Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266259361
Code sériel : 7199
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm

Belle

Sophie DALLE (Traducteur), David CAMUS (Direction de collection)
Date de parution : 11/06/2015
Une délicieuse réécriture du conte de La Belle et la Bête, portée par la voix de Belle.
 
Vous croyez connaître l'histoire de la Belle et la Bête ? Pourtant, celle-ci ne commence pas par « Il était une fois... ».
Belle ne l'est pas, belle ; la grâce et le charme sont allés à ses deux sœurs. Son prénom, elle le doit à son esprit et à l'ironie...
Vous croyez connaître l'histoire de la Belle et la Bête ? Pourtant, celle-ci ne commence pas par « Il était une fois... ».
Belle ne l'est pas, belle ; la grâce et le charme sont allés à ses deux sœurs. Son prénom, elle le doit à son esprit et à l'ironie de la vie. Mais peu lui importe, elle fuit les mondanités et n'a que faire des robes élégantes. Elle leur préfère les vieux livres et les longues cavalcades. L'atout de Belle, c'est son fort caractère, qui lui sera bien utile. Car son père est ruiné.
Bientôt, ils partent pour le Nord, cette étrange contrée où vivent lutins, sorciers et dragons.
Et là-bas, la Bête se cache...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266259361
Code sériel : 7199
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lornaric Posté le 24 Mars 2020
    Réécriture poétique du conte de la Belle et la Bête tout en respectant les grandes lignes de l'histoire originale, mais en omettant d'y reprendre les "méchants". On découvre Belle, enfant, puis adolescente qui vit heureuse entourée de ses deux soeurs aînées et de son père. Aussi vive qu'intelligente, elle éprouve une grande passion pour les chevaux ainsi que pour les livres qu'elle ne quitte pour ainsi dire jamais. Lorsque le commerce de son père fait faillite suite au naufrage de ses bateaux, toute la famille part s'installer dans le nord pour y mener une vie des plus simple, mais douce. Revenant d'un voyage, son père s'égare dans la forêt au cours d'un orage. Il trouve finalement refuge pour la nuit dans un mystérieux château. Mais où se cache son hôte ? Avant de partir, il cueille une rose pour Belle ... La Bête entre alors en scène, folle de rage. La suite de l'histoire, vous la connaissez. L'écriture est légère et fluide. On baigne dans une ambiance magique tout au long de l'intrigue. J'ai particulièrement apprécié les passages ou apparaissent les femmes de chambre invisibles ... Bon moment de lecture même si la fin est un peu trop abrupte à mon goût. Challenge multi-auteures SFFF... Réécriture poétique du conte de la Belle et la Bête tout en respectant les grandes lignes de l'histoire originale, mais en omettant d'y reprendre les "méchants". On découvre Belle, enfant, puis adolescente qui vit heureuse entourée de ses deux soeurs aînées et de son père. Aussi vive qu'intelligente, elle éprouve une grande passion pour les chevaux ainsi que pour les livres qu'elle ne quitte pour ainsi dire jamais. Lorsque le commerce de son père fait faillite suite au naufrage de ses bateaux, toute la famille part s'installer dans le nord pour y mener une vie des plus simple, mais douce. Revenant d'un voyage, son père s'égare dans la forêt au cours d'un orage. Il trouve finalement refuge pour la nuit dans un mystérieux château. Mais où se cache son hôte ? Avant de partir, il cueille une rose pour Belle ... La Bête entre alors en scène, folle de rage. La suite de l'histoire, vous la connaissez. L'écriture est légère et fluide. On baigne dans une ambiance magique tout au long de l'intrigue. J'ai particulièrement apprécié les passages ou apparaissent les femmes de chambre invisibles ... Bon moment de lecture même si la fin est un peu trop abrupte à mon goût. Challenge multi-auteures SFFF 2020
    Lire la suite
    En lire moins
  • malecturotheque Posté le 6 Mars 2020
    Belle est l’une des nombreuses réécritures du célèbre conte La Belle et la Bête. J’étais tombée dessus dans une bouquinerie il y a quelques années et j’avais alors acheté ce roman. Après tout ce temps, ça y est : je me suis lancée, j’ai lu, j’ai aimé. Belle est une histoire qui ne fait pas la part belle à l’action ; l’important dans ce récit est l’évolution des personnages et de leurs sentiments. Premier point qui m’a plu, moi qui aie cette vision assez manichéenne de l’histoire (la gentille héroïne, ses vilaines sœurs égoïstes…), c’est que l’autrice, Robin McKinley, dépeint ici des personnages tous sympathiques, qui n’oublient pas de s’inquiéter, d’avoir peur ou d’être en colère. Ils sont profondément humains et cohérents avec les événements, dans leurs relations et leurs sentiments. Autre point que j’ai aimé, c’est Belle. Initialement, elle ne s’appelle pas ainsi mais Honneur et, bien qu’elle ne se trouve guère aussi jolie que ses sœurs, elle décide de se choisir un nom, une identité. Tout cela est renforcé par le fait que la narration est à la première personne. Aussi, tout au long du roman, nous allons voir que la fille, puis jeune femme, va tâcher de faire sa... Belle est l’une des nombreuses réécritures du célèbre conte La Belle et la Bête. J’étais tombée dessus dans une bouquinerie il y a quelques années et j’avais alors acheté ce roman. Après tout ce temps, ça y est : je me suis lancée, j’ai lu, j’ai aimé. Belle est une histoire qui ne fait pas la part belle à l’action ; l’important dans ce récit est l’évolution des personnages et de leurs sentiments. Premier point qui m’a plu, moi qui aie cette vision assez manichéenne de l’histoire (la gentille héroïne, ses vilaines sœurs égoïstes…), c’est que l’autrice, Robin McKinley, dépeint ici des personnages tous sympathiques, qui n’oublient pas de s’inquiéter, d’avoir peur ou d’être en colère. Ils sont profondément humains et cohérents avec les événements, dans leurs relations et leurs sentiments. Autre point que j’ai aimé, c’est Belle. Initialement, elle ne s’appelle pas ainsi mais Honneur et, bien qu’elle ne se trouve guère aussi jolie que ses sœurs, elle décide de se choisir un nom, une identité. Tout cela est renforcé par le fait que la narration est à la première personne. Aussi, tout au long du roman, nous allons voir que la fille, puis jeune femme, va tâcher de faire sa vie en fonction de ses choix et non ceux des autres ; elle va faire en sorte que d’autres puissent aussi vivre de leurs choix et non de ce que l’on pourrait leur imposer. Je ne pouvais qu’aimer une telle héroïne ! En fait, ce qui me faisait peur, c’était la façon dont Belle pourrait tomber amoureuse de la Bête. Cela dépend de la façon dont ce conte est narré mais cela peut passer d’une belle histoire d’amour au récit d’une captive développant le syndrome de Stockholm, finissant donc par tomber amoureuse de son ravisseur. Pensez donc ! Si j’ai aimé Belle, c’est que ce n’est pas une romance malsaine qui se développe au fil des pages. Non, c’est une jolie romance qui part d’un sentiment de méfiance (la peur du monstre) pour évoluer en amitié (le monstre a bon fond) avant de se terminer en un amour sincère (ce n’est pas le physique qui séduit Belle). A dire vrai, Belle fuit un peu sa vie ; bien sûr, sa famille lui manquera, mais elle se libère de ses obligations, à savoir notamment le mariage qu’elle ne veut pas. Ainsi, en partant pour le château de la Bête, elle se libère de cela (pour s’emprisonner différemment), ne s’attendant évidemment pas à avoir ne serait-ce qu’un peu de sympathie pour une créature décrite comme monstrueuse et cruelle. Et du côté de la Bête ? Il faut dire qu’elle tient absolument à se marier et à être aimée. Pourtant, au fil du temps, c’est là aussi la sincérité des sentiments qui prend le pas sur tout le reste. Pour moi, Belle est une réussite avec son héroïne qui prend sa vie en main, les sentiments très humains qui se dégagent de chacune des pages du roman… Une réécriture qui ne réinvente pas le conte originale mais qui est très plaisante. Je vous la conseille vivement.
    Lire la suite
    En lire moins
  • leslivresdenancy Posté le 30 Janvier 2020
    Belle est une réécriture du conte original la Belle et la bête. Adorant l’histoire de la Belle et bête que ce soit celle de Disney ou celle du conte original, je n’ai pas pu résister à la tentation de lire ce livre. C’était vraiment trop tentant. Nous y suivons Belle qui se nomme Honneur (prénom qu’elle déteste). Elle mène une vie heureuse avec ses deux sœurs et son père. Enfin, jusqu’à ce que son père se retrouve ruiné. Alors, Belle et sa famille partent de la ville pour aller habiter un petit village au fond des bois. La famille s’accoutume très bien à leur nouvelle existence loin de la ville et du luxe. Mais le sort s’acharne une fois de plus, quand le père rentre en leur racontant l’histoire d’un château magique qui est habité par une bête et leur annonce la terrible promesse qu’il a dû faire à la Bête. Pour sauver son père, Belle décide de partir de son plein gré au château de la Bête. Belle est une réécriture du conte original de La Belle et la Bête. Robin McKinley nous fait redécouvrir cette histoire pleine de rêve et de magie. C’est une réécriture très réussi qui garde quand... Belle est une réécriture du conte original la Belle et la bête. Adorant l’histoire de la Belle et bête que ce soit celle de Disney ou celle du conte original, je n’ai pas pu résister à la tentation de lire ce livre. C’était vraiment trop tentant. Nous y suivons Belle qui se nomme Honneur (prénom qu’elle déteste). Elle mène une vie heureuse avec ses deux sœurs et son père. Enfin, jusqu’à ce que son père se retrouve ruiné. Alors, Belle et sa famille partent de la ville pour aller habiter un petit village au fond des bois. La famille s’accoutume très bien à leur nouvelle existence loin de la ville et du luxe. Mais le sort s’acharne une fois de plus, quand le père rentre en leur racontant l’histoire d’un château magique qui est habité par une bête et leur annonce la terrible promesse qu’il a dû faire à la Bête. Pour sauver son père, Belle décide de partir de son plein gré au château de la Bête. Belle est une réécriture du conte original de La Belle et la Bête. Robin McKinley nous fait redécouvrir cette histoire pleine de rêve et de magie. C’est une réécriture très réussi qui garde quand même les grandes lignes du conte original. C’est une histoire très addictive que l’on ne lâche pas avant de connaitre la fin. La plume de l’auteur est fluide et entraînante. Il nous livre des personnages très attachants. Belle est un livre très agréable à lire. Il m’a fait passer un bon moment et je n’ai pu le lâcher avant de connaître la fin. En conclusion, si vous aimez l’histoire de la Belle et la Bête (que ce soit le Disney ou le conte original), c’est un livre que je vous conseille fortement, si vous voulez redécouvrir cette histoire autrement et passer un agréable moment.
    Lire la suite
    En lire moins
  • helvetius Posté le 16 Janvier 2020
    Une réécriture de conte plutôt intéressante à découvrir. De la Belle et la Bête je ne connais que le Disney, pas le "conte original", bien que je sache que son origine est très ancienne, je ne peux donc pas comparé... Toujours est-il que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette version qui montre une Belle et une Bête un peu différente que dans mes souvenirs. Il y a énormément de choses qui m'ont plu dans ce roman. Pour beaucoup, Belle est un idéal féminin. Belle, bonne et intelligente, elle est ce que beaucoup de femmes souhaitent être. L'auteure ne la fait pas d'une beauté exceptionnelle ici, et c'est ce qui la différencie. Elle a des sœurs, beaucoup plus jolies et ce n'est pas elle que l'on remarque en premier. Sa famille passe d'un statut social élevé à une vie beaucoup plus pauvre, ce qui renforce le caractère de ce personnage. J'ai trouvé que l'auteure arrive à lui insuffler une profondeur que je ne retrouve pas chez la Belle de Disney, qui au final, fait un peu nunuche maintenant à mes yeux (Non ne m'en voulez pas pitié !) En ce qui concerne la Bête, je ne vois pas trop de changements dans... Une réécriture de conte plutôt intéressante à découvrir. De la Belle et la Bête je ne connais que le Disney, pas le "conte original", bien que je sache que son origine est très ancienne, je ne peux donc pas comparé... Toujours est-il que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette version qui montre une Belle et une Bête un peu différente que dans mes souvenirs. Il y a énormément de choses qui m'ont plu dans ce roman. Pour beaucoup, Belle est un idéal féminin. Belle, bonne et intelligente, elle est ce que beaucoup de femmes souhaitent être. L'auteure ne la fait pas d'une beauté exceptionnelle ici, et c'est ce qui la différencie. Elle a des sœurs, beaucoup plus jolies et ce n'est pas elle que l'on remarque en premier. Sa famille passe d'un statut social élevé à une vie beaucoup plus pauvre, ce qui renforce le caractère de ce personnage. J'ai trouvé que l'auteure arrive à lui insuffler une profondeur que je ne retrouve pas chez la Belle de Disney, qui au final, fait un peu nunuche maintenant à mes yeux (Non ne m'en voulez pas pitié !) En ce qui concerne la Bête, je ne vois pas trop de changements dans le caractère du personnage que je connais. Mais après tout, l'auteure nous indique que son attention est portée sur le personnage de Belle, comme le titre l'indique...L'osmose entre les deux personnages est égale au Disney, de craintes on passe à la curiosité et à la découverte de l'autre, et puis aux sentiments... Bref, un roman bien réfléchi qui apporte un nouveau regard sur le personnage de Belle et qui m'a vraiment enthousiasmé!
    Lire la suite
    En lire moins
  • LuMM Posté le 15 Mai 2019
    Réécriture de la belle et la bête, assez fidèle pour la trame au souvenir que j'avais du conte de mon enfance et de la version animée, mais avec quelques variantes et trouvailles qui permettent de se détacher de l'original. Lecture globalement plaisante, mais dont le démarrage m'a paru un peu longuet et la fin m'a semblé quelque peu précipitée. Bref, un livre que je ne déconseille pas mais qui ne me laissera sans doute pas un souvenir impérissable...
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.