Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264070005
Code sériel : 5236
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm

Belgravia

Carole DELPORTE (Traducteur), Valérie ROSIER (Traducteur)
Date de parution : 01/06/2017
Derrière les portails ouvragés de Belgravia, les ragots fusent depuis qu’une famille de parvenus s’est infiltrée dans ce quartier de l’upper class.
15 juin 1815. Tandis que les troupes de Napoléon sont en marche, la jeune Sophie Trenchard ne peut cacher sa joie. Issue d’une famille d’intendants, la voilà invitée au bal de la duchesse de Richmond, l’évènement qui réunit la plus brillante société de Grande-Bretagne à Bruxelles. Elle espère surtout y... 15 juin 1815. Tandis que les troupes de Napoléon sont en marche, la jeune Sophie Trenchard ne peut cacher sa joie. Issue d’une famille d’intendants, la voilà invitée au bal de la duchesse de Richmond, l’évènement qui réunit la plus brillante société de Grande-Bretagne à Bruxelles. Elle espère surtout y croiser le beau Edmund Bellasis, le meilleur parti du moment. Mais la soirée est interrompue par l’annonce d’une bataille imminente : Waterloo. Vingt-cinq ans plus tard, les Trenchard se sont installés à Belgravia, bastion londonien de l’aristocratie. Mais un scandale passé menace leur insolente réussite…

« L’auteur de Downton Abbey revient avec un roman qu’il vous sera difficile de lâcher, entre amours déchus et lutte des classes. » Laura Boudoux, Elle.fr
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264070005
Code sériel : 5236
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • aufildemeslectures Posté le 30 Août 2020
    Juliann Fellowes , l’auteur de ce roman est surtout connu comme créateur de la série à succès : Downton Abbey ( J’ai adoré) .#8201;#8201; En voyant la mention : « par l’auteur de Downton Abbey » écrit en gros sur la couverture je n’ai pas pu résister 😅 J’espérais fortement retrouver un peu l’esprit et l’ambiance de la série dans ce roman . #8201;#8201; #8201;#8201; La lecture a été très agréable , l’auteur a un style d’écriture qui nous plonge complètement au XIXème siècle , les pages défilent mais vers la moitié du livre je me suis vite lassée car l’histoire tourne autour du même sujet , du même personnage ... j’aurai aimé y trouver plus d’informations historiques , plus d’intrigues , plus de surprises et surtout plus d’émotions ..nous sommes malheureusement loin de la série Downton Abbey ..une lecture certes agréable mais vite oubliée ... #8201;#8201;
  • Buckette Posté le 19 Juillet 2020
    Avouez, vous aussi vous l'avez lu parce que c'est écrit par l'auteur de Dowton Abbey ? Parce que moi, oui. Je suis si influençable. On retrouve les codes de la série mais qui prend place à l'époque napoléonienne. Les intrigues familiales marchent bien, les personnages mentent et se trahissent - si, vous aimez ça... - et l'histoire de souffre pas de lenteurs. Seul bémol : la fin qui est trop vite expédiée. Mais on pardonne, c'est un défaut qui revient souvent.
  • Bonnie1704 Posté le 23 Mai 2020
    J'avais acheté ce livre car j'ai été séduite par l'accroche publicitaire le désignant comme le nouveau Downton Abbey. Dès le départ, l'histoire est rapidement lancée, sans longueur, et " l'intrigue" est claire. Effectivement, comme dans Downton Abbey, on suit les histoires de succession et d'amour de puissantes familles Anglaises. J'ai cependant été rapidement déçue par le peu de place accordée aux domestiques, si importants dans ces grandes maisons normalement. Le peu de personnages qui les incarnent ne sont pas incarnés dans l'histoire. Enfin, même si le début du livre m'a plu, j'ai trouvé la fin trop bâclée et sûrement trop idyllique au regard du contexte de l'époque.
  • Clioze Posté le 14 Février 2020
    Fan inconditionnelle de Downton Abbey depuis des années, j'étais curieuse de découvrir le Julian Fellowes romancier. J'avais déjà commencé à lire un autre roman Passé Imparfait mais sans jamais l'avoir fini. J'ai choisi Belgravia car il va y avoir une série très bientôt. Nous arrivons au XIXe siècle en 1815 lors d'un célèbre bal à Bruxelles en pleine guerre contre Napoléon. C'est intéressant d'avoir le point de vue britannique sur la question car je n'en ai pas souvent eu l'occasion. Ce bal est tristement connu puisqu'il s'agit d'un bal où de nombreux officiers britanniques étaient présents et qui périront le lendemain à Waterloo. Néanmoins, nous nous attachons à suivre les pas de Sophia Trenchard, une belle jeune fille, dont le père est le fournisseur de l'armée. Évidemment, un drame se déroule et nous retrouvons la famille Trenchard, 25 ans plus tard, installé dans Belgravia, un riche quartier de Londres. Les secrets dans les familles huppées proche de la noblesse se font pas bon ménage et les Trenchard en garde un bien précieusement. Ce n'est pas le secret du siècle mais Julian Fellowes a réussi à me surprendre dans les détails ainsi que dans la psychologie des personnages. J'ai apprécié de me retrouver... Fan inconditionnelle de Downton Abbey depuis des années, j'étais curieuse de découvrir le Julian Fellowes romancier. J'avais déjà commencé à lire un autre roman Passé Imparfait mais sans jamais l'avoir fini. J'ai choisi Belgravia car il va y avoir une série très bientôt. Nous arrivons au XIXe siècle en 1815 lors d'un célèbre bal à Bruxelles en pleine guerre contre Napoléon. C'est intéressant d'avoir le point de vue britannique sur la question car je n'en ai pas souvent eu l'occasion. Ce bal est tristement connu puisqu'il s'agit d'un bal où de nombreux officiers britanniques étaient présents et qui périront le lendemain à Waterloo. Néanmoins, nous nous attachons à suivre les pas de Sophia Trenchard, une belle jeune fille, dont le père est le fournisseur de l'armée. Évidemment, un drame se déroule et nous retrouvons la famille Trenchard, 25 ans plus tard, installé dans Belgravia, un riche quartier de Londres. Les secrets dans les familles huppées proche de la noblesse se font pas bon ménage et les Trenchard en garde un bien précieusement. Ce n'est pas le secret du siècle mais Julian Fellowes a réussi à me surprendre dans les détails ainsi que dans la psychologie des personnages. J'ai apprécié de me retrouver dans les salons et de découvrir les différents personnages de ce roman. Attention, les personnages sont peu nombreux mais très liés les uns aux autres, ce qui m'a parfois un peu dérouté. J'aurais bien placé un arbre généalogique, quelque part ! Les descriptions sont assez simples mais c'est agréable de se balader à Londres. J'ai regardé quelques photos pour me faire une idée ainsi qu'une carte. L'histoire n'est pas si banale qu'elle puisse paraître au premier abord. A la moitié du livre, je me suis dit que c'était un livre sur un secret comme les autres, les personnages, les lieux et les dates étaient seulement changés mais j'ai révisé mon jugement après avoir lu l'autre moitié et surtout le dernier tiers qui est haletant et passionnant. Résumé : Un secret au sein d'une famille dans le style de Downton Abbey !
    Lire la suite
    En lire moins
  • laure14 Posté le 23 Janvier 2020
    1815, à la veille de la terrible bataille de Waterloo, un bal est organisé à Bruxelles. Derniers instants d'insouciance pour dd nombreux jeunes gens qui n'en reviendront pas. 1840, à Londres, les uns et les autres ont survécut, bâti de nouvelles fortune... Mais les secrets sont-ils bien enfouis ou pourraient ils ressurgir à tout moment.. Intrigues et aventures dans la bonne société Londonienne du 19ème siècle, une galerie de portraits intéressants, du suspens..
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    L'heure du thé : notre sélection de livres pour les fans de "Downton Abbey"

    Les Crawley et leurs domestiques ont déserté le petit écran depuis 2015 mais pour les inconditionnels, rien depuis n'a réussi à venir combler le manque. On vous emmène en balade littéraire - et gourmande - sur les traces de "Downton Abbey". Au programme : des grandes sagas familiales, une aristocratie parfois dépassée, et partout, l'Angleterre et des litres de thé. 

    Lire l'article