur nous livre sa vision de la France qu’il aime. De la gastronomie (lapalissade) au sport, de l’architecture des cathédrales et châteaux aux vies des écrivains et poètes, de la Nationale 7 à la brasserie Lipp, nous suivons l’auteur à travers tout le pays qu’il a sillonné de long en large, en train, solex, à pied ou voiture, détaillant de petits villages ou de grandes villes. L’auteur connaît son sujet sur le bout des doigts, trop parfois, car il nous renvoie alors à notre propre ignorance. Le bouquin ne tombe jamais dans le nationalisme ou le chauvinisme grâce au talent littéraire de l’auteur et les rares excès sont compensés par le recul et la douce nostalgie de l’ensemble. Un livre plaisant sans être indispensable mais qui se consulte facilement comme un dictionnaire (ce qu’il est) en lisant les mots-clés qui vous allèchent. Mes passages préférés sont à la lette P quand l’auteur aborde les mots Philo, Plaques minéralogiques, Pléiade, Presse quotidienne régionale etc. où j’y ai trouvé des thèmes qui me sont chers. Bien sûr le mot Vin apparaît comme mot-clé, dans un livre dédié à la France, on ne peut trouver cela étrange, mais il faut reconnaître que les vins sont néanmoins souvent cités tout au long des différents textes…
              Lire la suite
              En lire moins
            • letendard Posté le 18 Janvier 2012
              Lire ce Dictionnaire amoureux de la France de Denis Tillinac, c’est constater, chafouin, que cette France là n’existe (presque) plus. Et pourtant, cette évidence : la survivance de l’âme française est une réalité. Non seulement Denis Tillinac offre un panégyrique remarquable de mademoiselle l’Hexagone...
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
            Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…