Lisez! icon: Search engine
D'amour et de guerre
Date de parution : 25/05/2022
Éditeurs :
Pocket

D'amour et de guerre

Date de parution : 25/05/2022
Jeune berger des montagnes kabyles, Adam a 20 ans et des rêves plein la tête. Il y a sa belle Zina. Et puis il y a La Clef, cette maison qu’il leur... Jeune berger des montagnes kabyles, Adam a 20 ans et des rêves plein la tête. Il y a sa belle Zina. Et puis il y a La Clef, cette maison qu’il leur construit. Alors quand la guerre éclate, là-bas, en France, le jeune Algérien dit non. Tomber au champ de leur honneur, y laisser un... Jeune berger des montagnes kabyles, Adam a 20 ans et des rêves plein la tête. Il y a sa belle Zina. Et puis il y a La Clef, cette maison qu’il leur construit. Alors quand la guerre éclate, là-bas, en France, le jeune Algérien dit non. Tomber au champ de leur honneur, y laisser un membre, comme son père en 1914 ? Pour le compte de qui, pour l’honneur de quoi ? Mais la Guerre a ses façons de moissonner ses enfants. Arraché à sa terre, à son amour, Adam va connaître l’horreur du front, les rigueurs de l’exil, puis les camps de travail pour soldats coloniaux... Guidé par ses rêves de liberté, retrouvera-t-il son Algérie natale et sa Zina bien-aimée ?


Cet ouvrage a été finaliste du Prix Maison de la Presse et a reçu le Grand Prix du Roman Métis.
Egalement sélectionné dans la catégorie littérature française du Grand Prix des Lecteurs Pocket 2022.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266322409
Code sériel : 18488
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266322409
Code sériel : 18488
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« On l'oublierait presque, cette histoire simple mais rondement menée d’amants séparés par l’histoire, tant Akli Tadjer met du soin et de la minutie à peindre en guise d’arrière-plan une ambitieuse fresque historique en trois volets. Jolie prouesse. »
Zoé Courtois / Le Monde

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • germ1tor 15/02/2024
    Un roman d’amour et de liberté, prétexte à un éclairage original et plus qu’intéressant sur la seconde Guerre Mondiale et l’Algérie Française. Adam, un jeune kabyle ballotté par l’histoire, nous fait vivre sa double peine d’être « un Pas Grand Chose » au service de la France, la patrie qui ne le reconnaît pas, la patrie qu’il ne reconnaît pas. Il nous fait découvrir ce qu’est le statut d’Algérien pendant la guerre, à différentes périodes: soldat déclassé sur le front, plus bas que prisonnier dans un Stalag, statut spécial de « Nord-Af » pendant l’Occupation à Paris. Encore une fois, le récit nous offre un angle de vue complètement nouveau à mes yeux. C’est remarquablement raconté et écrit. Une réussite. Je suis impatient d’entamer « De ruines et de gloire » qui semble être de la même veine: raconter sans énoncer de vérités binaires.
  • SB_Lectrice 25/01/2024
    Dans ce roman, d’une grande beauté, Akli Tadjer parvient, peut-être encore plus que dans ses livres précédents (que j’ai dévorés), à conjuguer roman et scénario et le résultat est saisissant ! Adam, jeune kabyle, fou amoureux de Zina lui promet l’amour et la sécurité, la maison, « la clef », pour la vie, comme pour sceller éternellement leur amour, s’enfermer à double tour et ouvrir les champs du possible, dans cette Kabylie, si attachante. C’était sans compter sur LA convocation qui l’oblige violemment à être acteur d’une guerre des plus sanglantes, au sein de l’armée française, face aux Allemands… Adam ne cessera de continuer de rêver, dans l’horreur de l’adversité, en faisant pleurer des mots d’amour pour Zina, dans son petit carnet rouge, jamais sans l’espoir de la retrouver. Ainsi, l’auteur rend admirablement hommage à ces oubliés de l’histoire de France et dont le lecteur se souviendra, durablement. Comme dans tous ses romans, Akli Tadjer manie mieux que quiconque amour, tendresse, tragédie et humour. Rien ne manque pour rendre puissant le scénario, suffisamment pour laisser le lecteur soudé aux mots, du début à la fin. Et quand la lecture devient insoutenable, l’humour est là pour faire baisser la tension. Merci à Akli Tadjer pour sa générosité, son humanité et de son admirable talent ! A lire, évidemment ! Dans ce roman, d’une grande beauté, Akli Tadjer parvient, peut-être encore plus que dans ses livres précédents (que j’ai dévorés), à conjuguer roman et scénario et le résultat est saisissant ! Adam, jeune kabyle, fou amoureux de Zina lui promet l’amour et la sécurité, la maison, « la clef », pour la vie, comme pour sceller éternellement leur amour, s’enfermer à double tour et ouvrir les champs du possible, dans cette Kabylie, si attachante. C’était sans compter sur LA convocation qui l’oblige violemment à être acteur d’une guerre des plus sanglantes, au sein de l’armée française, face aux Allemands… Adam ne cessera de continuer de rêver, dans l’horreur de l’adversité, en faisant pleurer des mots d’amour pour Zina, dans son petit carnet rouge, jamais sans l’espoir de la retrouver. Ainsi, l’auteur rend admirablement hommage à ces oubliés de l’histoire de France et dont le lecteur se souviendra, durablement. Comme dans tous ses romans, Akli Tadjer manie mieux que quiconque amour, tendresse, tragédie et humour. Rien ne manque pour rendre puissant le scénario, suffisamment pour laisser le lecteur soudé aux mots, du début à la fin. Et quand la lecture devient insoutenable, l’humour est là pour faire baisser la tension. Merci à Akli Tadjer pour...
    Lire la suite
    En lire moins
  • reg32 24/09/2023
    Je viens de refermer le livre...et je suis encore dans l'émotion (ou plutôt les émotions). Parce qu'on ne peut rester de marbre à cette déferlante qui vous arrive dessus. Les premières pages nous content l'histoire d' Adam. Pauvre berger kabyle, il n'a qu'un rêve, finir sa modeste demeure pour y vivre avec sa future épouse Zina, la jeune femme dont il est amoureux depuis l'enfance. Et puis, un jour, l'Histoire l'arrache à son rêve, et la vie d'Adam bascule dans l'horreur de la guerre, des camps, de la faim, de la maladie et de la mort toujours à l'affut. Après la "guerre de son père", il va douloureusement vivre la sienne pour un pays qui n'est pas le leur... Et cette Histoire-là, qui parle des oubliés, des "pas grand chose", comme beaucoup, je n'en savais que des bribes... Je ressors bouleversée de cette sublime lecture emplie de tristesse, d'atrocités, mais aussi débordante de tendresse et d'amour. Il m'est même arrivé de sourire, parfois à certains passages parce que l'auteur instille de sa plume magnifique tout ce qui fait la vie. Coup de #9829;
  • Samiouta 09/08/2023
    Excellent tant sur le plan de l'histoire que de l'écriture. Un autre regard sur l'histoire coloniale de la France. Un style d'une grande humanité. un must-read book. Les personnages sont attachants et l'histoire nous tient en haleine. Un récit qui donne les clés pour comprendre un pan de l'histoire souvent ignoré et qui conduit le lecteur à plus d'ouverture et de tolérance à la fin de sa lecture.
  • Fanny87 26/07/2023
    [Lecture en cours] Même si j'avance vite, la lecture est, pour ma part, plus laborieuse que dans d'autres ouvrages malgré la finesse de la plume, la richesse des mots, la souple musicalité des phrases. En cause, la complexité de cette partie de l'Histoire qu'il convient d'intégrer pour bien comprendre. Ce n'est pas une histoire qu'on aborde le coeur léger. Le style lui-même, plus pesant que dans d'autres ouvrages parce que l'intrigue est pleine des bruits et des fureurs de la guerre. Un livre à lire au calme, en prenant le temps de savourer et de comprendre.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !