Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823874600
Code sériel : 5499
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Le Curieux Noël de Mrs Ellison

Pascale HAAS (Traducteur)
Date de parution : 07/11/2019
Dans l’Angleterre victorienne, l’épais manteau de neige qui recouvre les petits villages à Noël ne parvient pas toujours à étouffer les échos de scandales et de meurtres passés…
La grand-mère de Charlotte Pitt, Mariah Ellison, se retrouve à enquêter sur un crime du passé : l’esprit d’investigation est un don de famille !

Quand Mariah Ellison reçoit un sinistre cadeau de Noël, un boulet de canon, sur le pas de sa porte, elle se rappelle un meurtre, il y...
La grand-mère de Charlotte Pitt, Mariah Ellison, se retrouve à enquêter sur un crime du passé : l’esprit d’investigation est un don de famille !

Quand Mariah Ellison reçoit un sinistre cadeau de Noël, un boulet de canon, sur le pas de sa porte, elle se rappelle un meurtre, il y a vingt ans, qui a brisé l’une de ses plus fortes amitiés. Comprenant que cette vieille affaire semble refaire surface, elle se rend dans le Surrey, dans l’espoir de se réconcilier avec son amie, et de résoudre enfin le meurtre qui les a séparées.
Mais les collines pittoresques du Surrey cachent bien des secrets, et des révélations choquantes pourraient rendre le Noël de Mrs Ellison tout à fait surprenant.


 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823874600
Code sériel : 5499
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lousine Posté le 27 Février 2020
    Noël à l’époque victorienne*** Pour être raccord avec la période, les fêtes de fin d’année, j’ai lu à Noël dernier Le curieux Noël de Mrs Ellison d’Anne Perry : une des reines du polar. Dans ce livre à l’ambiance victorienne, spécialité de l’auteur, Mrs Mariah Ellison (la grand-mère de Charlotte Pitt, enquêtrice récurrente dans les romans de Anne Perry où elle mène l’enquête avec son mari Thomas) doit résoudre un mystère. Un crime du passé refait surface quand elle reçoit comme cadeau de Noël un boulet de canon qui lui rappelle un meurtre à propos duquel elle s’est fâchée avec une grande amie, Rowena Wesley. Celle-ci habitant à Haslemere dans le Surrey a perdu son mari Cullen des années auparavant. Mariah, qui était amoureuse de Cullen, décide de se rendre dans le Surrey pour se réconcilier avec son ancienne amie et pour résoudre ce meurtre resté impuni.
  • Dom59 Posté le 12 Janvier 2020
    Roman féministe avec un petit coté "Miss Marple" dans l'Angleterre victorienne en période de Noël. Une lecture agréable (pas le top de l'intrigue policière non plus).
  • Hilde Posté le 12 Janvier 2020
    J'apprécie souvent les enquêtes de Noël d'Anne Perry. Néanmoins, il m'est parfois arrivé d'être déçue par l'ambiance. Ce n'est pas toujours le point fort de ses récits, dans certains, on oublierait presque que c'est Noël mais cette année, je suis assez satisfaite sur ce point. La fête de Noël approche, le temps est glacial, les maisons sont décorées et on boit du thé pour se réchauffer. Cela dit, j'ai passé un bon moment aux côtés de Mariah Ellison, une femme assez âgée ne manquant ni de répartie, ni de courage. Je l'ai trouvée attachante. L'intrigue n'est pas très élaborée mais, j'aime ce genre d'atmosphère, les échanges au cours de l'enquête et les révélations progressives des personnages qui amènent au dénouement. Mariah évoque ses difficultés conjugales, son attachement pour Cullen Wesley. On ressent sa douleur, ses peurs mais aussi sa détermination et sa volonté pour résoudre cette affaire. Un moment de lecture que j'ai apprécié.
  • DViolante Posté le 3 Janvier 2020
    Comme chaque année, je me suis laissée tenter par LE policier de Noël d'Anne Perry. Nous retrouvons un personnage, qui avait déjà fait l'objet d'un épisode de Noël, Mariah Ellison, la grand-mère de Charlotte Pitt. C'est en recevant un étrange pudding -farci d'un boulet de canon- que Mariah, se souvient de son amie Rowena Wesley. Son mari, un célèbre avocat devait défendre le Dr Durward, accusé du viol et du meurtre d'une très jeune fille. La veille de sa mort, il y avait renoncé.L'accusé avait été défendu par un autre et reconnu non coupable. Vingt ans plus tard, il revient dans le village où il cherche une réhabilitation. La rumeur affirme même que Rowena ne serait pas étrangère au décès de son mari.. Mariah Ellison, accompagnée du petit-fils de son ami, va tout faire pour défendre sa mémoire et démasquer l'assassin. Avec un roman si court, un peu plus de 150 pages, il est difficile d'avoir une enquête approfondie avec de nombreux personnages et de suivre différentes pistes. En l'occurrence, il ne s'agit pas tant pour Mariah et son aide de refaire l'enquête ni de trouver un coupable. Il lui faut juste comprendre pourquoi Cullen Wesley s'est rétracté et trouver des témoins qui... Comme chaque année, je me suis laissée tenter par LE policier de Noël d'Anne Perry. Nous retrouvons un personnage, qui avait déjà fait l'objet d'un épisode de Noël, Mariah Ellison, la grand-mère de Charlotte Pitt. C'est en recevant un étrange pudding -farci d'un boulet de canon- que Mariah, se souvient de son amie Rowena Wesley. Son mari, un célèbre avocat devait défendre le Dr Durward, accusé du viol et du meurtre d'une très jeune fille. La veille de sa mort, il y avait renoncé.L'accusé avait été défendu par un autre et reconnu non coupable. Vingt ans plus tard, il revient dans le village où il cherche une réhabilitation. La rumeur affirme même que Rowena ne serait pas étrangère au décès de son mari.. Mariah Ellison, accompagnée du petit-fils de son ami, va tout faire pour défendre sa mémoire et démasquer l'assassin. Avec un roman si court, un peu plus de 150 pages, il est difficile d'avoir une enquête approfondie avec de nombreux personnages et de suivre différentes pistes. En l'occurrence, il ne s'agit pas tant pour Mariah et son aide de refaire l'enquête ni de trouver un coupable. Il lui faut juste comprendre pourquoi Cullen Wesley s'est rétracté et trouver des témoins qui l'aideraient à le confondre... Mariah est un personnage attachant. Elle a conscience de ses faiblesses, mais veut se battre pour sauver son amie et empêcher que le mal triomphe. J'ai plutôt apprécié cette lecture de saison, distrayante et sans prise de tête...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Syl Posté le 26 Décembre 2019
    1896, Noël dans le Surrey, A quelques jours de Noël, Mrs. Mariah Ellison, la grand-mère de Charlotte Pitt, se retrouve seule dans la riche demeure de son autre petite-fille, Emily. A quatre-vingts ans, dix de plus que la reine Victoria, elle se sent plus seule que jamais, lasse et repentante. Les regrets viennent tard, mais ne dit-on pas « mieux vaut tard que jamais » ? Si on devait la décrire, on dirait d'elle que c'est une femme de tempérament, altière, pas très belle mais intéressante et surtout on dénigrerait son caractère acariâtre, acide et plein de rancoeur. La maison est décorée de guirlandes de houx, de rubans et de bougies, les domestiques sont aux petits soins pour elle, mais tout est bien trop grand et trop vide. Alors, quand le majordome lui apporte un colis réceptionné pour elle, sa curiosité et son excitation sont pareilles à celles d'un enfant impatient et heureux de recevoir un cadeau. Intrigant et surprenant, à l'ouverture, on découvre un superbe pudding, mais ce qui est inquiétant, c'est qu'il est très lourd et quand on le pique avec la pointe d'un couteau, on découvre à l'intérieur un boulet de canon. Mariah Ellison comprend immédiatement le message qui la renvoie... 1896, Noël dans le Surrey, A quelques jours de Noël, Mrs. Mariah Ellison, la grand-mère de Charlotte Pitt, se retrouve seule dans la riche demeure de son autre petite-fille, Emily. A quatre-vingts ans, dix de plus que la reine Victoria, elle se sent plus seule que jamais, lasse et repentante. Les regrets viennent tard, mais ne dit-on pas « mieux vaut tard que jamais » ? Si on devait la décrire, on dirait d'elle que c'est une femme de tempérament, altière, pas très belle mais intéressante et surtout on dénigrerait son caractère acariâtre, acide et plein de rancoeur. La maison est décorée de guirlandes de houx, de rubans et de bougies, les domestiques sont aux petits soins pour elle, mais tout est bien trop grand et trop vide. Alors, quand le majordome lui apporte un colis réceptionné pour elle, sa curiosité et son excitation sont pareilles à celles d'un enfant impatient et heureux de recevoir un cadeau. Intrigant et surprenant, à l'ouverture, on découvre un superbe pudding, mais ce qui est inquiétant, c'est qu'il est très lourd et quand on le pique avec la pointe d'un couteau, on découvre à l'intérieur un boulet de canon. Mariah Ellison comprend immédiatement le message qui la renvoie vingt ans auparavant pour un souvenir dramatique qui lui a laissé une peine qui ne s'est jamais éteinte. Avec ce paquet, une lettre suit dans laquelle on réclame sa présence dans le Surrey. Plus qu'une invitation c'est une prière qui vient de Peter Wesley le petit-fils de Cullen et Rowena Wesley. Mariah jeune fille était fougueuse, impétueuse et un peu trop hautaine. Elle n'avait pas pris au sérieux son béguin pour Cullen Wesley et l'avait laissé à une autre. Ce n'est que plus tard, alors que son mari lui faisait vivre un enfer, qu'elle le regretta amèrement. Mais durant une quarantaine d'années, elle sut taire son amour et se montra pour eux deux une amie fidèle, jusqu'à la tragique mort de Cullen. Dans le train qui la mène à Haslemere, Mariah se remémore des pans de vie qui se superposent aux paysages traversés. La campagne est dénudée, sauvage et sombre, noire comme ses pensées qui la font se retourner sur des évènements vieux de vingt ans. A cette époque, Cullen qui était avocat, devait défendre le Dr. Owen Durward accusé du viol et du meurtre d'une adolescente du village, mais après enquête, il avait décidé de se retirer du dossier. C'est le lendemain de cette étonnante résolution qu'il mourut écrasé par un boulet de canon posé sur l'étagère de la bibliothèque. La petite ville d'Haslemere n'a pas changé et les conversations des habitants tournent toutes autour du retour du Dr. Owen Durward qui était parti après avoir été reconnu non coupable. La boue remuée ne présage rien de bon et Mariah découvre que son amie Rowena n'a guère été épargnée par le temps. Peter veut reprendre le dossier de son grand-père et lui demande son assistance car elle a bien connu cette époque alors que lui n'était qu'un enfant de dix ans. Et malgré son âge, Mariah est une femme forte, tout le contraire de sa grand-mère qui se terre dans sa chambre, minée par un secret. Beaucoup de notes prises par Cullen racontent l'histoire, son aversion envers le suspect, et les doutes qui ont tracassé sa conscience. Il ne reste plus qu'à Mariah et à Peter à enquêter pour en écrire la fin... Les livres de Noël d'Anne Perry sont des rendez-vous incontournables de décembre. L'intrigue et le suspense ne sont pas toujours palpitants mais il est un fait qu'on s'accorde toutes et tous à dire, elle sait très bien raconter les ambiances victoriennes et donner aux femmes de beaux rôles. Malgré la teneur dramatique (et très actuelle) qui relate les femmes battues, les abus sexuels, l'emprise et le chantage de la part du harceleur… ce roman fut une bonne lecture que je recommande.
    Lire la suite
    En lire moins
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !