Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266259729
Code sériel : 16371
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm
La Bibliothèque perdue de l'alchimiste
Nathalie Bouyssès (traduit par)
Date de parution : 28/01/2016
Éditeurs :
Pocket

La Bibliothèque perdue de l'alchimiste

Nathalie Bouyssès (traduit par)
Date de parution : 28/01/2016
Printemps 1227. Ignace de Tolède est mandaté par le roi d'Espagne, Ferdinand III, pour découvrir la vérité sur l'enlèvement de la reine de France, Blanche de Castille. Tous les indices... Printemps 1227. Ignace de Tolède est mandaté par le roi d'Espagne, Ferdinand III, pour découvrir la vérité sur l'enlèvement de la reine de France, Blanche de Castille. Tous les indices mènent vers le mystérieux comte de Nigredo et sa sombre citadelle dans le sud de la France. Mais le marchand... Printemps 1227. Ignace de Tolède est mandaté par le roi d'Espagne, Ferdinand III, pour découvrir la vérité sur l'enlèvement de la reine de France, Blanche de Castille. Tous les indices mènent vers le mystérieux comte de Nigredo et sa sombre citadelle dans le sud de la France. Mais le marchand à la sulfureuse réputation s'aperçoit rapidement que la mission royale n'est pas sans desseins inavoués. En effet, le destin de la souveraine semble étroitement lié à un manuscrit convoité par tous. En pleine hérésie cathare, Ignace de Tolède va devoir démêler le vrai du faux au péril de sa vie pour percer les secrets de l'alchimie.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266259729
Code sériel : 16371
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 448
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Imaginez une atmosphère digne du roman Le Nom de la rose : voici le monde fabuleux de Marcello Simoni. » Vanity Fair

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Celinewau Posté le 5 Août 2020
    Ce deuxième tome m'a plu au niveau des références historiques mais l'histoire des personnages ne m'a pas emballé. J'ai bien aimé Willalme et Uberto quand même.
  • frgi Posté le 6 Juillet 2020
    Rebonjour à tous, Cela fait plusieurs mois que je n'ai plus donné signe de vie sur Babelio. Ceci ne signifie nullement que j'ai arrêté de lire, bien au contraire. Mais malheureusement, les aléas de la vie font parfois qu'on n'a pas l'envie ou le temps d'écrire une chronique après une bonne ou une moins bonne lecture. En ce qui me concerne, suite à un passage difficile dans ma vie, c'est plutôt l'envie qui me manquait ! Mais, suffisamment parlé de moi ... ça n'a que peu d'intérêt pour vous chers amis babeliottes. J'ai découvert Marcello Simoni en mars de l'année dernière avec ce livre. Et comme à mon habitude, je n'avais rien lu sur le livre avant de le commencer. C'est donc le titre de celui-ci qui avait attiré mon attention. Malheureusement, comme cela peut m'arriver parfois, je suis tombé sur le deuxième volet d'une trilogie. Je m'en suis rendu compte au cours de ma lecture car je ne comprenais pas certaines références. Qu'à cela ne tienne, ceci ne m'a nullement empêché de comprendre l'intrigue et d'en apprécier grandement la lecture. Comme à mon habitude, je ne vous dévoilerai rien sur le livre à l'exception qu'il se déroule dans l'europe occidentale du moyen-âge... Rebonjour à tous, Cela fait plusieurs mois que je n'ai plus donné signe de vie sur Babelio. Ceci ne signifie nullement que j'ai arrêté de lire, bien au contraire. Mais malheureusement, les aléas de la vie font parfois qu'on n'a pas l'envie ou le temps d'écrire une chronique après une bonne ou une moins bonne lecture. En ce qui me concerne, suite à un passage difficile dans ma vie, c'est plutôt l'envie qui me manquait ! Mais, suffisamment parlé de moi ... ça n'a que peu d'intérêt pour vous chers amis babeliottes. J'ai découvert Marcello Simoni en mars de l'année dernière avec ce livre. Et comme à mon habitude, je n'avais rien lu sur le livre avant de le commencer. C'est donc le titre de celui-ci qui avait attiré mon attention. Malheureusement, comme cela peut m'arriver parfois, je suis tombé sur le deuxième volet d'une trilogie. Je m'en suis rendu compte au cours de ma lecture car je ne comprenais pas certaines références. Qu'à cela ne tienne, ceci ne m'a nullement empêché de comprendre l'intrigue et d'en apprécier grandement la lecture. Comme à mon habitude, je ne vous dévoilerai rien sur le livre à l'exception qu'il se déroule dans l'europe occidentale du moyen-âge et que celui-ci m'a proposé tous les ingrédients que j'aime dans un bon livre, à savoir : une intrigue intéressante saupoudrée d'un zeste d'éléments histoiriques, le tout accompagné de personnages tous plus intéressants les uns que les autres. J'ai eu l'impression de lire une version ésotérique de "Les piliers de la Terre", donc que du bonheur ! Ma lecture m'a tellement plue que je me suis plongé d'emblée dans le premier tome de la saga afin de mieux cerner les différents personnages rencontrés dans "La bibliothèque perdue de l'alchimiste". Je reviens de suite pour vous en dire plus !
    Lire la suite
    En lire moins
  • MonCharivariLitteraire Posté le 1 Mai 2020
    Excellent roman historique que "la bibliothèque perdue de l'alchimiste". Ce roman de marcello Simoni nous emporte en 1227 auprès de la cour du roi d'Espagne Ferdinand III. Ce dernier confie à Ignace de Tolède une mission de la plus grande importance: retrouver blanche de Castille, qui règne sur la France. cette dernière a disparu et il semble que la seule piste existant soit celle d'un mystérieux comte, le comte de Negreto qui demeure inconnu. On se laisse prendre au jeu de la quête d'Ignace, de son fils et de son fidèle ami Williamine. Les rebondissements se succèdent, les pages se tournent rapidement, les surprises sont au rendez vous! Vous passerez un excellent moment
  • collectifpolar Posté le 20 Octobre 2019
    Printemps 1227. Ignace de Tolède est mandaté par le roi d’Espagne, Ferdinand III, pour découvrir la vérité sur l’enlèvement de la reine de France, Blanche de Castille. Tous les indices mènent vers le mystérieux comte de Nigredo et sa sombre citadelle dans le sud de la France. Mais le marchand à la sulfureuse réputation s’aperçoit rapidement que la mission royale n’est pas sans desseins inavoués. En effet, le destin de la souveraine semble étroitement lié à un manuscrit convoité par tous. En pleine hérésie cathare, Ignace de Tolède va devoir démêler le vrai du faux au péril de sa vie pour percer les secrets de l’alchimie. Voici le deuxième opus d’une trilogie bien sympathique. On retrouve Ici Ignace de Tolède, son Fils Umberto, notre jeune converse impétueux et leur compagnon de route Willalme. L’auteur va nous entraîner dans deux enquêtes parallèles qui finiront malgré tout par ce rejoindre. Il va nous faire découvrir l’Histoire de France et de L’Espagne du XIIIe siècle, sous un jour nouveau. Nous allons voyager du piémont pyrénéen aux Cévennes en traversant le Languedoc ravagé par les croisades albigeoise. On va nus dévoiler l’alchimie, l’hermétisme et autres sciences secrète qui peuvent nous faire parvenir aux portes de l’enfer. Avec... Printemps 1227. Ignace de Tolède est mandaté par le roi d’Espagne, Ferdinand III, pour découvrir la vérité sur l’enlèvement de la reine de France, Blanche de Castille. Tous les indices mènent vers le mystérieux comte de Nigredo et sa sombre citadelle dans le sud de la France. Mais le marchand à la sulfureuse réputation s’aperçoit rapidement que la mission royale n’est pas sans desseins inavoués. En effet, le destin de la souveraine semble étroitement lié à un manuscrit convoité par tous. En pleine hérésie cathare, Ignace de Tolède va devoir démêler le vrai du faux au péril de sa vie pour percer les secrets de l’alchimie. Voici le deuxième opus d’une trilogie bien sympathique. On retrouve Ici Ignace de Tolède, son Fils Umberto, notre jeune converse impétueux et leur compagnon de route Willalme. L’auteur va nous entraîner dans deux enquêtes parallèles qui finiront malgré tout par ce rejoindre. Il va nous faire découvrir l’Histoire de France et de L’Espagne du XIIIe siècle, sous un jour nouveau. Nous allons voyager du piémont pyrénéen aux Cévennes en traversant le Languedoc ravagé par les croisades albigeoise. On va nus dévoiler l’alchimie, l’hermétisme et autres sciences secrète qui peuvent nous faire parvenir aux portes de l’enfer. Avec ses énigmes et son ambiance médiévale sombre, cette trilogie historique est un croisement entre Le nom de la rose et le Da Vinci code. Et si Ignace de Tolède n’a pas encore le charisme de Guillaume de Baskerville, il en prend le chemin. Car d’intrigue en intrigue, il prend l’épaisseur. Une nouvelle fois le récit est bien conduit, la plume de l’auteur fluide et l’intrigue ne laisse pas de répit au lecteur. Le troisième et ultime tome nous promet encore des surprises à n’en pas douter. Et même si chacune de ces enquêtes se suffissent à elle même, c’est avec un immense plaisir que l’on a envie de lire la suite des aventures d’Ignace et de ses comparses. Pour info : Le Marchand de livres maudits a été récompensée, en Italie, par le prestigieux prix Bancarella.
    Lire la suite
    En lire moins
  • piyou83 Posté le 7 Avril 2019
    Très bonne lecture
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.