Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266313223
Code sériel : 18194
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 108 x 177 mm
Nouveauté

La Vie en ose

Date de parution : 03/06/2021
Alice, 53 ans, bientôt divorcée, voit sa petite dernière quitter la maison. Alors qu’elle s’apprête à démarrer une carrière de styliste d’intérieur, elle se retrouve vendeuse dans une boutique de déco. Pas l’ombre d’un homme à ses côtés, un boulot alimentaire et des rêves réduits à néant, Alice est persuadée... Alice, 53 ans, bientôt divorcée, voit sa petite dernière quitter la maison. Alors qu’elle s’apprête à démarrer une carrière de styliste d’intérieur, elle se retrouve vendeuse dans une boutique de déco. Pas l’ombre d’un homme à ses côtés, un boulot alimentaire et des rêves réduits à néant, Alice est persuadée que son avenir est derrière elle. Après un week-end de déprime sur son canapé, elle décide de se reprendre en main. À partir de maintenant, elle sera celle qu’elle n’a jamais osé être: elle-même.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266313223
Code sériel : 18194
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 224
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un sujet souvent traité mais rarement avec l'énergie et la finesse de Lisa Azuelos. »
Alix Girod de l'Ain / ELLE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • kapella69 Posté le 14 Juin 2021
    Un livre court qui se lit très rapidement. Il donne de l'espoir quand on vit la même situation que l'auteur. Certes ce n'est pas de la grande littérature mais on pense un bon moment entre rires et larmes. Un livre à offrir à toutes les mamans seules qui voient leur nid se vider...
  • sebrachrolin Posté le 13 Avril 2021
    Un peu long au départ, ce roman apporte de la douceur, du recul sur sa vie, une dose d optimisme et de servir pièce soin de soi. La vie se mène en accord avec soi même et non dans un combat contre soi même. J'ai apprécié ce livre pour sa simplicité. Pour une maman voir ses enfants quitter la maison ce doit être dur, quelle place a t on ? Quel niveau rôle ? Femme, épouse, travailleuse, maman. Mais si s'ils nous finalement ? Alice apprend a s apprivoiser au fils des pages et nous avançons en toute confiance avec elle. Merci lisa Azuelos
  • Valou83 Posté le 3 Mars 2021
    Alice, femme de la cinquantaine, se retrouve seule : sa fille Chloé est partie faire ses études de cuisine. Son fils a quitté aussi le nid. Fraichement divorcée d’un mari qui la quitte pour une jeunette (coup classique) elle va devoir après s’être essentiellement occupée de sa famille (repas, école, devoir, ménage, repassage, course…) va devoir reprendre sa vie en main et retravailler. Elle trouve un emploi de styliste qui finalement va se transformer en vendeuse…. Sans conviction et en plein tourment, en rangeant la chambre de sa fille, elle découvre un carnet Rose, qui va être son compagnon de route en OSE. Une très belle aventure que va vivre Alice, ou l’on rencontre aussi son amie Mathilde mais qui ne lui apporte pas l’aide escompter et qui décide de ne plus se laisser faire par cette amie essentiellement tournée vers elle. Ce nouveau départ en Ose dans cette nouvelle aventure fraiche et dynamique qu’on ne résiste pas. Après lecture et information de ma cop’s @bbpoussy, elle m’apprend que c’est l’auteure et la réalisatrice du film « LOL », un film que j’ai beaucoup aimé dont le sujet est en rapport avec une mère célibataire avec enfants qui reprend sa vie en main suite à... Alice, femme de la cinquantaine, se retrouve seule : sa fille Chloé est partie faire ses études de cuisine. Son fils a quitté aussi le nid. Fraichement divorcée d’un mari qui la quitte pour une jeunette (coup classique) elle va devoir après s’être essentiellement occupée de sa famille (repas, école, devoir, ménage, repassage, course…) va devoir reprendre sa vie en main et retravailler. Elle trouve un emploi de styliste qui finalement va se transformer en vendeuse…. Sans conviction et en plein tourment, en rangeant la chambre de sa fille, elle découvre un carnet Rose, qui va être son compagnon de route en OSE. Une très belle aventure que va vivre Alice, ou l’on rencontre aussi son amie Mathilde mais qui ne lui apporte pas l’aide escompter et qui décide de ne plus se laisser faire par cette amie essentiellement tournée vers elle. Ce nouveau départ en Ose dans cette nouvelle aventure fraiche et dynamique qu’on ne résiste pas. Après lecture et information de ma cop’s @bbpoussy, elle m’apprend que c’est l’auteure et la réalisatrice du film « LOL », un film que j’ai beaucoup aimé dont le sujet est en rapport avec une mère célibataire avec enfants qui reprend sa vie en main suite à une séparation. J’ai dévoré ce roman par son côté ludique, frais et d’une plume fluide.
    Lire la suite
    En lire moins
  • fabiennevariol Posté le 3 Mars 2021
    Alice, 53 ans, fraîchement divorcée, vient de voir sa fille, la petite dernière, quitter la maison. Le « nid » est vide et elle ne sait plus quoi faire de son temps libre: plus de mari, plus d’enfant, plus de boulot, les journées sont tristes et elle se sent inutile. Elle postule comme styliste d’intérieur, son rêve depuis toujours, mais rien ne se déroule comme prévu, et elle se retrouve vendeuse dans une boutique de déco. Après un week-end de déprime passé à s’empiffrer sur son canapé en regardant des séries, elle décide que le mantra de Walter White, le héros de Breaking Bad : « L’ennemi, c’est la peur » sera désormais le sien. À partir de maintenant, elle sera celle qu’elle n’a jamais osé être : elle-même ! Auteur et cinéaste, mère de 3 enfants, Lisa Azuelos sait extrêmement bien décrire les sentiments et les angoisses de femmes. Dans son nouveau roman « La vie en Ose » elle nous décrit la solitude et le désœuvrement qui s’empare des mères lorsque leurs enfants quittent le nid. A ce moment de la vie où la « mère » doit redevenir « femme » et où il faut faire des choix pour se... Alice, 53 ans, fraîchement divorcée, vient de voir sa fille, la petite dernière, quitter la maison. Le « nid » est vide et elle ne sait plus quoi faire de son temps libre: plus de mari, plus d’enfant, plus de boulot, les journées sont tristes et elle se sent inutile. Elle postule comme styliste d’intérieur, son rêve depuis toujours, mais rien ne se déroule comme prévu, et elle se retrouve vendeuse dans une boutique de déco. Après un week-end de déprime passé à s’empiffrer sur son canapé en regardant des séries, elle décide que le mantra de Walter White, le héros de Breaking Bad : « L’ennemi, c’est la peur » sera désormais le sien. À partir de maintenant, elle sera celle qu’elle n’a jamais osé être : elle-même ! Auteur et cinéaste, mère de 3 enfants, Lisa Azuelos sait extrêmement bien décrire les sentiments et les angoisses de femmes. Dans son nouveau roman « La vie en Ose » elle nous décrit la solitude et le désœuvrement qui s’empare des mères lorsque leurs enfants quittent le nid. A ce moment de la vie où la « mère » doit redevenir « femme » et où il faut faire des choix pour se réapproprier sa propre vie. Contrairement à ce qu’on pourrait croire en lisant le résumé, ce roman n’est pas triste, il est juste. Beaucoup de femmes se retrouveront dans Alice et l’auteur nous montre que la vie « d’après » peut être belle. L’idée d’Alice pour que son amie puisse garder sous les yeux les moments forts de la vie de ses enfants qui ont pris leur envol est juste fantastique. C’est un roman émouvant et agréable, toujours positif, qui traite avec pudeur et humour du syndrome du « nid vide ». L’écriture est fluide, très agréable à lire. Lisa Azuelos nous donne au fil des pages quelques astuces pour vivre mieux cette période de la vie d’une femme et se recréer un nid douillet pour soi même. Ce roman s’adresse à des femmes d’une cinquantaine d’années mais également à tous les jeunes entre seize et trente ans qui quittent la maison pour démarrer leur propre vie. Un vrai coup de cœur !
    Lire la suite
    En lire moins
  • chouette_maman_bouquine Posté le 6 Février 2021
    J'ai beaucoup aimé ce roman que j'ai lu en une journée. Il tombait au bon moment, j'avais besoin de douceur et de positivisme. Il raconte Alice, la cinquantaine. Ses enfants viennent de quitter le nid, son mari a demandé le divorce, elle n'a jamais travaillé. Que faire quand on se retrouve seule ? Il est peut-être temps d'oser prendre sa vie en main, prendre soin de soi et vivre ses rêves ? Je ne sais pas pourquoi mais le personnage d'Alice m'a vraiment touchée. Mes enfants ne sont pas prêts de quitter la maison mais je me suis sentie pleine d'empathie envers elle. Le temps qui passe si vite, les enfants qui grandissent et évoluent, l'équilibre entre notre rôle de mère et notre vie de femme, la peur qui empêche d'avancer, oser s'affirmer et être qui on est vraiment sont de thèmes qui ne peuvent que nous interpeller. Ce roman est une pause douceur vraiment agréable. Un livre doudou, un bouquin bonbon. Et parfois, c'est tout ce dont on a besoin.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.