Lisez! icon: Search engine

Belle

Pocket
EAN : 9782266259361
Code sériel : 7199
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm
Belle

Sophie DALLE (Traducteur), David CAMUS (Direction de collection)
Date de parution : 11/06/2015
Une délicieuse réécriture du conte de La Belle et la Bête, portée par la voix de Belle.
 
Vous croyez connaître l'histoire de la Belle et la Bête ? Pourtant, celle-ci ne commence pas par « Il était une fois... ».
Belle ne l'est pas, belle ; la grâce et le charme sont allés à ses deux sœurs. Son prénom, elle le doit à son esprit et à l'ironie...
Vous croyez connaître l'histoire de la Belle et la Bête ? Pourtant, celle-ci ne commence pas par « Il était une fois... ».
Belle ne l'est pas, belle ; la grâce et le charme sont allés à ses deux sœurs. Son prénom, elle le doit à son esprit et à l'ironie de la vie. Mais peu lui importe, elle fuit les mondanités et n'a que faire des robes élégantes. Elle leur préfère les vieux livres et les longues cavalcades. L'atout de Belle, c'est son fort caractère, qui lui sera bien utile. Car son père est ruiné.
Bientôt, ils partent pour le Nord, cette étrange contrée où vivent lutins, sorciers et dragons.
Et là-bas, la Bête se cache...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266259361
Code sériel : 7199
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LuMM Posté le 15 Mai 2019
    Réécriture de la belle et la bête, assez fidèle pour la trame au souvenir que j'avais du conte de mon enfance et de la version animée, mais avec quelques variantes et trouvailles qui permettent de se détacher de l'original. Lecture globalement plaisante, mais dont le démarrage m'a paru un peu longuet et la fin m'a semblé quelque peu précipitée. Bref, un livre que je ne déconseille pas mais qui ne me laissera sans doute pas un souvenir impérissable...
  • cassie56 Posté le 20 Février 2019
    Fan de la belle et la bête depuis toujours et de ses réécritures, je ne pouvais pas passer à côté de celui-là. J’en avais entendu beaucoup de bien et je me suis empressée de l’acheter quand il est sorti en poche ! La couverture, soit dit en passant, est magnifique !!! Je ne sais pas pourquoi j’ai laissé ce livre trainer dans ma PAL depuis l’an dernier car j’ai adoré. L’écriture est belle, l’histoire est douce, un véritable conte de fées et pourrait être lue par des enfants. J’ai vraiment adoré ce livre, le seul bémol vient pour moi du fait qu’il n’y ait pas de « méchant » dans l’histoire. Si pendant ma lecture, ça ne m’a pas gênée, à postériori, je pense qu’il en aurait fallu un pour apporter un peu de piquant à l’histoire. Tous les personnages sont beaux (à part Belle et la Bête… enfin… vous verrez bien), gentils, serviables. Ils manquaient peut-être un peu de nuances dans tout ça. J’ai beaucoup aimé le caractère de Belle, qui aime les livres et vit un peu comme un garçon manqué. La Bête m’a beaucoup touchée également. En bref : une merveilleuse réécriture du conte qui peut plaire... Fan de la belle et la bête depuis toujours et de ses réécritures, je ne pouvais pas passer à côté de celui-là. J’en avais entendu beaucoup de bien et je me suis empressée de l’acheter quand il est sorti en poche ! La couverture, soit dit en passant, est magnifique !!! Je ne sais pas pourquoi j’ai laissé ce livre trainer dans ma PAL depuis l’an dernier car j’ai adoré. L’écriture est belle, l’histoire est douce, un véritable conte de fées et pourrait être lue par des enfants. J’ai vraiment adoré ce livre, le seul bémol vient pour moi du fait qu’il n’y ait pas de « méchant » dans l’histoire. Si pendant ma lecture, ça ne m’a pas gênée, à postériori, je pense qu’il en aurait fallu un pour apporter un peu de piquant à l’histoire. Tous les personnages sont beaux (à part Belle et la Bête… enfin… vous verrez bien), gentils, serviables. Ils manquaient peut-être un peu de nuances dans tout ça. J’ai beaucoup aimé le caractère de Belle, qui aime les livres et vit un peu comme un garçon manqué. La Bête m’a beaucoup touchée également. En bref : une merveilleuse réécriture du conte qui peut plaire à tout le monde
    Lire la suite
    En lire moins
  • mamoounne Posté le 8 Janvier 2019
    un roman comme j adore. fantasy, amour et intrigue.
  • Clelie22 Posté le 14 Décembre 2018
    Je viens juste de terminer ce roman et je crains que mon avis ne soit un peu altéré par l'impression qu'il me laisse au final, à savoir : la déception. J'ai pourtant bien apprécié ma lecture mais j'ai trouvé la fin décevante. Mais commençons par le commencement. Belle est donc une réécriture du célèbre conte de La Belle et la Bête. On y retrouve les éléments classiques : la Bête en son château, la jeune fille qui accepte d'aller vivre avec elle pour sauver son père, les 2 soeurs de l'héroïne, les histoires de roses et la révélation finale : la Bête est en fait un prince charmant qui reprend son apparence originale grâce à l'amour de la Belle (désolée mais, si je vous ai spoilés, c'est que vous avez passé les 300 dernières années dans le coma). Normalement, l'intérêt de ce genre de réécritures est d'apporter un peu de nouveauté par rapport à l'histoire d'origine. Ici, au rayon innovation, nous avons : - le vrai prénom de Belle est Honneur ; - ses 2 soeurs sont plus belles qu'elle et sont très gentilles ; - Belle n'est pas particulièrement jolie. - Belle est un garçon manqué qui coupe du bois et passe son temps... Je viens juste de terminer ce roman et je crains que mon avis ne soit un peu altéré par l'impression qu'il me laisse au final, à savoir : la déception. J'ai pourtant bien apprécié ma lecture mais j'ai trouvé la fin décevante. Mais commençons par le commencement. Belle est donc une réécriture du célèbre conte de La Belle et la Bête. On y retrouve les éléments classiques : la Bête en son château, la jeune fille qui accepte d'aller vivre avec elle pour sauver son père, les 2 soeurs de l'héroïne, les histoires de roses et la révélation finale : la Bête est en fait un prince charmant qui reprend son apparence originale grâce à l'amour de la Belle (désolée mais, si je vous ai spoilés, c'est que vous avez passé les 300 dernières années dans le coma). Normalement, l'intérêt de ce genre de réécritures est d'apporter un peu de nouveauté par rapport à l'histoire d'origine. Ici, au rayon innovation, nous avons : - le vrai prénom de Belle est Honneur ; - ses 2 soeurs sont plus belles qu'elle et sont très gentilles ; - Belle n'est pas particulièrement jolie. - Belle est un garçon manqué qui coupe du bois et passe son temps à cheval. Et, euh..., c'est à peu près tout. L'auteur ajoute quelques péripéties avec l'histoire des navires du père de Belle, le mariage d'une de ses soeurs et l'installation de toute la petite famille dans le Nord du pays. Quand on fait le total, ce qu'a apporté Robin McKinley à l'histoire est plutôt de l'ordre du toilettage cosmétique. Elle aurait eu une carte à jouer en creusant davantage les sentiments de Belle et de la Bête et, surtout, leur évolution mais elle les traite de manière finalement très superficielle. Ce que j'ai le plus regretté, c'est que le moment tant attendu de la révélation finale fait pschitt. Les sentiments y paraissent aux abonnés absents. Au lieu de passion, de joie, une conversation légèrement surréaliste et plan-plan. Un autre point remarquable dans ce roman, c'est que tous les personnages sont gentils. À part la Bête, en fait. C'est mignon tout plein de voir autant de personnes généreuses, attentionnées... mais, du coup, faute d'adversité, l'histoire manque de moments de tension. Même lorsque Belle retourne vers la Bête après une absence d'une semaine, on aurait pu espérer un peu plus de "drame". En résumé : une version romancée toute mimi de La Belle et la Bête, qui n'apporte pas grand' chose de plus au conte originel, une lecture agréable mais qui me laisse un sentiment plutôt mitigé et qui s'oubliera vite.
    Lire la suite
    En lire moins
  • BookyMary Posté le 9 Octobre 2018
    Après les éloges que j'ai pu entendre sur cette réécriture du conte "La Belle et la Bête" de Madame de Villeneuve, j'eu un très bon pressentiment sur ma lecture de cette oeuvre, vous savez, comme si le livre vous appelez dans votre bibliothèque ? Ce genre de lecture qui ont une aura très particulière avant même de l'avoir ouverte. Là où la version de Disney fait de la Bête, un homme presque hystérique qui crie et qui case tout autour de lui, la réécriture de Robin McKinley se rapproche bien plus du conte original, où la Bête reste un Prince avec une éducation et une élégance certaines qui lui accordent une prestance et un charisme envoûtants qui vont troubler Belle. Car le fait de se trouver face à une Bête effrayante, qui conserve néanmoins un comportement d'homme, est à la fois captivant et inquiétant ce qui participe au charme étrange de cet endroit que Belle va découvrir. Il s'agit bien de ce charme, de cette ambiance, qui passe en grande partie par la plume de l'auteur, très riche et très fluide à la fois, ce qui amène une chaleur diffuse qui nous suit durant toute l'histoire. D'ailleurs si vous voulez une... Après les éloges que j'ai pu entendre sur cette réécriture du conte "La Belle et la Bête" de Madame de Villeneuve, j'eu un très bon pressentiment sur ma lecture de cette oeuvre, vous savez, comme si le livre vous appelez dans votre bibliothèque ? Ce genre de lecture qui ont une aura très particulière avant même de l'avoir ouverte. Là où la version de Disney fait de la Bête, un homme presque hystérique qui crie et qui case tout autour de lui, la réécriture de Robin McKinley se rapproche bien plus du conte original, où la Bête reste un Prince avec une éducation et une élégance certaines qui lui accordent une prestance et un charisme envoûtants qui vont troubler Belle. Car le fait de se trouver face à une Bête effrayante, qui conserve néanmoins un comportement d'homme, est à la fois captivant et inquiétant ce qui participe au charme étrange de cet endroit que Belle va découvrir. Il s'agit bien de ce charme, de cette ambiance, qui passe en grande partie par la plume de l'auteur, très riche et très fluide à la fois, ce qui amène une chaleur diffuse qui nous suit durant toute l'histoire. D'ailleurs si vous voulez une réécriture très moderne, avec beaucoup d'action et un dynamisme très tenu, vous serez sûrement déçu avec ce roman, car il y a très peu de péripéties, où plutôt il y en a mais elles accompagnent l'évolution de la relation des deux protagonistes, et non un quelconque retournement de situation ou une violence de la part d'un antagoniste. Ce qui change par rapport au conte d'origine c'est la place très importante accordée à la famille de Belle, puisque l'auteur se concentre sur elle durant la première moitié du roman, ce qui permet de créer un vrai attachement pour ses soeurs et son père, n'étant plus seulement des silhouettes vaguement esquissées comme dans d'autres versions, et tout cela rend la perte de Belle d'autant plus terrible pour elle comme pour le lecteur. Et enfin le changement le plus important se retrouve aussi dans le personnage même de Belle qui s'appelle en fait Honneur, et dont le surnom de "Belle" lui ai donné avec un certain cynisme puisqu'elle ne correspond pas vraiment à cette définition, du moins pour les personnes qui l'entourent, cela changera à travers un développement psychologique fascinant et émouvant grâce à sa rencontre avec la Bête, c'est ce dynamisme dans la relation des deux personnages qui donne tout son caché à l'histoire. Enfin bref... Voilà un roman qui sera parmi les rares à être au dessus des autres, plus qu'un coup de coeur, une révélation portée par une ambiance diffuse et ensorcelante, cette oeuvre ne vous laissera pas indifférent pourvu que vous vous laissiez porter par le rythme doux et le charisme particulier des personnages qui sont très proches de la version du conte d'origine.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.