Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221140215
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Revanche
Alexandra Maillard (traduit par)
Collection : Collection R
Date de parution : 17/10/2013
Éditeurs :
Robert Laffont
En savoir plus

Revanche

Alexandra Maillard (traduit par)
Collection : Collection R
Date de parution : 17/10/2013

La vie est injuste. La vie est cruelle. La mienne ne sera que vengeance.
Tout le monde pense que les choses sont revenues à la normale.
Mais “ normal ” n’existe...

La vie est injuste. La vie est cruelle. La mienne ne sera que vengeance.
Tout le monde pense que les choses sont revenues à la normale.
Mais “ normal ” n’existe plus dans mon vocabulaire. i
Is vont payer pour ce qu’ils ont fait à mon meilleur ami.
Entrez dans l’univers de Cat...

La vie est injuste. La vie est cruelle. La mienne ne sera que vengeance.
Tout le monde pense que les choses sont revenues à la normale.
Mais “ normal ” n’existe plus dans mon vocabulaire. i
Is vont payer pour ce qu’ils ont fait à mon meilleur ami.
Entrez dans l’univers de Cat Clarke, la reine du thriller émotionnel !

“ Un chef-d’oeuvre, une véritable révélation ! ” Gérard Collard, Librairie La Griffe Noire / France 5.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221140215
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Robert Laffont
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • julienmalhere Posté le 1 Mai 2022
    J'ai mis beaucoup de temps à me plonger dans cette histoire. En fait je crois que j'ai décroché en milieu de roman pour finalement me replonger dedans avec plus d'intérêt en fin d'ouvrage. Jem et Kai sont les meilleurs amis du monde. Kai est gay et vit ses premiers émois. Malheureusement, un jour, une vidéo de lui avec un autre jeune homme fuite au lycée. Inconsolable, Kai se donne la mort. Via des lettres, il accompagne son amie Jem dans sa vie d'après. Cette dernière est, quant à elle, décidée à se venger et à trouver les responsables, ceux qui ont poussé Kai dans ses ultimes retranchements. Un roman aux allures de teen drama qui surprend dans sa dernière partie. Finalement, le roman est intéressant dans les sujets qu'il survole. La métamorphose de Jem pour infiltrer le groupe des populaires, qu'elle tient pour responsable de la mort de son ami est pour moi la partie faible de l'histoire. Un brin stéréotypée et amenée trop brutalement. La fin, bien que très noire, rattrape cette histoire qui mêle premiers amours adolescents, découverte de soi et sexualité.
  • marina53 Posté le 12 Janvier 2022
    L'église est bondée pour cette messe commémorative. Outre la famille, presque tout le lycée est venu. Alice, accompagnée de son père, remarque aussitôt Polly, avec sa nouvelle coupe, Cass, sa meilleure amie, qui semble plus occuper à enlever les poils de chat sur sa jupe, les trois sorcières, Gemma, Dani et Sam, ainsi que Melle Daley. Deux semaines déjà que le drame s'est produit. Lors d'un voyage scolaire en Écosse, chapeauté par cette dernière, Tara a disparu et son corps n'a jamais été retrouvé. Si elle était la meilleure amie d'Alice il y a très longtemps, aujourd'hui, les deux jeunes filles ne s'entendent pas, Tara étant devenue une pétasse, redoutée par la plupart des élèves qu'elle ne cesse d'humilier et cheffe des sorcières. Malheureusement, Cass et Alice ont dû partager le chalet en Écosse avec elle, ainsi qu'avec Polly, étrangement acceptée par Tara, et Rae, une gothique solitaire. Que s'est-il passé pendant ce séjour ? C'est ce que va vouloir comprendre Jack, le frère de la disparue, qui va, connaissant les liens qui l'unissaient avec Alice, s'approcher de celle-ci... Au vu du sentiment de culpabilité qui assaille Alice King, d'ailleurs le fantôme de Tara vient sans cesse lui parler, l'on se... L'église est bondée pour cette messe commémorative. Outre la famille, presque tout le lycée est venu. Alice, accompagnée de son père, remarque aussitôt Polly, avec sa nouvelle coupe, Cass, sa meilleure amie, qui semble plus occuper à enlever les poils de chat sur sa jupe, les trois sorcières, Gemma, Dani et Sam, ainsi que Melle Daley. Deux semaines déjà que le drame s'est produit. Lors d'un voyage scolaire en Écosse, chapeauté par cette dernière, Tara a disparu et son corps n'a jamais été retrouvé. Si elle était la meilleure amie d'Alice il y a très longtemps, aujourd'hui, les deux jeunes filles ne s'entendent pas, Tara étant devenue une pétasse, redoutée par la plupart des élèves qu'elle ne cesse d'humilier et cheffe des sorcières. Malheureusement, Cass et Alice ont dû partager le chalet en Écosse avec elle, ainsi qu'avec Polly, étrangement acceptée par Tara, et Rae, une gothique solitaire. Que s'est-il passé pendant ce séjour ? C'est ce que va vouloir comprendre Jack, le frère de la disparue, qui va, connaissant les liens qui l'unissaient avec Alice, s'approcher de celle-ci... Au vu du sentiment de culpabilité qui assaille Alice King, d'ailleurs le fantôme de Tara vient sans cesse lui parler, l'on se doute que les quatre filles du même chalet semblent avoir un lien avec sa disparition. Cass, Rae, Polly et Alice réagiront de manière tout à fait différente (culpabilité, mutisme, renfermement, indifférence...). Mais la promesse qu'elles s'étaient fait de ne jamais parler à quiconque de ce qu'il s'est passé va être dure à tenir pour Alice dès lors qu'elle se rapproche de plus en plus de Jack. Cat Clarke dépeint, avec finesse et intelligence, les rapports et les sentiments quelque peu compliqués entre adolescentes (jalousie, malveillance, humiliation, groupe social, vengeance...), pouvant aller jusqu'au drame. Un tragique drame qu'Alice King nous raconte avec ses mots et ses émotions mais aussi ses répercussions sur la vie de chacune d'elles. Entre mensonges, culpabilité et secret trop lourds à porter, l'ambiance devient de plus en plus tendue et s'alourdit au fil des pages, l'auteure dévoilant peu à peu la cruauté dont sont capables ces jeunes filles. Un roman captivant, prenant, parfaitement construit et des personnages convaincants.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Bluedove Posté le 25 Juillet 2021
    Une ado de 16 ans adorerait ce genre de livre. Mais l'intrigue, vite dévoilée, ne casse pas trois pattes à un caneton. Je crois que l'auteure aurait dû se concentrer sur le personnage de Polly et s'amuser à lui créer un côté obscur à la Dark Vador. Cela aurait été sympa de la voir tenir les rênes du mal et pourquoi pas torturer "psychologiquement" ses copines. Rien. Les personnages ne sont pas travaillés, l'intrigue non plus d'ailleurs. Le roman est léger, simple mais il ne s'agit aucunement d'un suspens qui nous tient en haleine. La fin est digne de l'auteur. Inachevée. Pas mal mais sans plus !
  • unehistoiredemots Posté le 23 Mai 2021
    Le résumé était très prometteur. Je suis très vite rentrée dans l'histoire. C'était juste passionnant ! L'intrigue est tellement intéressante. La plume de l'autrice n'a fait que m'aider à rentrer mieux dans l'histoire. J'ai littéralement dévoré ma lecture. Les pages ont défilé sans que je m'en rende compte. Ce livre m'a fait ressentir pleins d'émotions différentes, en passant du rire aux larmes. J'ai compati avec les personnages principaux mais j'ai aussi été énervée par certaines de leurs décisions. Cependant une chose m'a empêchée de vraiment rentrer dans l'histoire, c'est le personnage principal. Jem m'a très vite énervée par son obsession de revanche au point d'en perdre toute faculté mentale. Au finale j'étais plus contre elle qu'avec elle. Sur le moment je n'ai pas non plus apprécié la fin du roman, mais plus j'y repense et plus elle me plaît. Je pense que je suis trop tiraillée sur cette fin pour dire ce que j'en pense. Ce roman pose beaucoup la question de la vengeance et des limites qui l'accompagne. Comme pour le roman Femmes sans merci que j'ai lu récemment. Même si on comprend l'initiative des personnages on n'est ps forcément d'accord avec tout ce qu'ils font.
  • ameliero Posté le 25 Avril 2021
    L’histoire ne correspondait en rien à mes attentes ! Je pensais suivre ce voyage en Ecosse, mais Tara est déjà morte quand l’histoire commence. On apprend très vite ce qu’il s’est passé parce qu’Alice, l’héroïne principale, raconte ce voyage à Jack, le frère de Tara, qui aimerait connaître les derniers moments vécus par sa soeur. Alice nous raconte tout dans les détails, mais elle omet de parler de certaines choses à ce garçon, dont cette fameuse nuit où Tara est morte. Au début, j’ai trouvé qu’on apprenait les événements un peu trop rapidement, qu’il n’y avait pas trop de suspense. Mais par après, j’ai compris que le sujet principal du roman, l’horreur même de l’histoire, c’est le fait de voir Alice vivre avec cette culpabilité. Le fait de tout savoir et de ne rien pouvoir raconter pour s’éviter des ennuis. Le titre est vraiment bien choisi, c’est un monde féminin assez hostile, comme on en retrouve souvent, avec cette obsession à vouloir devenir populaire. On déteste Tara d’être comme elle est, mais elle ne mérite pas pour autant ce qui lui arrive. Si je devais trouver un point négatif, ce serait l’histoire d’amour entre Alice et Jack. J’ai trouvé qu’elle était trop présente... L’histoire ne correspondait en rien à mes attentes ! Je pensais suivre ce voyage en Ecosse, mais Tara est déjà morte quand l’histoire commence. On apprend très vite ce qu’il s’est passé parce qu’Alice, l’héroïne principale, raconte ce voyage à Jack, le frère de Tara, qui aimerait connaître les derniers moments vécus par sa soeur. Alice nous raconte tout dans les détails, mais elle omet de parler de certaines choses à ce garçon, dont cette fameuse nuit où Tara est morte. Au début, j’ai trouvé qu’on apprenait les événements un peu trop rapidement, qu’il n’y avait pas trop de suspense. Mais par après, j’ai compris que le sujet principal du roman, l’horreur même de l’histoire, c’est le fait de voir Alice vivre avec cette culpabilité. Le fait de tout savoir et de ne rien pouvoir raconter pour s’éviter des ennuis. Le titre est vraiment bien choisi, c’est un monde féminin assez hostile, comme on en retrouve souvent, avec cette obsession à vouloir devenir populaire. On déteste Tara d’être comme elle est, mais elle ne mérite pas pour autant ce qui lui arrive. Si je devais trouver un point négatif, ce serait l’histoire d’amour entre Alice et Jack. J’ai trouvé qu’elle était trop présente et, à mon sens, pas vraiment utile… Enfin, ce qui m’intéressait avant tout, c’était tout ce qui se rapportait au thriller, à l’intrigue principale. J’aurais préféré cette histoire sans cette petite amourette, ou avec cette amourette, mais de manière moins présente. La culpabilité d’Alice est vraiment bien retranscrite, et on a de la peine pour elle. On sait que ce n’est pas vraiment de sa faute si Tara est morte, que c’était un « accident » (le doute est permis), mais en même temps, tout garder pour elle, c’est mal, autant pour cette vérité non-rétablie que pour elle-même. Cat Clarke est surnommée la « reine du thriller émotionnel », j’aime beaucoup ! C’est bien ce que j’ai ressenti en lisant « Cruelles ». Je ne serais pas contre de découvrir ses autres titres. « Cruelles » était une bonne mise en bouche, même si je ne m’attendais pas du tout à cette histoire !
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)