Lisez! icon: Search engine

Un Noël en Sicile

12-21
EAN : 9782823862737
Code sériel : 5255
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Un Noël en Sicile

Pascale HAAS (Traducteur)
Date de parution : 02/11/2017
Sur l’île de Stromboli, un meurtre en huis-clos vient perturber les vacances de Noël des clients d’un hôtel.
Île de Stromboli. Le solitaire James Latterly arrive à son petit hôtel en espérant que le ciel bleu, la douce brise et l’esprit de Noël lui changeront les idées.
Malheureusement, la compagnie – un auteur pompeux, un colonel guindé, des époux mal assortis et un vieillard malade – se révèle d’un...
Île de Stromboli. Le solitaire James Latterly arrive à son petit hôtel en espérant que le ciel bleu, la douce brise et l’esprit de Noël lui changeront les idées.
Malheureusement, la compagnie – un auteur pompeux, un colonel guindé, des époux mal assortis et un vieillard malade – se révèle d’un ennui mortel. À une charmante exception près¬ : Candace Finbar, jeune adolescente orpheline qui prend James sous son aile et lui fait découvrir toutes les beautés de l’île.
Mais le ciel limpide de Sicile se voile bientôt de nuages menaçants : une violente querelle, un gentleman désagréable qui clame être suivi, le volcan qui commence à s’agiter...
Puis c’est le coup de tonnerre : un corps est découvert, et James comprend que le tueur doit se trouver parmi les clients de l’hôtel.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823862737
Code sériel : 5255
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mamantulisquoi Posté le 7 Mars 2019
    Un joli petit roman parfait pour Noël. Le roman est court (150 pages) mais pourtant j’ai tout de suite accroché aux personnages, un huit clos sur l’île du Stromboli, un secret de famille dévoilé et convoité qui poussera au crime avec en bonus une irruption volcanique. J’ai trouvé les personnages émouvants et même si le fond de l’histoire se devine assez facilement j’ai adoré ma lecture et les romans de Noël d’Anne Perry seront surement une nouvelle tradition de Noël.
  • mogador83 Posté le 26 Décembre 2018
    Une histoire courte mais divertissante et dépaysante. J'ai beaucoup aimé l'ambiance de l'île Stromboli et les intrigues autour des occupants de cette charmante auberge italienne. Un petit roman sympathique
  • Sydola Posté le 3 Août 2018
    Sur l'ile de Stromboli, dans un petit hôtel, plusieurs protagonistes, qui ne se connaissent pas, vont passer noël ensemble : Candace, jeune fille de 14 ans délurée et sauvageonne avec son grand-père, le couple Bailey, elle effacée et lui odieux, l'auteur Quinn, fier du succès de son dernier livre, un colonel à la retraite, épris secrètement de la femme Bailey et le narrateur, un dépressif qui a décidé de fuir Londres. Alors qu'une irruption du Stromboli survient, l'un d'entre eux meurt dans des circonstances étranges. Qui est le tueur et qu'est ce qui le motive ? Ce roman très agréable aurait pu avoir plus de consistance si l'auteur n'avait pas semé trop tôt des indices dénouant un peu trop vite l'intrigue. Quoiqu'il en soit , grâce au personnage de Candace, c'est une belle lecture estivale.
  • mariecloclo Posté le 24 Mai 2018
    Anne Perry est un auteur prolifique : outre la série victorienne consacrée aux enquêtes du policier Thomas Pitt et celle dédiée au détective William Monk, elle publie chaque année une sorte de conte de Noël dans lequel on retrouve un personnage secondaire de l'une ou l'autre de ces séries. En l'occurrence, le narrateur de ce Noël en Sicile est James Latterly, il s'agit du frère d'Esther Monk, l'épouse du détective. Celui-ci part une semaine en Sicile afin d'essayer d'oublier les deuils qui le frappent et l'échec de sa vie. Il sera hébergé dans une sorte de pension de famille où il rencontrera une jeune fille appelée Candace Finbaret son vieux tuteur, un couple mal assorti Mr and Mrs Byley et un vieux colonel à la retraite ainsi qu'un écrivain Mr. Quinn. Tout ce petit monde va apprendre à se connaître, mais le danger menace : le volcan va rentrer en éruption. On se croirait un peu chez Agatha Christie : quelques personnages, l'un d'eux est assassiné, qui est le coupable. L'intrigue m'a semblé un peu secondaire, ce qui prime c'est l'ambiance et la peinture des personnages. Un roman agréable à lire, un bon divertissement.
  • Sharon Posté le 4 Avril 2018
    Oui, je sais, je lis ce récit alors que nous sommes à la veille de Pâques. Le hasard des lectures. Je connais peu le personnage principal de ce récit, qui se trouve être le frère d’Hester, la compagne de Monk. James a l’impression d’avoir tout raté dans sa vie, et, après son veuvage, il part trois semaines en Sicile, pour se ressourcer, dirait-on de nos jours. J’ai eu peu l’impression que nous nous trouvions en période de Noël, d’ailleurs, si ce n’est dans les dernières lignes du texte. Nous assistons plutôt à des vacances sur une île pas vraiment paradisiaque, mais en tout cas reposante. Enfin, cela dépend des personnes que l’on croise. Comment réunir dans un endroit aussi isolé, aussi loin de la Grande-Bretagne, des êtres qui ne peuvent pas s’entendre ? Nous avons un colonel, sans que l’on sache s’il a gagné ses galons sur un champ de bataille ou s’il les achetés. Nous avons un couple qui ne s’entend pas, même si Isla se garde bien de se comporter autrement que ce que l’on attend d’une lady, un auteur, qui semble bien loin de l’univers qu’il a crée, Candace, enfin, seule au monde, si ce n’est son grand-oncle, son... Oui, je sais, je lis ce récit alors que nous sommes à la veille de Pâques. Le hasard des lectures. Je connais peu le personnage principal de ce récit, qui se trouve être le frère d’Hester, la compagne de Monk. James a l’impression d’avoir tout raté dans sa vie, et, après son veuvage, il part trois semaines en Sicile, pour se ressourcer, dirait-on de nos jours. J’ai eu peu l’impression que nous nous trouvions en période de Noël, d’ailleurs, si ce n’est dans les dernières lignes du texte. Nous assistons plutôt à des vacances sur une île pas vraiment paradisiaque, mais en tout cas reposante. Enfin, cela dépend des personnes que l’on croise. Comment réunir dans un endroit aussi isolé, aussi loin de la Grande-Bretagne, des êtres qui ne peuvent pas s’entendre ? Nous avons un colonel, sans que l’on sache s’il a gagné ses galons sur un champ de bataille ou s’il les achetés. Nous avons un couple qui ne s’entend pas, même si Isla se garde bien de se comporter autrement que ce que l’on attend d’une lady, un auteur, qui semble bien loin de l’univers qu’il a crée, Candace, enfin, seule au monde, si ce n’est son grand-oncle, son tuteur, qui n’a rien d’un barbon et prend le plus grand soin de la jeune fille de quatorze ans. Ce n’est pas qu’un crime survient, non – enfin, pas tout de suite. C’est plutôt que le volcan entre en éruption, permettant à quelqu’un(e) de supprimer un gêneur. Qui gênait-il ? Peut-on enquêter alors que d’autres vies sont en danger ? Il vaut mieux, si l’on ne veut pas être la prochaine victime. J’ai trouvé que le mobile arrivait un peu comme un cheveu sur la soupe – pour moi, ce n’est pas vraiment la victime qui aurait dû avoir cette preuve entre les mains, j’ai eu l’impression de rater quelque chose. Un Noël en Sicile est un livre agréable à lire, sans plus.
    Lire la suite
    En lire moins
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !

Lisez maintenant, tout de suite !