Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266286169
Code sériel : 17249
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm

Gargantua

Date de parution : 07/06/2018
LES GRANDS TEXTES DU XVIe SIÈCLE

Pantagruel censuré, Rabelais récidive avec Gargantua, ogre démesuré et grand seigneur de Touraine dont les aventures paraissent encore suspectes aux théologiens. Monstre de paresse, abruti de religion durant son enfance, il échappe au pédantisme des vieux tousseux de la Sorbonne, dérobe au passage les cloches...
LES GRANDS TEXTES DU XVIe SIÈCLE

Pantagruel censuré, Rabelais récidive avec Gargantua, ogre démesuré et grand seigneur de Touraine dont les aventures paraissent encore suspectes aux théologiens. Monstre de paresse, abruti de religion durant son enfance, il échappe au pédantisme des vieux tousseux de la Sorbonne, dérobe au passage les cloches de Notre-Dame, se cultive enfin auprès de l'humaniste Ponocrates, son maître. Survient la fabuleuse « guerre picrocholine », née d'une querelle entre vignerons et boulangers tourangeaux, où se distingue le merveilleux frère Jean des Entommeures. En récompense, le moine utopiste pourra édifier son abbaye de Thélème où tolérance et liberté feront loi.
D'un mot, Victor Hugo définissait Rabelais : « Son éclat de rire est un des gouffres de l'esprit. »

Préface de Victor Hugo

Traduction du moyen français par Marie-Madeleine Fragonard

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266286169
Code sériel : 17249
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 528
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • polarjazz Posté le 3 Mai 2020
    Rabelais est un auteur français du XVI ème siècle issu du mouvement Humanisme. Dans son oeuvre Gargantua, il y a tout les ingrédients de ce mouvement : la redécouverte des auteurs et des œuvres de l'Antiquité grecque et romaine, la défense de la langue française, l'éducation et la formation d'un esprit critique, le rejet des fanatismes et des tyrannies. Le XVI ème siècle est le siècle de la découverte de nouveaux mondes mais aussi celui de la crise de l'Eglise. Gargantua est un géant fils de Grandgousier et Gargamelle. Sa famille vit sur ses terres dans le chinonais. Ses premières années sont consacrées à une éducation religieuse qui ne convainc pas son père. Il le confit à Phonocrate et Gymnaste. L'enseignement du corps et de l'esprit est indispensable pour forger un être complet et moderne. Rabelais raconte avec force calembours les tribulations de ce géant.
  • L_M Posté le 2 Mars 2020
    Je continue mes aventures à la découverte de classiques littéraires par la lecture du livre de François Rabelais, dans une édition au vocabulaire non modernisé. Une belle dixième rencontre littéraire de cette année 2020, bien qu'ayant commencée avec difficulté, on ne s'habitue pas si vite à un langage passé... Gargantua est une créature impressionnante, rocambolesque, en construction permanente, une satyre du roman de chevalerie. Le tout présenté dans un livre à la fois intelligent, philosophique, drôle et grossier. Des personnages caricaturés au possible, des utopies plus ou moins idéales font de ce livre un texte que je me réjouis d'avoir parcouru.
  • shalinee Posté le 31 Décembre 2019
    Gargantua, Rabelais, 1534 Genre : Roman, Humanisme D'emblée, l'auteur établit un pacte de lecture : il faut dépasser les "moqueries, pitreries et joyeuses menteries" du livre pour en faire une lecture approfondie. Gargantua (grande gorge), est nommé ainsi, car dès sa naissance de l'oreille gauche de sa mère, il réclame à boire. le petit Gargantua n'a pas une vie très saine, et adolescent, il est si sale qu'il s'apparente davantage à une bête. Commencent alors les différentes étapes de l'éducation du géant jusqu'à ce qu'il devienne érudit. Sont bannies les méthodes moyenâgeuses des Sarbonnards comme l'apprentissage par coeur des lettres gothiques, à l'endroit et à l'envers, au profit d'une éducation humaniste, fondée sur la curiosité scientifique, la lecture de textes anciens, la réflexion, la pratique, l'hygiène du corps… Les géants, personnages des romans de Rabelais, sont la transposition populaire et satirique des valeureux guerriers de la chevalerie. Gargantua, avec ses proportions colossales et sa démesure, reflète les rêves de l'Humanisme en quête d'idéal et de perfection. Le roman porte également une réflexion sur l'absurdité de la guerre (guerre picrochiline: satire de l'action de Charles Quint ) et l'idéal utopique des humanistes incarné par l'abbaye de Thélème, dont la devise est « Fais ce... Gargantua, Rabelais, 1534 Genre : Roman, Humanisme D'emblée, l'auteur établit un pacte de lecture : il faut dépasser les "moqueries, pitreries et joyeuses menteries" du livre pour en faire une lecture approfondie. Gargantua (grande gorge), est nommé ainsi, car dès sa naissance de l'oreille gauche de sa mère, il réclame à boire. le petit Gargantua n'a pas une vie très saine, et adolescent, il est si sale qu'il s'apparente davantage à une bête. Commencent alors les différentes étapes de l'éducation du géant jusqu'à ce qu'il devienne érudit. Sont bannies les méthodes moyenâgeuses des Sarbonnards comme l'apprentissage par coeur des lettres gothiques, à l'endroit et à l'envers, au profit d'une éducation humaniste, fondée sur la curiosité scientifique, la lecture de textes anciens, la réflexion, la pratique, l'hygiène du corps… Les géants, personnages des romans de Rabelais, sont la transposition populaire et satirique des valeureux guerriers de la chevalerie. Gargantua, avec ses proportions colossales et sa démesure, reflète les rêves de l'Humanisme en quête d'idéal et de perfection. Le roman porte également une réflexion sur l'absurdité de la guerre (guerre picrochiline: satire de l'action de Charles Quint ) et l'idéal utopique des humanistes incarné par l'abbaye de Thélème, dont la devise est « Fais ce que voudras ». Manifeste de l'humanisme, l'oeuvre de Rabelais démontre en effet que la liberté individuelle conduit à une société fraternelle et épanouie.
    Lire la suite
    En lire moins
  • boninnicolas Posté le 9 Décembre 2019
    Car grand tu as le gosier !
  • bfauriaux Posté le 4 Décembre 2019
    Un classique indemodable.Pour aimer Rabelais il faut adherer à son style inimitable et ne pas etre rebuté par son langage, une fois celà passé c'est un régal ! Bonne degustation à tous !
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.