Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221241813
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 1 x 182 mm

Des femmes bien informées

François ROSSO (Traducteur)
Collection : Pavillons Poche
Date de parution : 13/06/2019
« Plus encore que l’intrigue, ce sont les notations sur les ravages insidieux de la maladie, les petites hypocrisies sociales ou le pouvoir de séduction d’une robe qui réservent les pages les plus stimulantes. Entre humour philosophe et tendresse qui se dérobe. » Emmanuelle Giuliani, Le Point.

Un crime, huit femmes. Chacune a vu ou entendu quelque chose. Chacune sait, croit savoir ou peut-être feint de ne pas savoir. Car chacune, de près ou de loin, est mêlée à cette affaire sordide, le meurtre d’une jeune prostituée roumaine, dont on a retrouvé le cadavre dans un fossé...

Un crime, huit femmes. Chacune a vu ou entendu quelque chose. Chacune sait, croit savoir ou peut-être feint de ne pas savoir. Car chacune, de près ou de loin, est mêlée à cette affaire sordide, le meurtre d’une jeune prostituée roumaine, dont on a retrouvé le cadavre dans un fossé de la périphérie de Turin. Crime crapuleux ? Règlement de comptes ? Ou incroyable machination ?
Les voix des huit femmes se croisent et se mêlent tandis que la police piétine.
Parvenu au sommet de son art d’illusionniste, Carlo Fruttero nous donne à lire, avec Des femmes bien informées, une tragi-comédie à la fois impitoyable et savoureuse.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221241813
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 1 x 182 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • motspourmots Posté le 1 Mai 2021
    Dès le début tu as l'impression de les entendre ces huit femmes qui se repassent tour à tour la parole. Tu les entends avec l'accent, avec les mains, avec ces intonations que tu adores au point, lorsque tu es en Italie de t'installer sur un banc au milieu d'une place rien que pour écouter les discussions. Ainsi, tu es transportée à Turin et tout de suite plongée dans le vif du sujet. Le corps d'une jeune femme est retrouvé dans un fossé à la périphérie de la ville, a priori une prostituée roumaine. Rien de tel pour faire parler. Surtout lorsqu'il s'avère que la morte qui répondait au doux prénom de Milena avait réussi à s'extraire du trottoir depuis plusieurs années jusqu'à épouser l'un des plus éminents banquiers de la région. Alors quoi ? Comment s'est-elle retrouvée dans ce fossé ? Elles sont nombreuses à avoir des choses à dire. Celle qui a trouvé le corps, celle qui mène l'enquête, celle qui l'a recueillie, celles qui l'ont accueillie dans leur famille... Au fur et à mesure, le parcours de Milena se précise jusqu'à ce que la vérité se fasse jour. Entre temps, tu pénètres dans les arcanes de la bonne société... Dès le début tu as l'impression de les entendre ces huit femmes qui se repassent tour à tour la parole. Tu les entends avec l'accent, avec les mains, avec ces intonations que tu adores au point, lorsque tu es en Italie de t'installer sur un banc au milieu d'une place rien que pour écouter les discussions. Ainsi, tu es transportée à Turin et tout de suite plongée dans le vif du sujet. Le corps d'une jeune femme est retrouvé dans un fossé à la périphérie de la ville, a priori une prostituée roumaine. Rien de tel pour faire parler. Surtout lorsqu'il s'avère que la morte qui répondait au doux prénom de Milena avait réussi à s'extraire du trottoir depuis plusieurs années jusqu'à épouser l'un des plus éminents banquiers de la région. Alors quoi ? Comment s'est-elle retrouvée dans ce fossé ? Elles sont nombreuses à avoir des choses à dire. Celle qui a trouvé le corps, celle qui mène l'enquête, celle qui l'a recueillie, celles qui l'ont accueillie dans leur famille... Au fur et à mesure, le parcours de Milena se précise jusqu'à ce que la vérité se fasse jour. Entre temps, tu pénètres dans les arcanes de la bonne société turinoise, tu explores les quartiers, tu entres dans l'intimité des unes et des autres. Tu te laisses guider et surprendre à travers les non-dits, les mensonges et l'hypocrisie mais tu prends beaucoup de plaisir grâce à ces voix si vivantes et incarnées. Tu apprécies de voir affleurer le regard de l'auteur sur cette soi-disant bonne société, lorsque les apparences se fissurent. Tu apprécies également son tour de force, parvenir à donner vie à tant de voix de femmes, de différentes classes sociales. Et tu souries de la pirouette de fin qui crucifie les journalistes et invite chacun à interroger le regard porté sur les faits divers. Savoureuse tragi-comédie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pchabannes Posté le 19 Octobre 2020
    Un excellent roman policier à la composition peu courante. Cinq femmes narrent en parallèle l’avancement de l’enquête ; cinq regards ; cinq suspectes. Un polar littéraire élégant magnifiquement conduit et écrit. La surveillante-chef du collège, l’honorable Mme Covino, alertée par l’attitude de la serveuse du bar, s’avance et découvre le corps de Milèna, femme de banquier, dans un fossé, habillée en coureuse de remparts. Tandis que la journaliste mène son enquête, la soupçonneuse carabinière mène la sienne en interrogeant une bénévole d’un refuge de prostiputes, Camilla, la fille de banquier, et Béatrice la meilleure amie de feu la femme du banquier. À noter que les afficionados du genre pourront être déçus tant la composition, le huis clos, le jeu de miroir font l’originalité et l’intérêt de ce roman plus que l’intrigue.
  • vbarentin Posté le 29 Décembre 2017
    Bon polar italien où au fils des témoignages de femmes, le crime sera élucidé.
  • mireille.lefustec Posté le 8 Août 2017
    "Donne informate sui fatti". Mondadori 2006 220 pages La belle Milena est retrouvée dans un fossé : assassinée . Huit voix féminines interviennent, débattent, font le point, notent des détails, signalent des faits incongrus, composent une mosaïque de styles et de rythme. Huit voix pressantes, divagantes, attendries, rageuses, compatissantes, se succèdent, s'entrecroisent. Chacune avec ses propres tics, fixations, passions et convictions. La surveillante générale ; la serveuse, la carabinière, la fille, la meilleure amie, la journaliste, la bénévole, la vieille comtesse. Leurs récits composent le puzzle, guident le lecteur vers le dénouement. Chaque femme ayant son niveau de langage est ainsi définie par sa façon de s'exprimer. Ce procédé choral est " un expédient littéraire savamment utilisé ", mais qui m'a quelque peu gênée au début car les chapitres sont courts. La multiplicité des protagonistes n'a pas permis de me les rendre attachants. La Fille et la meilleure amie ont la meilleure part. En conclusion : j'ai été intéressée mais pas passionnée.
  • Vodnik Posté le 27 Juillet 2017
    A chaque chapitre de cet excellent polar correspond le récit d'une des femmes touchées par le crime, parfaitement croquées avec beaucoup d'humour. A noter que l'expression italienne du titre ("Donne informate sui fatti") appartient au jargon juridique et se traduit plutôt par "témoin"
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.