En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Agent double

        Pocket
        EAN : 9782266286107
        Code sériel : 17243
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 864
        Format : 108 x 177 mm
        Agent double

        Valérie Le Plouhinec (Traducteur)
        Date de parution : 21/06/2018
        Une trêve ? Mieux : la paix. Une fusion… Depuis des siècles et des siècles, la Checquy, service d’agents anglais aux dons surnaturels, livre une guerre secrète et sans merci aux Greffeurs, alchimistes belges passés maîtres dans l’art des manipulations génétiques. Sous l’impulsion de Myfanwy Thomas, alias « La Tour... Une trêve ? Mieux : la paix. Une fusion… Depuis des siècles et des siècles, la Checquy, service d’agents anglais aux dons surnaturels, livre une guerre secrète et sans merci aux Greffeurs, alchimistes belges passés maîtres dans l’art des manipulations génétiques. Sous l’impulsion de Myfanwy Thomas, alias « La Tour », ces ennemis de toujours entrent aujourd’hui en pourparlers. Et les négociations s’annoncent d’autant plus tendues que, dans chaque camp, cette alliance passe mal.
        Trahisons, double jeu et calamars géants : les monstres sont de retour à Londres…
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266286107
        Code sériel : 17243
        Façonnage normé : POCHE
        Nombre de pages : 864
        Format : 108 x 177 mm
        Pocket
        10.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Davalian Posté le 9 Septembre 2018
          Les ennemis d’hier peuvent-ils devenir les amis d’aujourd’hui ? Des ennemis héréditaires peuvent-ils devenir des alliés ? Daniel O’Malley tente de répondre à ses deux questions dans ce deuxième tome de sa série de fantasy consacrée à la Checquy. Rassurez-vous, il ne sera pas vraiment question de philosophie, mais ces deux questions vont structurer une intrigue basée sur la construction d’une alliance précaire entre la Checquy et les Greffeurs. Concrètement, l’intrigue démarre peu de temps après la fin de Au service surnaturel de sa majesté, dont la lecture est indispensable. L’humour est une nouvelle fois au rendez-vous. Cette fois-ci c’est moins la Checquy que les Greffeurs qui donnent matière à rire ainsi que les relations entre ces deux institutions secrètes et les questions qui se posent lorsque chacun apprend à se connaitre. Toutes les personnes qui auront connu une fusion dans leur vie professionnelle trouveront ici de quoi leur rappeler des souvenirs et d'en rire. Cela-dit, vers la moitié du roman, le côté humoristique cédera la place à une intrigue qui, bien qu’elle aura déjà versée dans l’action, verra le rythme s’accélérer, au détriment de l’humour. L’histoire est intéressante, même si elle est assez convenue elle réservera de très bons moments... Les ennemis d’hier peuvent-ils devenir les amis d’aujourd’hui ? Des ennemis héréditaires peuvent-ils devenir des alliés ? Daniel O’Malley tente de répondre à ses deux questions dans ce deuxième tome de sa série de fantasy consacrée à la Checquy. Rassurez-vous, il ne sera pas vraiment question de philosophie, mais ces deux questions vont structurer une intrigue basée sur la construction d’une alliance précaire entre la Checquy et les Greffeurs. Concrètement, l’intrigue démarre peu de temps après la fin de Au service surnaturel de sa majesté, dont la lecture est indispensable. L’humour est une nouvelle fois au rendez-vous. Cette fois-ci c’est moins la Checquy que les Greffeurs qui donnent matière à rire ainsi que les relations entre ces deux institutions secrètes et les questions qui se posent lorsque chacun apprend à se connaitre. Toutes les personnes qui auront connu une fusion dans leur vie professionnelle trouveront ici de quoi leur rappeler des souvenirs et d'en rire. Cela-dit, vers la moitié du roman, le côté humoristique cédera la place à une intrigue qui, bien qu’elle aura déjà versée dans l’action, verra le rythme s’accélérer, au détriment de l’humour. L’histoire est intéressante, même si elle est assez convenue elle réservera de très bons moments de lecture. Le style est la fois fluide et agréable mais surtout le scénario est dynamique, intéressant, au point de faire oublier une trame générale qui n’étonnera pas vraiment. L’arrivée des Greffeurs et les événements du tome précédent impliquent de nouveaux personnages. Si Myfanwy Thomas sera de la partie, elle paraîtra plutôt en retrait et cèdera sa place prépondérante à deux nouveaux personnages : Odette, la Greffeuse et Felicity la baroudeuse. Rajoutez à cela quelques personnages secondaires hauts en couleurs (Ernst, Marcel, Alessio) et deux ellipses ouvertes sur le passé et vous obtiendrez un très bon divertissement. Bien que moins déjanté que le précédent tome et malgré un titre peu accrocheur, Agent double se révèle plaisant et confirme le talent de Daniel O’Malley. Même s'il est volumineux, voici un roman dans lequel le lecteur ne s’ennuie jamais et qui offre de belles heures de divertissement !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Rennath Posté le 31 Août 2018
          J'ai moins aimé ce tome que le précédent qui était original. Celui-là est agréable à lire, il y a a de l'humour des personnes sympa, beaucoup d'actions ... et de monstres. Je l'ai lu à petites doses car les bagarres entre surnaturels, ça lasse un peu !
        • Sharoo Posté le 19 Août 2018
          Après l'excellent Au Service surnaturel de sa Majesté, la barre était placée très haut. Après avoir découvert en même temps que Myfanwy Thomas l'univers de la Checquy, on en apprend davantage ici sur les Greffeurs, leurs (ex-?) ennemis. L'amnésie du personnage principal qui enquête sur sa propre existence faisait le sel et l'originalité du premier tome. Dans cette suite, une autre ficelle est utilisée : la présence (ou non) d'une taupe au sein de la Checquy. C'est peut-être un peu plus convenu mais l'humour déjanté de Daniel O'Malley est toujours au rendez-vous et on ne s'ennuie pas une seule seconde en compagnie de ses personnages attachants, incapables de rester une demi-journée sans taches de sang ou de mucus surnaturel sur leurs vêtements chics. Une suite très réussie.
        • nemo- Posté le 28 Juillet 2018
          Un tome 2 dans la lignée du tome 1, excellent! On retrouve la Tour Thomas mais ce tome 2 n'est pas centré sur son personnage, bien qu'elle y joue un rôle important, mais sur deux jeunes femmes : Odette, une Greffeuse, et Félicity, le pion Clément. Deux nouveaux personnages que l'on a du mal à trouver sympathique pendant une partie du roman mais que l'on découvre peu à peu. Deux personnages obligés de collaborer et qui se détestent... Le tout dans une ambiance politique tendue! On y retrouve également l'humour déjanté du tome 1, des personnages surprenants et tout le lot d'intrigues et d'événements surnaturels qui fait le quotidien des membres de la Checquy. Un tome 2 excellent, qui peut se lire même si les souvenirs du tome 1 sont un peu lointains car beaucoup d'événements sont rappelés dans les premiers chapitres. A lire absolument! Pour adultes et ados à partir de 12-13 ans.
        • lyoko Posté le 20 Février 2018
          La Checquy organisation secrète composée de mutants au service de sa majesté, bien connu de ceux qui ont lu le premier tome. Mais cette organisation a une rivale qui elle est composée également de mutants mais totalement différents. Ces derniers jouent les alchimistes avec les choses vivantes et surtout leur corps. La rivalité date de quelques siècles. Il est temps que les 2 organisations se réconcilient. Mais c'est sans compter sur les contestataires qui n'en veulent absolument pas. J'ai apprécié cette suite, très prenante, très juste sur la peur de l'autre et la différences d'autrui. C'est également une belle éloge de l'amitié mais également la mise en avant du terrorisme. Daniel O'Malley est remarquable dans soin écriture qui est fluide et documentée. Mais son grand atout est très certainement l'humour. Un humour très british (même si il est australien), qui m'a réellement fait éclaté de rire plusieurs fois. Et puis la fin du roman apporte une "morale" tout à fait adaptée, très belle et très juste. Comme dans le premier tome je trouve que d'un côté que les mutants font trop Xmen, mais d'un autre ça force l'exagération et au final ce n'en est que meilleur. Et pour une fois le trop n'est pas... La Checquy organisation secrète composée de mutants au service de sa majesté, bien connu de ceux qui ont lu le premier tome. Mais cette organisation a une rivale qui elle est composée également de mutants mais totalement différents. Ces derniers jouent les alchimistes avec les choses vivantes et surtout leur corps. La rivalité date de quelques siècles. Il est temps que les 2 organisations se réconcilient. Mais c'est sans compter sur les contestataires qui n'en veulent absolument pas. J'ai apprécié cette suite, très prenante, très juste sur la peur de l'autre et la différences d'autrui. C'est également une belle éloge de l'amitié mais également la mise en avant du terrorisme. Daniel O'Malley est remarquable dans soin écriture qui est fluide et documentée. Mais son grand atout est très certainement l'humour. Un humour très british (même si il est australien), qui m'a réellement fait éclaté de rire plusieurs fois. Et puis la fin du roman apporte une "morale" tout à fait adaptée, très belle et très juste. Comme dans le premier tome je trouve que d'un côté que les mutants font trop Xmen, mais d'un autre ça force l'exagération et au final ce n'en est que meilleur. Et pour une fois le trop n'est pas l'ennemi du bien, bien au contraire c'est un vrai régal. Bon certes avec ce roman il ne faut pas s'attendre à quelques chose de censé, le burlesque est de mise. Mais c'est assez jouissif il faut bien se l'avouer. Mais malgré mon grand plaisir j'ai trouvé ce tome un tout petit peu en dessous du premier... mais vraiment qu'un tout petit peu
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Suspense et humour ravageur au programme. »  Air le mag
        « On y retrouve avec plaisir l’inventivité et l’humour de l’auteur, son sens du rebondissement et sa capacité à rendre réalistes ces histoires fantastiques, dignes des meilleurs épisodes de Chapeau Melon et Bottes de Cuir ou de Docteur Who, so british donc… »  FMP Mutualité
        « Drôle et inventif, Agent Double est un petit régal de divertissement. Léger et rythmé, le récit vous fera frissonner et rire avec la même efficacité. »  Lanfeust mag
         
        Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
        Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com