Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266293853
Code sériel : J3229
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Journal d'une peste - tome 04 : Y'a pas de hasard

Collection : Journal d'une peste
Date de parution : 04/04/2019
Prêts à rejoindre la confrérie des pestes ? Passage en poche avec le label Best-Seller du tome 4 de la série de la Martinière jeunesse.
Fannette a encore un programme très chargé :
- Aider Charly à espionner sa mère.
- Se venger de Mme Tyran Turan qui traumatise ses élèves.
- Semer la pagaille à la maison de retraite de pépé Gaston.
- Conquérir le coeur du beau Théo Ulmer.
Sera-t-elle à la hauteur de son titre de reine des pestes ?

Être peste ou ne pas être...
EAN : 9782266293853
Code sériel : J3229
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 288
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Aurore666 Posté le 18 Juin 2019
    Dans ce tome, Fannette continue sa peste attitude avec brio! Toujours sous forme d'un journal intime, elle nous décrit ses diverses aventures en y ajoutant des petits dessins, des questions qui la turlupinent, des idées diverses, des conseils en pestologie et autres bonnes pestolutions. Notre jeune fille est une ado confirmée et je dois dire que j'y retrouvé ma fille à diverses reprises. Elle va d'ailleurs se régaler en le lisant, j'en suis convaincue! Pourvu que ça ne lui donne pas trop d'idées, mdrrrr. A part ça, je vais quand même vous expliquer un peu l'histoire: dès le départ, Fannette et ses amis se transforment en détectives privés et poursuivent, de nuit, la maman de Charly afin de découvrir ce qui a pu tant lui rendre le sourire. Bien entendu, on retrouve les différents profs de Fannette et spécialement Madame Tyran euh Turan, celle qu'elle déteste et envers qui elle ne se gène aucunement pour tester ses pestolutions. Le pépé de Fannette, Gaston, n'est pas en reste non plus au niveau pestologie. Il ne se gène pas pour jouer tout un tas de mauvais tour aux pensionnaires de sa maison de retraite,... Dans ce tome, Fannette continue sa peste attitude avec brio! Toujours sous forme d'un journal intime, elle nous décrit ses diverses aventures en y ajoutant des petits dessins, des questions qui la turlupinent, des idées diverses, des conseils en pestologie et autres bonnes pestolutions. Notre jeune fille est une ado confirmée et je dois dire que j'y retrouvé ma fille à diverses reprises. Elle va d'ailleurs se régaler en le lisant, j'en suis convaincue! Pourvu que ça ne lui donne pas trop d'idées, mdrrrr. A part ça, je vais quand même vous expliquer un peu l'histoire: dès le départ, Fannette et ses amis se transforment en détectives privés et poursuivent, de nuit, la maman de Charly afin de découvrir ce qui a pu tant lui rendre le sourire. Bien entendu, on retrouve les différents profs de Fannette et spécialement Madame Tyran euh Turan, celle qu'elle déteste et envers qui elle ne se gène aucunement pour tester ses pestolutions. Le pépé de Fannette, Gaston, n'est pas en reste non plus au niveau pestologie. Il ne se gène pas pour jouer tout un tas de mauvais tour aux pensionnaires de sa maison de retraite, comme par exemple, glisser des glaçons pleins d'insectes et autres dans les verres des pensionnaires un jour de canicule. Tout ça aidé de Fannette, bien entendu: à deux, ils font une belle paire! Mis à part ça, au niveau amour, Fannette est toujours in love du beau Théo Ulmer. Et peut-être que le destin pourrait bien les rapprocher grâce à la résolution sportive du père de Fannette et surtout aux talents de secouriste du père de Théo... Une histoire se profilerait-elle entre eux? Suite lors de leurs vacances communes au prochain épisode! La suite de mon avis se trouve sur le blog!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Marlene_lmedml Posté le 23 Avril 2017
    Avis de ma fille, Emma - 12 ans J’étais vraiment contente quand maman m’a dit que j’allais recevoir le tome 4 du Journal d’une peste parce que c’est une série qui me plaît beaucoup. J’ai adoré la couverture, le rose est la couleur que je préfère et en plus dans ce livre on parle d’amour alors ça va bien ensemble. J’ai bien aimé ce nouveau tome parce que Fannette est toujours aussi drôle et un peu fofolle. Je ne suis pas sûre que maman serait d’accord pour que je fasse autant de bêtise qu’elle mais je me suis amusée à lire les nouvelles aventures de Fannette. Elle a plein de choses à faire. Et ce que j’ai préféré c’est quand elle aide Charly, elle part dormir chez lui avec sa copine Linda, et elle va aider Charly. Avant Fannette n’aimait pas les garçons mais maintenant il y a Théo, j’ai trouvé ça drôle parce qu’elle va essayer de lui faire comprendre qu’elle veut sortir avec lui. Ce qui me plaît toujours autant c’est les dessins, Fannette nous raconte des choses très amusantes et les dessins me font rire encore plus que le texte. Fannette est la reine des pestes et elle nous donne des conseils qui... Avis de ma fille, Emma - 12 ans J’étais vraiment contente quand maman m’a dit que j’allais recevoir le tome 4 du Journal d’une peste parce que c’est une série qui me plaît beaucoup. J’ai adoré la couverture, le rose est la couleur que je préfère et en plus dans ce livre on parle d’amour alors ça va bien ensemble. J’ai bien aimé ce nouveau tome parce que Fannette est toujours aussi drôle et un peu fofolle. Je ne suis pas sûre que maman serait d’accord pour que je fasse autant de bêtise qu’elle mais je me suis amusée à lire les nouvelles aventures de Fannette. Elle a plein de choses à faire. Et ce que j’ai préféré c’est quand elle aide Charly, elle part dormir chez lui avec sa copine Linda, et elle va aider Charly. Avant Fannette n’aimait pas les garçons mais maintenant il y a Théo, j’ai trouvé ça drôle parce qu’elle va essayer de lui faire comprendre qu’elle veut sortir avec lui. Ce qui me plaît toujours autant c’est les dessins, Fannette nous raconte des choses très amusantes et les dessins me font rire encore plus que le texte. Fannette est la reine des pestes et elle nous donne des conseils qui m’ont fait rire, avec ses amis elle est toujours dans la rigolade, mais elle nous dit aussi des choses sur sa vie avec sa famille, pépé Gaston est lui aussi très drôle 🙂 Je conseille ce livre à tous les jeunes qui aiment lire des livres illustrés, moi c’est ce que je préfère pour le moment, je m’amuse avec les images et les histoires Fannette, d’ailleurs je l’ai lu avec mon frère qui a beaucoup rigolé avec moi.
    Lire la suite
    En lire moins
  • SabiSab28 Posté le 5 Avril 2017
    Ma fille attendait ce tome avec impatience et quelle joie quand nous avons été sélectionné par la masse critique Jeunesse ! Alors un grand merci à Babalio et La martinière jeunesse. A présent, je laisse la main à ma fille, 10 ans, fan absolue du Journal d'une peste et qui a lu ce livre en 2 jours : Dans ce tome 4, on retrouve Fanette qui veut que Théo soit amoureux d'elle. Mais le plus intéressant est l'enquête que mène Fanette, Charly et Linda pour savoir ce que peut bien faire la mère de Charly lorsqu'elle sort le soir. J'ai adoré ce livre, comme les autres tomes ! Il y a pleins d'illustrations très drôles ! Vivement le tome 5 !
  • Takalirsa Posté le 3 Avril 2017
    Revoilà Fannette en pleine forme, avec ses délires entre humour et imagination ! Dès la première scène (son père déclenche le détecteur de fumée avec le grille-pain), on ne peut s'empêcher de sourire devant cet art de tourner en dérision les situations du quotidien. Et les épisodes s'enchaînent ainsi, depuis la filature (déguisée !) de la mère de Charly jusqu'aux farces de Pépé Gaston à la maison de retraite (mes préférées !), entrecoupées de conseils ou de portraits incisifs : Kevin et son ethnochampignologie ("science axée sur la recherche des points communs entre l'homme et le champignon" !), les profs et leur branche maniaco-parlotophile ("qualifie un individu qui saoule son entourage avec sa parlote incessante") ou encore : "comment se débarrasser d'un suppositoire ?" Il n'y a pas vraiment d'histoire dans ce tome 4, on passe d'un sujet à l'autre sans transition, mais les dessins sont si savoureux, la mise en page si dynamique, l'ensemble dégage une telle bonne humeur, que l'on ne peut qu'adhérer ! Fannette ne se voit pas du tout devenir adulte ("Déjà que l'adolescence, c'est compliqué à gérer alors, l'étape d'après, franchement, ça me branche moyen"), préférant "rester soi-même - UNE PESTE !!! - jusqu'à son dernier... Revoilà Fannette en pleine forme, avec ses délires entre humour et imagination ! Dès la première scène (son père déclenche le détecteur de fumée avec le grille-pain), on ne peut s'empêcher de sourire devant cet art de tourner en dérision les situations du quotidien. Et les épisodes s'enchaînent ainsi, depuis la filature (déguisée !) de la mère de Charly jusqu'aux farces de Pépé Gaston à la maison de retraite (mes préférées !), entrecoupées de conseils ou de portraits incisifs : Kevin et son ethnochampignologie ("science axée sur la recherche des points communs entre l'homme et le champignon" !), les profs et leur branche maniaco-parlotophile ("qualifie un individu qui saoule son entourage avec sa parlote incessante") ou encore : "comment se débarrasser d'un suppositoire ?" Il n'y a pas vraiment d'histoire dans ce tome 4, on passe d'un sujet à l'autre sans transition, mais les dessins sont si savoureux, la mise en page si dynamique, l'ensemble dégage une telle bonne humeur, que l'on ne peut qu'adhérer ! Fannette ne se voit pas du tout devenir adulte ("Déjà que l'adolescence, c'est compliqué à gérer alors, l'étape d'après, franchement, ça me branche moyen"), préférant "rester soi-même - UNE PESTE !!! - jusqu'à son dernier souffle", et cela nous convient très bien ! On a hâte de la retrouver dans le volume suivant, consacré aux vacances d'été dans une ferme à la montagne : Fannette qui fait du camping, ça promet !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Alaskaa Posté le 28 Février 2017
    De retour avec Fanette, toujours aussi drôle! A chaque nouveau livre Journal d'une peste que je lis, je me retrouve à rire toute seule... Bref, très facile à lire, j'ai lu le 4 en 2 jours. J'aime beaucoup cette série de livres, présenté vraiment comme un vrai journal intime. Je les conseille à ceux qui aiment les livres sous forme de journal intime et qui veulent bien rire
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.