Lisez! icon: Search engine

Du côté du bonheur

Pocket
EAN : 9782266288507
Code sériel : 17355
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm
Du côté du bonheur

Valérie LE PLOUHINEC (Traducteur)
Date de parution : 23/05/2019
Entre son boulot au cabinet dentaire, ses ménages du soir, ses deux enfants à nourrir et sa mère qui perd la tête, Maisie jongle comme elle peut. Mais elle a choisi son camp. Celui du bonheur. En quittant son mari, abusif et violent, sept ans plus tôt... En laissant entrer,... Entre son boulot au cabinet dentaire, ses ménages du soir, ses deux enfants à nourrir et sa mère qui perd la tête, Maisie jongle comme elle peut. Mais elle a choisi son camp. Celui du bonheur. En quittant son mari, abusif et violent, sept ans plus tôt... En laissant entrer, pour la première fois, un nouvel homme dans sa vie...
Hélas, ce 1er janvier 1995, ce fragile édifice menace de s'écrouler: Jeremy, son fils aîné, a disparu. Un autre combat commence.
Dans une Irlande populaire et rongée par les préjugés, le bonheur doit s'arracher avec les dents.

« Rempli d'amour, peuplé de personnages truculents et attachants, ce beau roman est une vraie leçon de courage ! » Florence Rajon
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266288507
Code sériel : 17355
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 432
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Rempli d’amour, peuplé de personnages truculents et attachants, ce beau roman est une vraie leçon de courage ! » Florence Rajon, Maxi

« [Anna McPartlin] raconte ses souvenirs, l’Irlande populaire, la vie quotidienne des gens. C’est plein de musique. » Gérard Collard, Sudradio

« Une leçon d’espoir et de courage qui fait du bien au cœur… » Vaucluse Matin

« Un livre souvent dur, mais qui apporte aussi du bien-être : c’est un moment de vie, dans tout ce qu’il peut y avoir de malheureux ou d’heureux. » Le Chat du Cheshire

 « Du côté du bonheur est un roman riche et complexe, qui nous rappelle qu’il est important de laisser les autres vivre leur vie, sans les juger. » BooksandTea

« Grâce à un sublime mélange de retour dans le temps et de différents points de vue, Anna McPartlin a su faire de son roman une histoire enivrante et bouleversante. » Les lectures de Dobby
Presse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • thisou08 Posté le 11 Novembre 2019
    Ce livre cache bien son jeu avec sa jolie couverture toute pimpante pleine de plantes et de papillons ( raison pour laquelle j'avais choisi ce livre ). Papillons qui nous suivent tout au long de la lecture. En fait il traite de sujets forts et difficiles : les violences conjugales, la disparition d'un enfant, la maladie d'Alzheimer, l'adolescence et ses tourments, le deuil et d'autres encore que je ne dévoilerai pas pour ne pas déflorer l'histoire. Bien que n'étant pas un roman "doudou" comme je l'espérais, je n'ai pas regretté mon choix car les personnages sont attachants, sauf les méchants, bien entendu.
  • morowi Posté le 26 Septembre 2019
    J’adore Anna McPartlin, mais alors JE L’ADORE!!!!!! Elle écrit des romans sur des sujets lourds (avoir une boîte de mouchoirs pas loin est une bonne idée!), et pour autant on rigole bref j’adore cette auteur. Dans ce roman, Maisie, ex femme battue qui élève comme elle peut ses enfants, et qui, en plus, gère sa maman atteinte de la maladie d’alzheimer. Pour la première fois de sa vie elle est invitée à dîner par un homme (un officier de police qui a connu maisie alors qu’elle était avec son ex mari et qui sait bien tout ce qu’elle a vécu). Mais voilà, ce n’est pas si facile à accepter pour sa fille et pour son fils. Mais elle accepte tout de même et passe une bonne soirée. Elle se sent différente. Malheureusement, en même temps, son fils disparaît, elle culpabilise donc d’avoir passé ce bon temps… S’en suit la recherche ce fils, l’enquête et tout… ce livre traite d’un sujet épineux de notre société mais je ne vous dit pas lequel, je vous donne juste un indice : la différence. Franchement, lisez le, il en vaut le coup. C’est une réel pépite ce livre !
  • MissWonder Posté le 9 Septembre 2019
    Grâce à la box Le Ptit Collis, j'ai découvert l'autrice Ana McPartlin et son livre 'Du côté du bonheur'. Il ne faut se fier ni au titre ni à la couverture fleurie car il ne s'agit pas du tout d'un roman feel good ou à l'eau de rose. Ici on aborde les thèmes de la violence conjugale, de l'intolérance, de la maladie d'Alzheimer et de la stigmatisation de l'homosexualité dans les années 90. On est loin de la mélodie du bonheur... Maisie vit en Irlande et élève seule ses deux enfants Valérie et Jeremy tout en hébergeant sa maman Bridie atteinte de la maladie d'Alzheimer. Pour Maisie, la vie n'a pas été rose car le père de ses enfants qu'elle n'a jamais aimé l'a battu pendant de longues années. Alors qu'elle a réussi à échapper à ses griffes, qu'elle est prête à goûter au bonheur et même à se lancer dans une nouvelle histoire d'amour, Jeremy disparaît. Cela ne lui ressemble pas du tout, lui qui est un garçon si gentil et attentionné, pas du genre fugueur. Mais sous ses airs de garçon sage, il pourrait porter un lourd secret. J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire dès le... Grâce à la box Le Ptit Collis, j'ai découvert l'autrice Ana McPartlin et son livre 'Du côté du bonheur'. Il ne faut se fier ni au titre ni à la couverture fleurie car il ne s'agit pas du tout d'un roman feel good ou à l'eau de rose. Ici on aborde les thèmes de la violence conjugale, de l'intolérance, de la maladie d'Alzheimer et de la stigmatisation de l'homosexualité dans les années 90. On est loin de la mélodie du bonheur... Maisie vit en Irlande et élève seule ses deux enfants Valérie et Jeremy tout en hébergeant sa maman Bridie atteinte de la maladie d'Alzheimer. Pour Maisie, la vie n'a pas été rose car le père de ses enfants qu'elle n'a jamais aimé l'a battu pendant de longues années. Alors qu'elle a réussi à échapper à ses griffes, qu'elle est prête à goûter au bonheur et même à se lancer dans une nouvelle histoire d'amour, Jeremy disparaît. Cela ne lui ressemble pas du tout, lui qui est un garçon si gentil et attentionné, pas du genre fugueur. Mais sous ses airs de garçon sage, il pourrait porter un lourd secret. J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire dès le début, tout simplement car celle-ci tourne vite à l'enquête policière et que ce n'est pas vraiment mon genre de prédilection. Mais attention, il ne s'agit pas d'un polar bien que ce roman en emprunte quelques traits. Je n'ai d'ailleurs rien contre la plume de l'autrice car ce livre est bien écrit. J'ai également trouvé très intéressant de me retrouver plongée dans les préjugés des années 90 concernant l'homosexualité. Il y a certes encore beaucoup de progrès à faire à l'heure actuelle, mais on peut avoir tendance aujourd'hui à oublier à quel point la situation était bien plus complexe à l'époque pour la population homosexuelle. Un tel ouvrage permet de nous rafraîchir la mémoire. Pour ceux que les enquêtes policières ne rebutent pas, qui aiment revivre les années 90 et qui s'intéressent à des sujets tels que l'intolérance, ce livre est fait pour vous ! https://www.instagram.com/p/B2Ml-UjCn-K/ https://www.instagram.com/misswonder_art
    Lire la suite
    En lire moins
  • ThecosmicSam Posté le 4 Septembre 2019
    Anna Mc Partlin donne vie à des personnages lumineux et résiliants dans l’adversité. En effet, en dépit des épreuves que la vie leur fait endurer, ces derniers gardent le sourire, l’espoir et, le plus important, la capacité d’aimer. Dans ce roman, c’est Maisie Brennan qui n’a pas été épargnée. Victime d’un abus sexuel lors de son adolescence, l’Irlande conservatrice du XXème la contraint d’épouser son bourreau. S’en suit, sans grandes surprises, une vie conjugale violente aussi bien sur le plan physique que psychique jusqu’au coup de trop à l’encontre de son fils. Ce jour là, Maisie rassemble son courage pour s’émanciper et fuir. Ce passé a néanmoins des répercussions sur l’ensemble de la famille : tandis que Maisie ne veut plus se laisser aller dans une relation et croule sous les responsabilités en se consacrant à sa mère qui souffre de démence sénile et à ses enfants, Valérie – la cadette – est en manque de repère paternel et Jérémie – l’aîné – souffre de maux qui lui paraissent inavouables. Tout ce petit monde avance néanmoins cahin-caha dans l’existence et chacun s’avère être la béquille de l’autre. Alors que le bonheur semble à portée de main, Jérémie s’évapore dans la nature sans laisser... Anna Mc Partlin donne vie à des personnages lumineux et résiliants dans l’adversité. En effet, en dépit des épreuves que la vie leur fait endurer, ces derniers gardent le sourire, l’espoir et, le plus important, la capacité d’aimer. Dans ce roman, c’est Maisie Brennan qui n’a pas été épargnée. Victime d’un abus sexuel lors de son adolescence, l’Irlande conservatrice du XXème la contraint d’épouser son bourreau. S’en suit, sans grandes surprises, une vie conjugale violente aussi bien sur le plan physique que psychique jusqu’au coup de trop à l’encontre de son fils. Ce jour là, Maisie rassemble son courage pour s’émanciper et fuir. Ce passé a néanmoins des répercussions sur l’ensemble de la famille : tandis que Maisie ne veut plus se laisser aller dans une relation et croule sous les responsabilités en se consacrant à sa mère qui souffre de démence sénile et à ses enfants, Valérie – la cadette – est en manque de repère paternel et Jérémie – l’aîné – souffre de maux qui lui paraissent inavouables. Tout ce petit monde avance néanmoins cahin-caha dans l’existence et chacun s’avère être la béquille de l’autre. Alors que le bonheur semble à portée de main, Jérémie s’évapore dans la nature sans laisser d’indices derrière lui. C’est l’univers de Maisie qui s’effondre et une course contre la montre qui débute afin de retrouver Jérémie et de comprendre ce qu’il s’est passé. A cette fin, l’autrice alterne entre les points de vue des personnages et peu à peu, les secrets et la vie intérieure de Jérémie sont dévoilés au lecteur. Il est difficile de ne pas être touché par cet adolescent qui tait ses questionnements et ses peines. De manière générale, l’ensemble des personnages d’Anna Mc Partlin est attachant : Maisie et son vocabulaire de charretier, Bridie qui revit sans cesse son premier amour, Lynn et sa bonté de cœur, Fred le policier romantique et parfois un peu gauche. L’Irlande est, à ce titre, presque un personnage à part entière de l’histoire. Bienséance et religion y tiennent une place fondamentale tandis que la modernité des grandes métropoles a bien du mal à faire sa place. Malgré le pitch de départ, on continue de s’émerveiller de la positivité des personnages. Rien de larmoyant donc dans ce roman (exactement comme dans ces deux précédents livres). Concernant la plume de l’autrice, pas d’envolées lyriques mais un style efficace qui permet de dérouler le fil de l’intrigue de façon claire et rythmée. Le message passe auprès du lecteur. « Du côté du bonheur » est une ode à la tolérance et à l’amour sous toutes ces formes. En bref : Encore une très belle lecture aux côtés d’Anna Mc Partlin. Je recommande !
    Lire la suite
    En lire moins
  • DianeLivres Posté le 4 Septembre 2019
    J'aimerai vous dire qu'il faut à tout prix, lire ce livre, plein d'amour, de tendresse et d'humanité. Qu'il a bouleversé mon cœur, que je suis tombé amoureuse une bonne dizaine de fois de tous les personnages, malgré les circonstances du romans. Anna McPartlin donne une dimension particulière à ses personnages par son écriture, c'est une magicienne. Et ils m'ont bouleversés. Tous. Malgré le fil rouge du livre -en lisant le prologue elle nous révèle une partie de la fin de son histoire- je me suis pris une vague d'amour, tout le long du roman. C'est un livre nécessaire et sa fin est sublime. Et si vous n'aviez pas compris ni lu Du Côté Du Bonheur : Foncez ! . Bonne lecture à tous 📖❤️
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.