Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266304801
Code sériel : J3303
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm

Interfeel - tome 1

Collection : Interfeel
Série : Interfeel
Date de parution : 09/01/2020
Et si le monde entier avait accès à vos émotions ?
Nathan et ses amis sont en permanence connectés à Interfeel, un réseau social qui permet de partager ses émotions. Pour la majorité des habitants de la planète, connaître les émotions de chacun est tout aussi naturel que téléphoner. Mais un événement tragique va bouleverser Nathan. Fasciné par Élizabeth, une «... Nathan et ses amis sont en permanence connectés à Interfeel, un réseau social qui permet de partager ses émotions. Pour la majorité des habitants de la planète, connaître les émotions de chacun est tout aussi naturel que téléphoner. Mais un événement tragique va bouleverser Nathan. Fasciné par Élizabeth, une « sans-Réseau » qui vit en marge de la société, il voit toutes ses certitudes vaciller. Ce que les deux adolescents découvriront pourrait bien changer le monde à jamais…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266304801
Code sériel : J3303
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 544
Format : 108 x 177 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • heyliize Posté le 10 Août 2020
    Un bon livre d anticipation même si la fin m a un peu déçu au vue de l incroyable aventure que l on suit tout au long de l histoire. C est cohérent le périple est intéressant ! Et le concept de base est génial ! Bravo ! Le tome 2 est sorti je me laisse encore un peu le temps de digérer le tome 1 ! Par contre je ne comprend pas qu il est conseillé à partir de 12 ans car clairement il y’a des sujets traités un peu trop choquante pour cet âge et il n est pas vraiment « facile » à lire et comprendre pour cet âge. Je le conseille à partir de 16 ans.
  • YesAgainOneMorePage Posté le 2 Août 2020
    La phrase d'accroche à tout de suite captée mon attention. J'étais curieuse de savoir comment ça serait de vivre dans un monde ou n'importe qui pourrait voir les émotions que l'on ressens à chaque instant. Finalement, l'auteur ne c'est pas réellement étalé sur le sujet... C'est un livre qui amène à la réflexion, qui fait réfléchir. Antonin Atger nous expose les conséquences d'une telle vie. Une intrigue forte intéressante donc, mais sur le papier, l'histoire rend moins bien que ce que j'avais en tête. Trop de longueurs, pas assez d'actions, pas assez de détails sur les détails spécifiques à ce monde... Interfeel reste une bonne lecture, mais qu'il faut lire doucement, petit à petit, impossible de dévorer ce genre de livre.
  • Melody_ Posté le 8 Juillet 2020
    Ce livre m'a surprise, je ne m'attendais pas à ce qu'il soit si bien. Je l'ai lu très rapidement car il y a toujours de l'action, du suspense et des interrogations auxquelles on veut nous aussi les réponses. On découvre un mode de vie différent du nôtre, qui pourrait exister dans le futur, avec ses atouts et ses pièges. Je trouve quand même qu'il y a beaucoup de trahisons, on dirait que ses amis ne sont pas sûrs d'eux, c'est dommage que leur changement camp ai eu lieu si vite, sans qu‘ils soient sûrs de leur décision...
  • lolo97 Posté le 7 Juin 2020
    C'est l'histoire de Nathan qui vit dans un monde où les gens sont incessamment connectés à un réseau social nommé "Interfeel". Ce réseau est devenu en quelque sorte obligatoire mais certains, nommés les sans-réseaux sont contre l'usage de celui-ci. Après un événement déclencheur, sa vie va complètement changer. Comment va t-il réagir? C'est ce que l'on découvre à travers les chapitres. Au début, j'étais complètement fan, je ne m'arrêtais plus. Puis en arrivant vers la fin, c'était de plus en plus une déception. La fin n'était pas celle que j'attendait et partait un peu dans tout les sens. Elle a été brusque et cela m'a déçue. Mais elle reste tout de même une agréable lecture.
  • sossocha Posté le 22 Mai 2020
    Interfeel est un roman jeunesse qui, bien qu’énorme, se lit d’une traite. J’avais vu passer ce livre plusieurs fois sur Instagram, mais c’est lors du vide-bibliothèque de babelio que j’ai finalement décidé de craquer (en même temps que le superbe roman La fabrique des coïncidences, encore merci babelio !). Et j’ai vraiment bien fait ! De prime abord, ce gros pavé peut faire peur, mais il se lit très bien. L’écriture est fluide et le rythme nous tient en haleine jusqu’à la dernière ligne. C’est un roman qui pose énormément de questions : et si tout le monde pouvait ressentir nos émotions ? Moi qui lutte, dans la mesure du possible, contre tous les objects qui récupèrent nos données, on peut dire que le pitch me parlait. Mais dans notre monde où avoir une montre connectée semble naturel à beaucoup, et où certains sont prêt à se faire insérer une puce sous la peau, je trouve qu’il est intéressant de se poser la question de nos données. Que deviennent-elles ? Sommes-nous libre d’être qui nous souhaitons être ? Sommes-nous dépendants des nouvelles technologies ? Nous asservissent-elles ? J’ai donc trouvé ce roman jeunesse vraiment intéressant et original. Les émotions rythment le quotidien de la planète... Interfeel est un roman jeunesse qui, bien qu’énorme, se lit d’une traite. J’avais vu passer ce livre plusieurs fois sur Instagram, mais c’est lors du vide-bibliothèque de babelio que j’ai finalement décidé de craquer (en même temps que le superbe roman La fabrique des coïncidences, encore merci babelio !). Et j’ai vraiment bien fait ! De prime abord, ce gros pavé peut faire peur, mais il se lit très bien. L’écriture est fluide et le rythme nous tient en haleine jusqu’à la dernière ligne. C’est un roman qui pose énormément de questions : et si tout le monde pouvait ressentir nos émotions ? Moi qui lutte, dans la mesure du possible, contre tous les objects qui récupèrent nos données, on peut dire que le pitch me parlait. Mais dans notre monde où avoir une montre connectée semble naturel à beaucoup, et où certains sont prêt à se faire insérer une puce sous la peau, je trouve qu’il est intéressant de se poser la question de nos données. Que deviennent-elles ? Sommes-nous libre d’être qui nous souhaitons être ? Sommes-nous dépendants des nouvelles technologies ? Nous asservissent-elles ? J’ai donc trouvé ce roman jeunesse vraiment intéressant et original. Les émotions rythment le quotidien de la planète et de notre héros (et de sa petite bande de copains) qui va vivre une sorte de quête initiatique où il va se heurter à beaucoup de problèmes. Il va peu à peu remettre en question toute sa vie, ses choix et ses croyances. Le rythme est effréné, c’est celui d’une course poursuite, et on ne s’arrête qu’à la fin, lors du rebondissement final, qui fait froid dans le dos car, comme les ados de ce livre, je suis peut-être encore un peu trop naïve. Une fin qui me donne d’ailleurs très envie de lire la suite de leurs aventures surtout avec l’évolution pour chaque personnage que ça implique ! Pour conclure, je dirais que c’est une très bonne lecture que je recommande à tous et que vous pouvez offrir à vos ados bons lecteurs (c’est quand même un sacré pavé qui peut faire peur aux lecteurs moins aguerris), surtout s’ils n’ont pas encore pris conscience des risques des nouvelles technologies.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.