Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259306447
Code sériel : ABEI
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 704
Format : 108 x 177 mm

Dictionnaire amoureux de Paris

Collection : L'Abeille Plon
Date de parution : 10/06/2021
Un Dictionnaire amoureux de Paris qui prend la forme d'une déclaration d'amour à la capitale par Nicolas d'Estienne d'Orves.
"Depuis Accordéon jusqu’à Zucca, on s’enfonce dans les catacombes ; on fait la nuance entre café, brasserie et cabaret ; on va avec Truffaut au Gaumont Palace ; on marche sur les traces d’Hardellet ou de Marcel Aymé ; on guette les derniers vestiges de la campagne sous le bitume... "Depuis Accordéon jusqu’à Zucca, on s’enfonce dans les catacombes ; on fait la nuance entre café, brasserie et cabaret ; on va avec Truffaut au Gaumont Palace ; on marche sur les traces d’Hardellet ou de Marcel Aymé ; on guette les derniers vestiges de la campagne sous le bitume ; on fait la tournée des églises et des grandes tables ; on flâne au Palais Royal ou sur la ligne de Petite Ceinture ; on contemple l’Apocalypse et les grandes décapitations ; on s’indigne de tant de vandalisme mais l’on s’enjôle de tant de merveilles cachées ; on retrouve la trace des enceintes successives et du parcours de la Bièvre ; on va parfois au cinéma, au zoo, et souvent à l’opéra ; on se méfie des lieux consacrés ; on prend le métro, le bus, mais pas la trottinette ; on s’abrite dans les passages ; on découvre des perspectives ; on va se faire mousser à la piscine ; on comprend qu’on a souvent échappé au pire ; et puis on lit. Beaucoup ! Mon Paris n’est pas le vôtre. Il est le mien, avec ses petitesses et ses grandeurs, ses beautés et ses faiblesses, son mauvais gout et ses lubies, son amateurisme et ses engouements.” N. d’E.-d’O.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259306447
Code sériel : ABEI
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 704
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Felina Posté le 21 Septembre 2021
    J'aime particulièrement les livres qui se feuilleter, peut-être parce que cela repose mes petits neurones en surchauffe, qui sait ? Le dictionnaire amoureux de Paris est l'exemple typique du livre qui se feuillète, de même que le « Magasin pittoresque de la littérature française » de Jean-Loup Chiflet. C'est avec plaisir que j'ai parcouru les pages de ce livre telles les rues de la ville lumière. Je connais d'ailleurs l'auteur de ce dictionnaire-là, que j'ai découvert à travers son roman « Les derniers jours de Paris » . Tiens, la ville ne lui semble pas étrangère ! ;) Dans la collection de l'Abeille des Éditions Plon, chaque auteur choisi l'axe selon lequel il va orienté son écrit. Ainsi, Nicolas D'Estienne D'Orves offre au lecteur sa vision personnelle et intime de Paris. Il foule les pavés, arpente les rues et l'histoire à travers le regard de l'auteur, comme un ami qui nous accompagnerait dans une virée impromptue de la capitale. Ce pavé de plage de 700 bonnes pages parcourt la ville à travers des mots clés tels que « accordéon » , « Balzac » , « cabaret » , « décapitation » , « enceintes » , « fous » , «... J'aime particulièrement les livres qui se feuilleter, peut-être parce que cela repose mes petits neurones en surchauffe, qui sait ? Le dictionnaire amoureux de Paris est l'exemple typique du livre qui se feuillète, de même que le « Magasin pittoresque de la littérature française » de Jean-Loup Chiflet. C'est avec plaisir que j'ai parcouru les pages de ce livre telles les rues de la ville lumière. Je connais d'ailleurs l'auteur de ce dictionnaire-là, que j'ai découvert à travers son roman « Les derniers jours de Paris » . Tiens, la ville ne lui semble pas étrangère ! ;) Dans la collection de l'Abeille des Éditions Plon, chaque auteur choisi l'axe selon lequel il va orienté son écrit. Ainsi, Nicolas D'Estienne D'Orves offre au lecteur sa vision personnelle et intime de Paris. Il foule les pavés, arpente les rues et l'histoire à travers le regard de l'auteur, comme un ami qui nous accompagnerait dans une virée impromptue de la capitale. Ce pavé de plage de 700 bonnes pages parcourt la ville à travers des mots clés tels que « accordéon » , « Balzac » , « cabaret » , « décapitation » , « enceintes » , « fous » , « garçons de café » , « héros littéraires » , « inondations » , « luxe » , « matin » , « Notre-Dame » , « Opéra Bastille » , « peinture » , « quais » , « Rome » , « Statue de la mort » , « touristes » , « Virgin Megastore » , « X » ou encore « zone » . Et ils sont nombreux comme ça à ponctuer les pages de cet ouvrage, et à donner envie au lecteur d'aller se promener à Paris IRL - In the Real Life. Le contenu est une énorme ration de connaissances qui nourrit jusqu'à satiété l'esprit curieux du lecteur. Rassurez-vous, pour davantage de commodités, il y a un index à la fin de l'ouvrage.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MathildeDeFlandre Posté le 3 Février 2017
    Les "dictionnaires amoureux" ne sont pas des guides, pas des guides touristiques ou des encyclopédies. Et c'est bien en cela qu'ils sont intéressants. Chaque auteur prend un angle d'attaque, un parti-pris personnel et parfois intime. Celui-ci ressemble à une balade dans Paris. Une balade dans Paris avec un ami passionné qui, au hasard de son inspiration, vous raconte Son Paris. Celui de Nicolas d'Estienne d'Orves est le Paris "d'avant". D'avant quoi me direz-vous ? D'avant les grandes destructions des années 60/70. C'est un Paris historique et nostalgique. Confortablement installer dans un fauteuil, on attrape, d'une page à l'autre, des images, des idées, une atmosphère, puis dans les rues de Paris, on se prend à regarder différemment tel ou tel leu.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…