Lisez! icon: Search engine
Lizzie
EAN : 9791036616853
Façonnage normé : MP3
Durée : 444 min
Nouveauté

Mademoiselle Papillon

Date de parution : 04/11/2021
L’histoire inouïe de Thérèse Papillon, reconnue Juste parmi les Nations, révèle la force de nos rêves.

Gabrielle, 30 ans, infirmière, s’occupe de grands prématurés dans un service de néonatologie intensive. L’univers de la jeune femme s’est réduit aux quelques mètres carrés de sa salle, la salle 79, où elle glisse lentement dans l’indifférence, lorsqu’elle découvre l’histoire de Mademoiselle Papillon.
En 1920, dans une France ravagée par la...

Gabrielle, 30 ans, infirmière, s’occupe de grands prématurés dans un service de néonatologie intensive. L’univers de la jeune femme s’est réduit aux quelques mètres carrés de sa salle, la salle 79, où elle glisse lentement dans l’indifférence, lorsqu’elle découvre l’histoire de Mademoiselle Papillon.
En 1920, dans une France ravagée par la Première Guerre mondiale, cette infirmière de la Croix-Rouge est envoyée au dispensaire de Vraignes-en-Vermandois. Alors qu’elle tente de mener à bien sa mission, la vision des enfants qui succombent dans la rue l’obsède. Une ambition se forme et prend bientôt toute la place : elle doit bâtir une maison pour les protéger.
Lorsqu’elle franchit le seuil de la sublime abbaye de Valloires, Mademoiselle Papillon est convaincue d’approcher son rêve.

Ce roman mêle le destin de deux infirmières et met en lumière une femme exceptionnelle : Thérèse Papillon, qui a sauvé des milliers d’enfants et a été reconnue Juste parmi les Nations. Après avoir mené une véritable enquête – en néonatologie mais aussi auprès de ceux qui ont connu Thérèse Papillon –, Alia Cardyn livre un hommage sensible et lumineux aux femmes qui ont l’audace d’incarner le changement.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791036616853
Façonnage normé : MP3
Durée : 444 min
Lizzie
En savoir plus
PRIX CONSEILLÉ
17.99 €

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Babette28 Posté le 14 Novembre 2021
    On trouve ici l'histoire de Thérèse Papillon mêlée à celle de Gabrielle, jeune infirmière. On alterne les chapitres de l'une et l'autres. Ils sont plutôt courts et donne un rythme au livre. On a du mal à lâcher ce livre tellement l'histoire est prenante. Ce sont des histoires très émouvantes et les larmes me sont souvent montées aux yeux! Un très grand roman et un très bel hommage à Thérèse Papillon, juste parmi les nations. Un véritable coup de coeur!
  • Lalibrairevoyageuse Posté le 13 Novembre 2021
    Un livre magnifique qui redonne foi en l'humanité. Deux femmes qui donnent tout car c'est dans leur nature. Un petit bout de notre Histoire qui fait chaud cœur au milieu de la désolation que les Hommes ont pu vivre. Alia Cardyn a une très belle écriture, qui m'a porté tout le long de son récit.
  • Camille1981 Posté le 3 Novembre 2021
    Gabrielle est à bout. Infirmière de 30 ans dans un service s’occupant de prématurés, son travail l’éprouve beaucoup. Sa mère, s’inquiétant pour sa fille, lui donne le roman qu’elle a écrit qui narre l’histoire de Thérèse Papillon, jeune fille s’occupant de bébé à l’aube de la seconde guerre mondiale. A tour de rôle ou de chapitre, nous suivons les histoires de Thérèse et de Gabrielle, toutes les deux des héroïnes à leur manière. C’est un beau roman, simple à lire, rapide et émouvant. Je recommande
  • gourmande_de_lectures Posté le 2 Novembre 2021
    Voici un roman que je n’avais pas envie de refermer. J’aurai tant aimé rester aux côtés de Gabrielle et de Thérèse Papillon. Quelle écriture bouleversante, émouvante, touchante … que de synonymes pour vous expliquer à quel point ce roman a pu retentir au fond de moi. J’ai pleuré, j’ai espéré et j’ai adoré. Ce roman a double temporalités, nous permet de suivre Gabrielle, infirmière en néonatalogie, en quête de sens dans son travail et dans sa vie de manière générale. Comment ne pas se sentir impuissante face à de grands prématurés dont la vie ne tient que par un fil ténu à la vie? La mère de celle-ci, écrivain, lui remet un manuscrit sur la vie de Thérèse Papillon, infirmière en 1920, qui se fixera pour mission de créer un préventorium pour éviter aux enfants d’être atteints de tuberculose. Cette femme d’exception est un véritable modèle à suivre. L’histoire de mademoiselle Papillon fera-t-elle écho dans la vie de Gabrielle, lui évitant ainsi de sombrer? Avant d’être maman, j’aurai déjà été conquise par ce roman. L’ayant lu à ce stade de ma vie, j’ai difficilement pu retenir mes larmes et ne pas vibrer aux côtés de ces deux femmes, qui sauvent... Voici un roman que je n’avais pas envie de refermer. J’aurai tant aimé rester aux côtés de Gabrielle et de Thérèse Papillon. Quelle écriture bouleversante, émouvante, touchante … que de synonymes pour vous expliquer à quel point ce roman a pu retentir au fond de moi. J’ai pleuré, j’ai espéré et j’ai adoré. Ce roman a double temporalités, nous permet de suivre Gabrielle, infirmière en néonatalogie, en quête de sens dans son travail et dans sa vie de manière générale. Comment ne pas se sentir impuissante face à de grands prématurés dont la vie ne tient que par un fil ténu à la vie? La mère de celle-ci, écrivain, lui remet un manuscrit sur la vie de Thérèse Papillon, infirmière en 1920, qui se fixera pour mission de créer un préventorium pour éviter aux enfants d’être atteints de tuberculose. Cette femme d’exception est un véritable modèle à suivre. L’histoire de mademoiselle Papillon fera-t-elle écho dans la vie de Gabrielle, lui évitant ainsi de sombrer? Avant d’être maman, j’aurai déjà été conquise par ce roman. L’ayant lu à ce stade de ma vie, j’ai difficilement pu retenir mes larmes et ne pas vibrer aux côtés de ces deux femmes, qui sauvent des vies chacune à leur manière. Une œuvre que j’offrirai à mes proches sans hésiter. Si je ne devais retenir qu’une citation de ce roman coup de cœur, ce serait : « On oublie que lorsque l’on prend soin d’un autre être humain, on prend soin de ceux qui croiseront sa route. L’amour suscite l’amour. Cela nous donne un pouvoir personnel infini ». Je vous laisse méditer là dessus … de mon côté, je vais faire en sorte de lire d’autres romans de cette autrice qui m’a fait ressentir tant d’émotions.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Annette55 Posté le 25 Octobre 2021
    «  C'est la relation aux autres qui donne toute sa valeur à la vie » . —- «  le temps qui n'est pas consacré aux autres est du temps perdu » . Deux extraits significatifs de ce roman bouleversant . Gabrielle , trente ans, s'occupe de grands prématurés au sein d'un service de néonatalogie, elle connaît l'attention , la pression, les vies menacées et très fragiles des petits prématurés . Chaque bébé est une personne , malheureusement : L'ordinaire prend un sens bien particulier et le facteur temps en ces lieux si pesants : sensation d'un pouls qui palpite, un torse qui se soulève légèrement , la tiédeur d'un tout petit corps qui n'a pas renoncé …. Parfois , le poids de la technique déshumanise les lieux . ….Ces infirmières spécialisées puisent en elle de la sagesse ,une profonde humanité qui leur permet d'accompagner sans craquer , persévérer , observer les progrès même faibles avec aisance , tout en modestie . En parallèle nous découvrons l'histoire de Thérèse Papillon , reconnue Juste parmi les nations …. En 1920, dans une France ravagée par la guerre , elle est envoyée par La Croix- Rouge dans un dispensaire à Vraignes - en - Vermandois. . La vision des enfants... «  C'est la relation aux autres qui donne toute sa valeur à la vie » . —- «  le temps qui n'est pas consacré aux autres est du temps perdu » . Deux extraits significatifs de ce roman bouleversant . Gabrielle , trente ans, s'occupe de grands prématurés au sein d'un service de néonatalogie, elle connaît l'attention , la pression, les vies menacées et très fragiles des petits prématurés . Chaque bébé est une personne , malheureusement : L'ordinaire prend un sens bien particulier et le facteur temps en ces lieux si pesants : sensation d'un pouls qui palpite, un torse qui se soulève légèrement , la tiédeur d'un tout petit corps qui n'a pas renoncé …. Parfois , le poids de la technique déshumanise les lieux . ….Ces infirmières spécialisées puisent en elle de la sagesse ,une profonde humanité qui leur permet d'accompagner sans craquer , persévérer , observer les progrès même faibles avec aisance , tout en modestie . En parallèle nous découvrons l'histoire de Thérèse Papillon , reconnue Juste parmi les nations …. En 1920, dans une France ravagée par la guerre , elle est envoyée par La Croix- Rouge dans un dispensaire à Vraignes - en - Vermandois. . La vision des enfants qui vivent dans la rue ,à la merci du froid intense l'obsède : volontaire , énergique , tournée vers les autres «  Elle pense que l'on est jamais seul lorsqu'on porte un idéal » , elle mettra toutes ses convictions et son entêtement au service d'une belle cause : accueillir des enfants au sein de la sublime abbaye de Valloires pour les protéger …. J'ai été profondément touchée au coeur par ces deux histoires entremêlées par la force , l'attention, le don de soi , la bienveillance ,la modestie , la beauté des âmes de ces infirmières qui m'ont fait vivre tout au long de magnifiques émotions.. Un livre puissant , de toute beauté, juste , à l'écriture de qualité : construction efficace , délicatesse et humanité, doté d'une aura sans pareille eu égard à la qualité des deux héroïnes ., sa sobriété , ses évolutions , son infinie lucidité , son actualité., sa profondeur , le respect de l'autre … Une quête sans faiblir …. Un roman utile, pétri d'humanité et de chaleur humaine ——-…il y a plusieurs infirmières dévouées dans ma famille très proche,——- ce qui m'a rendue peut être plus sensible à ces sujets.
    Lire la suite
    En lire moins
LA NEWSLETTER LIZZIE, POUR QUE VOS LIVRES S'ÉCOUTENT AUSSI !
Avec Lizzie, les livres ont trouvé leur voix. Chaque semaine, laissez-vous transporter au cœur de nos nouveautés.