Lisez! icon: Search engine
Kurokawa
EAN : 9782368526682
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 115 x 177 mm

Kemono Incidents - tome 02

Date de parution : 04/07/2019
Une série qui dynamite les codes du récit fantastique en le plaçant dans un contaxte urbain et contemporain.
Kabané commence à prendre ses marques à Tokyo au sein de l'agence de détectives Inugami. Accompagné de ses nouveaux camarades Shiki et Akira, il va rendre visite à Inari, une renarde sournoise qui dirige les forces de police de la métropole. Cette dernière semble particulièrement intéressée par la pierre que porte Kabané autour du cou...
EAN : 9782368526682
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 115 x 177 mm

Ils en parlent

Utilisant de nombreux ressorts classiques, Kemono Incidents se démarque d'abord par son personnage principal et son inaptitude sociale. Toujours en décalage, incapable de comprendre la douleur ou les émotions, il en devient un personnage touchant dans son ignorance et son rapport compliqué aux autres.
Bénédicte Coudière / Avis des bulles

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • pommerouge Posté le 9 Novembre 2019
    Je remercie les éditions Kurokawa pour cette lecture. Après un premier tome très prenant, j’avais envie de découvrir la suite. Même si cette suite reste bonne, elle était un peu décevante, quand on voit ce que nous avait montré le premier. J’attends de voir la suite, car pour le moment je suis un peu perdu sur là où veut nous emmener l’auteur. Kanabé prend doucement ses marques dans l’agence d’Inugami. Il reste pour autant très effacé, ce qui rend difficile pour le lecteur de s’attacher à lui. Pourtant, on sent une grande force et rage en lui. Comme si ce manque d’expression était le fruit d’une souffrance qu’il retenait intensément ! Dans ce deuxième tome, on va surtout suivre lui et les deux autres Kemono Shiki et Akira, dans différente affaire de l’agence. On apprend ainsi, petit à petit, leur métier, leur rôle et on en découvre également un peu plus sur le passif du personnage d’Akira. On apprend également dès les premières pages, qu’Inugami à une femme qui l’aide dans la police, mais qui en même temps à l’air suspecte. Je pense que cette femme est une première piste sur l’arc qui risque de s’ouvrir. Mais pour l’instant, on reste surtout sur du... Je remercie les éditions Kurokawa pour cette lecture. Après un premier tome très prenant, j’avais envie de découvrir la suite. Même si cette suite reste bonne, elle était un peu décevante, quand on voit ce que nous avait montré le premier. J’attends de voir la suite, car pour le moment je suis un peu perdu sur là où veut nous emmener l’auteur. Kanabé prend doucement ses marques dans l’agence d’Inugami. Il reste pour autant très effacé, ce qui rend difficile pour le lecteur de s’attacher à lui. Pourtant, on sent une grande force et rage en lui. Comme si ce manque d’expression était le fruit d’une souffrance qu’il retenait intensément ! Dans ce deuxième tome, on va surtout suivre lui et les deux autres Kemono Shiki et Akira, dans différente affaire de l’agence. On apprend ainsi, petit à petit, leur métier, leur rôle et on en découvre également un peu plus sur le passif du personnage d’Akira. On apprend également dès les premières pages, qu’Inugami à une femme qui l’aide dans la police, mais qui en même temps à l’air suspecte. Je pense que cette femme est une première piste sur l’arc qui risque de s’ouvrir. Mais pour l’instant, on reste surtout sur du basic. Pas de mission réel. Pas d’objectif réellement défini. On avance page par page avec nos personnages et leur mission pour l’agence. En bref, ce second tome n’est pas aussi bon que le premier, mais l’histoire m’intéresse toujours autant. Comme j’ai déjà le dernier tome sorti dans ma pile à lire, je pense le lire rapidement. Ainsi, je pourrais me faire une idée sur la direction que prend le manga et voir si cela vaut le coup et la curiosité de continuer à le lire ! 🙂
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sachikochi Posté le 31 Juillet 2019
    J’avais hâte de me replonger dans cet univers alors que l’on découvrait la série que le mois dernier. Ce tome est une très bonne suite et il continue sur sa lancée ! On retrouve dans ce tome le jeune Kabane qui continue à prendre ses marques dans la ville de Tokyo, et dans sa nouvelle maison. On reprend là où on s’était arrêté dans le tome précédent. Donc Kabane avec ses nouveaux compagnons Shiki et Akira vont à la rencontre de nouveaux personnages que l’on sera amené à revoir dans les prochains tomes, eux aussi d’ailleurs des monstres du folklore japonais. Malheureusement le rendez-vous ne se passe pas comme prévu. On va être amené à en découvrir plus sur les autres personnages notamment Akira, où on va découvrir une partie de son passé et de ses pouvoirs, mais on va faire la connaissance d’un nouveau personnage dont l’origine est plus européenne, mais je vous laisse découvrir tout ça. J’ai trouvé dommage que M.Inugami soit un peu mis en retrait dans ce tome, il n’est pas aussi présent que dans le précédent, bien qu’il va apporter une certaine aide. J’aime beaucoup l’univers qui est assez sombre, mais les personnages apportent un peu de légèreté au récit,... J’avais hâte de me replonger dans cet univers alors que l’on découvrait la série que le mois dernier. Ce tome est une très bonne suite et il continue sur sa lancée ! On retrouve dans ce tome le jeune Kabane qui continue à prendre ses marques dans la ville de Tokyo, et dans sa nouvelle maison. On reprend là où on s’était arrêté dans le tome précédent. Donc Kabane avec ses nouveaux compagnons Shiki et Akira vont à la rencontre de nouveaux personnages que l’on sera amené à revoir dans les prochains tomes, eux aussi d’ailleurs des monstres du folklore japonais. Malheureusement le rendez-vous ne se passe pas comme prévu. On va être amené à en découvrir plus sur les autres personnages notamment Akira, où on va découvrir une partie de son passé et de ses pouvoirs, mais on va faire la connaissance d’un nouveau personnage dont l’origine est plus européenne, mais je vous laisse découvrir tout ça. J’ai trouvé dommage que M.Inugami soit un peu mis en retrait dans ce tome, il n’est pas aussi présent que dans le précédent, bien qu’il va apporter une certaine aide. J’aime beaucoup l’univers qui est assez sombre, mais les personnages apportent un peu de légèreté au récit, ce qui vient contrebalancer cette atmosphère. Et je trouve Kabane très drôle, il est sans expression et complètement indifférent à toutes sortes de situation, ce qui fait vraiment rire. Il cherche aussi à comprendre certaines notions qui lui sont étrangères. Bien évidemment, les enquêtes continuent et toujours à la rencontre de phénomènes paranormaux, autres personnages du folklore qui ont besoin d’aide, ou qui sont dans une impasse. Des situations assez étranges parfois et qui ne pourront que nous faire rire. J’ai très hâte de découvrir la suite de cette aventure
    Lire la suite
    En lire moins
  • MassLunar Posté le 21 Juillet 2019
    Ce second volume tient ses petites promesses. Certes Kemono Incidents est un titre qui a peu de mal à décoller ou plutôt à se démarquer pour l'instant. Cette atmosphère fantastique urbaine , le tout fondu dans le registre shonen, gagnerai à être étoffé. L'environnement, les décors, manquent un peu de panache (excepté le bar). Du coup, je trouve que graphiquement Kemono Incidents combine du bon dans du vide. Le design des personnages est sympathique et la galerie de Kemono et autres créatures fantastiques continue à s'élargir avec notamment l'apparition d'un nouveau personnage plutôt stylé et assez drôle en fin de volume. Bien évidemment, nous avons quelques figures assez stéréotypés comme le hargneux Shiki ou le fragile androgine Akira dont on découvre le passé. Ce qui m'a surtout plu, c'est le fait que Kemono Incidents garde le cap sur des petites enquêtes plus ou moins prenantes autour des Kemono et du paranormal dans le monde des humains. Alors, ce ne sont pas de grandes enquêtes mais cela suffit à donner un peu plus de capital sympathie à un titre qui je l'espère va continuer en s'améliorant. La fin de ce deuxième tome au fantastique décomplexé est annonciateur d'une situation assez tendue... Ce second volume tient ses petites promesses. Certes Kemono Incidents est un titre qui a peu de mal à décoller ou plutôt à se démarquer pour l'instant. Cette atmosphère fantastique urbaine , le tout fondu dans le registre shonen, gagnerai à être étoffé. L'environnement, les décors, manquent un peu de panache (excepté le bar). Du coup, je trouve que graphiquement Kemono Incidents combine du bon dans du vide. Le design des personnages est sympathique et la galerie de Kemono et autres créatures fantastiques continue à s'élargir avec notamment l'apparition d'un nouveau personnage plutôt stylé et assez drôle en fin de volume. Bien évidemment, nous avons quelques figures assez stéréotypés comme le hargneux Shiki ou le fragile androgine Akira dont on découvre le passé. Ce qui m'a surtout plu, c'est le fait que Kemono Incidents garde le cap sur des petites enquêtes plus ou moins prenantes autour des Kemono et du paranormal dans le monde des humains. Alors, ce ne sont pas de grandes enquêtes mais cela suffit à donner un peu plus de capital sympathie à un titre qui je l'espère va continuer en s'améliorant. La fin de ce deuxième tome au fantastique décomplexé est annonciateur d'une situation assez tendue pour nos jeunes détectives Kemono
    Lire la suite
    En lire moins
Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.