Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221123355
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Un océan de pavots

Christiane BESSE (Traducteur)
Collection : Pavillons
Date de parution : 03/05/2012

Au coeur de cette saga règne l'Ibis, ancien transporteur d'esclaves converti en navire marchand. Partant de Baltimore, il rejoint Calcutta pour embarquer des coolies attendus à l'île Maurice. L'équipage est un assemblage hétéroclite de lascars et d'officiers anglo-saxons. Parmi eux se trouve Zachary Reid, mulâtre que tous prennent pour un...

Au coeur de cette saga règne l'Ibis, ancien transporteur d'esclaves converti en navire marchand. Partant de Baltimore, il rejoint Calcutta pour embarquer des coolies attendus à l'île Maurice. L'équipage est un assemblage hétéroclite de lascars et d'officiers anglo-saxons. Parmi eux se trouve Zachary Reid, mulâtre que tous prennent pour un Blanc et qui risque gros si la vérité était connue. À fond de cale se cache Paulette, une orpheline française fuyant un mariage arrangé. Autour d'elle s'entassent des paysans indiens chassés par la misère. Deeti, une veuve ayant échappé au bûcher funéraire, s'efforce de leur insuffler l'espoir.
Dans un avenir qu'ils n'envisagent pas et un ailleurs qui les terrifie, ces individus si attachants donneront naissance à une dynastie mêlant les croyances, les races et les langues. Car la langue est la grande héroïne de ce roman. Venus de tous les horizons, les personnages parlent un anglais métissé de bengali, de bhojpuri et de chinois, ou encore de français et de lascari. Savoureux, audacieux et d'une extraordinaire vigueur. Un océan de pavots est le chef-d'oeuvre de l'un des écrivains les plus importants de l'Inde contemporaine.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221123355
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • folivier Posté le 15 Février 2021
    Très agréable roman. Sa première qualité c'est un très bon roman d'aventure, qui nous transporte dans une époque et un monde nous permettant de rêver, s'évader, retrouver l'esprit des livres d'aventures que nous pouvions lire étant plus jeune. Mais l'intérêt de ce roman ne s'arrête pas là. Sa grande force est qu'au travers d'une histoire épique, brassant des personnages venant d'horizon divers, il nous raconte une période clé de l'histoire de l'Inde et de la Chine permettant de comprendre les révolutions à venir avec ses tragédies. Par simple petite touche, de part la confrontation des personnages, le choc de leur histoire, Amitav Ghosh parle de l'emprise du Royaume Uni sur l'Inde, le racisme et le mépris permanent des blancs envers les indiens et toutes les peuples de ces contrées, l'organisation sociale des castes en Inde qui crée encore plus d'inégalité mais également des solidarités. C'est très bien fait sans être moralisant. Une coup de chapeau à la traductrice pour la version française qui réussi à rendre les différents langages qu'utilise l'auteur.
  • audreylectures Posté le 12 Février 2021
    Un roman fleuve passionnant qui raconte l'histoire de divers protagonistes dans l'Inde du XIXe siècle sous le colonialisme britannique. L'auteur se centre surtout sur le commerce de l'opium de l'époque et il décrit l'impact de celui-ci sur les paysans indiens, les colons mais aussi les chinois, que les anglais ont rendu volontairement accro pour le commerce. C'est très dense mais il y a un vrai souffle romanesque qui fait qu'on tourne les pages sans s'en rendre compte. Les personnages sont bigarrés et charismatiques. C'est un roman historique, dépaysant et addictif !
  • Bougnadour Posté le 1 Février 2021
    Un océan de pavot se place dans le XIX ème siècle en Inde mais aussi en littérature, c’est le retour du grand roman d’aventures avec foison de personnages haut en couleur, des péripéties, des coups de théâtre et des grands sentiments. A cela il faut bien sûr ajouter l’exotisme indou accentué par le choix de l’auteur de ne pas aider son lecteur avec un glossaire des mots indiens, comme un voyageur perdu celui-ci doit accepter de ne pas tout comprendre et de parfois perdre pied mais cela fait partie du charme du roman. Vers 1840 les compagnies anglaises déversent l’opium sur la Chine et pour que la production suive, les paysans indiens sont brutalement incités à produire le pavot au détriment même de leur propre nourriture, devant la misère et la famine beaucoup décident de se vendre comme coolies pour aller exploiter l’île Maurice sans espoir de retour. C’est le parcours de ces parias que raconte Ghosh, de la veuve ruinée à la jeune fille que l’on veut marier de force en passant par un raja condamné pour banqueroute, tous vont suivre une route pleine d’embûches pour se retrouver sur un bateau, L’Ibis, en partance pour Maurice. A la douleur du... Un océan de pavot se place dans le XIX ème siècle en Inde mais aussi en littérature, c’est le retour du grand roman d’aventures avec foison de personnages haut en couleur, des péripéties, des coups de théâtre et des grands sentiments. A cela il faut bien sûr ajouter l’exotisme indou accentué par le choix de l’auteur de ne pas aider son lecteur avec un glossaire des mots indiens, comme un voyageur perdu celui-ci doit accepter de ne pas tout comprendre et de parfois perdre pied mais cela fait partie du charme du roman. Vers 1840 les compagnies anglaises déversent l’opium sur la Chine et pour que la production suive, les paysans indiens sont brutalement incités à produire le pavot au détriment même de leur propre nourriture, devant la misère et la famine beaucoup décident de se vendre comme coolies pour aller exploiter l’île Maurice sans espoir de retour. C’est le parcours de ces parias que raconte Ghosh, de la veuve ruinée à la jeune fille que l’on veut marier de force en passant par un raja condamné pour banqueroute, tous vont suivre une route pleine d’embûches pour se retrouver sur un bateau, L’Ibis, en partance pour Maurice. A la douleur du départ va s’ajouter une traversée pleine de violence, qui va culminer dans une tempête sur la mer et dans les cœurs. Comme dans les romans du XIXème les rebondissements sont souvent prévisibles ou tirés par les cheveux mais on retrouve le bonheur du romanesque assumé, des personnages typés, des méchants redoutables et des héros pleins de ressources. Le tout dans une Inde implacable, à l’incompréhensible système des castes dans lequel les occupants anglais tirent les ficelles sans scrupules. Un vrai bonheur de lecture …. et il y a deux autres volumes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Hilde Posté le 7 Octobre 2020
    Je n'ai pas tout de suite été embarquée par l'histoire et ses personnages. Il m'a vraiment fallu du temps pour trouver de l'intérêt à cette lecture. J'ai même cru que j'allais abandonner. Le début m'a semblé très lent et trop descriptif, à mon goût. Je passais rapidement d'un chapitre à l'autre, un peu ennuyée, survolant tout un tas de détails dont je ne voyais pas trop l’intérêt. L'histoire de Deeti me semblait intéressante mais elle démarre doucement et ne m'entraînait pas vraiment. C'est l'histoire de Paulette et de Jodu qui a commencé à me captiver. A partir de là, ça m'a motivée à poursuivre. Les liens entre les personnages se développant, l'histoire évoluant, avec toujours l'Ibis comme fil conducteur, j'ai trouvé de plus en plus d'intérêt à ma lecture et j'ai ensuite lu avec plaisir jusqu’au bout, découvrant d'autres personnages qui jusque là m'avaient un peu laissé indifférente. C'est une saga romanesque, "un roman-fleuve", dont certaines scènes prennent aux tripes. J'ai envie de savoir ce qui va se passer pendant le reste de la traversée car les évènements ont quand même pris une méchante tournure pour les personnages que j'affectionne. J'ajoute le tome 2 à ma wish-list!
  • Okenwillow Posté le 1 Octobre 2020
    Premier volume d'une trilogie prometteuse, dont les suites ne sont pas encore publiées en version originale, Un océan de pavots est un superbe roman d'aventures, une galerie riche en personnages de tous horizons. L'éditeur annonce d'emblée la volonté de l'auteur de ne pas inclure de lexique ou de glossaire, ainsi que son choix de ne pas annoncer les dialogues dits autrement qu'en anglais par des tirets. Choix curieux, d'autant que la version originale semble comporter un glossaire, incomplet certes, mais un glossaire quand même. Le nombre de mots et d'expressions est assez conséquent, le pidgin est largement utilisé, et il revient au lecteur d'en deviner le sens tout au long de la lecture. Bizarrement, on se fait vite à la chose, on plonge rapidement dans l'histoire, ou plutôt les histoires, car chaque personnage est largement présenté au lecteur. Le roman remplit bien son rôle de premier volume, il nous introduit dans une époque et un univers très bien documentés, et développe de nombreux personnages en dépeignant à la perfection leur passé, leur contexte social, etc.Toute cette introduction pousse les protagonistes vers un destin commun, et avouons-le, le final est un insoutenable cliffhanger, mais on en redemande !Un excellent moment... Premier volume d'une trilogie prometteuse, dont les suites ne sont pas encore publiées en version originale, Un océan de pavots est un superbe roman d'aventures, une galerie riche en personnages de tous horizons. L'éditeur annonce d'emblée la volonté de l'auteur de ne pas inclure de lexique ou de glossaire, ainsi que son choix de ne pas annoncer les dialogues dits autrement qu'en anglais par des tirets. Choix curieux, d'autant que la version originale semble comporter un glossaire, incomplet certes, mais un glossaire quand même. Le nombre de mots et d'expressions est assez conséquent, le pidgin est largement utilisé, et il revient au lecteur d'en deviner le sens tout au long de la lecture. Bizarrement, on se fait vite à la chose, on plonge rapidement dans l'histoire, ou plutôt les histoires, car chaque personnage est largement présenté au lecteur. Le roman remplit bien son rôle de premier volume, il nous introduit dans une époque et un univers très bien documentés, et développe de nombreux personnages en dépeignant à la perfection leur passé, leur contexte social, etc.Toute cette introduction pousse les protagonistes vers un destin commun, et avouons-le, le final est un insoutenable cliffhanger, mais on en redemande !Un excellent moment donc, et je surveillerai de près la sortie du prochain volume, car au-delà d'une brève frustration, j'ai follement envie de retrouver ces personnages attachants et si différents les uns des autres.Un beau voyage que je recommande !
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.