Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266282505
Code sériel : 17179
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Et soudain, la liberté

,

Date de parution : 16/08/2018
La France coloniale vit ses derniers feux. Chez les Desforêt, sous la férule d’un père haut-fonctionnaire, on grandit dans l’idée d’une hiérarchie des races et des sexes. Les drames en Indochine, à Nouméa, puis la lecture de Simone de Beauvoir conduiront la mère, Mona, et la fille, Lucie, à s’émanciper.... La France coloniale vit ses derniers feux. Chez les Desforêt, sous la férule d’un père haut-fonctionnaire, on grandit dans l’idée d’une hiérarchie des races et des sexes. Les drames en Indochine, à Nouméa, puis la lecture de Simone de Beauvoir conduiront la mère, Mona, et la fille, Lucie, à s’émanciper. Une liberté conquise à deux, qui conduira au militantisme et à la révolution, jusque dans les bras d’un certain Fidel Castro…
Au-delà du roman, il y a aussi cette promesse crépusculaire entre Évelyne Pisier, 75 ans, et Caroline Laurent, 28 ans, leur amitié folle, comme une ultime transmission.

Cet ouvrage a reçu le Grand Prix des lycéennes de ELLE, le Prix Marguerite Duras et le Prix Première Plume

« Ce roman vrai raconte la vie flamboyante d'Évelyne Pisier. Un portrait plein de vitalité, celui d'une femme déterminée, exubérante et drôle. »
Le Point

« Intelligent, romanesque et magnifiquement écrit. »
Gérard Collard – « Le Magazine de la santé », France 5
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266282505
Code sériel : 17179
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ils en parlent

« Un hymne à la vie, une vie dont on se souvient longtemps après avoir refermé le livre. » Le Figaro
« Grisant et probe. » Le Figaro Magazine
« Un récit vibrant et romanesque. » Claire Julliard, L’Obs
« Ce roman-vrai raconte la vie flamboyante d’Évelyne Pisier. Un portrait plein de vitalité, celui d’une femme déterminée, exubérante et drôle. » Le Point
« Un ovni littéraire. » Le Magazine Littéraire
« Écrit à quatre mains par Évelyne Pisier et Caroline Laurent, cet ouvrage attachant et singulier est né d’une promesse du crépuscule. » ELLE
« Un pur bonheur de lecture » Alexandra Schwartzbrod, Libération
« Un livre dévoré, adoré. » Olivia de Lamberterie, ELLE
« Un vrai grand récit d’une vie hors du commun ! » France Inter
« Intelligent, romanesque et magnifiquement écrit » Gérard Collard, Le Magazine de la santé

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • aimylitHK Posté le 1 Mai 2020
    Caroline Laurent est éditrice et lorsqu’Évelyne Pisier lui envoie un manuscrit elle est tout de suite emballée. Les deux femmes se rencontrent pour travailler sur le livre, malheureusement avant que ce travail ne puisse s’achever Évelyne décède, mais Caroline ne peut abandonner tout ce qui a déjà été fait et surtout elle veut raconter cette histoire romanesque d’Évelyne et de sa mère, au travers d’une amitié construite en quelques mois, Caroline veut rendre hommage à cette femme au destin incroyable. Evelyne est née au Vietnam, au temps de l’Indochine, puis elle a vécu en France à Marseille, et à Nouméa. Son père était un homme raciste, dur, violent, intolérant, elle a grandi en admirant cet homme, jusqu’à ce qu’elle pense par elle-même, jusqu’à ce qu’elle remarque les incohérences de son discours et le machisme qui l’étouffait. Sa mère s’est battue contre son mari, avec les armes qu’elle a pu utiliser, elle était féminisme dans l’âme, ou tout simplement femme, femme défendant ses droits, sa vie, sa liberté. En grandissant Evelyne s’engage, elle part à Cuba avec un groupe de jeunes communistes (dont Bernard Kouchner son futur mari), elle tombe littéralement sous le charme de Fidel Castro avec qui elle vivra une... Caroline Laurent est éditrice et lorsqu’Évelyne Pisier lui envoie un manuscrit elle est tout de suite emballée. Les deux femmes se rencontrent pour travailler sur le livre, malheureusement avant que ce travail ne puisse s’achever Évelyne décède, mais Caroline ne peut abandonner tout ce qui a déjà été fait et surtout elle veut raconter cette histoire romanesque d’Évelyne et de sa mère, au travers d’une amitié construite en quelques mois, Caroline veut rendre hommage à cette femme au destin incroyable. Evelyne est née au Vietnam, au temps de l’Indochine, puis elle a vécu en France à Marseille, et à Nouméa. Son père était un homme raciste, dur, violent, intolérant, elle a grandi en admirant cet homme, jusqu’à ce qu’elle pense par elle-même, jusqu’à ce qu’elle remarque les incohérences de son discours et le machisme qui l’étouffait. Sa mère s’est battue contre son mari, avec les armes qu’elle a pu utiliser, elle était féminisme dans l’âme, ou tout simplement femme, femme défendant ses droits, sa vie, sa liberté. En grandissant Evelyne s’engage, elle part à Cuba avec un groupe de jeunes communistes (dont Bernard Kouchner son futur mari), elle tombe littéralement sous le charme de Fidel Castro avec qui elle vivra une aventure amoureuse incandescente, mais l’homme est encore plus amoureux des femmes en général et de son pays en particulier, Evelyne fera sans doute le bon choix en décidant de rentrer en France où elle retrouvera Bernard, ce jeune médecin ambitieux et plein d’espoir. Un livre brillant, plein d’amour, de découverte. On voit les paillettes dans les yeux de Caroline Laurent. La violence colonialiste m’a profondément bouleversée et fait encore réaliser et comprendre beaucoup de choses, elle parle très bien de cette époque et de l’aveuglement de certains hommes. Le féminisme qui apparaît aussi, la force de certaines femmes grâce auxquelles nous avons bien avancé, mais qui me fait réaliser aussi tout ce qui est malgré tout encore bien ancré dans les cellules d’hommes et parfois de femmes… Nous ne sommes pas encore au bout de nos peines. Deux petites choses m’ont gênées, la première est l’absence de Marie-France mais qui sera expliquée à la fin et qui est tout à fait compréhensible, la deuxième ce sont les intrusions de l’auteur qui m’ont surprise au départ et qui finalement m’ont fait encore plus aimé et le livre et l’auteur 😊. Ce qui me déplaisait est devenu ce qui m’a enthousiasmé ! J’ai aimé l’élan de l’auteur et sa passion se partage aisément, elle glisse un peu d’elle, un peu de sa propre mère, et je sais que depuis elle a écrit ce livre que l’on sent poindre entre les lignes, je suis tellement impatiente de pouvoir le découvrir. Une belle découverte, une auteur à suivre !!
    Lire la suite
    En lire moins
  • CarolineThomas Posté le 20 Mars 2020
    Une histoire qui devait obligatoirement être raccontée. L'histoire de deux femmes aux destins si différents....J'ai bien aimé la prise de perspective sur l'histoire de cette mère et de cette fille. Quelques passages à mon goût trop “romancés”, presque à l'eau de rose par moment. Ce que j'ai apprécié c'est les chapitres courts alternants les points de vue, ça donne du rythme et permet de ne pas s'ennuyer
  • Mariethe77 Posté le 10 Mars 2020
    Magnifique roman / biographie dans lequel nous accompagnons mère et fille pendant des années durant. Elle luttent, chacune à sa façon, pour l'indépendance, la libération et l'émancipation de la femme. Deux générations différentes et cependant tellement similaires. C'est une lecture très intéressante et fascinante, qui nous bouleverse constamment. Un rendez-vous immanquable...!
  • Kittiwake Posté le 3 Mars 2020
    C’est un cadeau immense et délicat qu’Evelyne Pisier offre à sa nouvelle amie Caroline Laurent, juste avant de titrer sa révérence. Caroline se retrouve détentrice des souvenirs et des secrets d’une femme au destin hors norme. C’est à elle d’en faire un récit, le plus fidèle possible, avec les contraintes de discrétion souhaitées, et en comblant les vides sans interpréter plus qu’il ne se doit. C’est ainsi qu’en plus de la trame historique qui lui a été confiée, Caroline Laurent nous confie les difficultés d’une telle entreprise, augmentées du chagrin d’un abandon involontaire. Les relations particulières de l’éditrice, rédactrice liée par une affection profonde à sa confidente laissent entrevoir le désarroi de l’absence et les éternelles questions de ce qui doit ou non être livré. Quand au destin d’Evelyne Pisier, il a de quoi étonner, surprendre, et fait d’elle une réelle héroïne de roman d’aventure. On y croise des people aussi célèbre que Fidel Castro ou Bernard Kouchner, et bien d’autres! En filigrane de ce récit mouvementé, qui débute dans les geôles indochinoises, et se poursuit en France, en Nouvelle-Calédonie, ou à Cuba, se dessine le parcours atypique d’une future militante féministe, dont le combat a débuté assez tôt, lorsque dans on... C’est un cadeau immense et délicat qu’Evelyne Pisier offre à sa nouvelle amie Caroline Laurent, juste avant de titrer sa révérence. Caroline se retrouve détentrice des souvenirs et des secrets d’une femme au destin hors norme. C’est à elle d’en faire un récit, le plus fidèle possible, avec les contraintes de discrétion souhaitées, et en comblant les vides sans interpréter plus qu’il ne se doit. C’est ainsi qu’en plus de la trame historique qui lui a été confiée, Caroline Laurent nous confie les difficultés d’une telle entreprise, augmentées du chagrin d’un abandon involontaire. Les relations particulières de l’éditrice, rédactrice liée par une affection profonde à sa confidente laissent entrevoir le désarroi de l’absence et les éternelles questions de ce qui doit ou non être livré. Quand au destin d’Evelyne Pisier, il a de quoi étonner, surprendre, et fait d’elle une réelle héroïne de roman d’aventure. On y croise des people aussi célèbre que Fidel Castro ou Bernard Kouchner, et bien d’autres! En filigrane de ce récit mouvementé, qui débute dans les geôles indochinoises, et se poursuit en France, en Nouvelle-Calédonie, ou à Cuba, se dessine le parcours atypique d’une future militante féministe, dont le combat a débuté assez tôt, lorsque dans on plus jeune âge elle été confronté au machisme outrancier de son propre père. C’est aussi en réaction à celui-ci, qu’elle adhère à des valeurs humanistes, qui rejettent la haine de la différence. Après quelques difficultés de lecture au départ, en raison des identités fluctuantes des personnages, entre réalité et fiction, le récit m’a vraiment séduite, et convaincue.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Raphaelle15 Posté le 28 Février 2020
    Mais quelle vie ! Je vais rester marquée par ce livre un bon bout de temps je pense. Ce récit autobiographique, bien que romancé nous déroule la vie riche en rencontres et en évènements d'Evelyne Pisier, que je ne connaissais pas jusque là. Sa vie passée à travers différents continents nous livre des moments forts, difficiles ou surprenants que l'on pourrait croire inventés pour l'histoire, mais qui nous paraissent encore plus fous une fois ces faits vérifiés (Thanks Wikipédia). Je conseille vraiment de lire ce livre, même si une fois fermé notre vie nous parait bien fade à coté.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Pocket

    Les rendez-vous littéraires Pocket du mois d'août

    C'est la rentrée...pas de panique, Pocket vous propose un programme endiablé pour poursuivre l'été. Pour la troisième année consécutive, nous sommes très heureux de vous présenter quatre titres qui nous semblent incontournables dans nos rendez-vous littéraires du mois d’août.

    Lire l'article