Lisez! icon: Search engine

Quand soufflera le vent de l'aube

Robert Laffont
EAN : 9782221159606
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Quand soufflera le vent de l'aube

Abel GERSCHENFELD (Traducteur), Odile DEMANGE (Traducteur), Dominique HAAS (Traducteur)
Date de parution : 02/06/2016

Île de Skye, 1903. Jessie, une fille de métayers, et Isabel, la fille du médecin de l’île, grandissent ensemble sur cette terre pauvre du nord de l’Écosse. Jessie rêve de devenir infirmière et Isabel de prendre la succession de son père. Mais la disparition mystérieuse du jeune héritier de l’une...

Île de Skye, 1903. Jessie, une fille de métayers, et Isabel, la fille du médecin de l’île, grandissent ensemble sur cette terre pauvre du nord de l’Écosse. Jessie rêve de devenir infirmière et Isabel de prendre la succession de son père. Mais la disparition mystérieuse du jeune héritier de l’une des familles les plus importantes de la région vient contrarier le destin des deux amies, bientôt obligées de se séparer. Leurs routes ne vont toutefois pas tarder à se croiser à nouveau.
De l’archipel des Hébrides à Édimbourg puis, durant la Première Guerre mondiale, de France en Serbie, Quand soufflera le vent de l’aube déroule sur plus de quinze ans la saga bouleversante – et inspirée de faits réels – de deux héroïnes au courage admirable, confrontées à la cruauté de la guerre et unies par un inavouable secret.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221159606
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bislys Posté le 11 Juin 2019
    En 1903, Archie, le fils d'un métayer s’éprend d'Isabel, la fille du médecin. Leur attirance est réciproque mais leur amour impossible. Un accident et la guerre qui se prépare va achever de les séparer: Archie s'exile en l'Amérique et Isabel part pour le front pour aider les soldats. Le destin pourrait cependant les réunir. Gros coup de cœur pour ce roman. Il y a tous les ingrédients que j'aime trouver dans un roman historique: action, romance, rebondissements, drames. Je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer et je n'ai pas vu défiler les presque 600 pages de ce livre. J'ai appris beaucoup de choses sur tout un pan de la Première Guerre mondiale que je ne connaissais pas puisque l'auteure nous emmène sur le front serbe où les combats ont été très sanglants. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé cette partie. J'ai aussi découvert l'implication et l'importance des femmes médecins (des pionnières à l'époque) et des infirmières durant le conflit. Quel courage, ces femmes forcent vraiment l'admiration. En plus de devoir survivre en temps de guerre, elles ont aussi du faire face au machisme et prouver qu'elles aussi, elles savaient faire aussi bien que les hommes. Rien à dire de plus, ce roman... En 1903, Archie, le fils d'un métayer s’éprend d'Isabel, la fille du médecin. Leur attirance est réciproque mais leur amour impossible. Un accident et la guerre qui se prépare va achever de les séparer: Archie s'exile en l'Amérique et Isabel part pour le front pour aider les soldats. Le destin pourrait cependant les réunir. Gros coup de cœur pour ce roman. Il y a tous les ingrédients que j'aime trouver dans un roman historique: action, romance, rebondissements, drames. Je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer et je n'ai pas vu défiler les presque 600 pages de ce livre. J'ai appris beaucoup de choses sur tout un pan de la Première Guerre mondiale que je ne connaissais pas puisque l'auteure nous emmène sur le front serbe où les combats ont été très sanglants. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé cette partie. J'ai aussi découvert l'implication et l'importance des femmes médecins (des pionnières à l'époque) et des infirmières durant le conflit. Quel courage, ces femmes forcent vraiment l'admiration. En plus de devoir survivre en temps de guerre, elles ont aussi du faire face au machisme et prouver qu'elles aussi, elles savaient faire aussi bien que les hommes. Rien à dire de plus, ce roman est excellent!
    Lire la suite
    En lire moins
  • sarahdu91 Posté le 2 Juin 2019
    Un très bon roman, à la documentation finement recherchée, une époque où les conditions étaient plus que difficiles à vivre ainsi qu'à venir en aide aux soldats victimes de la guerre. Nous avons là, un très bel hommage aux femmes écossaises qui ont pu s'impliquer dans la vocation médicale ainsi que de devenir infirmière. Toutes les scènes évoquées sont particulièrement poignantes et sont d'autant plus fortes du fait du contexte de la 1ère guerre mondiale. C'est ainsi que nous découvrirons le parcours de Jessie et Isabel, l'une deviendra médecin et l'autre infirmière et ce malgré les horreurs de la guerre. Je ne pourrai pas vraiment dire si j'ai apprécié ce roman car malgré les longueurs, dès le départ j'ai eu le sentiment d'être à côté du roman. Un peu de mal à me concentrer sur le déroulement de l'histoire ce qui a fait que mon attention s'est volatilisée. Je reste donc mitigée sur mon ressenti et c'est bien dommage car la 4e de couverture m'avait vraiment attirée.
  • MaBouquineListe Posté le 5 Novembre 2018
    Ce roman, le premier de l'auteure écossaise, Emma Fraser, nous emporte dans le tumulte de la 1ère guerre mondiale en Europe, à travers le destin de deux jeunes femmes issues de milieux sociaux différents. L'une deviendra infirmière, l'autre médecin. Leur amitié, fragilisée par un drame survenu au cours de leur adolescence, sera malmenée, leurs amours n'en seront que plus compliquées et leurs personnalités attachantes et déterminées nous captiveront jusqu'à la fin. La trame de cette oeuvre trouve son ancrage dans une période de l'Histoire pourtant fort peu favorable à l'ouverture du monde professionnel aux femmes. Ces dernières étant encore à l'époque considérées comme intellectuellement inférieures. De l'île de Skye à Edimbourg, puis de la France à la Serbie, Emma Fraser brosse ici deux très jolis portraits de femmes, inspirés de personnages réels, volontaires et courageux, qui comme beaucoup d'autres alors n'hésitent pas à risquer leur vie, à combattre avec leurs armes propres, afin de venir en aide aux soldats blessés et participer ainsi, à leur façon, à l'effort de guerre. J'ai adoré ce livre que j'ai littéralement dévoré, séduite à la fois par les personnalités fortes dépeintes, le respect des faits historiques et la faculté d'adaptation des héroïnes... Ce roman, le premier de l'auteure écossaise, Emma Fraser, nous emporte dans le tumulte de la 1ère guerre mondiale en Europe, à travers le destin de deux jeunes femmes issues de milieux sociaux différents. L'une deviendra infirmière, l'autre médecin. Leur amitié, fragilisée par un drame survenu au cours de leur adolescence, sera malmenée, leurs amours n'en seront que plus compliquées et leurs personnalités attachantes et déterminées nous captiveront jusqu'à la fin. La trame de cette oeuvre trouve son ancrage dans une période de l'Histoire pourtant fort peu favorable à l'ouverture du monde professionnel aux femmes. Ces dernières étant encore à l'époque considérées comme intellectuellement inférieures. De l'île de Skye à Edimbourg, puis de la France à la Serbie, Emma Fraser brosse ici deux très jolis portraits de femmes, inspirés de personnages réels, volontaires et courageux, qui comme beaucoup d'autres alors n'hésitent pas à risquer leur vie, à combattre avec leurs armes propres, afin de venir en aide aux soldats blessés et participer ainsi, à leur façon, à l'effort de guerre. J'ai adoré ce livre que j'ai littéralement dévoré, séduite à la fois par les personnalités fortes dépeintes, le respect des faits historiques et la faculté d'adaptation des héroïnes en plein conflit, le tout agrémenté d'un fil sentimental bien émouvant... Bref, pour moi, tous les ingrédients indispensables à un bon gros roman de ce que j'appelle "ma collection lecture-plaisir", soit l'un de ceux avec lesquels je me roule goulûment sous la couette!
    Lire la suite
    En lire moins
  • dom007 Posté le 29 Septembre 2018
    Un roman qui nous entraine d’Ecosse en Serbie au début du 20 è siècle. Histoire d’amour, secrets de famille mais sur fond historique intéressant et très peu connu : le rôle joué par les unités de l’hôpital féminin écossais pendant la première guerre mondiale. Une histoire de femmes et la difficulté qu’elles ont eu à s’intégrer en tant que médecin. Infirmière oui mais médecin…. La violence de la guerre et les graves blessures infligées aux soldats sont très largement décrites mais surtout pour faire honneur à leur courage ainsi qu’à tous ceux qui ont contribué à atténuer leurs douleurs ou a les sauver.
  • jeunejane Posté le 7 Juin 2018
    Le roman débute sur l'île de Skye en 1903 avec le destin de deux fillettes : Jessie, fille de métayers qui s'est mise en tête de devenir infirmière et Isabel, la fille du médecin de l'île qui veut devenir médecin à son tour. Isabel fait la connaissance d'Archie, le frère de Jessie. Ils éprouvent des sentiments l'un pour l'autre mais Isabel lui fait bien comprendre que la barrière sociale empêchera toute union entre leurs deux. Suite à une bagarre avec le fils de lord Maxwell et à une tentative de viol de la part de celui-ci sur la personne d'Isabel, Archie quitte l'île pour l'Amérique car il est certain qu'il va être inquiété. Jessie commence sa formation d'infirmière à Edimbourg et se fait rattraper par les beaux sentiments de la vie. Isabel effectue sa formation de médecin, encore si rare à l'époque pour une femme. La guerre éclate, elles s'engagent toutes deux comme soignantes sur le front. L'auteure met bien en évidence le patriotisme qui animait les hommes à cette époque ainsi que la volonté des femmes pour les soigner sur le front. Elle met aussi l'accent sur l'honneur que porte un homme à ne pas permettre à sa femme de travailler et de se donner... Le roman débute sur l'île de Skye en 1903 avec le destin de deux fillettes : Jessie, fille de métayers qui s'est mise en tête de devenir infirmière et Isabel, la fille du médecin de l'île qui veut devenir médecin à son tour. Isabel fait la connaissance d'Archie, le frère de Jessie. Ils éprouvent des sentiments l'un pour l'autre mais Isabel lui fait bien comprendre que la barrière sociale empêchera toute union entre leurs deux. Suite à une bagarre avec le fils de lord Maxwell et à une tentative de viol de la part de celui-ci sur la personne d'Isabel, Archie quitte l'île pour l'Amérique car il est certain qu'il va être inquiété. Jessie commence sa formation d'infirmière à Edimbourg et se fait rattraper par les beaux sentiments de la vie. Isabel effectue sa formation de médecin, encore si rare à l'époque pour une femme. La guerre éclate, elles s'engagent toutes deux comme soignantes sur le front. L'auteure met bien en évidence le patriotisme qui animait les hommes à cette époque ainsi que la volonté des femmes pour les soigner sur le front. Elle met aussi l'accent sur l'honneur que porte un homme à ne pas permettre à sa femme de travailler et de se donner l'illusion de subvenir seul aux besoins de sa famille. Les conditions de vie difficiles pendant la guerre aplaniront les différences sociales entres les soignantes. Emma Fraser s'étend longuement sur les conditions de soins et les opérations tout au long de la guerre. J'ai trouvé cette partie un peu longue. La première partie jusque 1914 était plus variée en évènements quoique très dure au niveau des conditions de vie dans les milieux pauvres d'Edimbourg.. Néanmoins, c'est un très beau roman bien documenté. L'écriture est très agréable et la traduction de grande qualité. Challenge pavés 2018
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.