En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'enfant du 15 août

        Robert Laffont
        EAN : 9782221140147
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        L'enfant du 15 août

        Date de parution : 03/10/2013

        Audacieuse, belle, écrivain, éditeur, sulfureuse, censurée, courageuse...

        Pour définir Régine Deforges, les qualificatifs ne manquent pas. Elle a eu mille vies et mille aventures, elle s'est engagée sur tous les fronts, elle croit aux livres et aux êtres humains. Ses mémoires sont attendues car on est loin de tout savoir d'elle....

        Audacieuse, belle, écrivain, éditeur, sulfureuse, censurée, courageuse...

        Pour définir Régine Deforges, les qualificatifs ne manquent pas. Elle a eu mille vies et mille aventures, elle s'est engagée sur tous les fronts, elle croit aux livres et aux êtres humains. Ses mémoires sont attendues car on est loin de tout savoir d'elle. Elles sont le témoignage d'un fougueux parcours personnel qui se confond avec la vie intellectuelle et politique de ces cinquante dernières années. Après une enfance dans le Poitou, Régine traverse une adolescence tumultueuse, se marie à dix-huit ans et s'installe à Paris. Elle prend des cours de théâtre au cours Simon, fait un peu de mannequinat mais trouve sa vocation en devenant libraire au drugstore des Champs-Élysées. Elle est représentante pour les Éditions Jean-Jacques Pauvert puis crée sa librairie, se spécialise dans les ouvrages érotiques avant de monter sa maison d'édition en publiant des ouvrages qui déchaînent la censure et lui valent de nombreux procès. Régine Deforges passe de l'autre côté du miroir : elle écrit et connaît d'immenses succès avec notamment la série des romans qui commence par La Bicyclette bleue. Divorcée, elle se remarie avec Pierre Wiazemsky, dit « Wiaz », le célèbre dessinateur du Nouvel Observateur.
        Son ardeur dans la vie n'a d'égale que sa curiosité passionnée pour le monde qui l'entoure. Quelqu'un a dit : « Ce qu'il y a d'important, ce sont les rencontres. » Pas n'importe qui dans la vie de Régine. Des écrivains : Mandiargues, Vailland, Abellio, Hervé Guibert, Pascal Jardin, Pierre Emmanuel, Romain Gary. Des personnages : l'abbé Pierre, Jacques Lacan, Gaston Deferre, Louis Malle, René Andrieu. Les meilleures amies : Sonia Rykiel, Madeleine Chapsal, Geneviève Dormann et la plus admirée : Dominique Aury, l'auteur longtemps mystérieuse d'Histoire d'O. Un grand homme, François Mitterrand, qui l'emmène diner et lui parle littérature. Tous se pressent autour d'elle avant qu'elle ne reparte courir le monde : le Vietnam, l'Argentine, l'Algérie, Cuba, la bien-aimée. Retour à Malagar, la maison de Francois Mauriac, le grand-père de son mari, détours par Pigalle, les bars mal famés et les rues sombres. Mystérieuse Régine qui veut tout connaître et qui se cache en se dévoilant. Elle raconte aussi sa jeunesse à hue et à dia au fond d'une petite ville et d'une famille traditionnelle qu'elle a voulu fuir à tout prix et sur qui elle se retourne maintenant dans le respect et la tendresse. « Fille de Colette », a écrit Le Monde, « papesse de l'érotisme », Régine Deforges ne s'épargne pas dans ces magnifiques mémoires ; elle écrit comme elle vit, avec un style, du courage, un grand charme.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221140147
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Robert Laffont
        12.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Aouan Posté le 23 Juillet 2017
          Ce qui me reste de cette lecture, c'est la rudesse de la vie dans une petite ville, où vous êtes obligé de vous conformer à la norme ou être exclu. C'était pire que Facebook ! Il a fallu bien du courage à Régine Desforges pour assumer sa liberté et ses amours. Et la lutte des femmes lui doivent certainement beaucoup même si ce combat n'est toujours pas gagné. Le reste est plus anecdotique, voire lacunaire ( elle n'explique pas vraiment ses positions ni ses engagements, ne dit rien notamment de ses déboires dans le jurys littéraires) mais l'expression de sa peur jusqu'à la fin est une vrai leçon de vie.
        • epra Posté le 20 Juillet 2014
          Régine a-t-elle senti la mort venir ? Nul ne le sait. En 2013, elle décide d'écrire ses Mémoires. Et la, on saisit la femme, l'écrivain, la maitresse, la mère qu'elle a été. On aime ou on désapprouve ses choix, en tous les cas, on les respecte. Livre empreint d'une véritable sincérité.
        • nameless Posté le 4 Avril 2014
          Régine Deforges est morte hier, 03.04.14, à l'âge de 78 ans, terrassée par une crise cardiaque. J'ignore si elle pressentait sa fin imminente et non programmée, mais en 2013, elle avait publié ses Mémoires, ne voulant laisser à personne le soin d'interpréter, déformer, sa vie et sa trajectoire aussi difficiles qu'inouïes. Beaucoup retiendront l'image de la femme-aux-scandales, multiplement censurée pour atteintes aux bonnes moeurs, accusée de plagiat, en butte à de nombreux procès, éditrice de textes érotiques, bien avant que ce sujet soit "démocratisé", voire dévoyé. D'autres retiendront "la Bicyclette bleue", phénomène éditorial, adapté au cinéma avec Laetitia Casta dans le rôle principal. Pour ma part, je déplore le départ définitif d'une femme qui toujours, a su porter les aspirations féministes, qui a été de tous les combats pour que les femmes ne soient plus jamais considérées comme le 2ème sexe. Dans le même temps, elle était aussi une adepte inconditionnelle du "point de croix" et nous a offert une très belle évocation d'abécédaires et marquoirs. Ainsi était Régine Deforges, brodeuse et transgressive. Depuis hier, elle n'est plus. Bon voyage à elle, et merci pour tout.
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.