RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Dimanche

            Omnibus
            EAN : 9782258097933
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Dimanche
            Romans durs

            Date de parution : 29/11/2012

            Une femme qui a l’œil à tout - Emile, fils d'un hôtelier de Champagne, est allé aider des amis de sa famille  qui ont repris une petite auberge sur la Côte d'Azur. L'affaire ne marche pas très bien...

            Une femme qui a l’œil à tout
            Emile, fils d'un hôtelier de Champagne, près de Luçon, a 25 ans, il est allé aider des amis de sa famille, les Harnaud, qui ont repris une petite auberge sur la Côte d'Azur. L'affaire ne marche pas très bien, M. Harnaud meurt, et...

            Une femme qui a l’œil à tout
            Emile, fils d'un hôtelier de Champagne, près de Luçon, a 25 ans, il est allé aider des amis de sa famille, les Harnaud, qui ont repris une petite auberge sur la Côte d'Azur. L'affaire ne marche pas très bien, M. Harnaud meurt, et sa veuve, désireuse de retourner à Luçon, accueille plus que favorablement l'union de sa fille Berthe avec Emile. Celui-ci, intelligent et courageux, a fait de La Bastide sa chose personnelle, et la fait prospérer. Il ne va pas tarder à s'apercevoir que c'est Berthe la vraie patronne.
            Adapté pour la télévision allemande en 1985, sous le titre Sonntag, par Stanislav Barabas, avec Wolfgang Büttner (le père de Berthe), Liza Kreuzer (Berthe).
            Simenon chez Omnibus : les enquêtes du célèbre commissaire Maigret, et les très “noirs” Romans durs

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258097933
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Tounet Posté le 30 Juillet 2018
              Émile , c'est un peu l'homme qui s'est trompé toute sa vie: il n'a pas épousé la bonne femme et il ne tuera pas la bonne non plus. Bien intégré dans le petit village de Provence où il est venu aider les parents de celle qu'il allait épouser un peu faute d'autre projet , il parvient à rendre rentable une auberge qui battait de l'aile et à épouser la fille après le décès du père hémiplégique ; seulement voilà cette femme orgueilleuse, un peu froide, un peu dure et autoritaire ne lui plaît pas; il va donc l'empoisonner. .. enfin il va essayer. Tour de force encore une fois du romancier Georges Simenon qui parvient à rendre palpitants les pensées et raisonnements, les états d'âme de ce petit cuisinier un peu lâche, un peu veule... Plus je lis Simenon et plus je sens que cet homme ne devait pas avoir une haute opinion de l'humanité .
            • jimpee Posté le 28 Septembre 2015
              Émile est propriétaire avec son épouse Berthe d’une auberge près de Cannes, La Bastide. Il a épousé la fille de ses patrons, sans grande envie, parce qu’on le poussait, et le couple n’est pas très épanoui. Berthe régente la maison et n’est pas très appréciée des voisins ; Émile est aux fourneaux, s’échappant pour aller au marché ou jouer aux boules avec les villageois. Émile couche avec Ada, la bonne de l’auberge, et a osé s’opposer à Berthe quand elle a voulu la chasser. Une intoxication alimentaire lui a donné l’idée d’empoisonner sa femme et il prépare minutieusement son plan. Au dernier moment, il hésite un peu mais verse de l’arsenic dans le plat préféré de sa femme, un risotto aux encornets. Cependant, Berthe fait manger le plat à Ada… Simenon nous décrit un bonhomme qui étouffe sous l’emprise de sa femme. L’histoire est centrée sur Émile mais tous ses gestes sont dépendants de Berthe, de ce qu’elle voit, de ce qu’elle pense ou pourrait penser. L’épouse m’a fait penser à une araignée tapie au fond de sa toile et qui attend sa proie.
            Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
            Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.