Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266309424
Code sériel : 17943
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 400
Format : 108 x 177 mm
La Calanque de l'aviateur
Date de parution : 04/03/2021
Éditeurs :
Pocket

La Calanque de l'aviateur

Date de parution : 04/03/2021
À la disparition de leur mère, Leena a cessé de parler pour se réfugier dans les livres. Son frère Jeep a préféré les paradis artificiels. Des années plus tard, confrontés... À la disparition de leur mère, Leena a cessé de parler pour se réfugier dans les livres. Son frère Jeep a préféré les paradis artificiels. Des années plus tard, confrontés à un nouveau deuil, leurs chemins se séparent. La jeune femme quitte tout et achète l’ancienne mercerie en ruines d’un... À la disparition de leur mère, Leena a cessé de parler pour se réfugier dans les livres. Son frère Jeep a préféré les paradis artificiels. Des années plus tard, confrontés à un nouveau deuil, leurs chemins se séparent. La jeune femme quitte tout et achète l’ancienne mercerie en ruines d’un bourg isolé pour y ouvrir une librairie un peu particulière. Là, à deux pas de la mer, elle fera de cette maison des phrases le cocon de sa nouvelle vie. Et lorsqu'au cours des travaux, Leena découvre un trésor caché depuis des décennies, elle croit tenir le moyen de renouer avec Jeep, dont la trace s'est perdue dans les replis de leur histoire familiale. De ce passé émergera peut-être leur avenir…
 
« Annabelle Combes nous met dans les mains une ode aux mots qui marquent, un roman qui a tout d’une poésie. » Féminitude
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266309424
Code sériel : 17943
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 400
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Annabelle Combes offre avec ce roman une voix singulière où s’entremêlent un souffle romanesque très puissant et une poésie délicate. »
Parutions.com

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mousse74 Posté le 16 Mars 2022
    Ce livre déniché sur un vide-grenier, acheté pour son titre et la douceur de sa couverture, a été plutôt agréable à lire. Il nous raconte justement comment les livres peuvent rapprocher et réunir, soigner et guérir, … Car ce livre nous raconte l’histoire d’un frère et d’une sœur, que les disparitions successives de leurs parents a lentement séparés ; les chemins différents qu’ils ont choisis de suivre pour surmonter ce chagrin, ce vide ; leurs quêtes de réponses, mais surtout d’eux-mêmes et de leurs racines. Ce livre nous raconte surtout la force des mots, la puissance des phrases, glanées au fil des lectures, miroirs d’un sentiment, d’une émotion, d’une situation, ces phrases auxquelles on s’identifie, qui nous transportent et qui deviennent nôtres. Le tout au cœur d’une histoire pourtant pleine de silences, lourde de non-dits. L’ambiance de ce roman est feutrée, délicate, par moment lente, parfois un peu trop lente, surtout sur les premiers chapitres. Mais l’histoire est belle, très romancée, presqu’irréelle, tant les belles choses, les heureux hasards s’enchaînent, simplement, sans difficultés, effaçant les douleurs et les blessures du passé. Mais malgré ce côté un peu trop « facile », on se laisse bercer par cette ambiance douce et poétique,... Ce livre déniché sur un vide-grenier, acheté pour son titre et la douceur de sa couverture, a été plutôt agréable à lire. Il nous raconte justement comment les livres peuvent rapprocher et réunir, soigner et guérir, … Car ce livre nous raconte l’histoire d’un frère et d’une sœur, que les disparitions successives de leurs parents a lentement séparés ; les chemins différents qu’ils ont choisis de suivre pour surmonter ce chagrin, ce vide ; leurs quêtes de réponses, mais surtout d’eux-mêmes et de leurs racines. Ce livre nous raconte surtout la force des mots, la puissance des phrases, glanées au fil des lectures, miroirs d’un sentiment, d’une émotion, d’une situation, ces phrases auxquelles on s’identifie, qui nous transportent et qui deviennent nôtres. Le tout au cœur d’une histoire pourtant pleine de silences, lourde de non-dits. L’ambiance de ce roman est feutrée, délicate, par moment lente, parfois un peu trop lente, surtout sur les premiers chapitres. Mais l’histoire est belle, très romancée, presqu’irréelle, tant les belles choses, les heureux hasards s’enchaînent, simplement, sans difficultés, effaçant les douleurs et les blessures du passé. Mais malgré ce côté un peu trop « facile », on se laisse bercer par cette ambiance douce et poétique, on plonge dans cet univers plein de rêves aux couleurs de la quête du bonheur, puis aux couleurs du bonheur. Et on oublie le temps de ces pages les réalités et les contraintes que peut avoir la vie !
    Lire la suite
    En lire moins
  • PdGvins Posté le 11 Février 2022
    Dommage. L'écriture est tellement belle, l'histoire de Leena et Jeep tellement attachante que ce livre aurait pu faire un magnifique coup de coeur. Les cinquante dernières pages, inutilement compliquées, qui veulent expliquer le passé des ancêtres d'Alexandrine, et en plus son improbable liaison avec Jeep, font traîner le roman en longueur. Ces "rebondissements" pourrait peut-être décider une chaine de télévision à acheter les droits pour une série à diffuser en été mais déforce fortement le récit. Qui trop embrasse mal étreint.
  • synapse5710 Posté le 20 Septembre 2021
    Pourquoi raconter l'histoire qui finalement n'est (comme souvent, hors les romans policiers) qu'un substrat pour décrire un chemin de vie. ne soyez pas dérouté car au départ tant le style qui peut sembler chaotique oscillant entre poésie et prose , que le sujet donnent au livre une difficulté d'accès. je fus tenté à un moment de faire un parallèle avec le Grand-Meaulnes. tant l'atmosphère est étrange .... A lire réellement pour se délecter d'une histoire qui serait banale si elle n'était traité avec un ton tellement original et littéraire.
  • zabeth55 Posté le 5 Août 2021
    Leena quitte Nantes et achète une vieille mercerie dans le Cotentin. Jeep fuit et part aux-Etats-Unis. Leena fera de son magasin un lieu magique, une librairie particulière où elle passera les mots et les phrases, elle la mutique. Jeep découvrira le jazz et le saxo dont il deviendra expert Leena et Jeep sont frère et sœur, tous deux meurtris par une douloureuse épreuve familiale. Le titre ne m'avait pas spécialement inspirée. Et finalement il n'y en n'a pas de plus approprié. Mais que ce livre est beau ! Il est carrément magique. L'histoire en elle-même est magnifique. Mais que dire de l'écriture ? C'est un enchantement, un pur bonheur. J'ai dégusté ce roman, en savourant pratiquement chaque phrase. J'ai pris mon temps comme rarement je le fais. Tout est poésie, ensorcellement,. délicatesse, sensibilité, humanité. C'est un conte fascinant, envoûtant. J'ai été plus que sensible à Leena, à sa passion des mots, des phrases, des livres, à sa personnalité extraordinaire. Et Jeep a été loin de me laisser indifférent dans son parcours plus chaotique, dans sa quête familiale, dans sa renaissance par la musique. La maison de Leena est un personnage à part entière, un lieu subjuguant où elle retrouve l'âme et la force d'Hugo, aviateur de la première guerre mondiale Littérature et musique se rejoignent pour que frère et... Leena quitte Nantes et achète une vieille mercerie dans le Cotentin. Jeep fuit et part aux-Etats-Unis. Leena fera de son magasin un lieu magique, une librairie particulière où elle passera les mots et les phrases, elle la mutique. Jeep découvrira le jazz et le saxo dont il deviendra expert Leena et Jeep sont frère et sœur, tous deux meurtris par une douloureuse épreuve familiale. Le titre ne m'avait pas spécialement inspirée. Et finalement il n'y en n'a pas de plus approprié. Mais que ce livre est beau ! Il est carrément magique. L'histoire en elle-même est magnifique. Mais que dire de l'écriture ? C'est un enchantement, un pur bonheur. J'ai dégusté ce roman, en savourant pratiquement chaque phrase. J'ai pris mon temps comme rarement je le fais. Tout est poésie, ensorcellement,. délicatesse, sensibilité, humanité. C'est un conte fascinant, envoûtant. J'ai été plus que sensible à Leena, à sa passion des mots, des phrases, des livres, à sa personnalité extraordinaire. Et Jeep a été loin de me laisser indifférent dans son parcours plus chaotique, dans sa quête familiale, dans sa renaissance par la musique. La maison de Leena est un personnage à part entière, un lieu subjuguant où elle retrouve l'âme et la force d'Hugo, aviateur de la première guerre mondiale Littérature et musique se rejoignent pour que frère et sœur retrouvent enfin le goût de vivre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lalibrairevoyageuse Posté le 23 Avril 2021
    Gros coup de cœur pour ce livre. Une très belle écriture très agréable et poétique. Deux jeunes adultes, frères et sœurs, meurtris par la disparition de leur mère et un père distant essayent de se construire en revenant sur la trace que leurs ancêtres.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.