Lisez! icon: Search engine
Et le mal viendra
Date de parution : 12/03/2020
Éditeurs :
Pocket

Et le mal viendra

,

Date de parution : 12/03/2020
2016. Morgan Scali n’est pas encore le terroriste le plus recherché d’une planète en danger. Traumatisé par la mort de sa femme, il a tout plaqué pour découvrir l’Afrique, sa... 2016. Morgan Scali n’est pas encore le terroriste le plus recherché d’une planète en danger. Traumatisé par la mort de sa femme, il a tout plaqué pour découvrir l’Afrique, sa beauté frappante, et les ravages qu’y commet l’Occident…
2028. Jusqu’où est prêt à aller le capitaine Julian Stark pour retrouver sa...
2016. Morgan Scali n’est pas encore le terroriste le plus recherché d’une planète en danger. Traumatisé par la mort de sa femme, il a tout plaqué pour découvrir l’Afrique, sa beauté frappante, et les ravages qu’y commet l’Occident…
2028. Jusqu’où est prêt à aller le capitaine Julian Stark pour retrouver sa fille, que ses idéaux écologiques ont poussée dans la radicalisation violente ? Du Congo à l’île d’Oléron, le Bien et le Mal se livrent une guerre sans merci. Mais qui est qui et à qui la faute ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266306645
Code sériel : 17790
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266306645
Code sériel : 17790
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 640
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un livre ambitieux, à double temporalité et à deux vitesses. Un roman vraiment formidable. » Laurent Goumarre – France Inter
France Inter

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Annicklecture 16/04/2024
    Raccord avec la réalité d'aujourd'hui dans notre monde, "Et le mal viendra" est une fiction qui se déroule entre 2016 avec Morgan Scali en Afrique, et 2028 où le capitaine Julian Stark recherche sa fille… C'est un roman noir, humaniste, sociétal et environnemental, mais pas que! Beaucoup d'autres sujets en lien sont traités, l'écologie, la politique, la radicalisation, le terrorisme, tous ses thèmes sont associés ici. Pour ceux qui ont lu "Islanova", nous retrouvons les personnages principaux, le fait que l'histoire se déroule entre passé et présent ne gêne en rien si vous ne l'avez pas lu. L'Armée du 12 octobre est toujours active, les protagonistes sont dispersés, la question qui en est le fil rouge est : "Est-il légitime de recourir à la violence pour que cesse la violence?" Ce duo d'auteurs nous fait réfléchir, pointe avec une écriture incisive les différences entre pays, ceux qui meurent du manque d'eau et nous qui en consommons plus que de raison! Ceux qui n'ont connu que les guerres et nous qui dormons tranquillement (pour l'instant)! "On se souviendra des six milles parce qu'ils étaient blancs" Un livre passionnant, quelques 600 pages entre Goma et L'île d'Oleron, Morgan et Julian se livreront une bataille sans merci où chacun avec ses convictions ira jusqu'au bout. Au début en 2015, l'attaque du Bataclan, c'est brut et nous entraine dans une ambiance noire où la haine se révèle, c'est aussi la première rencontre entre Morgan et Julian… À lire aussi : "Rejoins-nous dans l'armée du 12 octobre" et "Islanova", ainsi que la trilogie "Les voies de l'ombre", "Rémanence", "Nos âmes au diable", "L'enfant-rien" de Nathalie Hug, Qu'ils écrivent en duo ou seul c'est à chaque fois un choc littéraire entre réalité et fiction. J'apprécie énormément ce couple d'auteurs, silencieux, intransigeant dans l'écriture, minutieux dans les détails, analysant la psychologie des personnages et leurs actes avec précision. Aucune longueur dans la lecture, toujours l'envie d'aller plus loin, jusqu'au dénouement. Raccord avec la réalité d'aujourd'hui dans notre monde, "Et le mal viendra" est une fiction qui se déroule entre 2016 avec Morgan Scali en Afrique, et 2028 où le capitaine Julian Stark recherche sa fille… C'est un roman noir, humaniste, sociétal et environnemental, mais pas que! Beaucoup d'autres sujets en lien sont traités, l'écologie, la politique, la radicalisation, le terrorisme, tous ses thèmes sont associés ici. Pour ceux qui ont lu "Islanova", nous retrouvons les personnages principaux, le fait que l'histoire se déroule entre passé et présent ne gêne en rien si vous ne l'avez pas lu. L'Armée du 12 octobre est toujours active, les protagonistes sont dispersés, la question qui en est le fil rouge est : "Est-il légitime de recourir à la violence pour que cesse la violence?" Ce duo d'auteurs nous fait réfléchir, pointe avec une écriture incisive les différences entre pays, ceux qui meurent du manque d'eau et nous qui en consommons plus que de raison! Ceux qui n'ont connu que les guerres et nous qui dormons tranquillement (pour l'instant)! "On se souviendra des six milles parce qu'ils étaient blancs" Un livre passionnant, quelques 600 pages entre Goma et L'île d'Oleron, Morgan et Julian se livreront une bataille sans merci...
    Lire la suite
    En lire moins
  • PierreF 16/03/2024
    Il y a un an et demi, je découvrais le duo de choc du thriller français avec Islanova, un roman puissant tant dans la forme que le fond. Islanova était un excellent roman d’action mettant en avant les relations familiales dans un contexte de terrorisme où une Armée du 12 octobre annexait l’île d’Oléron. On y voyait Julian Stark partir à la recherche de sa fille qui a choisi de suivre un groupe humanitaire qui se bat pour l’accession à l’eau pour tous. Si le format était celui du thriller, le sujet était très centré sur le personnage du père, qui se battait pour sa fille. L’armée de 12 octobre ne servait que de toile de fond. Il n’empêche que le sujet était là : Chaque jour, 6000 enfants meurent, faute de pouvoir accéder à de l’eau potable. Et comme si Islanova ne frappait pas assez fort, le duo Camut Hug a décidé de nous en remettre une couche. Sauf qu’avec Et le mal viendra, on se situe à un autre niveau. Faut-il avoir lu Islanova ou pas avant d’attaquer Et le Mal Viendra ? J’en ai discuté avec mon ami David Smadja, qui tient le blog C’est Contagieux, lors du salon Quais du Polar de Lyon. Nous avions tous les deux lu Islanova et nous venions tous les deux de finir Et le mal viendra. David pensait qu’il n’était pas nécessaire d’avoir lu le premier. Et moi, je ne suis pas de son avis. J’ai pris ce roman comme un complément du précédent, et si le premier est un excellent divertissement, celui-ci revient sur le sujet précédent et s’engage ouvertement. Mais je parle, je parle, et vous ne savez toujours pas de quoi parle ce roman. Ce roman va balayer l’itinéraire de Morgan Scali, la tête de l’Armée du 12 Octobre et celle de Julian Stark, le père de Charlie. Camut et Hug vont donc nous détailler l’avant et l’après Islanova, en alternant à la fois les temps, les lieux et les personnages. Si Julian Stark va consacrer sa vie de 2025 à 2028 à rechercher sa fille, Morgan Scali commence sa vie de « sauveur » en République du Congo à œuvrer pour sauver les animaux. Jusqu’à ce que le clan de gorilles soit massacré par des braconniers et que sa vie commence à changer, sa vision du monde aussi. Julian Stark va faire équipe avec des services gouvernementaux pour poursuivre les terroristes jusqu’à retrouver la piste de Morgan Scali en 2026. Morgan va rencontrer Vertigo, Abigail Stedman, et Novak Anticevic, c’est-à-dire ceux qui vont le suivre dans son aventure folle. Car en construisant un barrage, il va permettre à toute une région de disposer de l’eau. A partir de là, son combat pour sauver les humains est clair. Ce roman est une bombe, foisonnant de situations, de personnages et de messages. Une nouvelle fois, les auteurs évitent de prendre position, mais ils nous montrent clairement les motivations des uns et des autres, et nous placent devant nos responsabilités. Pendant que 6000 enfants meurent chaque jour, nous fermons les yeux et continuons à faire comme si de rien n’était. En prenant la forme du thriller, du roman d’aventure, Jérôme Camut et Nathalie Hug veulent atteindre le plus grand nombre de personnes. Ils évitent de montrer un clan de méchants opposé à un clan de gentils. En cela, le roman n’est pas un pas un roman bas de plafond, et va en faire réfléchir plus d’un. En cela, ce roman n’est pas non plus forcément facile d’accès, au sens où il faut parfois s’accrocher pour suivre les innombrables scènes et personnages, sans compter les différents lieux. En cela, ce roman est un des plus intelligents que j’ai lus depuis longtemps. Ne croyez pas que ce roman soit brouillon ou inaccessible, c’est tout le contraire. C’est un roman qui vous immerge totalement dans ses scènes, parsemées de dialogues d’une intelligence rare. Une frise en tête de chapitre vous permettra de vous repérer dans le temps, au fur et à mesure que la tension monte. Et le final nous montre clairement que ce ne sont pas forcément les plus gentils qui gagnent mais les plus puissants. En fin de roman, les auteurs ont inventé un manifeste écrit par Morgan Scali, intitulé Les yeux ouverts. Vous pouvez même le lire avant de commencer le roman. Il va remettre les points sur les i de façon remarquable. Et tout le reste du roman est à l’avenant. C’est indubitablement l’un des romans forts de cette année, un roman à ne pas rater, un plaidoyer intelligent et humaniste.Il y a un an et demi, je découvrais le duo de choc du thriller français avec Islanova, un roman puissant tant dans la forme que le fond. Islanova était un excellent roman d’action mettant en avant les relations familiales dans un contexte de terrorisme où une Armée du 12 octobre annexait l’île d’Oléron. On y voyait Julian Stark partir à la recherche de sa fille qui a choisi de suivre un groupe humanitaire qui se bat pour l’accession à l’eau pour tous. Si le format était celui du thriller, le sujet était très centré sur le personnage du père, qui se battait pour sa fille. L’armée de 12 octobre ne servait que de toile de fond. Il n’empêche que le sujet était là : Chaque jour, 6000 enfants meurent, faute de pouvoir accéder à de l’eau potable. Et comme si Islanova ne frappait pas assez fort, le duo Camut Hug a décidé de nous en remettre une couche. Sauf qu’avec Et le mal viendra, on se situe à un autre niveau. Faut-il avoir lu Islanova ou pas avant d’attaquer Et le Mal Viendra ? J’en ai discuté avec mon ami David Smadja, qui tient le blog C’est Contagieux, lors du...
    Lire la suite
    En lire moins
  • ya2meufs_qui_lisentetvoyagent 01/09/2023
    🏝ÎLE ÉTAIT 2 FOIS🏝 Sur l'île d'Oléron, un groupe d'activistes écolo prépare une action révolutionnaire contre le gouvernement. Charlie, 16 ans, les a rejoints, séduite par leur discours progressiste. Mais pour son père Julian Stark, ex flic, il s'agit d'une véritable armée aux intentions tout sauf pacifistes. Parmi eux, il y a Vertigo, une sorte de gourou, Morgan Scali, un humaniste dont l'épouse est morte dans les attentats du Bataclan et Novak, un ancien mercenaire sans foi ni loi. Dans "Islanova", l'action se déroule en 2025 et dans "Et le mal viendra", on découvre les personnages en 2016 et 2028... On est raides dingues des Camhug qu'on a découverts sur le tard et dont l'oeuvre sonde l'âme humaine avec beaucoup de finesse en étudiant la frontière entre le bien et le mal. C'est encore le cas ici avec ce diptyque ambitieux et passionnant qui fait le pari de nous proposer un roman d'aventure et de politique fiction qui invite à une réflexion sur des problématiques d'actualité : terrorisme, radicalisation, urgence climatique, surproduction, épuisement des richesses, inégalités nord-sud intelligence artificielle... C'est de l'avenir de la planète dont on parle ici mais par le prisme de trajectoires individuelles et d'histoires familiales singulières. Les 2 romans peuvent se lire indépendamment mais il serait dommage de ne pas commencer par "Islanova" car ils se font écho et le second éclaire les motivations des personnages. On a adoré ce récit incroyable avec une préférence pour "Et la mort viendra" qui nous a ouvert les yeux sur les horreurs perpétrées en Afrique. Ils vous tentent ? Vous connaissez les Camhug ?🏝ÎLE ÉTAIT 2 FOIS🏝 Sur l'île d'Oléron, un groupe d'activistes écolo prépare une action révolutionnaire contre le gouvernement. Charlie, 16 ans, les a rejoints, séduite par leur discours progressiste. Mais pour son père Julian Stark, ex flic, il s'agit d'une véritable armée aux intentions tout sauf pacifistes. Parmi eux, il y a Vertigo, une sorte de gourou, Morgan Scali, un humaniste dont l'épouse est morte dans les attentats du Bataclan et Novak, un ancien mercenaire sans foi ni loi. Dans "Islanova", l'action se déroule en 2025 et dans "Et le mal viendra", on découvre les personnages en 2016 et 2028... On est raides dingues des Camhug qu'on a découverts sur le tard et dont l'oeuvre sonde l'âme humaine avec beaucoup de finesse en étudiant la frontière entre le bien et le mal. C'est encore le cas ici avec ce diptyque ambitieux et passionnant qui fait le pari de nous proposer un roman d'aventure et de politique fiction qui invite à une réflexion sur des problématiques d'actualité : terrorisme, radicalisation, urgence climatique, surproduction, épuisement des richesses, inégalités nord-sud intelligence artificielle... C'est de l'avenir de la planète dont on parle ici mais par le prisme de trajectoires individuelles et d'histoires familiales singulières. Les 2...
    Lire la suite
    En lire moins
  • CharlyyPhoenix 17/07/2023
    C'est l'histoire de Morgan Scali "Le Terroriste" (il n'aurait jamais imaginé être appelé comme ça !!) et de sa famille. Traqué par le capitaine de police Julian Spark, Morgan tome amoureux de l'Afrique et de ses gorilles. Notamment le mâle Alpha, Silverback. Ca alterne les temporalités, j'ai trouvé ça moyen. Très "catchy" cependant. Où est la vérité où est la folie? Au Congo les babtous sont pas toujours très bien accueillis (racismes, viols...). Abigaïl Stedman est faite prisonnière avec une cohorte d'orphelins. Certains sont châtiés, jetés dans une grande fosse où ils sont agressés par des hommes dangereux. Les personnages sont intéressants. Comme Sookie Castel qui va prêter main forte à Stark. La plume est très bonne!! La vie n'était elle que folie? L'année du 12 Octobre, 12-10, attaque du Commando VS Terroristes. J'avais quand même préféré "Prédation" des mêmes auteurs, les persos y étant davantage développés. "Le procès du siècle" beaucoup de références aux Nazis... C'est l'histoire de l'avènement d'un certain terrorisme... La bête fait quand même 700 pages !! ... Depuis sa tombe, Morgan Scali les alertait. Il allait tenir sa promesse. Ouvrir les yeux à l'Occident. Mais finalement c'est quand même long !! Et ça manque de passages croustillants. Combattre le terrorisme en s'attaquant à ses causes! Au moins, on peut dire qu'il y a du dialogue!; ). Ce qui est très appréciable. Il se passe un truc avec Vertigo et la fille de Morgan. Le culpabilisme !! (ce mot n'existe même pas!). le blanc fragile. le sado maso blanc. Parce que c'est blanc, ça aura plus de valeur? Je peux même pas répondre exactement à cette question, car j'aurais tendance à privilégier ma propre ethnie, ce qui est bien normal, je crois! Lecture intéressante, j'aurais mis 5/5 si le texte avait été plus croustillant et temporisé. J'aurais poussé à 4,5 si tout simplement les deux auteurs ne faisaient pas de l'auto shame... Aha... Je conseille cette lecture qui est la meilleure depuis un petit moment pour moi!;)C'est l'histoire de Morgan Scali "Le Terroriste" (il n'aurait jamais imaginé être appelé comme ça !!) et de sa famille. Traqué par le capitaine de police Julian Spark, Morgan tome amoureux de l'Afrique et de ses gorilles. Notamment le mâle Alpha, Silverback. Ca alterne les temporalités, j'ai trouvé ça moyen. Très "catchy" cependant. Où est la vérité où est la folie? Au Congo les babtous sont pas toujours très bien accueillis (racismes, viols...). Abigaïl Stedman est faite prisonnière avec une cohorte d'orphelins. Certains sont châtiés, jetés dans une grande fosse où ils sont agressés par des hommes dangereux. Les personnages sont intéressants. Comme Sookie Castel qui va prêter main forte à Stark. La plume est très bonne!! La vie n'était elle que folie? L'année du 12 Octobre, 12-10, attaque du Commando VS Terroristes. J'avais quand même préféré "Prédation" des mêmes auteurs, les persos y étant davantage développés. "Le procès du siècle" beaucoup de références aux Nazis... C'est l'histoire de l'avènement d'un certain terrorisme... La bête fait quand même 700 pages !! ... Depuis sa tombe, Morgan Scali les alertait. Il allait tenir sa promesse. Ouvrir les yeux à l'Occident. Mais finalement c'est quand même long !! Et ça manque de passages croustillants. Combattre le terrorisme en s'attaquant...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Linou26 23/10/2022
    Que dire de ce livre? Rare sont les fois où je ne sais pas quoi penser... En effet, ce livre est intéressant par de nombreux aspects tout en n'ayant pas réussi à me faire plonger pleinement dans l'intrigue. 6000 enfants meurent chaque année en Afrique à cause du manque d'eau potable. Morgan Scali, écologiste, menace de tuer 6000 enfants par jour en Europe si rien n'est fait pour sauver ces enfants en Afrique. Julian Stark n'a plus qu'un seul but : arrêter Scali avant qu'il ne soit trop tard et en profiter pour retrouver sa fille Charlie, enrôlée depuis plusieurs années par le terroriste. Mais tout n'est pas toujours blanc ou noir et de nombreuses embûches vont se mettre entre ses 2 protagonistes, qui se sont rencontrés pour la première fois lors des attentats au Bataclan. Nathalie Hug et Jérôme Camut propose à nouveau un ouvrage très engagé avec un message fort. Est-il normal qu'une partie de la société mondiale vive dans l'abondance et le gaspillage alors que l'autre partie meure dans le dénuement le plus complet? La violence est-elle la solution pour éveiller les consciences ? Autant de questions posées ici avec un aspect écologique vraiment très intéressant. Cependant, j'avoue que je n'ai pas 100% accroché à l'histoire car déjà l'intrigue se déroule à différentes époques donc au démarrage pas toujours évident de s'y retrouver. Ensuite la multitude de personnages rend également parfois le suivi de l'intrigue plus complexe. Enfin, j'ai lu Islanova mais ne me souvenant pas de tout, j'ai été perdue dans les événements qui sont liés à ce roman (même s'ils peuvent se lire indépendamment). Et le mal viendra est donc une lecture plaisante et enrichissante mais qui nécessite de bien être concentrée pour la compréhension totale de l'intrigue. Je lirai avec grand plaisir d'autres romans de ce duo d'auteurs ;)Que dire de ce livre? Rare sont les fois où je ne sais pas quoi penser... En effet, ce livre est intéressant par de nombreux aspects tout en n'ayant pas réussi à me faire plonger pleinement dans l'intrigue. 6000 enfants meurent chaque année en Afrique à cause du manque d'eau potable. Morgan Scali, écologiste, menace de tuer 6000 enfants par jour en Europe si rien n'est fait pour sauver ces enfants en Afrique. Julian Stark n'a plus qu'un seul but : arrêter Scali avant qu'il ne soit trop tard et en profiter pour retrouver sa fille Charlie, enrôlée depuis plusieurs années par le terroriste. Mais tout n'est pas toujours blanc ou noir et de nombreuses embûches vont se mettre entre ses 2 protagonistes, qui se sont rencontrés pour la première fois lors des attentats au Bataclan. Nathalie Hug et Jérôme Camut propose à nouveau un ouvrage très engagé avec un message fort. Est-il normal qu'une partie de la société mondiale vive dans l'abondance et le gaspillage alors que l'autre partie meure dans le dénuement le plus complet? La violence est-elle la solution pour éveiller les consciences ? Autant de questions posées ici avec un aspect écologique vraiment très intéressant. Cependant, j'avoue que je n'ai pas...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.