Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823869743
Code sériel : PKJN
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Just don't Mention it

Maud ORTALDA (Traducteur)
Date de parution : 13/06/2019
Le quatrième tome du phénomène D.I.M.I.L.Y, à travers les mots de Tyler !
« Ça fait des semaines que je me demande ce qui chez elle m’émeut à ce point, pourquoi j’aime qu’elle fasse attention à moi, pourquoi avec elle je n’arrive pas à être Tyler Bruce. Maintenant je sais. C’est parce que j’adore cette fille. »

À dix-sept ans, Tyler a tout pour...
« Ça fait des semaines que je me demande ce qui chez elle m’émeut à ce point, pourquoi j’aime qu’elle fasse attention à moi, pourquoi avec elle je n’arrive pas à être Tyler Bruce. Maintenant je sais. C’est parce que j’adore cette fille. »

À dix-sept ans, Tyler a tout pour lui : une petite amie à tomber, une réputation de bad boy que le monde lui envie, une popularité qui fait de lui le pilier incontournable des fêtes les plus démentes… Mais en réalité, Tyler est en mille morceaux. Et rien ne le fera partager son secret… Jusqu’à ce qu’Eden arrive. Une demi-soeur qui voit le gamin fragile et vulnérable qui se cache en lui…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823869743
Code sériel : PKJN
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
12-21

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Hanae243 Posté le 28 Février 2020
    Mon livre préféré sans aucun doute! J'ai trouvé ça génial de retrouver l'histoire d'Eden et Tyler... Cette fois par les yeux de Tyler! Sans hésiter, ce tome est le plus émouvant de la saga. J'ai vraiment été conquise par l'histoire, où l'on alterne entre le Tyler du "présent" et celui du "passé". Et on découvre ainsi avec effroi l'enfance horrible de Tyler Bruce... Magistral!
  • latornadedespages Posté le 4 Novembre 2019
    Trop heureuse d'avoir retrouvé la saga DIMILY. Le point de vue de Tyler est super et j'ai beaucoup aimé en apprendre plus sur son enfance. J'ai adoré cette saga
  • MilleetunepagesLM Posté le 26 Octobre 2019
    Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR! Énorme coup de cœur pour cette lecture, qui m'a viré le cœur à l'envers et qui m'a bouleversé. L'histoire se situe sur 2 périodes, soit quand Tyler, le personnage principal a entre 7 et 12 ans et l'autre partie se situe 5 ans plus tard, lorsqu'il a 17 ans. Tyler, est né dans une famille tout ce qu'il y a d'ordinaire. Un père, une mère et 2 frères. C'est un garçon comme les autres qui va à l'école, réussi quand même assez bien et aime s'amuser. Mais ce n'est pas toujours le cas, à cause de son père qui exige presque l'impossible de Tyler, lui encore petit garçon, qui ne comprend pas toujours pourquoi son père est si intransigeant avec lui, et pas avec ses frères. C'est alors que la violence commence, ce père qui pour un oui et pour non, va le frapper, jusqu'à lui laisser des marques. Tyler a toujours la bonne excuse pour expliquer ces marques, ces bleus et ces fractures quand sa mère lui pose des questions. C'est une période très difficile à lire, parce que nous non plus, on ne comprend pas l'agressivité de cet homme envers son fils. Et puis l'autre... Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR! Énorme coup de cœur pour cette lecture, qui m'a viré le cœur à l'envers et qui m'a bouleversé. L'histoire se situe sur 2 périodes, soit quand Tyler, le personnage principal a entre 7 et 12 ans et l'autre partie se situe 5 ans plus tard, lorsqu'il a 17 ans. Tyler, est né dans une famille tout ce qu'il y a d'ordinaire. Un père, une mère et 2 frères. C'est un garçon comme les autres qui va à l'école, réussi quand même assez bien et aime s'amuser. Mais ce n'est pas toujours le cas, à cause de son père qui exige presque l'impossible de Tyler, lui encore petit garçon, qui ne comprend pas toujours pourquoi son père est si intransigeant avec lui, et pas avec ses frères. C'est alors que la violence commence, ce père qui pour un oui et pour non, va le frapper, jusqu'à lui laisser des marques. Tyler a toujours la bonne excuse pour expliquer ces marques, ces bleus et ces fractures quand sa mère lui pose des questions. C'est une période très difficile à lire, parce que nous non plus, on ne comprend pas l'agressivité de cet homme envers son fils. Et puis l'autre période, Tyler a maintenant 17 ans, et bien sûr, les séquelles de ce qu'il a vécu pendant quelques années avec son père influencent grandement son comportement. Disons qu'il est un peu ''bad boy'', rebelle, révolté, drogue, boisson, dealer, tout ce que vous pouvez imaginer, et bien, il le fera. Mais l'arrivée d'Eden, viendra un peu brouiller les cartes, Eden réussira à briser la carapace qu'il s'est bâtie, mais il n'est pas encore sorti de l'enfer. Et a toujours en lui ce gros secret épouvantable qu'il n'a jamais révélé. Voilà, je n'en dis pas plus sur l'histoire. Just don't mention it, fait partie d'une série, je n'ai pas lu les autres titres de cette série, mais je promets sérieusement de remédier à la situation. J'ai adoré l'écriture de l'auteure, elle a su me faire ressentir toute la détresse de ce petit garçon, la révolte, la honte et la colère de cet enfant devenu jeune adulte. Elle a aussi pu me faire ressentir l'attachement d'Eden pour Tyler, et la beauté de cet amour naissant. Les émotions sont à fleur de peau tout au long de la lecture, et quelquefois un peu difficile à vivre pour nous le lecteur, alors on peut imaginer pour Tyler ce que c'est. Pas de longueur, un rythme soutenu, un scénario qui nous coupe le souffle à plusieurs reprises, et qui provoque même des larmes. J'ai adoré l'écriture de l'auteure, elle m'a permis de ressentir toutes ces choses, mais aussi de visualiser et d'imaginer. Ce livre a été un coup de cœur énorme, et je me promets bien de lire les autres livres de l'auteure et de cette série. Prendre note qu'il n'est pas nécessaire d'avoir lue les autres pour bien suivre et comprendre cet épisode.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sevader_Lecture Posté le 24 Septembre 2019
    Bon lundi à tous ! J'espère que vous allez tous bien et que vous avez passé un super weekend ! Personnellement, j'ai passé ma fin de semaine dans un chalet avec mes amies et ça m'a vraiment fait du bien. J'ai pu décrocher en masse loin des petites distractions du quotidien. J'ai lu un petit peu, mais j'ai surtout profité de la nature en faisant une petite randonnée en forêt, de la marche en masse et de belles soirées au bord du feu sous un beau ciel étoilé. En plus, disons que revoir mes soeurs de coeur était un bonus non négligeable. J'ai déjà hâte à notre prochain weekend entre filles. Pour en revenir au sujet principal de cette chronique, j'ai eu la chance de terminer, avant de partir en weekend, un roman que j'ai reçu il y a quelques semaines de la part de mon partenaire Interforum Editis Canada. C'était une surprise que j'ai beaucoup appréciée retrouver à la maison et j'avais très hâte de le lire comme j'avais adoré la trilogie. Il s'agit donc du roman Just Don't Mention It d'Estelle Maskame qui se trouve à être le premier tome de la trilogie D.I.M.I.L.Y., mais du point de vue... Bon lundi à tous ! J'espère que vous allez tous bien et que vous avez passé un super weekend ! Personnellement, j'ai passé ma fin de semaine dans un chalet avec mes amies et ça m'a vraiment fait du bien. J'ai pu décrocher en masse loin des petites distractions du quotidien. J'ai lu un petit peu, mais j'ai surtout profité de la nature en faisant une petite randonnée en forêt, de la marche en masse et de belles soirées au bord du feu sous un beau ciel étoilé. En plus, disons que revoir mes soeurs de coeur était un bonus non négligeable. J'ai déjà hâte à notre prochain weekend entre filles. Pour en revenir au sujet principal de cette chronique, j'ai eu la chance de terminer, avant de partir en weekend, un roman que j'ai reçu il y a quelques semaines de la part de mon partenaire Interforum Editis Canada. C'était une surprise que j'ai beaucoup appréciée retrouver à la maison et j'avais très hâte de le lire comme j'avais adoré la trilogie. Il s'agit donc du roman Just Don't Mention It d'Estelle Maskame qui se trouve à être le premier tome de la trilogie D.I.M.I.L.Y., mais du point de vue de Tyler en y ajoutant bien sûr des retours en arrière dans le passé de Tyler et ce qui a fait qu'il est devenu le jeune homme qu'il est. Pour être franche avec vous, j'étais vraiment curieuse de découvrir cette partie en particulier, mais en plus d'être dans la tête de Tyler parce qu'il a toujours été un personnage sombre et très torturé. Par contre, comme la trilogie principale est du point de vue d'Eden, nous avons surtout son avis sur Tyler sans avoir si elle a effectivement raison. Je dois donc vous avouer que je n'ai pas été déçue et que j'ai littéralement dévoré le roman en voulant toujours en savoir plus. Je suis tombée encore plus sous le charme de Tyler et j'aurais aimé que le livre soit encore plus long parce que je suis sûre qu'il y en a encore beaucoup à découvrir. J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver le plume d'Estelle Maskame qui a su m'amener avec elle sur le bord du Pacifique à Santa Monica. En somme, à mon avis, c'est vraiment un roman à découvrir surtout si vous aviez aimé la trilogie D.I.M.I.L.Y. Habituellement, j'en serais rendu au moment de vous faire un court résumé du roman, mais, dans le cas présent, je vais m'abstenir comme Just Don't Mention It est une histoire que ceux qui ont lu la trilogie connaisse, mais avec de petits ajouts très importants sur le passé de Tyler. Je vous laisserai donc découvrir tout ceci à votre aise sans prendre le risque de vous gâcher quelques moments clés du roman. Je passerai donc directement à la partie où je vous parle des personnages de l'histoire. Comme il s'agit des même personnages que la trilogie principale, je vais me concentrer plutôt sur le personnage de Tyler qu'on apprend à connaître plus en profondeur dans ce tome-ci. On savait déjà que Tyler n'avait pas eu une enfance très facile et que c'était pour ça qu'il s'était créé ce personnage de caïd que rien ne dérangeait, le gars populaire que rien ne dérangeait et qui avait le monde à ses pieds. Par contre, je dois vous avouer que je ne pensais pas que le vrai Tyler se cachait si loin sous ce personnage. Il est venu me toucher à un niveau que je n'aurais pas cru possible et j'avais envie de le prendre dans mes bras pour le protéger du monde extérieur. On apprend à l'apprécier encore plus et personnellement, j'aurais aimé que le roman soit encore plus long afin d'en savoir encore plus parce que je suis sûre qu'il y a des couches que nous sommes loin d'avoir découvert. En conclusion, si vous aviez aimé la trilogie d'Estelle Maskame, vous devez vraiment ajouter Just Don't Mention It à votre collection pour toutes les découvertes que j'ai faites tout au long de ma lecture. Il vaut vraiment le coup d'oeil et je suis sûre que vous ne regretterez pas votre décision. Alors si vous vous laissez tenter, n'hésitez pas à venir en parler avec moi. Je suis toujours curieuse de connaître votre avis sur mes différentes lectures. Sur ce, je vous souhaite à tous une bonne lecture ! Je tiens à remercier mon partenaire Interforum Editis Canada pour la lecture de ce roman !
    Lire la suite
    En lire moins
  • nais2726 Posté le 27 Août 2019
    Je viens tout juste de finir ce roman . Je suis complètement sous le choc. On se rend compte que Tyler n'est pas un adolescent abruti mais un garçon détruit , ravagé . J'en ai les larmes aux yeux. On revis l'histoire de Tyler et Eden mais cette fois ci , avec le point de vus de Tyler , avec ses pensées et ses failles . On se rends alors compte de l'amour qu'il porte pour Eden. Habituellement je suis pas trop fan des retours présent mélangé au passé car je me perds assez vite et je perds vite l'interet pour l'histoire. Mais la Estelle Maskame en parle d'une façon fluide . Un peu comme si c'etais des flash back que Tyler voyait maintenant a ce moment de l'histoire
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !